Force de défense aérienne mongole

Force de défense aérienne mongole
Монгол Улсын Агаарын Довтолгооноос Хамгаалах Цэргийн Хүчин
Création
Pays Drapeau de la Mongolie Mongolie
Allégeance Forces armées de la Mongolie
Type Force aérienne
Effectif 800
Couleurs Soyombo yellow.svg

La Force de défense aérienne mongole (Монгол Улсын Агаарын Довтолгооноос Хамгаалах Цэргийн Хүчин) est la composante aérienne des Forces armées de la Mongolie.

Histoire

Durant l'existence de l’Union soviétique, le ciel de la Mongolie était sous protectorat des Forces aériennes soviétiques. Celle-ci y entretenait plusieurs bases aériennes. Mais à la suite de l’effondrement du Mur de Berlin, l’espace aérien mongol a été en partie délaissé, hormis un contrôle ponctuel de l'Armée de l'air russe.

Le premier embryon de l’Armée de l’air Mongole est créé le avec l’entrée en service d’un Junkers F 13, le premier avion de la République populaire mongole, appuyée par l'aviation soviétique. En mars 1931, l’URSS donne 3 Polikarpov R-1 a l'Armée populaire de Mongolie  qui sert en 1932 lors d'une révolte populaire.

En 1937, la force aérienne est renommée Corps aérien de la république populaire de Mongolie. Son plus grand combat est la bataille de Khalkhin Gol où elle joue le rôle d'appoint à l'Armée rouge contre les forces japonaises.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les Soviétiques fournissent des Polikarpov I-15, I-16, Yak-9 et Iliouchine Il-2.

En 1966, les premières batteries de missiles sol-air entrent en service. Le Corps aérien est renommé Force aérienne de la République populaire de Mongolie.

Le MiG-17, le premier avion à réaction de l'armée mongole entre en service en 1970 et cela jusqu'au milieu des années 1970 avant d'être rejoint par des MiG-21, des Mi-8 et des Kamov Ka-26.

En 1981, l'ingénieur aérospatial Jugderdemidiin Gurracha devient le premier Mongol à aller dans l’espace grâce au programme Intercosmos.

Après la fin de la guerre froide, elle est renommée en 1992/1993 Force de défense aérienne mongole, mais est immobilisée au sol du fait du manque de carburant et de pièces de rechange.

Aéronefs

Les appareils en service en 2016 sont les suivants[1] :

Aéronefs Origine Type En service Versions Notes
Avion de combat
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de chasse et d'entrainement 2 MiG-29UB Réceptionné le 26 novembre 2019[2]
Avion de transport
Antonov An-24 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport léger 2
Antonov An-26 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 1
Hélicoptère
Mil Mi-8 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport 11
Mil Mi-171 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport lourd 2

Notes et références

  1. (en) International Institute for Strategic Studies International Institute for Strategic Studies, The Military Balance 2016, Arundel House, Temple Place, London, UK, Routledge for International Institute for Strategic Studies, , 504 p. (ISBN 978-1-857-43835-2)
  2. « La Mongolie réactive sa Force aérienne ! », sur avia news, (consulté le ).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes