Belaine (rivière)

Belaine
Illustration
La Belaine à Sarry.
Caractéristiques
Longueur 9,4 km [1]
Bassin
Bassin collecteur Loire
Débit moyen ?
Cours
Source près du lieu-dit Fontaine Saint-Martin
· Localisation Saint-Christophe-en-Brionnais
· Altitude 417 m
· Coordonnées 46° 17′ 35″ N, 4° 10′ 58″ E
Confluence Arconce
· Localisation Anzy-le-Duc
· Altitude 252 m
· Coordonnées 46° 19′ 22″ N, 4° 05′ 16″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Les Reuils,…
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Saône-et-Loire
Régions traversées Bourgogne-Franche-Comté

Sources : SANDRE, Géoportail

La Belaine est une petite rivière française dans le département de Saône-et-Loire. C'est un affluent de la rive gauche de l'Arconce et un sous-affluent de la Loire.

Étymologie

Deux interprétations gauloises sont avancées :

  • Nom dérivé du gaulois "Bel", clair. La Belaine serait la rivière aux eaux claires.
  • Mais les Gaulois honoraient une divinité "Belenos", dont le nom est dérivé de bel : c'est la divinité lumineuse assimilée à Apollon, le dieu solaire des Romains[2].

Géographie

De 9,4 kilomètres de longueur[1], la Belaine prend sa source sur la commune de Saint-Christophe-en-Brionnais, à 417 mètres d'altitude, près du lieu-dit la Fontaine Saint-Martin[3].

Elle traverse les communes de Briant et Sarry avant de déboucher dans l'Arconce un peu en amont d'Anzy-le-Duc.

Communes et cantons traversés

Dans le seul département de Saône-et-Loire, la Belaine traverse quatre communes et deux cantons :

Soit en termes de cantons, la Belaine prend source dans le canton de Semur-en-Brionnais, et conflue dans le canton de Marcigny.

Affluents

La Belaine a deux petits affluents référencés[1] :

Selon Géoportail, un troisième est aussi référencé :

Aménagements

À Saint-Christophe-en-Brionnais, près de l'étang des Bains, on voit encore un ancien établissement thermal qui avait des eaux ferrugineuses[3].

Écologie

La Belaine a déjà été polluée[4]. Le site de la Belaine a été proposé au classement en décembre 1998, pour une superficie de 3548 hectares[5].

Galerie

Notes et références

  1. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - La Belaine (K1175500) » (consulté le 8 avril 2014)
  2. Mario Rossi, « Les Noms de lieux du Brionnais-Charolais » (consulté le 24 janvier 2010)
  3. a b et c Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 24 janvier 2010)
  4. association Robin des Bois, « Relevé des pollutions par hydrocarbures entre le 1er janvier 2005 et le 16 août 2007 sur le bassin du Rhône » (consulté le 24 janvier 2010)
  5. Natura 2000, « Prairies, bocage milieux tourbeux et landes sèches de la vallée de la Belaine » (consulté le 24 janvier 2010)