Obsonville

Obsonville
Obsonville
La place du Centre.
Blason de Obsonville
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Fontainebleau
Intercommunalité Communauté de communes Gâtinais-Val de Loing
Maire
Mandat
Hélène Bridet
2020-2026
Code postal 77890
Code commune 77342
Démographie
Gentilé Obsonvillois
Population
municipale
112 hab. (2017 en augmentation de 15,46 % par rapport à 2012)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ 06″ nord, 2° 33′ 42″ est
Altitude Min. 105 m
Max. 116 m
Superficie 7,08 km2
Élections
Départementales Canton de Nemours
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Obsonville
Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne
Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Obsonville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Obsonville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Obsonville
Liens
Site web obsonville.monsite-orange.fr

Obsonville est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Obsonvillois et Obsonvilloises.

Géographie

Localisation

Obsonville est situé à 13 km au sud-ouest de Nemours, à 8 km à l'est de Puiseaux (Loiret) et à 16 km au sud-est de Malesherbes.

Communes limitrophes

Communes limitrophes d’Obsonville
Burcy Garentreville
Obsonville
Ichy Aufferville

Géologie et relief

La commune est classée en zone de sismicité 1, correspondant à une sismicité très faible[1].

Hydrographie

La commune n’est traversée par aucun cours d'eau[2]. Le village est construit autour d'une grande mare.

Climat

Obsonville, comme tout le département, connaît un régime climatique tempéré, de type atlantique.

Urbanisme

Lieux-dits, écarts et quartiers

La commune compte 32 lieux-dits administratifs[Note 1] répertoriés[3] dont Malvoisine (ferme).

Occupation des sols

En 2018[4], le territoire de la commune se compose[Note 2] de 100 % de terres arables[2],[5].

Logement

En 2017, le nombre total de logements dans la commune était de 55 dont 100 % de maisons (maisons de ville, corps de ferme, pavillons, etc.)[Note 3].

Parmi ces logements, 90,9 % étaient des résidences principales, 3,6 % des résidences secondaires et 5,5 % des logements vacants.

La part des ménages fiscaux propriétaires de leur résidence principale s'élevait à 70 % contre 30 % de locataires.[6].

Toponymie

Le nom de la localité est mentionné sous la forme C. Albucovilla en 1194[7].

Histoire

Dépendance de la seigneurie de Nemours, elle vint en la possession de Gautier de Villebéon de par son mariage avec Aveline de Château-Landon, dame de Nemours. Leur fils Orson II la reçut en héritage en 1205 - il est nommé Orson d'Obsonville dans la nomenclature des vassaux du roi entre 1211 et 1226. Elle passa ensuite à sa sœur Marguerite, première épouse de Eudes II de Sully-Beaujeu. Leur fils Gilles de Sully (également propriétaire du Château d'Ainay-le-Vieil), reçut Méréville à la mort de sa mère en 1249. Il est peut-être à l'origine du manoir à côté de l'église, dont les ruines ont disparu au XIXe siècle. Mort en 1258 sans héritier mâle, Méréville se retrouve en 1347 possession de Jeanne de Garencières, possible descendante de Gilles par les femmes et veuve de Philippe du Tremblay[8].

Le curé et les habitants comparurent par procureur, en 1555, à la rédaction de la coutume de Sens. Le seigneur est M. d'Hericourt.

Autrefois, jusqu'en 1790, paroisse de l'archidiaconé du Gâtinais, doyenné de Milly-la-Foret, collateur l'archevêque de Sens, revenu de 500 livres, 30 feux ou 90 communiants (1829 : 161 habitants), généralité de Paris, élection de Nemours.

Dépendances : un hameau Malvoisine, dans lequel est une ferme du même nom. Auparavant, un hameau dit Jarville, aujourd'hui commune d'Aufferville.

Politique et administration

La mairie.

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  1812 Jacques Leblanc    
1812 1816 François Digard    
1816 1840 Etienne Prud'homme    
1841 1848 Jean-Pierre Vaury    
1848 1862 Pierre Morin    
1863 1875 Louis Hureau    
1876   Alfred Defoix    
mars 2001 mars 2008 Jean-Michel Houy    
mars 2008 juillet 2020 Bernard Guinet   agriculteur
juillet 2020 En cours
(au 3 juillet 2020)
Hélène Bridet   Maître d'oeuvre

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[10].

En 2017, la commune comptait 112 habitants[Note 4], en augmentation de 15,46 % par rapport à 2012 (Seine-et-Marne : +3,7 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
144126127124129161168164155
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
148151174174175157145151147
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
151149148126137134122115116
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1071018976878910010197
2017 - - - - - - - -
112--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Événements

  • Les évènements de cette petite commune sont organisés par l'association du comité des fêtes.

Économie

  • Exploitations agricoles.

Revenus de la population et fiscalité

En 2017, le nombre de ménages fiscaux de la commune était de 48, représentant 111 personnes et la médiane du revenu disponible par unité de consommation de 21 490 euros[13].

Culture locale et patrimoine

L'église Saint-Germain.

Lieux et monuments

  • L'église sous le vocable de Saint Germain a été rénovée par le conseil général à la fin du XXe siècle[14].
  • Le village ne possède pas de monument aux morts.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Contrairement au hameau ou écart qui est un groupe d’habitations , un lieu-dit n'est pas forcément un lieu habité, il peut être un champ, un carrefour ou un bois...
  2. Statistiques 2018 de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols “Corine Land Cover”.
  3. En raison des arrondis, la somme des pourcentages n’est pas toujours égale à 100 %.
  4. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références