Portail Politique

Portail Politique
Society Portail de la

Politique

« Un bulletin de vote est plus fort qu'une balle de fusil. » — Citation d'Abraham Lincoln.

96 949 articles sont actuellement liés au portail,
dont 27 articles de qualité et 46 bons articles.











Portail Arborescence Suivi Projet Discussion
 Icône Introduction

Le portail de la politique

Society.svg

Ce portail de Wikipédia vous propose d'explorer les différentes facettes de cette faculté humaine sous trois angles d'attaque :

Celui du politique, d'abord : il y est question de pouvoirs, d'États et d'idéologies.

Celui de la politique, aussi : vous trouverez ici des informations sur les partis politiques et les politiciens, pays par pays.

Celui du comment, c'est-à-dire du comportement ou des attitudes à travers le vécu des organisations, des leaders, peu importe les pays, les cultures.

De plus, les résultats d'élections plus ou moins récentes dans certains pays sont collationnés, pour découvrir ou approfondir vos connaissances sur les systèmes politiques, la composition des différentes chambres parlementaires à travers le monde...

96 949 articles pour en apprendre plus sur la politique...

 Icône Acteurs et Institutions

En France

 Icône Idéologies
 Icône Actualités
 Icône Élections
 Icône Principaux régimes
 Icône Structures
 Icône Article au hasard
Louis Riel

Louis « David » Riel (22 octobre 184416 novembre 1885) était un homme politique canadien, chef du peuple métis dans les Prairies canadiennes et fondateur de la province du Manitoba. Il a dirigé deux mouvements de résistance contre le gouvernement canadien dans le but de protéger les droits et la culture des Métis alors que l'influence canadienne se faisait de plus en plus sentir dans les Territoires du Nord-Ouest.

La première révolte est la rébellion de la rivière Rouge de 1869 à 1870. Le gouvernement provisoire établi par Louis Riel négocie finalement l'entrée de la province du Manitoba dans la Confédération canadienne. Celui-ci doit s'exiler aux États-Unis en raison de l'exécution de Thomas Scott pendant ces événements, malgré cela il est largement considéré comme le « Père du Manitoba ». Durant cette période, il est élu à trois reprises à la Chambre des communes du Canada, bien qu'il n'ait jamais pu occuper son siège. C'est là qu'il commence à souffrir de troubles mentaux par intermittences, notamment d'illusions mystiques lui dictant qu'il était prophète de son peuple et le fondateur d'une nouvelle chrétienté. Cette conviction réapparaît plus tard dans sa vie, et influence très probablement son action.

Louis Riel revient en 1884 dans l'actuelle Saskatchewan pour présenter les doléances du peuple métis au gouvernement du Canada. Cette résistance dégénère en confrontation armée connue sous le nom de rébellion du Nord-Ouest de 1885. Celle-ci est écrasée et se conclut par l'arrestation, le procès puis l'exécution de Riel pour trahison. Jouissant d'un certain capital de sympathie dans les régions francophones du Canada, sa mort a des répercussions durables sur les relations entre la province du Québec et le Canada anglophone.

Autres articles sélectionnés au sein du portail de la politique
 Icône Philosophe politique
 Icône Portails liés



Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Images


Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Lexique sur la politique

Wikiversité
(Ressources pédagogiques)
Université

Wikibooks-logo.png

Wikilivres
(Textes et manuels)
Livres

Wikisource-logo.svg

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Portail

Wikiquote-logo.svg

Wikiquote
(Recueil de citations)
Documents

Wikinews
(Actualités)
Nouvelles