Rère

la Rère
(ruisseau la Grande Rère)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 53,5 km [1]
Bassin 443 km2 [2]
Bassin collecteur Loire
Débit moyen 1,5 m3/s (Villeherviers) [2]
Organisme gestionnaire syndicat mixte d'Aménagement de la Sauldre et de ses affluents[2]
Cours
Source au lieu-lit sommerère
· Localisation Presly
· Altitude 206 m
· Coordonnées 47° 22′ 11″ N, 2° 22′ 34″ E
Confluence la Sauldre
· Localisation Villeherviers
· Altitude 87 m
· Coordonnées 47° 21′ 33″ N, 1° 49′ 40″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Cher, Loir-et-Cher
Arrondissements Vierzon, Romorantin-Lanthenay
Cantons Aubigny-sur-Nère, Selles-sur-Cher, Sologne, Romorantin-Lanthenay
Régions traversées Centre Val de Loire

Sources : SANDRE:« K64-0300 », Géoportail, SAGE Sauldre[2]

La Rère est une rivière des départements du Cher et de Loir-et-Cher, en région Centre Val de Loire et un affluent gauche de la Sauldre, donc un sous-affluent de la Loire par le Cher.

Hydronymie

En 1774 elle est citée sous le nom de Rèze[3]. Il ne faut donc pas la confondre avec la Rèze, petit cours d'eau de 8 km en Dordogne[4].

Géographie

La longueur de son cours d'eau est de 53 kilomètres[1]. Elle prend au sud de la commune de Presly, à 206 m d'altitude, au lieu-dit Sommerère[5].

Elle se jette dans la Sauldre, en rive gauche, au sud-est de la commune de Villeherviers, à 87 m d'altitude près du lieu-dit le Moulin des Tourneux et de l'Aquarium[5]. Au niveau du hameau La Guérinière, la Rère forme un bras secondaire nommé la petite Rère, qui retrouve la Rère après quelques kilomètres à hauteur du château de la petite Chalinière.

La Rère passe sous l'autoroute A71 d'Orléans à Clermont-Ferrand, juste au sud de l'aire de service de Salbris-Theillay.

Communes et cantons traversés

Dans les deux départements du Cher et de Loir-et-Cher, la Rère traverse les neuf communes suivantes, de l'amont vers l'aval, dans le Cher, de Presly (source), Ménétréol-sur-Sauldre, Nançay, dans le Loir-et-Cher, de Theillay, Châtres-sur-Cher, La Ferté-Imbault, Selles-Saint-Denis, Langon, Villeherviers (confluence)

Soit en termes de cantons, la Rère prend source dans le canton d'Aubigny-sur-Nère, traverse les canton de Selles-sur-Cher, canton de la Sologne, conflue dans le canton de Romorantin-Lanthenay, le tout dans les arrondissement de Vierzon et arrondissement de Romorantin-Lanthenay.

Bassin versant

La Rère traverse les quatre zones hydrographique K643, K644, K645, K646 pour une superficie totale de 1 967 km2[1]. La Rère a d'abord une pente de 0.46 % sur les premiers 14 km puis a une pente de 0.14 %[2]. Le bassin versant spécifique de la Rère s'établit à 443 km2 et pour une longueur du chevelu du réseau hydrographique de 392 km[2]. Douze ouvrages sont implantés sur le bassin versant de la Rère et ses affluents[2].

Organisme gestionnaire

L'organisme gestionnaire est le syndicat mixte d'Aménagement de la Sauldre et de ses affluents[2]

Affluents

La Rère a treize tronçons affluents référencés[1] :

  • le Mauvoisin,
  • le Coulonet,
  • la Lerne
  • la Sange
  • les Gaz
  • le Rouaire
  • les Lacs Plats
  • le Grand Fossé

Hydrologie

La Rère à Villeherviers

Le module de la Rère a été évalué en 2003 à 1,5 m3/s[2].

Étiage ou basses eaux

Le QMNA5 est d'environ 0,065 m3/s

Débit spécifique

Le débit spécifique ou QSP est de 3,4 l/s/km2 de bassin.

Aménagements et écologie

Voir aussi

Notes et références

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - la Rère (K64-0300) » (consulté le 3 décembre 2016)
  2. a b c d e f g h et i [PDF] « SAGE_Sauldre_EtatdesLieux », sur www.gesteau.eaufrance.fr (consulté le 3 décembre 2016)
  3. Jean Etienne Guettard. Mémoires sur différentes parties de la Physique, de l'Histoire Naturelle, des Sciences et des Arts, &c, Volume 3. Ed. Costard, Paris, 1774, page 249.
  4. La Rèze sur adour-garonne.eaufrance.fr.
  5. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 3 décembre 2016)
Ressources relatives à la géographie :