France métropolitaine

La France métropolitaine et ultramarine.
Carte de la France métropolitaine.

La France métropolitaine, également appelée la Métropole, la France hexagonale, la France européenne ou, selon le droit international public, le territoire européen de la France, désigne la partie de la République française localisée en Europe. Elle comprend son territoire continental et les îles proches de l'océan Atlantique, de la Manche et de la mer Méditerranée, comme la Corse. La France métropolitaine se différencie ainsi de la France d'outre-mer, c'est-à-dire les parties de la République française précisément situées en dehors du continent européen[1].

Les termes « Métropole » ou « France métropolitaine » sont davantage utilisés en France et dans les pays francophones comme la Belgique et la Suisse, tandis qu'en droit européen et international, on utilise l’expression « Territoire européen de la France », en particulier pour désigner le territoire de la France inclus dans l'espace Schengen. La partie continentale de la France métropolitaine est appelée couramment l'Hexagone[2].

Définitions

On voit la France métropolitaine et d'outre-mer, la partie appartenant à l'Union européenne. Pour des raisons de simplification, la France continentale est représentée en vert et en italique.

La France métropolitaine est le territoire européen de la France, et est rattachée à l'espace Schengen[3]. Le terme « France continentale » est parfois utilisé pour décrire le territoire de France métropolitaine en excluant la Corse, bien que la Guyane et la Terre Adélie ne soient pas des territoires insulaires. En effet, ces derniers sont situés respectivement sur les continents sud-américain et antarctique. La forme de la partie continentale du territoire métropolitain de la France lui vaut son surnom d'« Hexagone ». L'illustration de cette périphrase se retrouve, notamment, sur la pièce d'un franc de Gaulle (1988) et sur les faces nationales des pièces de 1 et 2 euros (gravées par Joaquin Jimenez).

France entière

La France entière, au sens de l'INSEE, comprend la France métropolitaine et les cinq départements d'outre-mer (Guyane, Martinique, Guadeloupe, Mayotte et La Réunion)[4].

Union européenne

La France métropolitaine et les régions ultrapériphériques que sont les départements d'outre-mer , auxquels s'ajoute la collectivité d'outre-mer de Saint-Martin, font partie de l'Union européenne (UE)[5]. Les régions ultrapériphériques n'appartiennent pas à l'espace Schengen.

Les autres territoires français situés hors d'Europe constituent des pays et territoire d'outre-mer, et ne font pas partie de l'UE.

En résumé, seules la France entière et la collectivité d'outre-mer de Saint-Martin[Note 1] font partie de l'UE.

Géographie

La France métropolitaine s'étend sur 552 000 km2 (551 500 km2, surface terrestre et eaux intérieures)[6], 547 030 km2 (somme totale des surfaces cadastrales)[7] ou 551 695 km2 (surface géodésique selon l'IGN)[réf. incomplète], soit 80 % du territoire terrestre total de la République.

En 2015 la France métropolitaine compte 118 habitants/km2[8].

Au la population atteint 64 513 242 habitants[9], soit 95,9 % du total. À la même date, le territoire métropolitain comptait 35 756 des 35 885 communes de France, soit 99,64 %.

Administration

Codification

De 1993 à 1997, l'entité France métropolitaine disposait d'un code pays (FX) dans la nomenclature internationale de l'ISO 3166, mais ce code a été supprimé car cette entité n'est pas un pays et fait partie de la France dont le code est FR[10].

Subdivisions

Les douze régions métropolitaines (auxquelles n'appartient pas la collectivité territoriale unique de Corse), sont par ordre alphabétique de leurs noms et codes ISO 3166-2:FR :

Code ISO Nom de la région
FR-ARA Auvergne-Rhône-Alpes
FR-BFC Bourgogne-Franche-Comté
FR-BRE Bretagne
FR-CVL Centre-Val de Loire
FR-GES Grand Est
FR-HDF Hauts-de-France
FR-IDF Île-de-France
FR-NOR Normandie
FR-NAQ Nouvelle-Aquitaine
FR-OCC Occitanie
FR-PDL Pays de la Loire
FR-PAC Provence-Alpes-Côte d'Azur

Cinq des territoires français situés outre-mer (la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion et Mayotte) disposent des statuts de régions et départements au même titre que les territoires métropolitains.

Notes et références

Notes

  1. En revanche, la partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin n'appartient pas à l'UE.

Références

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « métropole » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. Exemple : Le Programme de Développement Rural Hexagonal (PDRH) du ministère de l'agriculture
  3. La France dans l'espace Schengen : Le territoire européen de la France (France métropolitaine) france-visas, consulté le 2 septembre 2020
  4. « France / France entière / Métropole », sur INSEE
  5. « Régions ultrapériphériques (RUP) », sur Union européenne
  6. [PDF] Demographic Yearbook 2013, Organisation des Nations unies, tableau 3, p. 6. Voir les (en)[PDF]notes pour la définition des données.
  7. Direction générale des impôts (services du cadastre)
  8. Population, superficie et densité des principaux pays du monde en 2015, sur le site insee.fr, consulté le 13 décembre 2015
  9. Population totale par sexe et âge au 1er janvier 2016, France métropolitaine, sur le site insee.fr, consulté le 13 février 2016.
  10. [PDF] Autorité de mise à jour de l'ISO 3166 -- ISO 3166-3 INFO-SERVICE No. I-2, Organisation Internationale de Normalisation - 22 novembre 2002.

Articles connexes