19 mars

Mars
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 78e jour de l'année du calendrier grégorien dans laquelle il en reste ensuite 287 autres, y compris lorsqu'elle est bissextile où il devient 79e.

C'est la première date possible, mais peu fréquente, pour l'équinoxe de mars entre ledit 19 et le surlendemain 21 mars (dernière occurrence en 1796, prochaine en 2044).

Il correspondait généralement au 29e jour du mois de ventôse dans le calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour du frêne.

18 mars - - 20 mars

Événements

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Internationale possible

  • Date possible pendant la semaine internationale de la courtoisie au volant (sur la route)[4].
  • Calendrier pataphysique : mercredi 25 pédale, fête suprême quarte de Peligraf Poligrafovitch, chien.
  • Discordianisme : mojoday célébré le 5 du mois de la discorde, dans le calendrier discordien.

Religieuses

Saints des Églises chrétiennes

Saints catholiques et orthodoxes du jour

Saints catholiques[7] et orthodoxes du jour :

Saints et bienheureux catholiques du jour

Saints et bienheureux catholiques[7] du jour :

Saints orthodoxes du jour (aux dates parfois "juliennes" / orientales)

Saints orthodoxes du jour :

  • Dimitri († 1564), Dimitri le Tourneur, néo-martyr.
  • Innocent († 1521), Innocent de Vologda.

Prénoms du jour

Bonne fête aux Joseph, en mémoire de Joseph le Juste ;

  • à ses variantes masculines : Jeff (plus souvent pour Jean-François), Jeuso (dicton plus loin), Jocelin, Jocelyn, Joe, Joé, Joey, Jojo, Joop, Joschka, Jose, José, Josef, Joselin, Joselito, Josélito, Joséphin, Joset, Josian, Joska, Joso (dicton), Jospin, Josquin, Josse, Josselin, Josselyn, Joszef, Jozeb, Jozsef, Jupp, Gepetto (Japhet ?), Giuseppe, Pep, Pepe, Pépé, Pepito, Peppe, Sepp, Youssef, Youcef, Youssouf, Yusuf, Youss, Youssouph(a), Yuçuf, Youssoup, Yosi, Yosip, Yossi voire Yossef, Yochka ;
  • à leurs variantes féminines : Joceline, Jocelyne, Joséane, Josée, Josefa, Joséfa, Josefina, Joséfina, Josélaine, Josélène, Joseline, Joséline, Joselita, Josélita, Joselle, Joselyne, Josélyne, Josépha, Josèphe, Joséphine, Josette, Josiana, Josiane, Josianne, Josseline, Josselyne, Josyane, Joszefa, Jozsefa, Giusepina, Giuseppina (Pina partageable avec les Philippina), Marie-Jo(e), Marie-José, Marie-Josée, Marie-Josèphe, Marie-Joséphine, Pepa, Pépa, Pepe, Pépé(e), Pepi, Pepita, Pépita, Peppa, Peppi, Pepy, Yossef(a).

Et aussi aux :

Traditions et superstitions

Au Moyen Âge ce jour était une fête de printemps : souvent les fiancés de la saint-Valentin (14 février) se mariaient accompagnés de processions et de « pains de Saint-Joseph » représentant des fruits ou des fleurs symboles de renouveau printanier et de bonnes récoltes espérées (dicton ci-après).

Dictons

Personnage célèbre et symbolique, Joseph fait l'objet de nombreux dictons dont :

  • « À la saint-Joseph beau temps, promesse de bon an. »[9]
  • « À la saint-Joseph, revient l'aronde. »[9] [l'hirondelle, qui fait le printemps]
  • « À la saint-Joseph, souvent s'éveillent l'orvet, le lézard et l'abeille. »[9]
  • « À la saint-José, sème tes poués [pois]. » (Poitou, Bretagne)[9]
  • « Chaud à la saint-Joseph, fera l'été bref. » (Provence)[réf. nécessaire]
  • « Les copeaux de saint-Joseph : giboulées de neige en mars car Saint Joseph était charpentier. » (Savoie, Haute-Savoie)[10]
  • « Plante tes oignons à la saint- Joseph, ils seront gros comme tes fesses. »[11]
  • « Pour la saint-Jeuso, on marie les oiseaux, pour la saint Béni [-Benoît des 11 juillet]ʼ, on cherche les nids. » (Languedoc : l’interdiction par l’Église de faire noce pendant le Carême afin de ne pas rompre le jeûne était levée en ce jour, Joseph symbolisant la continence conjugale)[9]
  • « Pour la saint-Joseph, mon cousin, taille les arbres du jardin. »[12]
  • « Pour la saint-Joseph, on marie les sots », dicton faisant allusion aux infortunes conjugales probables du futur époux. En fait Joseph était considéré comme le protecteur des maris et les jeunes filles lui faisaient des offrandes pour qu’il leur fît voir en rêve leur futur époux.
  • « Pour la saint-Joso, chaque oiseau bâtit son château. »[9]
  • « Qui veut bonne melonnière, à saint-Joseph doit la faire. »[9]
  • « Si le vent se lève le jour de la saint-Joseph, la mer se couvre d’écume. » [l'écume représente la barbe de Joseph, sinon de Neptune / Poséïdon ancien nom romain / grec du dieu antique de la mer][9]
  • « Temps clair à la saint-Joseph, miellée abondante. »[réf. nécessaire]

Astrologie

Toponymie

De nombreuses voies, places ainsi que des sites et édifices portent le nom de cette date en langue française et figurent dans la page d'homonymie Dix-Neuf-Mars Ce lien renvoie vers une page d'homonymie, par exemple pour l'Algérie en 1962.

Notes et références

  1. « Tout ce qu'il faut savoir sur l'actrice américaine Glenn Close », France Bleu, .
  2. Pierre Daix, La Vie quotidienne des surréalistes (1917-1932), éditions Hachette, Paris, 1993, p. 46
  3. « Iran floods death toll reaches 70 », sur Yahoo.com, Yahoo News, (consulté le ).
  4. Courtoisie.org.
  5. LOI n° 2012-1361 relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc sur legifrance.gouv.fr.
  6. Décret n°2003-925 du 26 septembre 2003 instituant une journée nationale d'hommage aux "morts pour la France" pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, le 5 décembre de chaque année sur legifrance.gouv.fr.
  7. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 19 mars
  8. a b c d e f g et h Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 114, 172, 190, 20, 239 et 268.
  9. François Gex, 1930 : une année humide en Savoie. In : Revue de géographie alpine, tome 19, n°3, 1931. pp. 737-770, (présentation en ligne).
  10. Quid, pages Géographie physique - Météorologie - Dictons. Éditions Robert Laffont.
  11. Gabrielle Cosson, Almanach des dictons météorologiques, Éditions Larousse, Paris, 2003.

Bibliographie

  • Mgr Paul Guérin, Vie des saints ; t.  III, du au . Paris, Éd° Bloud & Barral, 1876, 7e éd., pp.  500 à 539.

Articles connexes