Forces aériennes et défense aérienne ouzbèke

Forces aériennes et défense aérienne ouzbèke

Havo hujumidan mudofaa qo`shinlari va Harbiy havo kuchlari
Image illustrative de l’article Forces aériennes et défense aérienne ouzbèke
Badge des forces aériennes et défense aérienne ouzbèke

Création 1992
Pays Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan
Allégeance Uzbekistan Armed Forces (Cyrillic script).svg Forces armées ouzbèkes
Type Force aérienne
Rôle Défense aérienne
Effectif 15 000
Garnison Tachkent
Couleurs Roundel of Uzbekistan.svg
Guerres Guerre civile du Tadjikistan

Les forces aériennes et de défense aérienne (en ouzbek : Havo hujumidan mudofaa qo`shinlari va Harbiy havo kuchlari) sont la branche aérienne des forces armées de la république d'Ouzbékistan. Elles ont été formées en 1992, à la suite de l'effondrement de l'Union soviétique. Les forces aériennes se composent de 10 000 à 15 000 personnes[Quand ?], la plupart d'entre eux étant des russes à partir de 1995.

Histoire

Durant la guerre civile du Tadjikistan, en 1992, le gouvernement du Tadjikistan a été soutenu par l'Ouzbékistan. Des hélicoptères des forces aériennes ont combattu les rebelles musulmans dans une base de l'opposition tadjike unie. Plus tard, l'armée de l'air ouzbèke affirme avoir détruit les derniers bastions rebelles dans l'est du Tadjikistan. Un membre du ministère de la Défense ouzbek a été fait ministre de la Défense tadjik.

En , la Fédération de Russie a signé un traité avec l'Ouzbékistan quant à la formation de ses pilotes. Les forces aériennes ouzbèkes ont été assistées par l'armée de l'air russe, bien qu'une académie de l'air ait été créée pour former les Ouzbeks.

Grâce à un accord avec la communauté des États indépendants, la Russie a permis de maintenir en état les aéronefs de l'armée de l'air ouzbèke, et leur a vendu plusieurs avions à des prix nettement inférieurs que les offres des autres fournisseurs potentiels, tels que les États-Unis. Lors de l'opération Enduring Freedom, le gouvernement des États-Unis et l'OTAN ont engagé une société de réparation aéronautique afin de remettre en état de nombreux aéronefs des forces aériennes. La Russie a tenté de compromettre les efforts américains, en particulier lors d'une conférence de 2002 à Tachkent, où les membres de diverses compagnies d'aviation étaient présents. La base aérienne de Karshi-Khanabad a été utilisée par les États-Unis entre fin 2001 et et a été modernisée par eux à cette période.

Équipement

[Quand ?] Cette liste date des années 2000. Ce pays a acquis depuis des hélicoptères et avions de transport légers européens. Une très grande partie des avions de combat ci-dessous dont la totalité des Su-27 sont stockés inactifs sur la base de Karshi-Khanabad.

Aéronefs Origine Type En service Versions
Avion de chasse
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion multirôle 39 MiG-29
MiG-29UB
Soukhoï Su-25 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion d'attaque au sol 20 Su-25
SU-25BM
Soukhoï Su-27 Drapeau de la Russie Russie Avion de chasse polyvalent 30 Su-27
SU-27UB
Avion-école
Aero L-39 Albatros Drapeau de la République tchèque République tchèque Avion d'entraînement et d'attaque léger 2
Avion de transport
Antonov An-12 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 2
Antonov An-26 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 4
Iliouchine Il-76 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 2
Hélicoptère
Mil Mi-8 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère polyvalent 40
Mil Mi-24 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère d'attaque 25

Notes et références