Mons-en-Montois

Mons-en-Montois
Mons-en-Montois
Église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Provins
Canton Provins
Intercommunalité Communauté de communes Bassée-Montois
Maire
Mandat
Jean-Marie Minost
2014-2020
Code postal 77520
Code commune 77298
Démographie
Gentilé Montoyens
Population
municipale
456 hab. (2016 en diminution de 5,39 % par rapport à 2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 29′ 20″ nord, 3° 08′ 50″ est
Altitude Min. 66 m
Max. 146 m
Superficie 6,23 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Mons-en-Montois

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte topographique d'Île-de-France
City locator 14.svg
Mons-en-Montois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mons-en-Montois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mons-en-Montois

Mons-en-Montois est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Montoyens.

Géographie

Localisation

La commune est située à environ 20 kilomètres au nord-est de Montereau-Fault-Yonne [1].

Communes limitrophes

Rose des vents Meigneux Cessoy-en-Montois Rose des vents
N Thénisy
O    Mons-en-Montois    E
S
Donnemarie-Dontilly Sigy

Hydrographie

Le système hydrographique de la commune se compose d'un seul cours d'eau référencé : le ruisseau de Mons, 4,11 km[2], affluent de l’Auxence.

Par ailleurs, son territoire est également traversé par l’aqueduc de la Voulzie.

La longueur linéaire global de cours d'eau sur la commune est de 1,45 km[3].

Toponymie

Le nom de la localité est mentionné sous les formes « Villa que vocatur Mons in pago Miliduno » en 862[4] ; Mons, villa in pago Milidunensi en 919[5] ; Mons in pago Militunensi en 938[6] ; Mons villa en 978[7] ; Munz vers 1150[8] ; Montes juxta Dominam Mariam en 1250[9] ; Les Mons vers 1250[10] ; Monz en 1275[11] ; Mons en Montois en 1581[12] ; Mons-en-Montois (Décret du 19 août 1924).

Du latin mons, « colline ».

Le Montois est une région naturelle d'Île-de-France.

Histoire

Le 21 avril 1430, les Anglo-Bourguignons massacrent 234 habitants, les faisant brûler vifs dans l'église.

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1992 En cours Jean-Marie Minost [13]   Retraité

Politique environnementale

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[14]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[15].

En 2016, la commune comptait 456 habitants[Note 1], en diminution de 5,39 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
507480539701502500515523489
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
469454348438405346346318316
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
282285269252263260227269269
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
271245245264326390424473476
2016 - - - - - - - -
456--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[16] puis Insee à partir de 2006[17].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités

Elle possède un collège, le collège du Montois. Il y a une chorale dans ce collège participant beaucoup à la vie active des villages aux alentours, elle a notamment été conviée à la fête de la musique au ministère de l'éducation, ils prévoient de mettre en vente des CD de 10 chansons. Comme tous les ans, la rentrée sera faite en musique !

Économie

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • Église Saint-Martin, des XIIIe et XVIe siècles, classée monument historique par arrêté du 13 mars 1922[18].
  • Depuis août 2010, le cimetière de Mons-en-Montois accueille entre ses murs Momtomb, œuvre de l'artiste franco-italien Wolfgang Natlacen[19].

Galerie

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Mons-en-Montois sur le site de la CC Bassée-Montois
  • Mons-en-Montois (projet photographique / cartes-postales montoyennes)


Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. « Localisation de Mons-en-Montois » sur Géoportail (consulté le 21 juin 2018).
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Mons (F2414000) »
  3. Site SIGES - Seine-Normandie consulté le 21 juin 2018
  4. D. Martène, Ampliss. coll., I, col. 163.
  5. D. Martène, Ampliss. coll., E, col. 274.
  6. Lauer, Louis IV, p. 28.
  7. Henri Stein et Jean Hubert, Dictionnaire topographique du département de la Seine-et-Marne, Paris, (lire en ligne), p. 371.
  8. Chartes Preuilly, p. 25.
  9. Rôles des fiefs, 107.
  10. Longnon, I, p. 227.
  11. Longnon, I, p. 342.
  12. Cl. Haton, p. 1055.
  13. « Annuaire des communes de Seine-et-Marne », sur um77.fr (Union des maires de Seine-et-Marne) (consulté en mai 2014).
  14. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  15. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  16. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  17. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  18. Notice no PA00087111, base Mérimée, ministère français de la Culture
  19. Le Parisien "Le Parisien - 21/08/2010 - Une tombe en forme de table de pique-nique".