Gouessant

le Gouessant
Illustration
Anse de Morieux avec une basse lumière
Carte.
cours du Gouessant
Caractéristiques
Longueur 40,9 km [1]
Bassin 426 km2 [1]
Bassin collecteur le Gouessant
Régime pluvial océanique
Cours
Source source
· Localisation Trebry
· Altitude 316 m
· Coordonnées 48° 18′ 22″ N, 2° 33′ 04″ O
Embouchure la Manche
· Localisation Hillion
· Altitude m
· Coordonnées 48° 31′ 35″ N, 2° 37′ 56″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche La Truite, l'Évron
· Rive droite le Gast
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Côtes-d'Armor
Régions traversées Drapeau de la Bretagne Bretagne
Principales localités Lamballe

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Gouessant est un fleuve côtier des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne se jetant dans la Manche au niveau de la baie de Saint-Brieuc.

Géographie

La longueur de son cours d'eau est de 40,9 km[1].

Il naît à 316 mètres d'altitude près de Collinée. Le cours prend la direction nord de sa source à Lamballe, puis la direction nord-ouest. Le Gouessant devient une ria à partir des Ponts-Neufs. Il se jette dans la Baie de Morieux.

Entre Hillion et Morieux il est franchi par le Viaduc des Ponts-Neufs.

Affluents

Galerie

Villes traversées

Algues vertes

36 sangliers sont retrouvés morts entre les 24 et , dans l'estuaire du Gouessant à Hillion. La présence de sulfure d'hydrogène dans les poumons et le sang des animaux atteste d'une mort causée par la décomposition des algues vertes[2]. C'est dans ce même estuaire qu'un joggeur est retrouvé mort en 2016. Là-encore, la mort est due à une intoxication liée à la décomposition des algues vertes[3].

La Baie de Morieux est considérée dans la décennie 2010 comme le site le plus pollué de Bretagne par les algues vertes en raison des apports en nitrates du Gouessant : la surface couverte par les algues vertes y a été en moyenne de 125 ha par an entre 2012 et 2019, soit l'équivalent d'environ 150 terrains de football[4].

Voir aussi

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Références

  1. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Gouessant (J13-0300) » (consulté le 26 mai 2014)
  2. « Sangliers morts. L'hypothèse algues vertes pas remise en cause », sur https://www.letelegramme.fr/, Le Télégramme, (consulté le 20 janvier 2020)
  3. « Algues vertes. « Le joggeur d’Hillion est décédé d’une intoxication » », sur https://www.ouest-france.fr/, Ouest France, (consulté le 2 janvier 2020)
  4. Journal Le Télégramme de Brest et de l'Ouest, n° du 9 février 2021.