Andrable

Andrable
Illustration
Caractéristiques
Longueur 33,5 km [1]
Bassin environ 236 km2 [2]
Bassin collecteur Loire
Débit moyen ? (Beauzac)
Régime Pluvio-nival océanique
Cours
Source dans le Forez à l'est du bois de Malleveille
· Localisation Saint-Clément-de-Valorgue
· Altitude 1 185 m
· Coordonnées 45° 29′ 18″ N, 3° 57′ 39″ E
Confluence Ance
· Localisation entre Bas-en-Basset et Beauzac
· Altitude 475 m
· Coordonnées 45° 16′ 41″ N, 4° 04′ 16″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche 6 ruisseaux dont Tortorel, Bezan
· Rive droite 4 ruisseaux dont Borel et Chansson
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Haute-Loire, Loire et Puy-de-Dôme
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Estivareilles, Bas-en-Basset et Beauzac

Sources : SANDRE, Géoportail

L'Andrable est une rivière française dans les départements de la Haute-Loire, Loire et Puy-de-Dôme, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. C'est un affluent de l'Ance, donc un sous-affluent de la Loire.

Géographie

La longueur de son cours d'eau est de 33,5 kilomètres[1]. La rivière prend sa source dans le Forez[3], sur la commune de Saint-Clément-de-Valorgue, à l'est du bois de Malleveille à 1 185 mètres d'altitude[4]. Elle coule globalement du nord vers le sud-est, et conflue entre Bas-en-Basset et Beauzac à 475 mètres d'altitude[5].

Elle est l'affluent de l'Ance qu'elle rejoint au niveau du hameau de Le vert, qui est elle-même l'affluent de la Loire.

Communes et cantons traversés

Dans les trois départements de la Loire, la Haute-Loire et la Puy-de-Dôme, l'Andrable traverse treize communes et cinq cantons :

Soit en termes de cantons, l'Andrable prend source dans le canton de Saint-Anthème, traverse les canton de Saint-Jean-Soleymieux, canton de Saint-Bonnet-le-Château, canton de Bas-en-Basset

Affluents

L'Andrable a dix affluents référencés[1] dont :

Caractéristiques

L'Andrable est assez poissonneuse[8],[9],[10] et un cours d'eau de première catégorie mais sa navigabilité n'est possible qu'à la suite de grosse pluie. En effet, son débit est assez faible, notamment en été. Sa population est constituée de truite fario, quelques vairons et du chabot.

Histoire

Lors des pluies torrentielles d'octobre 2008, la rivière a connu une forte crue, emportant les arbres, les ponts les plus fragiles...

Hydrologie

L'Andrable traverse une zone hydrographique L'Ance (du nord) de l'Andrable (c) à la loire (nc) (K054) de 547 km2. L'Andrable traverse douze communes pour une superficie de 236 km2[2] pour une population de 8 147 habitants, une densité de 34,5 habitants/km2 et une altitude moyenne de 918 m.

Tourisme

La forteresse du château de Rochebaron vue du sommet de la grande tour ronde. Vue vers l'est-sud-est et la Loire

L'Andrable croise le chemin de fer touristique du Livradois-Forez sur la commune d'Estivareilles et sa vallée est au sud-est du parc naturel régional Livradois-Forez.

Voir aussi

Notes et références

Notes
  1. le SANDRE 2012 rajoute les deux communes de La Chaulme et Montarcher
Références
  1. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Andrable (K0544000) » (consulté le 11 juillet 2017)
  2. a et b annuaire-mairie.fr/rivière, « L'Andrable » (consulté le 17 mai 2012)
  3. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 17 mai 2012)
  4. Géoportail, « Source de l'Andrable » (consulté le 17 mai 2012).
  5. Géoportail, « Confluence de l'Andrable avec l'Ance » (consulté le 17 mai 2012).
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Tortorel (K0544600) » (consulté le 17 mai 2012)
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Bezan (K0545600) » (consulté le 17 mai 2012)
  8. CPSFV - Club de Pêche Sportive - Forez-Velay, « Opération d'entretien de rivière sur l'Andrable » (consulté le 17 mai 2012)
  9. Fédération départementale de pêche de la Loire - 42, « Parcours No-Kill de l'Andarable à Estivareilles » (consulté le 17 mai 2012)
  10. AAPPMA - Gardon Forézien Truite Bonsonnaise, « Nos secteurs truite - Parcours 1ère catégorie - L'Andrable » (consulté le 17 mai 2012)