Rivalier

Le Rivalier
(ruisseau de la Vergne, ruisseau du Pont)
Illustration
Le Rivalier en hiver en contrebas de Bersac-sur-Rivalier
Caractéristiques
Longueur 18,4 km [1]
Bassin
Bassin collecteur Loire
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 2
Cours
Source la tourbière de Friolouse
· Localisation Saint-Goussaud
· Altitude 615 m
· Coordonnées 46° 02′ 27″ N, 1° 34′ 07″ E
Confluence l'Ardour
· Localisation entre Folles et Bersac-sur-Rivalier
· Altitude 295 m
· Coordonnées 46° 06′ 16″ N, 1° 26′ 25″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ruisseau de la Courière
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Haute-Vienne, Creuse
Cantons Bénévent-l'Abbaye, Laurière, Bessines-sur-Gartempe
Régions traversées Nouvelle-Aquitaine
Principales localités Saint-Sulpice-Laurière

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Rivalier est un ruisseau des départements de la Haute-Vienne et de la Creuse dans la région Nouvelle-Aquitaine, en France, c'est un sous-affluent du fleuve la Loire par l'Ardour, la Gartempe, la Creuse et la Vienne.

Géographie

La source du Rivalier à Saint-Goussaud.
La source du Rivalier à Saint-Goussaud.

De 18,4 kilomètres de longueur[1], le Rivalier prend sa source en Creuse,au nord-est de la tourbière de Friolouse, à Saint-Goussaud et à l'est de Jabreilles-les-Bordes, à 615 m d'altitude[2].

Il alimente l'étang de la Papeterie à Saint-Sulpice-Laurière, puis se jette dans le ruisseau du Pont qui lui-même se jette dans l'Ardour en amont du viaduc de Rocherolles, entre les trois lieux-dits le moulin du Montheil, Le Chambon et la Touille, à 295 m d'altitude[3].

Il coule globalement du sud-est vers le nord-ouest[1],[4]

Communes et cantons traversés

Dans les deux départements de la Creuse et de la Haute-Vienne le Rivalier traverse sept communes[1] et trois cantons :

Soit en termes de cantons, le Rivalier prend source dans le canton de Bénévent-l'Abbaye, traverse le canton de Laurière et conflue dans le canton de Bessines-sur-Gartempe.

Affluent

Le Rivalier a un seul affluent référencé[1] :

Hydrologie

Le Rivalier traverse une seule zone hydrographique, l'Ardour et ses affluents (L503) de 193 km2. Le rang de Strahler est de deux.

Aménagements

Sur son cours, on rencontre le Moulin du Fieux[6], la Papeterie, le Moulin du Theil, le moulin des Vergnes, le moulin de Gérald, le moulin de la Valade.

Écologie

Tourisme

Le Rivalier rencontre le sentier de grande randonnée GR de pays du Tour d'Ambazac. Il est proche :

Toponyme

Le Rivalier a donné son hydronyme à la commune de confluence Bersac-sur-Rivalier.

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

Notes

Références

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Rivalier (L5037600) » (consulté le 20 octobre 2012)
  2. Géoportail, « Source du Rivalier » (consulté le 28 mai 2012).
  3. Géoportail, « Confluence du Rivalier ou ruisseau du Pont dans l'Ardour » (consulté le 28 mai 2012).
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 12 avril 2012)
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Rivalier (L5037800) » (consulté le 20 octobre 2012)
  6. FDMF - Fédération Des Moulins de France, « Moulin du Fieux à Saint-Goussaud » (consulté le 20 octobre 2012)
  7. « Mérimée : Dolmen de Monteil », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 5 avril 2011)
  8. « Mérimée : Église », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 5 avril 2011)
  9. (fr) « Château du Chambon », sur www.patrimoine-de-france.org (consulté le 8 mars 2011)