Canne (affluent du Cosson)

la Canne
Illustration
Carte.
Cours de la Canne.
Caractéristiques
Longueur 26,39 km [1]
Bassin collecteur la Loire
Nombre de Strahler 4
Régime pluvial
Cours
Source Vouzon
· Localisation nord-est de Misabran
· Altitude 144 m
· Coordonnées 47° 38′ 52″ N, 2° 07′ 12″ E
Confluence le Cosson
· Localisation La Ferté-Saint-Aubin et Ligny-le-Ribault
· Altitude 92 m
· Coordonnées 47° 42′ 12″ N, 1° 50′ 12″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ruisseau du Blanchin, ruisseau des Couapellières, Chaselle, ruisseau des Ardillères
· Rive droite Fausse Canne, fossé Juré
Pays traversés Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Départements Loir-et-Cher, Loiret

Sources : Sandre :« la Canne », Géoportail, OpenStreetMap

La Canne est un cours d'eau français qui coule dans les départements de Loir-et-Cher et du Loiret, en région Centre-Val de Loire. C'est un affluent du Cosson en rive gauche, donc un sous-affluent de la Loire.

Géographie

Selon le Sandre, la Canne prend sa source dans la commune de Vouzon, à 144 mètres d'altitude, au nord-est du lieu-dit Misabran[2].

Elle forme successivement deux étangs (du Grand Cansle et du Petit Cansle) avant de passer sous la route départementale (RD) 125. Elle contourne le château de la Grillère, alimentant ses douves en eau. Elle sert de limite communale et départementale sur plus de quatre kilomètres entre Ménestreau-en-Villette et Vouzon, passant sous la RD 108/RD 129 et recevant en rive gauche le ruisseau du Blanchin puis en rive droite la Fausse Canne. Elle est ensuite grossie en rive gauche par le ruisseau des Couapellières puis en rive droite par le fossé Juré. Elle passe sous la RD 2020 puis à proximité du château du Ruth. Elle reçoit en rive gauche la Chaselle (ou Chazelle) et passe sous la ligne ferroviaire Paris-Toulouse. Elle est franchie par la RD 922, reçoit en rive gauche son principal affluent, le ruisseau des Ardillères, puis passe sous l'autoroute A71. Elle sert de limite sur 600 mètres entre La Ferté-Saint-Aubin et Yvoy-le-Marron. Sur le dernier kilomètre et demi de son cours, elle marque la limite entre La Ferté-Saint-Aubin et Ligny-le-Ribault, passant sous la RD 61.

Elle se jette dans le Cosson, en limite de ces deux dernières communes, à une altitude de 92 mètres, au nord du château de la Frogerie[3].

S'écoulant globalement d’est en ouest, la Canne est longue de 26,39 kilomètres[1]. Elle présente ainsi une pente hydraulique de 1,9 mm/m.

Départements et communes traversés

La Canne arrose cinq communes dans deux départements : en Loir-et-Cher : Vouzon (source) et Yvoy-le-Marron et dans le Loiret : Ménestreau-en-Villette, La Ferté-Saint-Aubin (confluence) et Ligny-le-Ribault (confluence)[1].

Affluents et nombre de Strahler

La Canne et ses affluents.

La Canne a, selon le Sandre, vingt-neuf affluents répertoriés[1]. Neuf d'entre eux atteignent ou dépassent une longueur de trois kilomètres. Six d'entre eux ont un nom :

  • le ruisseau des Ardillères long de 7,2 km en rive gauche[4],
  • la Chaselle, ou Chazelle, longue de 5,75 km en rive gauche[5],
  • le fossé Juré long de 4,32 km en rive droite[6],
  • le ruisseau des Couapellières long de 3,49 km en rive gauche[7],
  • le ruisseau du Blanchin long de 3,23 km en rive gauche[8],
  • la Fausse Canne longue de 3 km en rive droite[9].

Trois autres n'ont pas de nom :

  • K4758000 long de 3,88 km en rive gauche[10],
  • K4754900 long de 3,47 km en rive gauche[11],
  • K4746500 long de 3,19 km en rive droite[12].

Deux de ses affluents, le ruisseau des Ardillères[4] et le fossé Juré[6], ayant au moins un sous-affluent, le nombre de Strahler de la Canne est de quatre.

Bassin versant

Son bassin versant est constitué de deux zones hydrographiques : « la Canne de sa source à la Chaselle (non comprise) » et « la Canne de la Chaselle (comprise) au Cosson (non compris) », et en tangente deux autres à sa confluence avec le Cosson : « le Cosson du Bourillon (non compris) à la Canne (non comprise) » et « le Cosson de la Canne (non comprise) au ruisseau d'Arignan (non compris) »[1], au sein du bassin DCE beaucoup plus étendu « La Loire, les cours d'eau côtiers vendéens et bretons ».

Outre les cinq communes arrosées par la Canne (La Ferté-Saint-Aubin Ligny-le-Ribault, Ménestreau-en-Villette, Vouzon et Yvoy-le-Marron), son bassin versant en concerne trois autres :

Hydrologie

Pêche et peuplements piscicoles

La catégorie piscicole est un classement juridique des cours d'eau en fonction des groupes de poissons dominants. Un arrêté réglementaire préfectoral permanent reprend l’ensemble des dispositions applicables en matière de pêche dans le département du Loiret en les différenciant selon les catégories piscicoles. La Canne est classée en deuxième catégorie, c'est-à-dire que l'espèce biologique dominante est constituée essentiellement de poissons blancs (cyprinidés) (donc rivière cyprinicole) et de carnassiers (brochet, sandre et perche)[14].

Gouvernance

Échelle du bassin

En France, la gestion de l’eau, soumise à une législation nationale et à des directives européennes, se décline par bassin hydrographique, au nombre de sept en France métropolitaine, échelle cohérente écologiquement et adaptée à une gestion des ressources en eau. La Canne est sur le territoire du bassin Loire-Bretagne et l'organisme de gestion à l'échelle du bassin est l'agence de l'eau Loire-Bretagne[15].

Échelle locale

En 2017, la Canne était gérée dans le Loiret au niveau local par le syndicat intercommunal du Bassin du Cosson[16].

Notes et références

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - la Canne (K47-0310) » (consulté le 22 mai 2020).
  2. « Localisation de la source du cours d'eau », sur Géoportail.fr (consulté le 23 mai 2020).
  3. « Localisation de la confluence du cours d'eau », sur Géoportail.fr (consulté le 23 mai 2020).
  4. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau des Ardillères (K4756500) » (consulté le 22 mai 2020).
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - ruisseau la Chaselle (K4754000) » (consulté le 22 mai 2020).
  6. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - fossé Juré (K4748000) » (consulté le 22 mai 2020).
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - ruisseau des Couapellières (K4747200) » (consulté le 22 mai 2020).
  8. Sandre, « Fiche cours d'eau - ruisseau du Blanchin (K4746000) » (consulté le 22 mai 2020).
  9. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - la Fausse Canne (K4745200) » (consulté le 22 mai 2020).
  10. Sandre, « Fiche cours d'eau - K4758000 (K4758000) » (consulté le 22 mai 2020).
  11. Sandre, « Fiche cours d'eau - K4754900 (K4754900) » (consulté le 22 mai 2020).
  12. Sandre, « Fiche cours d'eau - K4746500 (K4746500) » (consulté le 22 mai 2020).
  13. Sandre, « Fiche cours d'eau - K4744000 (K4744000) » (consulté le 22 mai 2020).
  14. « Arrêté préfectoral du 20 décembre 2016 relatif à l'exercice de la pêche en eau douce dans le département du Loiret. », sur http://www.loiret.gouv.fr (consulté le 22 mai 2020).
  15. « Carte du bassin Loire-Bretagne », sur http://www.donnees.centre.developpement-durable.gouv.fr (consulté le 22 mai 2020).
  16. « Syndicats de rivière dans le département du Loiret », sur http://www.geoloiret.com, (consulté le 1er avril 2018).

Voir aussi

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes

Liens externes

  • Ressource relative à la géographie :