31 mars

Mars
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 90e jour de l’année du calendrier grégorien, le 91e en cas d’année bissextile. Il reste 275 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le 11e jour du mois de germinal dans le calendrier républicain français officiellement dénommé jour de la pervenche.

Ce jour n'existe pas plus que le 31 mai ni que le 31 août, dans le calendrier universel qui passe directement du trente au unième/premier (trente au un), contrairement aux 31 janvier, 29 février qui y devient annuel, 30 février, 31 avril, 31 juin /leap day (uniquement les années bissextiles), 31 juillet, 31 octobre.

30 mars - - 1er avril

Événements

XIIe siècle

XVe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

  • 1779 : signature de la Convention explicative de Constantinople entre la Russie et l'Empire ottoman.

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

IIIe siècle

  •  vers 250 : Constance Chlore ou Constance Ier (Caius Flavius Julius Constantius dit), César du 1er mars 293 au 1er mai 305 puis empereur romain du 1er mai 305 à sa mort, l'un des quatre empereurs de la Tétrarchie instaurée par Dioclétien († ).

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

XIVe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholiques[11] et orthodoxes

Saints et bienheureux des Églises catholiques[11]

Saints des Églises orthodoxes

Prénoms du jour

Bonne fête aux Benjamin, Benyamin, Ben, Benji, Benjos, et leurs formes féminines : Benjamine, Benjamina, Benyamine/a.

Et aussi aux :

Traditions et superstitions

Dictons

  • « À la saint-Benjamin, le mauvais temps voit sa fin. »[13]
  • « Souvent quand arrive Benjamin, souvent le beau temps prend fin. »[14]
  • « Ce que mars couve, on le sait toujours après son trente et unième jour. »[15]

Astrologie

Toponymie

De nombreuses voies, places ainsi que des sites et édifices portent le nom de cette date en langue française et figurent dans la page d'homonymie Trente-et-Un-Mars Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. Jean Lopez, « La Ruhr, enjeu stratégique et industriel », Science & Vie : Guerres & Histoire,‎ , p. 15
  2. Anne Andlauer, « Turquie: l'inquiétude d'Erdogan à l'approche des municipales », sur rfi.fr, (consulté le 25 mars 2019)
  3. RFI, « Ukraine : le comédien Volodymyr Zelensky en tête de la présidentielle », sur rfi.fr, (consulté le 31 août 2020).
  4. Alain Chauvot, Opinions romaines face aux barbares au IVe siècle ap. J.-C., De Boccard, 1998.
  5. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-la-comedie-francaise-l-arnacoeur-avec-romain-duris-et-vanessa-paradis.
  6. Tombeau de Néfertiti dans celui de Toutankhamon ? Le débat s'enlise.
  7. Déception en Égypte : Toutânkhamon et Néfertiti gardent leur secret.
  8. https://www.leparisien.fr/yvelines-78/internet-levis-saint-nom-premiere-ville-de-france-a-dire-adieu-a-l-adsl-21-03-2021-8429359.php?xtor=EREC-1481423604&utm_medium=email&utm_source=internal&utm_campaign=newsletter_75.
  9. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 3 (1516-1519), « Chapitre 19 (page 96) ».
  10. a et b www.journee-mondiale.com : 31 mars.
  11. a et b nominis.cef.fr Nominis : Calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 31 mars.
  12. www.saint-dicton.com Saints et dictons du jour.
  13. Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 40.
  14. Gabrielle Cosson, Almanach des dictons météorologiques, Éditions Larousse, Paris, 2003.

Bibliographie

  • MgrPaul Guérin, Vie des saints, t.  IV, du au . Paris, éd. Bloud & Barral, 1876, 7e éd., pp.  74 à 97.

Articles connexes