Clarac (Pyrénées-Atlantiques)

Clarac
Géographie
Pays
Zone
zone de défense et de sécurité Sud-Ouest ()
Division territoriale française
Région française
Département français
Coordonnées
43° 10′ 35″ N, 0° 15′ 26″ O
Fonctionnement
Statut
Histoire
Dissolution

Clarac est une ancienne commune française du département des Basses-Pyrénées (aujourd’hui Pyrénées-Atlantiques). En 1863[1], la commune est intégrée à Nay.

Géographie

Le village est situé à l'est du département, à vingt kilomètres au sud-est de Pau.

Toponymie

Le toponyme Clarac apparaît sous les formes Sent-Johan de Clarac (1547[2], réformation de Béarn[3]) et Claracq (1793[4] ou an II).

D’après Paul Raymond, le chemin de Clerguet, conduisant à Clarac, traversait Asson et Igon, et délimitait les communes d’Asson et de Nay. On le trouve sous la graphie lo cami Clargues ou le cami Claragues en 1536[2], le grant camii aperat Clergues en 1547[2] (réformation de Béarn[3] pour toutes les citations).

Histoire

Auriol Centulle, troisième fils de Centulle IV de Béarn et d'Angèle d'Oloron, était seigneur de Clarac, Igon, Baudreix, Boeil et Auga.

Paul Raymond note qu'il y avait à Clarac une abbaye laïque, vassale de la vicomté de Béarn. Le village était une dépendance de l'abbaye de Saint-Pé (Hautes-Pyrénées).

Le canton de Clarac (les communes qui le composaient faisaient, en 1790, partie du canton de Nay) comprenait Angaïs, Baudreix, Bénéjacq, Beuste, Bezing, Boeil, Bordères, Bordes-près-Nay, Clarac, Coarraze, Igon, Lagos, Lestelle, Mirepeix et Montaut.

Démographie

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
233253265300330339312350345
1856 - - - - - - - -
333--------
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[4].)

Lieux et monuments

Notes et références

  1. Le décret impérial du 11 février 1863 indique que la commune de Clarac est réunie à la commune de Nay, et que cette dernière portera à l'avenir le nom de Nay-Ouest, et Clarac celui de Nay-Est.
  2. a b et c Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  3. a et b Réformation de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, coll. « manuscrits du XVIe au XVIIIe siècle ».
  4. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Clarac », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 25 juin 2021).

Pour approfondir

Article connexe