Abère-près-Corbères

Abère-près-Corbères
Géographie
Pays
Zone
zone de défense et de sécurité Sud-Ouest ()
Division territoriale française
Région française
Département français
Fonctionnement
Statut
Histoire
Remplacé par
Dissolution

Abère-près-Corbères est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. Entre 1795 et 1800, la commune fusionne avec Corbères pour former la nouvelle commune de Corbère-Abères.

Domengeux s'est unie avec Abère à Corbère et le toponyme correspondant s'appelait Corbères-Abère-Domengeux. En 1833, le nom de la commune prit sa forme actuelle, Corbère-Abères.

Géographie

Abère est un village du Vic-Bilh, situé au nord-est du département et de Pau.

Toponymie

Le toponyme Abère apparaît sous les formes Bere (1402[1], censier de Béarn[2]), Avera et le parsan d'Albère de Courbères (respectivement 1540[1] et 1684[1], réformation de Béarn[3]), Abere prés Corberes (1793[4], ou an II), Abères près Corbère (1801[4], Bulletin des lois) et Abère (1863, dictionnaire topographique Béarn-Pays basque[1]).

Michel Grosclaude[5] propose une étymologie latine abellana ou abella ('noisette' et par extension 'la coudraie'). À noter que cet auteur mentionne l'appellation officielle sous la forme Abère.

Histoire

Démographie

Évolution de la population
1793 1800
9463
(Sources : Projet Cassini de l'EHESS[4])

Notes et références

  1. a b c et d Paul Raymond, Dictionnaire topographique du département des Basses-Pyrénées, Paris, Imprimerie Impériale, , 208 p. (notice BnF no FRBNF31182570, lire en ligne).
  2. Censier de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, manuscrit de 1385.
  3. Réformation de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, coll. « manuscrits du XVIe au XVIIIe siècle ».
  4. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Abère-près-Corbères », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 24 juin 2021)
  5. Michel Grosclaude (préf. Pierre Bec), Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, Pau, Escòla Gaston Febus, , 416 p. (ISBN 9782350680057, notice BnF no FRBNF35515059), p. 151.

Pour approfondir

Article connexe