Aigue Nègre

l’Aigue Nègre
Illustration
Le confluent au printemps.
Carte.
canton de Burzet dans le département de l'Ardèche
Caractéristiques
Longueur 4,6 km [1]
Bassin collecteur la Loire
Débit moyen (Sainte-Eulalie)
Régime pluvial nival
Cours
Source au pied du mont Gerbier-de-Jonc
· Localisation Sainte-Eulalie
· Altitude 1 420 m
· Coordonnées 44° 51′ 55″ N, 4° 11′ 21″ E
Confluence la Loire
· Localisation Sainte-Eulalie
· Coordonnées 44° 49′ 50″ N, 4° 11′ 51″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ardèche
Arrondissement Largentière
Canton Burzet
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE:« K0004500 », Géoportail

L'Aigue Nègre (en occitan vivaro-alpin Aigeneyre, littéralement « Eau noire ») est un ruisseau français qui prend sa source dans le département de l'Ardèche à 1 420 m d'altitude. Il traverse la commune de Sainte-Eulalie[1].

Géographie

Il est le premier affluent de la Loire qu'il rejoint sur sa rive droite, au pied du mont Gerbier-de-Jonc après 4,6 km de course[1] (le fleuve en a alors parcouru 2,5). D'après les règles admises[Lesquelles ?], sa vallée étant plus longue, sa pente plus douce, et son débit plus important que l'illustre cours d'eau, l'Aigue Nègre devrait être considérée comme le véritable fleuve aux dépens de celui-ci.

Ce nom lui a été donné en raison des teintes noires de ses eaux, dues à la présence de roches volcaniques. Il ne faut en effet pas oublier que les éruptions étaient fréquentes dans la région il y a 12 000 ans.

Le confluent l'hiver (L'Aigue Nègre est à gauche, la Loire est à droite, le mont Gerbier-de-Jonc est au fond à droite)

Voir aussi

Notes et références

Références