Dolo (rivière)

le Dolo
Illustration
la Coulée verte avec le Dolo à Bressuire
le Dolo sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 24,5 km [1]
Bassin 123 km2 [1]
Bassin collecteur la Loire
Débit moyen (Argentonnay)
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire SMVT ou Syndicat mixte de la vallée du Thouet[2]
Régime pluvial océanique
Cours
Source au lieu-dit la Massotière
· Localisation Bressuire
· Altitude 205 m
· Coordonnées 46° 50′ 38″ N, 0° 34′ 25″ O
Confluence L'Argenton
· Localisation La Coudre Argentonnay
· Altitude 90 m
· Coordonnées 46° 56′ 40″ N, 0° 30′ 15″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Bouillon, Vrillé
· Rive droite Ton, Clazay
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Bressuire
Cantons Bressuire, Mauléon
Régions traversées Nouvelle-Aquitaine
Principales localités Bressuire

Sources : SANDRE:« L8314000 », Géoportail, OpenStreetMap

Le Dolo est une rivière française du département des Deux-Sèvres, en région Nouvelle-Aquitaine, et un affluent droit de l'Argenton, et donc sous-affluent de la Loire, par le Thouet.

Il a donné son nom à une usine agroalimentaire (Société de conserves « Le Dolo ») implantée à Bressuire en et produisant le corned-beef[3] qui a lui-même donné son surnom aux élèves de l'EMIA.

Géographie

De 24,5 km de longueur[1], le Dolo reçoit notamment les eaux du Ton et baigne Bressuire dont le château est construit sur un épieu rocheux de sa rive droite[4].

La colline et le château de Bressuire.

Le Dolo prend source sur la commune de Bressuire, au lieu-dit la Massotière, à 205 mètres d'altitude[5].

Le Dolo conflue en rive droite de l'Argenton sur l'ancienne commune de La Coudre, maintenant Argentonnay à 90 mètres d'altitude[6], entre les deux lieux-dits la Chapelle Saint-Ouen et le Petit Grenouillon.

Communes et cantons traversées

Dans le seul département des Deux-Sèvres, le Dolo traverse les quatre communes[1],[note 1] suivantes, dans le sens amont vers aval, de Bressuire (source), Saint-Aubin-du-Plain, (Voultegon), Voulmentin, Argentonnay (confluence).

Soit en termes de cantons, le Dolo prend source dans le canton de Bressuire, et conflue dans le canton de Mauléon, le tout dans l'arrondissement de Bressuire.

Bassin versant

Le Dolo traverse une seule zone hydrographique « Le Dolo et ses affluents » (L831)[1].

Organisme gestionnaire

L'organisme gestionnaire est le SMVT ou Syndicat mixte de la vallée du Thouet[2]. Un SAGE du Thouet est en cours de constitution pour 2021[7].

Affluents

Le Dolo a quatorze tronçons affluents référencés[1]. Ses quatre principaux affluents de plus de quatre kilomètres de longueur et de rang de Strahler supérieur à deux sont :

  • le Bouillon (rg[note 2]), 9 km avec un affluent et de rang de Strahler trois sur la seule commune de Bressuire :
    • le ruisseau du Cout 3 km
  • le ruisseau le Ton (rd), 7 km avec un affluent et de rang de Strahler deux sur la seule commune de Bressuire :
    • l'Étang de Pont Chouette 4 km;
  • le Vrillé (rg), 5 km avec un affluent et de rang de Strahler deux sur les deux communes de Bressuire (source et confluence) et Voulmentin.
  • le ruisseau de Clazay (rd), 5 km avec deux affluents et de rang de Strahler trois sur la seule commune de Bressuire.

Les autres affluents de rang de Strahler un (sans affluent) et nommé au SANDRE sont :

  • l'Epinais (rg), 4 km sur la seule commune de Voulmentin.
  • le Bras de Mer (rd), 4 km sur la seule commune de Bressuire.
  • le ruisseau la Rainaudière (rd), 2 km sur les deux communes de Bressuire (source et confluence) et Saint-Aubin-du-Plain.
  • le ruisseau de L'archeneau (rg), 1 km sur la seule commune de Bressuire.

Rang de Strahler

Donc le rang de Strahler du Dolo est de quatre par le Bouillon ou le ruisseau de Clazay.

Hydrologie

Son régime hydrologique est dit pluvial océanique.

Climat des Deux-Sèvres

Aménagements et écologie

Sur le cours du Dolo, on rencontre les lieux-dits le Moulin de Moriette, la station d'épuration de Bressuire près de Belle Feuille, l'ancien moulin de la Barrère, la Basse Touchegond, la Tavadière, l'Ordonnière, le Sablon, le Château de la Roche-Jacquelin, le Chiron, le Clouseau, le Pont Grolleau, le Moulin de la Grève,

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Loïc Baufreton et Guy Charenton, Les sociétés annexes de l'abattoir de Bressuire in Revue d'histoire du Pays Bressuirais, no 62, 2010 , « Le Dolo » Document utilisé pour la rédaction de l’article

Voir aussi

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

  1. Le SANDRE indique cinq mais en fait quatre communes car Voulmentin est le regroupement Voultegon et Saint-Clémentin
  2. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Dolo (L8314000) » (consulté le 24 décembre 2013)
  2. a et b « Compétences du Syndicat mixte de la vallée du Thouet », sur www.valleeduthouet.fr (consulté le 25 août 2020)
  3. Loïc Baufreton et Guy Charenton, Les sociétés annexes de l'abattoir de Bressuire in Revue d'histoire du Pays Bressuirais, no 62, 2010 , « Le Dolo », pp. 70-75.
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 25 août 2020)
  5. « Source du Dolo » sur Géoportail (consulté le 25 août 2020).
  6. « Confluence du Dolo avec l'Argenton » sur Géoportail (consulté le 25 août 2020).
  7. « Un Sage pour le bassin du Thouet », sur www.sagethouet.fr (consulté le 25 août 2020)
Ressource relative à la géographie :