1er janvier

Janvier
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est dit Jour de l'an (nouveau) ou du Nouvel An parce que premier jour de l'année qualifiée aujourd'hui de civile du calendrier grégorien, et à ce titre férié dans de nombreux pays.

Il symbolise d'ailleurs le moment du Big Bang dans le calendrier cosmique de l'astronome Carl Sagan.

Il reste après lui 364 jours avant la fin de l'année, 365 en cas d'année bissextile.

Il est le premier jour également des premiers des deux semestres et quatre trimestres annuels et du mois de janvier souvent numéroté « (0)1 » lui-même.

Il n'a pas toujours été le premier jour de l'année bien que Jules César eût déjà tenté de l'imposer ainsi. Au Moyen Âge l'année commença par exemple à la date mobile de Pâques. En France c'est depuis un édit de Roussillon en 1564 que l'année commence officiellement ce jour. D'autres pays de tradition majoritaire catholique ont très tôt suivi voire précédé à leurs tours cette voie.

Son équivalent était le plus souvent le 12e jour du mois de nivôse du calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour de l'argile.

31 décembre / 0 janvier - 1er janvier - 2 janvier


Événements

IIe siècle av. J.-C.

  • -153 : le consul ordinaire de la Rome antique républicaine entre en charge le 1er janvier (januarius) et non plus le 1er mars (martius), ce premier jour de l'année consulaire est ainsi définitivement fixé à Rome de même qu'au début de plusieurs années ultérieures y compris sous la période plus tardive de l'Empire.

Ier siècle av. J.-C.

IIe siècle

Commode

Ve siècle

  • 414 :
  • 417 : l'empereur Honorius décide de partager pour la seconde fois la charge annuelle de consul avec le général Constance (futur empereur romain d'Occident) et, en lui remettant les insignes de cette fonction -et de celle de patrice, qui fait de Constance l'égal des membres de la famille impériale-, il impose à sa sœur Galla Placidia de se fiancer audit général, les noces seront célébrées au printemps de l'an 417. Au printemps 418 en naîtra une petite fille baptisée "Justa Grati Honoria" par le pape Zozime[3].
  • 437 : à Ravenne, Galla Placidia Augusta, mère de l'empereur Valentinien III, reçoit Aetius et ses Huns, après l'avoir fait nommer à distance Premier ministre de l'Empire romain d'Occident en difficulté, et patrice, autrement dit "gouverneur" de cette partie de l'Empire[4].

XIe siècle

XIIe siècle

XIIIe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Fidel Castro en 1959
Boutros Boutros-Ghali, ici à Davos en 1995

XXIe siècle

Luiz Inácio Lula da Silva, ici en au Mozambique

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Cour intérieure des Hospices de Beaune

Naissances

XVe siècle

Alexandre VI

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Stanislaw Mazur

Décès

IIe siècle

IVe siècle

Xe siècle

XIVe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Internationales et nationales

Carte de vœux de "Bonne année" d'antan et semble-t-il de promotion d'une marque de champagne ou autre spiritueux mousseux
  • Jour de l'an férié dans un grand nombre de pays, d'abord les occidentaux de l'hémisphère nord terrestre à tradition majoritaire romaine antique puis chrétienne de plus en plus étendue à la surface du globe (voir la veille 31 décembre et la nuit de transition de l'une à l'autre journée et l'une à l'autre année).


Religieuses

  • Bouddhisme au Japon : Gantan’e ou Nouvel an de l'école du bouddhisme japonais Jōdo shinshū.
  • Christianisme : Jésus de Nazareth, dont la naissance a été fixée le 25 décembre de la dernière année de l'ancienne ère, est circoncis "huit" jours après, selon la loi juive, soit le 1er janvier (voir 2 février, dates remises en cause par les exégètes bibliques même croyants dans leur historicité).
  • Catholicisme : le 1er janvier est le terme de l'Octave de la Nativité (huit jours après Noël) où est célébrée la solennité de Sainte Marie, Mère de Dieu (dans le cadre de la réforme issue du concile Vatican II, le pape Paul VI replace cette solennité au 1er janvier[23]. « En invitant les fidèles à recourir à Marie, l'Église adore dans l'enfant de la Vierge, le prince de la Paix », et par conséquent ce premier jour de l'année est devenu, selon les vœux de Paul VI : une journée mondiale de la paix, à ne pas confondre avec la Journée internationale de la paix fixée au 21 septembre depuis 2002 par l'Assemblée générale de l'ONU)[24],[25].

Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholiques et orthodoxes

Saints des Églises catholiques[26] et orthodoxes :

Saints et bienheureux des Églises catholiques

Saints et bienheureux des Églises catholiques[26] :

Saints orthodoxes du jour (aux dates parfois "juliennes" / orientales)

Outre les saints œcuméniques voire pré-schismatiques ci-avant...

Prénoms du jour

Bonne fête aux Marie et ses variantes : Maria, Marina, Marine, Mary, Maryse, etc. (theotokos ci-avant, voir 14 & 15 août voire 8 septembre sinon 8 décembre, mois de mai dit "de Marie", etc.).

Et aussi aux :

  • Basile, Vasili, Vasiliu, Vassili, Vassiliu en Roumanie et Moldavie(-extérieure), davantage fêtés les lendemains 2 janvier dans le catholicisme.
  • Aux Clair et ses variantes : Clar, Cler, Sklaer, etc. ( voir encore 11 août, 12 août aux féminins),
  • aux Eugend,
  • Euphrosine, Euphrosyne, Frosine,
  • Fulgence,
  • Odilon (cf. 4 janvier) et ses variantes: Del, Dilge, Od, Odell, Odilio, Odilo, Odita, Otello, Ottel, Ottelien, Ottli, Otto, Ottokar, Oudilia, Thil, Thill, Thilo, Thillo, Tilch, Tilg, Till, Tilli, Tilo, Udel, etc. (voir 14 décembre pour les Odile).
  • Aux Télémaque.

Traditions et superstitions

Traditions porte-bonheur et -fortunes, du 31 décembre au Nouvel an à travers le monde globalisé voire occidentalisé[28]

  • Argentine, Chili, Italie ou Mexique : les femmes voire les hommes souhaitant rencontrer l'âme-sœur se dévêtent pour certain.e.s en sous-vêtements rouges (roses en Argentine), entre catherinettes des 25 novembre par exemple et saint-Valentin des 14 février voire surtout fêtes asiates de célibataires.
  • Brésil : on peut se vêtir de blanc et sauter par-dessus sept vagues en cas de proximité avec l'océan.
  • France et Europe du nord (Normandie, Bretagne) ; Vancouver (Colombie britannique et Canada) et autres contrées boréales ès hémisphère : certains individus plongent en maillot de bains (ou sans) dans de l'eau de mer extérieure froide voire glaciale d'hiver (frigodèmes à Dinard, trempette de l'ours polaire vers Vancouver).
  • Italie etc.[pas clair] : on peut faire partir des feux d'artifice maison.
  • Liège (Belgique) : on déguste parfois une choucroute avec une pièce de monnaie sous son assiette en espoir de prospérité.
  • Madrid (Castille, Espagne) : on tente souvent d'avaler un grain de raisin par décompte de chaque minute restant jusqu'au 12e ou 24e coup de la medianoche sous une horloge publique de la Puerta del Sol.
  • Nouvelle-Zélande : on sort parfois ses casseroles pour taper dessus en un joyeux tintamarre.

Dictons

  • « À l'An neuf, les jours croissent du pas d'un bœuf. »[29] (puis dicton(s) du 17 janvier et de son ancienne saint-Antoine par exemple, ès rallongement des jours dans l'hémisphère nord terrestre)
  • « Beau jour de l'an, beau mois d'août. »[30]
  • « Jour de l'An beau, mois d'août très chaud. »[31]
  • « Les douze premiers jours de janvier indiquent le temps qu'il fera les douze mois de l'année »[32]
  • « Nuit du nouvel an sereine, signe d'une année pleine. »[33]
  • « Saint Clair porte quarantaine. »[34]

Astrologie

Toponymie

  • Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou régions francophones contiennent cette date sous diverses graphies : voir Premier-Janvier Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. a b c d et e http://www.herodote.net/almanach-jour-0101.php
  2. Max Gallo, La chute de l'Empire romain, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 258 p. (ISBN 978-2-84563-594-4), 1 "Galla Placidia Augusta", « Chapitre 15 (page 130) ».
  3. Max Gallo, La chute de l'Empire romain, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 258 p. (ISBN 978-2-84563-594-4), 1 "Galla Placidia Augusta", « Chapitre 16 (pages 138&139) ».
  4. Max Gallo, La chute de l'Empire romain, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 258 p. (ISBN 978-2-84563-594-4), 1 : "Galla Placidia Augusta (390-439 après J.-C.)", & 2 :"Attila et Genséric - Les Huns et les Vandales (440-476 après J.-C.)", « Chapitre 22 (pages 183&184) ».
  5. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), (14..-15..), « Chapitre du début (pages initiales) ».
  6. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 9 (1534-1536), « 59 (page 261) ».
  7. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 10 (1536-1538), « Chapitre 62 (page 273) ».
  8. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 11 (1538-1540), « Chapitres 69&70 (pages 296 sqq, 301&302) ».
  9. Revue contemporaine, vol. 52, Bureaux de la Revue Contemporaine, (présentation en ligne)
  10. Giulia Bonacci, Exodus ! : l'histoire du retour des Rastafariens en Éthiopie, Paris, Éditions L'Harmattan, , 537 p. (ISBN 978-2-296-12888-0, présentation en ligne)
  11. Égypte: un attentat devant une église d’Alexandrie fait 21 morts, Libération, .
  12. https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/micro-europeen/la-france-prend-la-presidence-du-conseil-de-lunion-europeenne-pour-six-mois_4883351.html
  13. Yohan Blavignat, « L'espadon de Chine, première espèce officiellement éteinte en 2020 », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. Source : Jean Héroard, le médecin ayant suivi le jeune roi jour après jour, nous décrit la célébration de Noël (infolettre du Musée du Louvre du 8 décembre 2020).
  15. https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/ille-et-vilaine-ces-quatre-maires-de-rennes-ont-marque-leur-siecle-6876563
  16. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-nouvel-dans-la-monde-entier.
  17. https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/12/31/en-asie-naissance-de-la-plus-vaste-zone-de-libre-echange-du-monde_6107811_3234.html
  18. a b c d e f g h i j k l m n et o Brigitte Arnaud, Almanach de la France : personnalités, faits et dates historiques, Paris, France Loisirs, , 384 p. (ISBN 2-7441-7467-X), p. 5.
  19. (es) Ángel Gómez Fuentes, « Muere envenenada una modelo, testigo clave en el proceso contra Berlusconi por el caso Ruby », ABC,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  20. http://www.universalis.fr/evenement/1er-janvier-1984-proclamation-de-l-independance/.
  21. (es) Ministerio de Defensa Peru.
  22. All ZAfrica.com.
  23. Paul VI, Exhortation apostolique Marialis Cultus, no 5, 2 février 1974.
  24. www.journee-mondiale.com.
  25. https://paroissedelacrau.org/documents/vierge_marie.html.
  26. a et b nominis.cef.fr Nominis : Calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 1er janvier.
  27. Même source que pour le passage britannique en 2000 au système métrique international ci-avant.
  28. Vieux métiers et pratiques oubliées à la campagne par Georges Bertheau, éditions A Contrario, 2005, 164 pages, page 149.
  29. Jacques Cellard et Gilbert Dubois, Dictons de la pluie et du beau temps, Belin, , p. 12.
  30. Bernard Leduc, Les dictons et les proverbes c'est malin, éditions Quotidien Malin, , p. 27.
  31. Temps et saisons : dictons de la sagesse paysanne, par Pascal Pagès, André Brochier et Louis Colombani, éditions Centre d'étude de la vallée de la Borne, 1983, 220 pages, page 30.
  32. Pascal Pagès, André Brochier et Louis Colombani, Temps et saisons : dictons de la sagesse paysanne, Centre d'étude de la vallée de la Borne, , p. 30.
  33. Miréio poème provençal, par Frédéric Mistral, Oskar Hennicke et N. G. Elwert, 1900, 436 pages, page 151.

Voir aussi

Bibliographie

  • Mgr Paul Guérin, Vie des saints ; t.  I, du 1er au , Paris, Éd° Bloud & Barral, 1876, 7e éd., p. 1 à 56.

Articles connexes