Grenne

La Grenne
(ruisseau de Tuilerie)
Illustration
Carte.
Situation de l'arrondissement de Vendôme dans le département Loir-et-Cher.
Caractéristiques
Longueur 28,2 km [1]
Bassin 127 km2 [1]
Bassin collecteur Loire
Débit moyen 0,7 m3/s
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial
Cours
Source entre les lieux-dits Maison Rouge et les Bisardières
· Localisation La Chapelle-Vicomtesse
· Altitude 196 m
· Coordonnées 47° 59′ 41″ N, 1° 05′ 19″ E
Confluence la Braye
· Localisation Sargé-sur-Braye
· Altitude 89 m
· Coordonnées 47° 55′ 27″ N, 0° 50′ 54″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Vendôme
Cantons Droué, Mondoubleau
Régions traversées Centre-Val de Loire
Principales localités Mondoubleau

Sources : SANDRE, Géoportail

La Grenne est une petite rivière française, dans le département de Loir-et-Cher, en région Centre-Val de Loire et un affluent gauche de la Braye, donc un sous-affluent de la Loire par le Loir et la Sarthe.

Géographie

De 28,2 km de longueur[1], elle prend sa source à La Chapelle-Vicomtesse, dans le Loir-et-Cher, entre les lieux-dits Maison Rouge et les Bisardières, à 196 m d'altitude[2].

Elle continue sa route vers l'ouest en passant par Choue, Mondoubleau, Cormenon

Enfin, elle conflue en rive gauche dans la Braye à hauteur de Sargé-sur-Braye, près du lieu-dit la Saulnerie, et donc juste vent une station de traitement des eaux, à 89 m d'altitude[2].

Communes et cantons traversés

Dans le seul département de Loir-et-Cher, la Grenne traverse sept communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, la Grenne prend source dans le canton de Droué et conflue dans le canton de Mondoubleau, le tout dans l'arrondissement de Vendôme.

Affluents

La Grenne a douze affluents référencés[1] dont cinq bras et sept affluents :

  • le ruisseau du Bois Bercy (rd), 2,3 km sur les deux communes de Boursay et Droué avec un affluent :
    •  ? (rd) 0,3 km sur la seule commune de Boursay[note 1].
  • cinq bras affluents et défluents 4,9 km sur les communes de Sargé-sur-Braye, Choue, Mondoubleau, Boursay.
  • le Couraillon (rg), 5,1 km sur la seule commune de Choue avec un affluent :
    •  ? (rg), 0,9 km sur la seule commune de Choue[note 1].
  • le ruisseau de la Vallée (rd), 4,8 km sur les trois communes de Choue, Saint-Agil, Boursay[note 1].
  • le Guériteau (rd), 8,4 km sur les trois communes de Souday, Choue, Saint-Agil[note 1].
  • le ruisseau des Ruaux (rd), 2,1 km sur la seule commune de Mondoubleau[note 1].
  • le Parc ou ruisseau du tertre Chabot (rg), 7,4 km sur les cinq communes de Saint-Marc-du-Cor, Cormenon, Sargé-sur-Braye, Choue, Mondoubleau, avec deux affluents :
  • le ruisseau de Tuilerie (rg), 3,2 km sur les deux communes de Cormenon et Sargé-sur-Braye[note 1].

Le rang de Strahler est donc de trois.

Hydrographie

La Grenne traverse une seule zone hydrographique 'La Grenne & ses affluents' (M122) pour une superficie de 127 km2. son bassin versant est composé à 90,55 % de Territoires agricoles, et à 7,84 % de Forêts et milieux semi-naturels, à 1,58 % de territoire artificialisés[1].

Pêche

On peut y trouver beaucoup de poissons blancs comme le vairon, le gardon, l'ablette, et plus en aval, la brème, la carpe, la tanche et le barbeau. On peut espérer y attraper quelque brochets[3],[4].

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. a b c d e f g et h sans affluent référencé au SANDRE

Références

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - La Grenne (M1224000) » (consulté le 11 mars 2014)
  2. a et b « [[Géoportail (France)|Géoportail]] », sur www.geoportail.gouv.fr (consulté le 11 mars 2014)
  3. « Dans l'eau de la Grenne la truite frétille à l'aise ! », sur www.lanouvellerepublique.fr (consulté le 11 mars 2014)
  4. « Pêche en Loir-et-Cher », sur fedepeche41.com (consulté le 11 mars 2014)