22 novembre

Novembre
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 326e jour de l’année du calendrier grégorien, le 327e en cas d’année bissextile. Il reste 39 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement l'équivalent du 2 frimaire du calendrier républicain ou révolutionnaire français, officiellement dénommé jour du ou de la turneps (un chou champêtre, fourrager[1] ou potager[2]).

21 novembre - - 23 novembre


Événements

IXe siècle

XIVe siècle

XVIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

IVe siècle

XIIIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Crédit image:
Kurt Stueber
licence CC BY-SA 3.0 🛈
La fleur (nationale argentine) de ceibo


Saints des Églises chrétiennes

Catholiques et orthodoxes

Saints du jour[11], :

  • Abba (Ve siècle), ou Agabbas, ou Agabus l'ismaélite, d’origine arabe, qui fut converti par le moine Maroze, et se retira au désert auprès de saint Eusèbe le Syrien.
  • Ananie († 345), d’origine perse, martyre ; à ne pas confondre avec Ananaie (+ 60), le compagnon de Saint-Paul, ni avec Ananie de Novgorod.
  • Bénigne de Milan († 470), évêque.
  • Cécile († vers 230), Cécile de Rome, Aziliz en breton, vierge et martyre, patronne des musiciens, poètes et chanteurs.
  • Daniel le Jeune († 621), abbé de Bangor, dans le Royaume-Uni, qui vit sa communauté massacrée par le roi Ethelfried, en 616.
  • Magnence († 448), jeune fille qui, à la mort de saint Germain, évêque d'Auxerre, alla à Ravenne avec quatre autres filles, pour accompagner le retour à Auxerre du corps du saint qui était mort au bord de l’Adriatique.
  • Maxime, l'officier qui avait été chargé d'exécuter Saints Tiburce et Valérien, morts sous la torture (avec Sainte Cécile de Rome ?) vers le IIIe siècle (voir 14 avril grégorien chez les catholiques).
  • Philémon et Apphia (Ier siècle, † 68 ou 70), riches habitants chrétiens de Colosses, martyrs sous Néron voire évêque de Colosses.
  • Pragmace († 520), ou Pragmat, ou Pragmatius, ou Pragnatius, ou Pragnace, évêque d’Autun, ami de Sidoine Apollinaire et Avit de Vienne, qui participa à au moins un des conciles de son temps[13],.
  • Sabine de Troyes (IIe siècle), selon la tradition locale, première chrétienne martyrisée, à Troyes en Champagne.
  • Savinien de Menat (VIIIe siècle), ou Savinian, ou Sabinien, religieux du monastère de Saint Chaffre, en Auvergne, puis abbé du monastère de Menat, près de Clermont-Ferrand[15].
  • Tigride († 925, ou XIe siècle), moniale à Oña, près de Burgos, en Vieille-Castille, choisie comme abbesse par sa communauté.

Sainte ou bienheureuse catholique[11]

  • Anna Kolesárová († 1944), Martyre slovaque - bienheureuse.
  • Aurora Calvo Hernández-Agero († 1933), laïque espagnole, vénérable.
  • Benoît du Pont (XIIe siècle), bienheureux, missionnaire dominicain chez les Tatars de Crimée.
  • François Lahoz Moliner († 1936), religieux espagnol martyr lors de la guerre civile espagnole - bienheureux.
  • Julien Torrijo Sanchez († 1936), religieux espagnol martyr lors de la guerre civile espagnole - bienheureux.
  • Pierre Esqueda Ramirez († 1927), Prêtre et martyr au Mexique.
  • Salvatore Lilli († 1895), bienheureux, martyr avec sept autres chrétiens arméniens, franciscain italien de la custodie de Terre Sainte, missionnaire à Mujuk Deresi (Mucuk Köyü), en actuelle Turquie, condamné à mort pour avoir refusé de renier le Christ.
  • Thomas Reggio († 1901), évêque de Gênes.

Saints orthodoxes, aux dates éventuellement différentes dans les calendriers julien, orientaux

Prénoms du jour

Bonne fête aux Cécile et ses variantes et dérivés féminins : Cecilia, Cécilia, Céciliane, Cécilie, Cecily, Sisley, Sissi, Sissie et Sissy (également prêtés parfois aux Elisabeth) ; ainsi qu'aux porteuses des prénoms Célia, Célie, Saliha et Sheila ; et des formes masculines Cecil, Cécilien et Cecilio.

Et aussi aux Aphia, Apphia ou Philémon.

Traditions et superstitions

Astrologie

Dictons

  • « À la sainte-Cécile, si on plante des pois, ils viennent comme des mâts. »[18]
  • « Pour la sainte-Cécile, chaque fève en fait [ou « donne »][19] mille. »[20],[18]
  • « Quand Simon et Jude [le 28 octobre] n'apportent pas la pluie, elle n'arrive qu'à la sainte-Cécile. »[21]

Toponymie

  • Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou régions francophones contiennent cette date sous diverses graphies : voir Vingt-Deux-Novembre Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. Mais a priori ni de la betterave fourragère, le jour de la betterave étant plutôt fixé chaque 4 brumaire ;
  2. ni du navet, bien que brassicacée et crucifère également, aux mêmes nom latin brassica rapa voire petites fleurs jaunes, et dont une variété est dite turnep, mais le jour du navet tombe quant à lui chaque 23 vendémiaire.
  3. Zeina Abirached, Terminus Liban, le pays des voyages impossibles, Paris, XXI (revue mook), n°49, Dans l'intimité du siècle, , récit graphique (B.D.), page 188 sur 212 (ISBN 978-2-35638-160-6, ISSN 1960-8853).
  4. Sophie Douce, « Election présidentielle au Burkina Faso : Kaboré réélu mais contesté », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. Jean Delaunay, « Tout ce que vous devez savoir sur les élections législatives aux Pays-Bas », sur L'Observatoire de l'Europe, (consulté le ).
  6. Eloi Passot, « Pays-Bas: ce qu’il faut savoir après la victoire surprise du parti populiste de Geert Wilders », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. Yves Chiron, Enquête sur les apparitions de la Vierge, Perrin-Mame, , 427 p. (ISBN 9-782262-028329), p. 175,402-403.
  8. Taringa !.
  9. (es) Federación de Psicólogos de Venezuela.
  10. www.journee-mondiale.com : 22 novembre.
  11. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 22 novembre.
  12. « Saint Pragmace », sur Nominis (consulté le ).
  13. Saint Savinien, sur nominis.cef.fr.
  14. Saint Callixte, sur nominis.cef.fr.
  15. Cf. entre autres, Pierre Lorrain, Moscou et la naissance d'une nation, Paris, Bartillat, 2010.
  16. a et b Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 63.
  17. Quid, éd° Robert Laffont, "Météorologie (dictons)".
  18. En cette période de fin novembre, le climat humide et frais marque le bon moment pour semer et planter, dans les régions tempérées de l'hémisphère nord ; le rendement sera optimal ; d’ailleurs la sainte-Catherine où tout est censé « prendre racine » ne va pas tarder non plus (25 novembre).
  19. Gabrielle Cosson, Almanach des dictons météorologiques, éd. Larousse, Paris, 2003.

Articles connexes