Encyclopédie Wikimonde

2 382 590 articles

Éric Zemmour

Éric Zemmour Écouter, né le à Montreuil (actuelle Seine-Saint-Denis), est un journaliste politique, écrivain, essayiste, chroniqueur et polémiste français, généralement classé à l'extrême droite de l’échiquier politique français.

Diplômé de Sciences Po, il commence une carrière journalistique dans la presse écrite, travaillant au Quotidien de Paris de 1986 à 1994. Il rejoint en 1996 le service politique du Figaro, où il reste jusqu’en 2009 et revient en 2013, tout en écrivant des chroniques au Figaro Magazine de 2010 à 2021.

Sa notoriété grandit à partir du milieu des années 2000 du fait de sa participation aux émissions télévisées Ça se dispute sur I-Télé et On n'est pas couché sur France 2 ; dans cette dernière, il forme un duo remarqué avec Éric Naulleau, qui permet aux deux chroniqueurs de conserver un débat télévisé hebdomadaire sur Paris Première après leur éviction de la chaîne publique en 2011. Éric Zemmour effectue également des chroniques radiophoniques sur RTL de 2010 à 2016.

Il publie plusieurs ouvrages, qui rencontrent un important succès de librairie, un retentissement médiatique et suscitent des polémiques : c’est notamment le cas du Premier Sexe (2006), de Petit Frère (2008), de Mélancolie française (2010), du Suicide français (2014) ou encore de Destin français (2018).

De 2019 à 2021, il est le chroniqueur phare de l'émission Face à l'info sur CNews, qui bat des records d’audiences.

Régulièrement poursuivi en justice pour des déclarations controversées, il est plusieurs fois relaxé mais condamné pour provocation à la discrimination raciale en 2011 et pour provocation à la haine envers les musulmans en 2018.

Sandrine Rousseau

Sandrine Rousseau Écouter, née le à Maisons-Alfort (Val-de-Marne), est une économiste, écrivaine et femme politique française.

Enseignante-chercheuse en sciences économiques, elle mène ses travaux dans les domaines de l'économie de l'environnement, des emplois domestiques et de la responsabilité sociétale des entreprises. Elle est vice-présidente de l'université de Lille chargée de la vie universitaire.

Militante au sein du parti Europe Écologie Les Verts (EELV) à partir de sa création en , elle exerce des responsabilités d’élue et de cadre du parti : de 2010 à 2015, elle est vice-présidente du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche. Elle intègre le bureau exécutif d’EELV en , est nommée porte-parole en et devient secrétaire nationale adjointe de la formation trois ans plus tard.

Elle quitte le parti en à la suite de l'affaire Denis Baupin, dont elle est une des accusatrices. La même année, elle fonde et préside l'association Parler (devenue En Parler en 2021), promouvant l’entraide entre victimes de violences sexuelles. Alors que le mouvement MeToo commence, elle est une figure de la lutte contre les violences faites aux femmes et pour l’égalité femmes-hommes en France.

Elle réintègre EELV en puis se porte candidate à la primaire de l'écologie en vue de l'élection présidentielle de 2022. Elle se qualifie pour le second tour avec Yannick Jadot, obtenant 25,1 % des voix exprimées.

Saïd Bogota

Saïd Bogota est un acteur français, connu pour avoir joué le rôle de Tong Po dans le film Pattaya. Le 21 septembre 2021, il est condamné à 16 ans de prison pour avoir enlevé, séquestré, torturé et tenté d'assassiner un rival amoureux.

Dune (film, 2021)

Dune (intitulé à l'écran Dune : Première partie), est un film de science-fiction américano-canadien co-écrit et réalisé par Denis Villeneuve, sorti en 2021.

C'est la troisième adaptation du roman Dune de Frank Herbert paru en 1965, après le film Dune (1984) de David Lynch et de la minisérie en trois épisodes Dune (2000) de John Harrison, sans compter l'adaptation avortée d'Alejandro Jodorowsky dans les années 1970.

Afin de respecter au mieux l'histoire du roman, le projet a été divisé en deux films. Par conséquent, le film Dune est une adaptation de la première partie du roman.

Le film est présenté en avant-première mondiale à la Mostra de Venise 2021.

Sex Education

Sex Education ou Éducation sexuelle au Québec est une série télévisée britannique, créée par Laurie Nunn  et diffusée mondialement depuis le sur la plateforme Netflix.

Timothée Chalamet

Timothée Chalamet, né le à New York (États-Unis), est un acteur franco-américain.

Après plusieurs seconds rôles, il est révélé au grand public par le film Call Me by Your Name (2017). Celui-ci lui vaut une nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique ainsi qu'à l'Oscar du meilleur acteur en 2018, ce qui fait de lui le plus jeune acteur nommé dans cette catégorie des Oscars depuis plus de 80 ans.

Il tourne ensuite dans plusieurs films à succès, comme My Beautiful Boy, Un jour de pluie à New York, Le Roi, Les Filles du docteur March et Dune.

Élections fédérales canadiennes de 2021

Les élections fédérales canadiennes de 2021 ont lieu le afin d'élire les députés de la 44e législature de la Chambre des communes du Canada.

Le scrutin a lieu de manière anticipée deux ans avant la date prévue à la suite de la dissolution déclenchée à la demande du premier ministre Justin Trudeau, à la tête d'un gouvernement minoritaire depuis les précédentes élections en 2019.

Les élections, dont les résultats s'avèrent sensiblement les mêmes que deux ans auparavant, voient la victoire du Parti libéral du premier ministre qui conserve sa majorité relative, sans parvenir toutefois à décrocher la majorité absolue recherchée.

Christo et Jeanne-Claude

Christo et Jeanne-Claude, est le nom d'artiste sous lequel est identifiée l'œuvre commune de Christo Vladimiroff Javacheff, né le à Gabrovo en Bulgarie et mort le (à 84 ans) à New York, et de Jeanne-Claude Denat de Guillebon, née (le même jour) le à Casablanca au Maroc et morte le (à 74 ans) à New York. Ce couple d'artistes contemporains s'est rendu célèbre à la fois par le gigantisme de ses réalisations et par leur caractère éphémère.

Jean-Paul Belmondo

Jean-Paul Belmondo est un acteur et cascadeur français, né le à Neuilly-sur-Seine et mort le à Paris 7e. Il a été également producteur de cinéma et directeur de théâtre.

Alternant dans les premières années de sa carrière des films populaires et de cinéma d'art et d'essai avant de pencher nettement pour la première catégorie, sa gouaille de titi parisien et ses cascades sans doublure contribuent à en faire rapidement l'une des plus grandes vedettes du cinéma français. Champion incontesté du box-office au même titre que Louis de Funès et Alain Delon à la même époque, Jean-Paul Belmondo a attiré dans les salles, en cinquante ans de carrière, près de 160 millions de spectateurs ; entre 1969 et 1982, il a joué à quatre reprises dans les films les plus vus de l'année en France : Le Cerveau (1969), Peur sur la ville (1975), L'Animal (1977), L'As des as (1982), égalant le record de Fernandel et n'étant dépassé sur ce point que par Louis de Funès.

Il a tourné sous la direction de grands réalisateurs français, tels Alain Resnais, Louis Malle, Philippe de Broca, Henri Verneuil, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, François Truffaut, Claude Sautet, Jean-Pierre Melville, Claude Lelouch, Jean-Paul Rappeneau, Georges Lautner, Gérard Oury ou encore Alexandre Arcady, ainsi qu'avec quelques réalisateurs étrangers comme Vittorio De Sica, Mauro Bolognini ou Peter Brook. Un grand nombre de ses films sont devenus des classiques du cinéma français, comme À bout de souffle (1960), Léon Morin, prêtre (1961), Un singe en hiver (1962), L'Homme de Rio (1964), Cent Mille Dollars au soleil (1964), Borsalino (1970), Le Casse (1971), Le Magnifique (1973), Le Professionnel (1981) ou Hold-up (1985).

À partir du milieu des années 1980, ses films attirent moins de spectateurs, tandis que la critique ne l'épargne pas. Il est moins présent au cinéma et se produit surtout au théâtre. Il obtient cependant en 1989 le César du meilleur acteur pour son rôle dans Itinéraire d'un enfant gâté, distinction qu'il ne vient pas chercher. Au début des années 2000, des problèmes de santé l'ont contraint à se retirer du cinéma et des planches, si l'on excepte un film sorti en 2009. Pour l'ensemble de sa carrière, il reçoit une Palme d'honneur au cours du Festival de Cannes 2011 puis un hommage de l'académie des César pour l'ensemble de sa carrière, lors de la cérémonie des Césars 2017.

René Malleville

René Malleville, né le à Carcassonne et mort le à Marseille est une personnalité médiatique française. Il est tour-à-tour militant politique, syndicaliste, conseiller municipal, patron de bar, et chroniqueur dans des émissions diffusées sur internet, à la radio et à la télévision. Il est principalement célèbre en tant que supporter de l'Olympique de Marseille ainsi que pour ses coups de sang et son franc-parler.

Denis Villeneuve

Denis Villeneuve, né le à Bécancour (Québec), est un réalisateur, scénariste et producteur québécois.

Il est notamment connu pour avoir réalisé les films suivants : Incendies (2010), Prisoners (2013), Sicario (2015), Premier Contact (2016), Blade Runner 2049 (2017) et Dune (2021).

États-Unis

Les États-Unis [etazyni], en forme longue les États-Unis d'Amérique, également appelés les USA [yɛsa] ou moins exactement l’Amérique (en anglais : United States, United States of America, US, USA, America), sont un pays transcontinental dont la majorité du territoire se situe en Amérique du Nord. Les États-Unis ont la structure politique d'une république constitutionnelle et d'un État fédéral à régime présidentiel, composé de cinquante États.

48 des 50 États sont adjacents et forment le Mainland. Celui-ci est encadré par l'océan Atlantique à l'est, le golfe du Mexique au sud-est et l'océan Pacifique à l'ouest, et se trouve bordé au nord par le Canada et au sud-ouest par le Mexique. Les deux États de l’Union non limitrophes sont l'Alaska, au nord-ouest du Canada, et Hawaï, un archipel au milieu de l'océan Pacifique nord. De plus, le pays comprend quatorze territoires insulaires disséminés dans la mer des Caraïbes et le Pacifique. La géographie et le climat du pays sont extrêmement diversifiés, abritant une grande variété de faune et de flore, faisant des États-Unis l'un des 17 pays mégadivers de la planète.

La capitale fédérale, Washington, est située dans le district de Columbia, une zone enclavée dans l’Union, mais hors des cinquante États. La monnaie est le dollar américain. Le drapeau se compose de treize bandes rouges et blanches ainsi que de cinquante étoiles représentant les treize États fédérés originaux et cinquante actuels de l'Union. L'hymne national s'intitule The Star-Spangled Banner (La Bannière étoilée). Il n'y a pas de langue officielle aux États-Unis, bien que la langue nationale soit de facto l'anglais américain.

Avant d'être exploré et conquis par les Européens, le territoire du pays était d'abord occupé par les Amérindiens qui avaient migré depuis l'Eurasie il y a environ 15 000 ans. La colonisation européenne débute au XVIe siècle. Le 14 mai 1607, la colonie anglaise de Virginie est fondée ; par la suite, douze autres colonies britanniques sont fondées le long de la côte atlantique, tandis que d'autres puissances européennes explorent le reste du territoire américain. Une série de conflits entre les Treize Colonies et la Grande-Bretagne mènent à la guerre d'indépendance en 1775.

La déclaration d'indépendance est proclamée le , dans laquelle les treize colonies se fédèrent pour former les États-Unis d'Amérique, la première nation décolonisée du monde, reconnue par la Grande-Bretagne à la fin de la guerre en 1783. L'histoire contemporaine des États-Unis est marquée par la rivalité entre New York et Philadelphie, puis par la conquête de l'Ouest, les guerres indiennes et la guerre de Sécession. Au début du XXe siècle, le pays devient une puissance industrielle qui a les moyens d'intervenir à l'extérieur de ses frontières. Il participe ainsi à la Première Guerre mondiale puis subit la Grande Dépression au début des années 1930. Vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale aux côtés des Alliés, les États-Unis sont une puissance nucléaire depuis 1945. Devenus superpuissance mondiale, ils sont ensuite confrontés au système communiste de l'URSS et de ses alliés, ce pendant une période d’une quarantaine d’années, désignée par le terme de « guerre froide ».

En 2020, les États-Unis ont une population d’environ 331 millions d'habitants, les plaçant au troisième rang mondial à ce titre, après la Chine et l'Inde. Le pays s'étend sur 9,8 millions de km2, ce qui en fait, selon les critères, le troisième ou quatrième pays du monde en superficie après la Russie, le Canada et la Chine. La population américaine augmente grâce à un solde naturel et un solde migratoire positifs. Elle est marquée par une grande diversité ethnique en raison d'une immigration ancienne et diversifiée. L'économie nationale de type capitaliste est la plus importante au monde avec le PIB le plus élevé en 2015 ; elle est notamment alimentée par une productivité du travail élevée.

Les secteurs qui reflètent la puissance américaine sont l'agriculture, les industries de pointe et les services. L'économie américaine est aussi l'une des plus grandes manufacturières du monde. Le pays représente 37 % de la dépense militaire mondiale ; il est aussi une proéminente force politique et culturelle ainsi qu’un leader mondial dans la recherche scientifique et l'innovation technologique. Les États-Unis sont membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN), de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC), de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), de l'Organisation des États américains (OEA), de l'ANZUS, de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), du G7, du G20, et membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies.

Koh-Lanta : La Légende

Koh-Lanta : La Légende est la septième édition spéciale de l'émission de téléréalité Koh-Lanta, qui est diffusée sur les chaînes de télévision TF1 et Tahiti Nui TV depuis le . Elle sera présentée par Denis Brogniart et a été tournée en Polynésie française, et ce, pour la deuxième fois consécutive.

Cette saison marque le retour d'anciens aventuriers, et souhaite fêter les 20 ans du programme, dont la première saison a été diffusée en 2001.

Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika (arabe : عبد العزيز بوتفليقة Écouter, en berbère : Ɛebdelɛaziz Butefliqa), né le à Oujda (Maroc) et mort le à Zéralda (Algérie), est un homme d'État algérien, président de la République algérienne démocratique et populaire du au .

Engagé dans l'Armée de libération nationale (ALN) pendant la guerre d'Algérie, membre du clan d'Oujda, il se lie avec Houari Boumédiène, sous l'égide duquel il progresse rapidement dans l'appareil administratif de l'« armée des frontières ».

Élu député de Tlemcen en 1962, il est ministre de la Jeunesse, des Sports et du Tourisme dans le premier gouvernement Ahmed Ben Bella, de 1962 à 1963. Il occupe ensuite les fonctions de ministre des Affaires étrangères de 1963 à 1979, dans les trois gouvernements Ahmed Ben Bella — dont il contribue à la chute en participant au coup d'État de 1965 — et les quatre gouvernements Houari Boumédiène. Après la mort de Boumédiène, il est de 1979 à 1980 ministre conseiller du président de la République. Accusé d’extorsion de fonds, il est contraint à l'exil de 1981 à 1987. Durant la guerre civile des années 1990, il se montre plus conciliant que le président Liamine Zéroual.

Candidat indépendant à l'élection présidentielle de 1999, Abdelaziz Bouteflika l'emporte de façon controversée au premier tour, avec 73,8 % des suffrages, après le retrait de tous les candidats, dont les noms ne sont cependant pas retirés des bulletins de vote. Le début de sa présidence est marqué par la fin de la guerre civile. Il est réélu au premier tour des élections présidentielles de 2004 (85 % des voix), de 2009 (90,2 %) et de 2014 (81,5 %). Il est ainsi le chef de l’État algérien étant resté le plus longtemps en fonction. Il est également ministre de la Défense à partir de 2002 et président d'honneur du Front de libération nationale (FLN) à partir de 2005.

Après avoir été victime en 2013 d'un grave accident vasculaire cérébral, il voit son état de santé se dégrader : sa mobilité est réduite et il n’effectue que de rares apparitions. Son aptitude à gouverner le pays est régulièrement remise en question et son entourage accusé d'exercer une influence considérable, en particulier son frère Saïd Bouteflika, alors que des scandales de corruption éclatent. À l’approche de l'élection présidentielle de 2019, le régime, qui a du mal à lui trouver un successeur, envisage de reporter le scrutin et de maintenir Bouteflika au pouvoir dans l’intervalle. Ces facteurs favorisent la tenue d'importantes manifestations, qui conduisent le chef de l’État à renoncer à briguer un cinquième mandat, et à se maintenir au pouvoir le cas échéant, puis, sous la pression de l'armée, à quitter la tête du pays, vingt ans après avoir accédé à la présidence.

Se tenant dès lors en retrait de la vie publique, il meurt deux ans après son départ du pouvoir, à l'âge de 84 ans.

Abdelkader Bensalah

Abdelkader Bensalah (en arabe : عبد القـادر بن صالح), né le à Fellaoucene (Oran, Algérie française) et mort le à Alger, est un homme d'État algérien. Il est chef de l'État par intérim du au .

Après une carrière dans la presse d'État et dans la diplomatie, il participe à la fondation et devient l’un des principaux dirigeants du Rassemblement national démocratique (RND), parti de centre droit allié au Front de libération nationale (FLN) au pouvoir.

Considéré comme un cacique du régime, il préside le Conseil national de transition (Parlement monocaméral) de 1994 à 1997, l'Assemblée populaire nationale (chambre basse du Parlement) de 1997 à 2002, puis le Conseil de la nation (chambre haute du Parlement) à partir de 2002.

En tant que président du Conseil de la nation, il devient en 2019 chef de l'État par intérim pour une durée de trois mois, le président Abdelaziz Bouteflika ayant démissionné lors d’un soulèvement populaire (« Hirak »). Les manifestations se poursuivent sous Bensalah, qui est maintenu au pouvoir après ses trois mois d’intérim malgré la contestation de sa légitimité et d’une rechute de son cancer. Il institue l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) et lance une réforme territoriale faisant passer le nombre de wilayas de 48 à 58.

Abdelmadjid Tebboune le remplace à la suite de l’élection présidentielle de 2019, plusieurs fois reportée. En 2020, Bensalah démissionne de la tête du Conseil de la nation puis de son mandat de sénateur. Il meurt l’année suivante des suites de son cancer, aggravé par la Covid-19.

AUKUS

AUKUS (acronyme de l'anglais Australia, United Kingdom, United States) est une alliance militaire tripartite formée par l'Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni. Rendue publique le , elle vise à contrer l'expansionnisme chinois dans l'Indo-Pacifique. Cette alliance succède à ANZUS, tout en excluant la Nouvelle-Zélande qui refuse l'accès de navires nucléaires à ses eaux en vertu d'une politique de zone dénucléarisée mise en vigueur en 1984.

Attentats du 13 novembre 2015 en France

Les attentats du 13 novembre 2015 en France, revendiqués par l'organisation terroriste État islamique (Daech), sont une série de fusillades et d'attaques-suicides islamistes perpétrées dans la soirée à Paris et dans sa périphérie par trois commandos distincts.

Une première attaque a lieu à Saint-Denis, aux abords du Stade de France, où se joue un match amical de football France-Allemagne, auquel assiste le président de la République François Hollande. Le personnel de sécurité leur refusant de pénétrer dans l'enceinte du stade, trois terroristes se font exploser dans ce qui constitue les tout premiers attentats-suicides en France. D'autres attaques ont ensuite lieu à Paris, dans plusieurs rues des 10e et 11e arrondissements, où trois individus mitraillent des terrasses de cafés et de restaurants ; deux d'entre eux prennent la fuite, le troisième se fait exploser. L'attaque la plus longue et la plus meurtrière a lieu dans la salle de spectacle du Bataclan (également dans le 11e arrondissement), où environ 1 500 personnes assistent au concert du groupe américain de rock Eagles of Death Metal et où trois autres djihadistes ouvrent le feu sur le public, avant qu'un assaut des forces de l'ordre y mette fin et tue les terroristes.

Un communiqué de Daech ainsi que l'enquête policière laissent supposer qu'un quatrième attentat aurait pu être commis dans le 18e arrondissement. L'enquête atteste qu'un attentat-suicide était programmé cinq jours plus tard dans le quartier d'affaires de la Défense. « C'est un acte de guerre commis par une armée terroriste, Daech », déclare le président François Hollande la nuit des attentats. Le bilan officiel des victimes fait état de 130 morts et de 413 blessés hospitalisés, dont 99 en situation d'urgence absolue. Ces attentats sont les plus meurtriers perpétrés en France et les deuxièmes en Europe (hors attentats aériens), après les 191 morts des attentats de Madrid du 11 mars 2004.

La gravité de la situation est telle que le gouvernement décrète l'état d'urgence sur tout le territoire national, une première depuis le putsch d'Alger de 1958. La police et la gendarmerie effectuent de nombreux contrôles dans tout le pays pour traquer les criminels en fuite et prévenir de futures attaques, tandis que le président de la République rencontre tour à tour les grands dirigeants mondiaux afin de tenter de mettre sur pied une coalition élargie pour « détruire Daech » dans ses fiefs de Syrie et d'Irak. Le Belgo-Marocain Abdelhamid Abaaoud, qui selon les autorités françaises joue un « rôle déterminant » dans l'organisation de ces attentats, est tué en même temps que deux complices le , lors d'un assaut donné par les forces de police à Saint-Denis. À la suite de ces attentats liés à la Belgique, les autorités belges placent l'agglomération bruxelloise en état de siège du 21 au 26 novembre 2015, craignant des attaques imminentes dans la capitale belge. L'unique survivant des commandos responsables de ces attaques, Salah Abdeslam, est capturé par la police belge dans la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean le , après quatre mois de fuite.

La même cellule terroriste franco-belge, constituée autour d'Abdelhamid Abaaoud et dirigée depuis Raqqa, prépare, coordonne et commet les attentats déjoués à Verviers en janvier 2015, la tentative d'attentat du train Thalys le 21 août 2015 et les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles. Le commanditaire belgo-marocain Oussama Atar, tué en 2017 en Syrie, souhaite également l'organisation d'un attentat à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol le jour du . Selon de Volkskrant, il envoie à cet effet le Tunisien Sofien Ayari et le Suédois Osama Krayem sur place, plus tard arrêtés, leurs plans ne se concrétisant pas pour une raison encore inconnue. Ces deux terroristes, ainsi que 18 autres accusés (dont six sont présumés morts en Syrie et quatorze comparaissent physiquement), sont jugés à Paris à partir du 8 septembre 2021.

Roland Jaccard

Roland Jaccard, né le à Lausanne et mort le dans la même ville, est un écrivain, journaliste, critique littéraire, essayiste et éditeur suisse.

Sébastien Chabal

Sébastien Chabal, né le à Valence (Drôme), est un joueur de rugby à XV international français. Il évolue au poste de troisième ligne centre après avoir débuté comme troisième ligne aile et joué également deuxième ligne. Il termine sa carrière au sein du club français du Lyon OU après avoir joué au Racing Métro, aux Sale Sharks et débuté au haut niveau à CS Bourgoin-Jallieu après Beauvallon et Valence où il a été formé. Il a évolué à plusieurs postes en équipe de France (en troisième ligne ou en deuxième ligne) sans jamais s'imposer durablement. Sébastien Chabal est devenu l'un des sportifs les plus populaires de France à tel point que les journalistes ont parlé d'une « Chabalmania ».

En près de seize ans au plus haut niveau, Sébastien Chabal s'est construit un palmarès honorable avec un titre de champion d'Angleterre, un Challenge européen, deux Tournois des Six Nations dont un Grand Chelem en 2010 et deux quatrièmes places en Coupe du monde. En gérant au mieux son image publique — un « look » de vigoureux homme des cavernes avec barbe fournie et cheveux longs à l'image d'un Alain Estève en son temps — il conclut de nombreux contrats publicitaires qui font de lui, à partir de 2007, le rugbyman français le mieux payé.

Woke

Le terme anglo-américain « woke » (« éveillé » en français) désigne le fait d'être conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l'égalité raciale . Le mot « woke » s'applique, selon la journaliste de France Télévisions Marine Zambrano, à toute personne qui serait consciente des injustices et de l'oppression qui pèsent sur les minorités et « wokisme », selon le journaliste François Clemenceau, au mouvement dans sa globalité.

Suite à son adoption croissante au-delà de ses origines afro-américaines, le terme « woke » a acquis des connotations plus larges. Plutôt que d'être appliqué uniquement aux questions raciales, il a été de plus en plus utilisé comme un terme fourre-tout pour décrire des idées progressistes, souvent centrées sur la défense des droits de groupes minoritaires et informées par des courants universitaires comme la critical race theory (« théorie critique de la race » en français), qui visent à promouvoir la justice sociale. Cela comprend le mouvement Black Lives Matter et des formes connexes d'antiracisme, ainsi que des campagnes sur les questions relatives aux femmes et aux LGBT. Le terme « capitalisme éveillé » (« woke capitalism ») a été inventé pour décrire les entreprises qui ont exprimé leur soutien à de telles causes.

En 2020, une partie de la droite politique de plusieurs pays occidentaux utilisait le terme « woke », souvent de manière ironique, pour dénigrer divers mouvements et idées progressistes. À leur tour, certains militants de gauche en sont venus à le considérer comme un terme offensant utilisé pour dénigrer ceux qui font campagne contre la discrimination.

Evergrande Group

Evergrande Group (恒大集团 (Héngdà Jítuán) en chinois, auparavant Hengda Real Estate Group) est le deuxième promoteur immobilier chinois. Ses activités se sont étendues à d'autres secteurs, dont les centres commerciaux qui ont été affectés par la pandémie de Covid-19.

Dune (roman)

Dune (titre original : Dune) est un roman de science-fiction de l'écrivain Frank Herbert, publié aux États-Unis en 1965. Il s'agit du premier roman du cycle de Dune.

Publié à l'origine sous forme de deux publications distinctes dans le magazine Analog en 1963-1964, c'est le roman de science-fiction le plus vendu au monde. Dans les éditions françaises, ce roman est quelquefois divisé en deux volumes (Dune I et Dune II), comme lors de sa première publication dans Analog.

En 1966, le roman remporte le prix Hugo qui récompense les meilleures œuvres de science-fiction ou de fantasy, à égalité avec le roman Toi l'immortel de Roger Zelazny et décroche la même année le premier prix Nebula du meilleur roman.

BAC Nord

BAC Nord est un film français co-écrit et réalisé par Cédric Jimenez, sorti en 2020.

L'intrigue est librement inspirée par le scandale qui a eu lieu en 2012 au sein de la brigade anti-criminalité (BAC) de Marseille : dix-huit de ses membres avaient été déférés en correctionnelle pour trafic de stupéfiants et racket.

Anne Hidalgo

Ana María Hidalgo Aleu, dite Anne Hidalgo Écouter, née le à San Fernando (Espagne), est une femme politique française possédant également la nationalité espagnole.

Membre du Parti socialiste, elle est première adjointe au maire de Paris de 2001 à 2014 et conseillère régionale d'Île-de-France de 2004 à 2014. À l'issue des élections municipales de 2014, elle devient la première femme maire de Paris ; elle est réélue à la suite des élections municipales de 2020.

Elle est candidate à l'élection présidentielle de 2022.

Ronaldo

Ronaldo Luís Nazário de Lima, dit Ronaldo, né le à Bento Ribeiro, un quartier de Rio de Janeiro, est un footballeur international brésilien, qui évoluait au poste d'avant-centre.

Il commence sa carrière professionnelle au Brésil, à Cruzeiro, avant de partir ensuite pour l'Europe et le PSV Eindhoven. Il y reste deux saisons avant de signer pour le FC Barcelone pour un séjour d'une saison. Ronaldo est ensuite recruté par l'Inter Milan lors d'un transfert record. Il reste cinq saisons en Serie A. Après la Coupe du monde 2002, il rejoint les « Galactiques » du Real Madrid pour 42 millions d'euros. Après cinq saisons avec le club madrilène, il rejoint le Milan AC. En 2009, il retourne dans son pays natal et il est transféré aux Corinthians, club dans lequel il joue ses derniers matchs. Il annonce sa retraite le .

Surnommé Il Fenomeno en Italie et Ronaldinho au Brésil, Ronaldo a remporté de nombreux titres avec l'équipe nationale du Brésil. Il a gagné deux fois la Coupe du monde de la FIFA en 1994 et 2002 et échoué une fois en finale en 1998. Meilleur buteur lors de la Coupe du monde 2002 avec huit buts, il est le meilleur joueur de la finale durant laquelle il inscrit un doublé. Avec 15 réalisations, il est le second meilleur buteur en Coupe du monde derrière Miroslav Klose (16 buts). Avec 62 buts en 98 sélections, il est le troisième meilleur buteur de la Seleção derrière Pelé et Neymar. En club, malgré des passages dans quelques grands clubs européens, il n'a pas remporté la Ligue des champions à l'inverse de victoires en Coupe de l'UEFA ou en Coupe des coupes. Le titre de champion d'Espagne ainsi que la coupe des Pays-Bas s'ajoutent à son palmarès.

Nommé au FIFA 100 par Pelé et la FIFA, il a remporté deux fois le Ballon d'or France Football en 1997 et 2002. Élu meilleur footballeur de l'année FIFA en 1996, 1997, 2002 et Soulier d'Or européen en 1997, Il Fenomeno est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du football.

En 2018, il devient propriétaire du Real Valladolid.

Coupe du monde de futsal de 2021

La Coupe du monde de futsal de 2021 est la neuvième Coupe du monde de futsal, le championnat international quadriennal de futsal disputé par les équipes nationales masculines des associations membres de la FIFA. Le tournoi a lieu en Lituanie. Il s'agit du premier tournoi de la FIFA organisé par la Lituanie et de la troisième Coupe du monde de futsal organisée en Europe ; les autres étant en 1989 aux Pays-Bas et en 1996 en Espagne.

Le tournoi devait initialement se dérouler du 12 septembre au 4 octobre 2020 sous le nom de Coupe du monde de Futsal de 2020. Cependant, en raison de la pandémie de Covid-19, la FIFA a annoncé le 3 avril 2020 qu'une décision serait prise si le tournoi serait reporté et reprogrammé. Le 12 mai 2020, la FIFA a annoncé que le tournoi se tiendrait du 12 septembre au 3 octobre 2021, sous réserve d'une surveillance supplémentaire.

L'Argentine est la tenante du titre.

Afghanistan

L'Afghanistan (en pachto et en dari : افغانستان, Afġānistān), de facto l'émirat islamique d'Afghanistan (en pachto : د افغانستان اسلامي امارات, Da Afġānistān Islāmī Amārat ; en dari : امارت اسلامی افغانستان, Imârat-i Islâmī-yi Afġânistân), est un pays d'Asie du Sud ou d'Asie centrale sans accès à la mer entouré par l'Ouzbékistan au nord, la Chine et le Tadjikistan au nord-est, le Pakistan à l'est-sud-est, l’Iran à l'ouest et le Turkménistan au nord-ouest.

Carrefour de l'Asie, ce pays constituait, à l'époque de l'Antiquité, un point de passage important sur la route de la soie et pour les conquérants qui souhaitaient prendre le contrôle de l'Inde : Cyrus le Grand, Alexandre le Grand, Gengis Khan, l'empereur Babur, etc. Cette région est aussi le noyau de vastes empires comme l'Empire bactrien, l'Empire kouchan ou encore l'Empire ghaznévide. L'expansion de l'islam y a commencé dès la fin du VIIe siècle. C'est à la suite de l'effondrement du royaume perse afcharide que l'Afghanistan devient une entité souveraine en 1747, sous le commandement du général Ahmad Shah Durrani, devenu premier padichah du pays cette même année.

À la suite de la seconde guerre anglo-afghane, les Britanniques privent l'Afghanistan de certains territoires mais s'engagent à ne pas s'immiscer dans les affaires intérieures de la partie restante. Le pays devient ainsi un État tampon de 1879 à 1919, demeurant indépendant sur le plan de la politique intérieure. En 1919, à la suite de la victorieuse troisième guerre anglo-afghane, le pays récupère le contrôle de sa politique étrangère avec le traité de Rawalpindi, lieu de la défaite des armées britanniques, et rejoint en 1921 la Société des Nations.

À partir de la fin des années 1970, l'Afghanistan connait plusieurs décennies de guerres ininterrompues qui causent la mort d'au moins plusieurs centaines de milliers de personnes. En 1979, les troupes soviétiques interviennent militairement en Afghanistan et assassinent le président Hafizullah Amin. Une longue guerre oppose ensuite les Soviétiques et les forces communistes afghanes aux moudjahidines, armés et soutenus par le Pakistan, les États-Unis, la Chine et l'Iran. Les forces soviétiques se retirent du pays en 1989 et le gouvernement communiste de Mohammad Najibullah est renversé en 1992. L'État islamique d'Afghanistan est alors instauré, mais une nouvelle guerre civile oppose rapidement les différentes factions moudjahidines. Le mouvement taliban émerge alors en 1994, sous la direction du mollah Omar, et profite de ces divisions pour prendre le pouvoir à Kaboul en 1996. Une partie du territoire demeure cependant sous le contrôle des moudjahidines de l'Alliance du Nord, qui poursuivent la lutte contre les talibans. Fin 2001, le régime taliban est défait par une coalition internationale menée par les États-Unis, en raison de son refus de livrer le chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, responsable des attentats du 11 septembre 2001. Les forces de l'Alliance du Nord reprennent le pouvoir et forment en 2004 la « République islamique d'Afghanistan » de type présidentiel dirigée par un président aux pouvoirs étendus mais contrôlés par un parlement bicaméral. Pendant vingt ans, les talibans poursuivent cependant une longue guérilla, que les forces du gouvernement afghan et de la FIAS ne parviennent pas à réduire. En 2021, les États-Unis retirent leurs troupes d'Afghanistan et les talibans mènent une offensive à travers tout le pays. Le gouvernement que les États-Unis soutenaient militairement s'effondre ; le 15 août 2021, les talibans reprennent le pouvoir à Kaboul sans combat, vingt ans après en avoir été chassés.

Affaire Grégory

L'affaire Grégory Villemin — ou affaire (du petit) Grégory, ou affaire Villemin — est une affaire criminelle française qui débute le en fin d'après-midi, lorsque Christine Villemin signale la disparition de Grégory, son fils de quatre ans, du domicile familial, situé à Lépanges-sur-Vologne. Le même jour, le corps sans vie de l'enfant est retrouvé vers 21 h 15 à près de sept kilomètres de là, dans la Vologne, une rivière des Vosges. La photographie du repêchage du corps de Grégory, les pieds, les mains et la tête liés par des cordelettes et un bonnet de laine rabattu sur le visage paraît dans la presse et marque d'emblée l'opinion publique. L'affaire attire rapidement de nombreux journalistes, français puis étrangers et, dès le surlendemain, fait la une de la presse nationale.

En raison du rôle que les médias ont joué à cette occasion, une grande partie d'entre eux se verront reprocher tant leur traitement « feuilletonnesque » de l'affaire que leur manque d'objectivité et leur intrusion inadmissible à la fois dans la vie privée des intéressés et dans l'enquête judiciaire. Cet emballement médiatique a gravement nui à la sérénité et à l'objectivité des investigations. Certains des protagonistes ont reconnu plus tard les difficultés qu'ils avaient rencontrées à l'époque pour rester cantonnés dans leur rôle propre (selon le cas, enquêteur ou journaliste).

Cette affaire a pour conséquence l'évolution des techniques de la police scientifique française (celles qui ont été mises en œuvre à l'époque apparaissant rétrospectivement comme rudimentaires), et a donné lieu à une réflexion sur la relation aux médias des personnes engagées dans une enquête de police ou de gendarmerie, qu'il s'agisse des enquêteurs eux-mêmes, des magistrats ou encore des avocats. Par ailleurs l'affaire contribue à faire évoluer les procédures d'investigation, ainsi que les lois sur la présomption d'innocence et le secret de l'instruction.

Ce cas est considéré comme exceptionnel dans l'histoire judiciaire française en raison de sa longévité, de son contexte, du profil de la victime et enfin du caractère énigmatique du mobile et des circonstances du crime. En plus de trente-sept ans, l'affaire connaît divers rebondissements. Lorsqu'elle revient au premier plan de l'actualité en , le premier juge d'instruction, Jean-Michel Lambert, très critiqué pour sa gestion du dossier, se suicide le .

Paul Quilès

Paul Quilès [kilɛs], né le à Saint-Denis-du-Sig (Algérie française) est un homme politique français.

Il a été député socialiste à plusieurs reprises, à Paris (13e arrondissement), puis dans le Tarn (1re circonscription). Il a également été ministre dans plusieurs gouvernements de gauche.

Maire de Cordes-sur-Ciel (Tarn) de 1995 à 2020, il anime le club Gauche Avenir avec Marie-Noëlle Lienemann et plusieurs personnalités représentant diverses sensibilités de la gauche.

Julos Beaucarne

Julos Beaucarne, pseudonyme de Jules Beaucarne, né le à Écaussinnes (Belgique) et mort le à Beauvechain (Belgique), est un artiste (conteur, poète, comédien, écrivain, chanteur, sculpteur) belge, chantant en français et en wallon. Il a vécu à Tourinnes-la-Grosse (Beauvechain, Brabant wallon, Belgique)

Willie Garson

Willie Garson est un acteur américain né le à Highland Park , New Jersey (États-Unis) et mort le .

Une affaire française

Une affaire française est une mini-série dramatique française en six épisodes de 52 minutes, créée par Christophe Lamotte et diffusée sur TF1 depuis le . Il s'agit de l'affaire Grégory, garçon de 4 ans retrouvé mort le . Ce fait divers, ainsi que le déroulement judiciaire de cette affaire avait mis la France en émoi et fut très médiatisé.

Robert Lewandowski

Robert Lewandowski (en polonais /ˈrɔbɛrt lɛvanˈdɔfskʲi/ Speaker Icon.svg audio), né le à Varsovie, est un footballeur international polonais évoluant au poste d'attaquant au Bayern Munich et en sélection polonaise, avec laquelle il atteint notamment les quarts de finale à l'Euro 2016 en France, et participe à la Coupe du monde 2018 en Russie.

Il est considéré comme étant l'un des meilleurs avant-centres du monde, notamment grâce à son jeu complet redoutable dans les surfaces de réparations adverses. Meilleur buteur de l'histoire de la Bundesliga derrière la légende Gerd Müller, il gagne au fil des saisons en Allemagne le surnom de « LewanGOALski », attribué par les supporters et les journalistes.

Formé au Varsovia Varsovie puis dans deux autres clubs de la capitale, Robert Lewandowski est repéré en deuxième division polonaise par les recruteurs du Lech Poznań, alors qu'il joue au Znicz Pruszków. Après avoir rejoint Poznań à l'été 2008, il prend immédiatement une envergure internationale, jouant son premier match en sélection Polonaise quelques mois plus tard. Meilleur buteur de la ligue en 2010, il part au Borussia Dortmund à l'été. Avec le club allemand, il devient champion dès la première saison, s'impose en Bundesliga comme étant l'un des meilleurs buteurs d'Europe et joue la plus prestigieuse des compétitions continentales, la Ligue des champions. Après avoir remporté quatre trophées avec le Borussia et terminé meilleur buteur du championnat d'Allemagne, Lewandowski s'engage en 2014 au Bayern Munich.

En 2020, Lewandowski s'illustre notamment pour avoir été le meilleur buteur du Championnat d'Allemagne, de Coupe d'Allemagne, et de Ligue des champions avec notamment un total de 59 buts marqués sur l'ensemble de la saison et terminant meilleur buteur dans toutes les compétitions auxquelles il a participé, constituant à ce jour une première dans l'histoire du football.

La même année, Robert Lewandowski remporte, le , le prix du Meilleur footballeur de l'année FIFA devant les légendaires Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, et succède à l'Argentin. Il est à ce jour le premier footballeur polonais de l'histoire à remporter ce prix.

Tokyo Revengers

Tokyo Revengers (東京卍リベンジャーズ, Tōkyō Ribenjāzu?) est un manga de type shōnen écrit et dessiné par Ken Wakui (和久井健?). Il est prépublié dans le Weekly Shōnen Magazine de l'éditeur Kōdansha depuis 2017. La version française est publiée par les éditions Glénat depuis 2019.

Une adaptation en série télévisée d'animation par Liden Films est diffusée depuis le . Une adaptation en film live action est sortie en .

Manon Roland

Manon Roland, née Jeanne Marie Phlipon le à Paris, et guillotinée le dans la même ville, est une salonnière et personnalité politique française.

Égérie des Girondins puis, plus tard, des Romantiques ; elle fut une des figures de la Révolution française et joua un rôle majeur au sein du parti girondin. Elle poussa son mari, Jean-Marie Roland de La Platière, au premier plan de la vie politique de 1791 à 1793.

Autres articles

Articles de Wikimonde Plus