Laussonne (Loire)

Laussonne
Illustration
Caractéristiques
Longueur 19,5 km [1]
Bassin 48 km2 [1]
Bassin collecteur Bassin de la Loire
Nombre de Strahler 2
Cours
Source dans le bois des Barthes
· Localisation Moudeyres
· Altitude 1 152 m
· Coordonnées 44° 56′ 47″ N, 4° 05′ 45″ E
Confluence la Loire
· Localisation Coubon
· Altitude 633 m
· Coordonnées 44° 59′ 52″ N, 3° 55′ 21″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Condal, Fontfreyde
· Rive droite Fraisse
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Haute-Loire
Arrondissement Le Puy-en-Velay
Cantons Monastier-sur-Gazeille, Saint-Julien-Chapteuil, Puy-en-Velay-Sud-Est
Régions traversées Drapeau de l'Auvergne Auvergne

Sources : SANDRE, Géoportail

La Laussonne est une rivière et un ruisseau d'Auvergne-Rhône-Alpes, dans le département de la Haute-Loire, et un affluent droit de la Loire.

Géographie

La rivière de la Laussonne prend sa source dans le bois des Barthes sur la commune de Moudeyres, entre les massifs du Mézenc et du Meygal, à 1 152 m d'altitude.

La Laussonne coule globalement de l'est vers le nord-ouest, et elle traverse les communes de Laussonne, Le Monastier-sur-Gazeille et Arsac-en-Velay et en parcourant 19,5 km[1],[2]

La Laussonne conflue en rive droite dans la Loire à Coubon, à 633 m d'altitude.

Communes et cantons traversés

Dans le seul département de la Haute-Loire, la Laussonne traverse six communes[1] et trois cantons :

Soit en termes de cantons, la Lausonne prend source dans le canton du Monastier-sur-Gazeille, traverse le canton de Saint-Julien-Chapteuil, et conflue dans le canton du Puy-en-Velay-Sud-Est, le tout dans l'arrondissement du Puy-en-Velay.

Affluents

La Laussonne a cinq affluents référencés[1] :

Son rang de Strahler est donc de deux.

Bassin versant

La Laussonne traverse une seule zone hydrographique 'La Laussonne & ses affluents' (K013) de 48 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est composé à 72,17 % de territoires agricoles, à 27,49 % de forêts et milieux semi-naturels et à 1,25 % de territoires artificialisés[1].

Voir aussi

Notes et références