Marc Fesneau

Marc Fesneau

Marc Fesneau
Illustration.
Marc Fesneau en 2015.
Fonctions
Président du groupe MoDem à
l'Assemblée nationale
En fonction depuis le
(2 ans, 4 mois et 7 jours)
Élection 25 juin 2017
Législature XVe
Prédécesseur Création du groupe
Député de Loir-et-Cher
Élu dans la 1re circonscription
En fonction depuis le
(2 ans, 4 mois et 11 jours)
Élection 18 juin 2017
Législature XVe
Groupe politique MoDem
Prédécesseur Denys Robiliard
Maire de Marchenoir
En fonction depuis le
(11 ans, 7 mois et 16 jours)
Élection 16 mars 2008
Réélection 23 mars 2014
Prédécesseur Gérard Martineau
Biographie
Date de naissance (48 ans)
Lieu de naissance Paris
Nationalité Française
Parti politique MoDem
Diplômé de IEP de Paris

Marc Fesneau, né le 11 janvier 1971 à Paris, est un homme politique français, maire de Marchenoir et président de la Communauté de communes de Beauce et Forêt, il est secrétaire général du MoDem depuis le 27 mars 2010[1]. Il est élu président du groupe Mouvement démocrate à l'Assemblée nationale en juin 2017. Il a par ailleurs été conseiller régional de la région Centre de 2004 à 2010 et tête de liste du MoDem pour les élections régionales de mars 2010.

Biographie

Marc Fesneau s'installe dans le Loir et Cher après des études scientifiques et un emploi pour le compte du ministère de l'agriculture. Il travaille tout d'abord à la Chambre d'agriculture de Loir-et-Cher au service développement local puis comme directeur de ce service, sur les politiques de développement local et les fonds européens de 1996 à 2001. Il rejoint ensuite l'équipe de Jacqueline Gourault au Sénat. Parallèlement il reprend des études et devient diplômé de Sciences-Po Paris en 2003. Aujourd'hui, s'il continue d'exercer auprès de Jacqueline Gourault des missions sur les collectivités territoriales et l'aménagement du territoire, il se consacre essentiellement à ses mandats et responsabilités politiques.

En 1995, il est élu conseiller municipal de Marchenoir (Loir-et-Cher), puis devient maire de cette commune de 500 habitants au dernier renouvellement municipal de 2008. Il préside, par ailleurs, la communauté de communes "Beauce et Forêt" qui regroupe 21 communes.

Depuis 2004, il siège au Conseil régional. Sur le plan politique et professionnel ses travaux portent sur les problématiques d'aménagement du territoire et de développement durable, où il est à l'initiative de la création d'une filière bois énergie dans le Loir-et-Cher[2]. En 2008, il est élu pour succéder à la sénatrice Jacqueline Gourault à la tête de la fédération de Loir-et-Cher du MoDem.

Membre du Conseil d'orientation de l'ADCF (Assemblée des communautés de France), il a siégé au sein des Assises des territoires ruraux au sein du groupe de travail « animer et organiser les territoires ». Ces assises ont été initiées par le ministère de la ruralité; leur objectif était de faire des propositions pour renforcer l'attractivité économique, sociale et patrimoniale des territoires ruraux, ce qu'elles ont fait en janvier 2010.

En septembre 2010 il devient Secrétaire Général du parti de François Bayrou alors que ce dernier voit les structures locales de son parti, suite à l'échec des régionales, partir à vau-l'eau[3].

En 2012, il est, comme coordinateur des déplacements de campagne et de la mobilisation terrain, l'un des principaux maillons du dispositif de campagne présidentielle de François Bayrou[4] dont il est par ailleurs, depuis septembre 2010, le "shadow ministre" aux questions agricoles[5].

Sous l'étiquette La République en marche !, déclaré MoDem en préfecture, Marc Fesneau est élu député de la première circonscription de Loir-et-Cher le 18 juin 2017[6].

Le 25 juin 2017, il est élu à l'unanimité Président du groupe Mouvement démocrate à l'Assemblée nationale[7].

Mandats

Mandats électifs:

  • Conseiller Régional de 2004 à 2010.
  • Maire de Marchenoir (Loir-et-Cher) depuis 2008 (conseiller municipal depuis 1995).
  • Président de la Communauté de Communes Beauce et Forêt depuis 2004.
  • Député de la première circonscription de Loir-et-Cher depuis le 18 juin 2017.
  • Président du groupe Mouvement démocrate à l'Assemblée nationale depuis le 25 juin 2017.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.