Nonville (Seine-et-Marne)

Nonville
Nonville (Seine-et-Marne)
La mairie-école.
Blason de Nonville
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
(Melun)
Arrondissement arrondissement de Fontainebleau
Canton canton de Nemours
Intercommunalité Communauté de communes Moret Seine et Loing
Maire
Mandat
Gérard Balland
2014-2020
Code postal 77140
Code commune 77340
Démographie
Gentilé Nonvillois
Population
municipale
612 hab. (2016 en diminution de 0,16 % par rapport à 2011)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 16′ 55″ nord, 2° 47′ 39″ est
Altitude Min. 57 m
Max. 100 m
Superficie 11,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Nonville

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Nonville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Nonville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Nonville
Liens
Site web mairie-nonville77.fr

Nonville est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Nonvillois(es).

Géographie

Localisation

La commune est située à environ 8,1 kilomètres à l’est de Nemours[1].

Communes limitrophes

Hydrographie

Le système hydrographique de la commune se compose de cinq cours d'eau référencés :

  • la rivière le Lunain, longue de 51,45 km[2], affluent du Loing, ainsi que :
    • un bras de 0,80 km[3] ;
    • un bras de 0,89 km[4] ;
    • le ruisseau de la Prairie, 0,90 km[5], et ;
    • le cours d'Eau 01 Dulandy, 1,58 km[6], affluents du Lunain.

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 7,72 km[7].

Urbanisme

Lieux-dits, écarts et quartiers

La commune compte 62 lieux-dits administratifs répertoriés[8] dont Le Landy, Chauville.

Occupation des sols

En 2018[9], le territoire de la commune se répartit[Note 1] en 59,3 % de terres arables, 30,4 % de forêts, 5,8 % de zones urbanisées, 4,4 % de prairies et < 0,5 % de zones agricoles hétérogènes[Note 2] - [7].

Toponymie

Le nom de la localité est mentionné sous les formes Anonvilla vers 1040[10] ; Anumvilla vers 1140[11] ; Anunvilla en 1193[12] ; Anonvilla en 1198[13] ; Annovilla au XIIIe siècle[14] ; Parrochia de Anunvilla en 1246[15] ; Anonville vers 1380[16] ; Annonville en 1384[17] ; Arnonville en 1581[18].

Histoire

En 1790 cure de l'archidiaconé de Gâtinais, doyenné de Milly. Le village est situé dans une vallée, sur la rive gauche du Lunain, où tourne un moulin. L'ancien château seigneurial est un édifice du XVIe siècle, qui existe encore aujourd'hui. En 1738, il y avait au château de La Nozée, une chapelle dédiée à saint Loup. Cette terre appartenait à M. Lalouette. En 1766, elle était possédée par M. Henri-Jean-Baptiste Boulet de Montery, écuyer, conseiller du roi, trésorier, receveur-général et payeurs des rentes. Les deux hameaux de Landy et de Chauville, séparés entre eux par la petite rivière du Lunain, et éloignés de Nonvile d'un quart de lieue, au nord, forment la moitié de la commune. Les autres hameaux ne sont composés que de deux ou trois maisons au plus. En 1835, on a ouvert sur ce territoire une carrière de pierres blanches, très compactes, dont on extrait des blocs considérables. Lorsque cette pierre est polie, sa teinte jaune, mêlée de veines claires, lui donne de la ressemblance avec certains marbres isabelle. Il est propre à être employé dans les monuments, ou même dans les objets de luxe[19].

Le 13 juin 2012, le conseil municipal de Nonville a pris une délibération refusant à l'unanimité toute recherche pétrolière sur le territoire de la commune. La société pétrolière américaine Toreador avait en effet déposé un dossier auprès de la préfecture de Seine-et-Marne pour obtenir un permis d'exploration de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux sur le territoire de la commune, et le contexte amenait à y voir une recherche de gaz de schiste[20].

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
18 mars 2001 9 mars 2008 Jean-Claude Pavie    
9 mars 2008 En cours Gérard Balland [21]   Retraité

Politique environnementale

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[22]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[23].

En 2016, la commune comptait 612 habitants[Note 3], en diminution de 0,16 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
224232231235298362352352371
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
337349353333293297302300300
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
319302340280280278220234263
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
271265318375508558611617605
2016 - - - - - - - -
612--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[24] puis Insee à partir de 2006[25].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités

Économie

Outre des agriculteurs et une dizaine d'artisans et commerçants, la commune de Nonville a accueilli sur son territoire le parc d'attractions « Fami Parc » implanté dans le parc du château[Note 4]. Fermé à la suite d'un différend juridique avec les deux communes d'implantation, ce parc d'attractions a fonctionné de 1997 à 2012, accueillant à chaque saison estivale de 50 000 à 157 000 visiteurs et fournissant chaque année un emploi saisonnier à plus de 70 personnes, notamment des jeunes en recherche d'un « job d'été »[26],[27].

Culture locale et patrimoine

Église Saint-Michel de Nonville.

Lieux et monuments

  • La Roche aux Cailles et la Pierre Levée de Moquebaril : deux menhirs.
  • L'église Saint-Michel, XIIe siècle-XVIIe siècle. La voûte de la nef est en berceau et remonte au XIIe siècle. Le clocher carré à quatre pans est refait au XVIIe siècle, vers 1670. Saint Michel, chef de la milice céleste, est une dédicace très rare dans la région. Le retable Saint-Loup est du XVIIIe siècle, XIXe siècle. Saint Loup était réputé guérir les fièvres des enfants et protéger du loup.
  • Le château de Nonville, XVIIIe siècle.
  • La vallée du Lunain

Personnalités liées à la commune

  • William Davisson (1593-1669), médecin, botaniste et chimiste d'origine écossaise, seigneur de Nonville et propriétaire du château.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • site de la mairie

Notes et références

Notes

  1. Statistiques de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols “Corine Land Cover”.
  2. Elles comprennent les cultures annuelles associées aux cultures permanentes, les systèmes culturaux et parcellaires complexes, les surfaces essentiellement agricoles, interrompues par des espaces naturels importants et les territoires agro-forestiers.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.
  4. Une grande partie du parc est également située sur le territoire de la commune de Treuzy-Levelay

Références

  1. « Localisation de Nonville » sur Géoportail (consulté le 23 septembre 2019).
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Lunain (F4380600) »
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras du Lunain (F4383501) »
  4. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras du Lunain (F4384001) »
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de la Prairie (F4387000) »
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Cours d'Eau 01 Dulandy (F4387200) »
  7. a et b Site SIGES – Seine-Normandie (Système d’information pour la gestion des eaux souterraines en Seine-Normandie), consulté le 23 septembre 2019
  8. Site territoires-fr.fr consulté le 23 septembre 2019 sous le code commune 77340.
  9. Site Corine Land Cover Mises à jour.
  10. Cartulaire de N.-D. Paris, IV, p. 166.
  11. Annales Gâtinais, XIII, 1895, p. 342.
  12. Annales Gâtinais, XXVI, 1908, p. 41.
  13. Annales Gâtinais, XXIV, 1906, p. 12.
  14. Obit. prov. Sens, I, p. 215.
  15. Arch. hosp. Nemours, A 1, n° 4.
  16. Archives nationales, P 130, fol. 20 v°.
  17. Archives nationales, P 131, fol. 117 v°.
  18. Archives nationales, Y 122, fol. 328 v°.
  19. Archives départementales de l'Yonne.
  20. Gaz et huile de schiste...à Nonville !, sur le site de la municipalité de Nonville.
  21. « Annuaire des communes de Seine-et-Marne », sur um77.fr (Union des maires de Seine-et-Marne) (consulté en mars 2014).
  22. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  23. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  24. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  25. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  26. Nicolas Fillon, « Nonville, ça ne s'arrange pas pour Fami Parc... », sur www.larepublique77.fr, (consulté le 18 mai 2015)
  27. Pascal Villebeuf, « Le parc d'attraction a fermé sans crier gare. », sur www.leparisien.fr, (consulté le 18 mai 2015)