Force aérienne nationale angolaise

Força Aérea Nacional Angolana
Création 1976
Pays Drapeau de l'Angola Angola
Allégeance Forces armées angolaises
Type Force aérienne
Effectif 6 000
Ancienne dénomination Força Aérea Popular de Angola
Surnom FANA
Couleurs Roundel of Angola.svg
Équipement 271 aéronefs
Commandant Francisco Lopes Gonçalves Afonso

La force aérienne nationale d'Angola (en portugais : Força Aérea Nacional Angolana), abrégé en FANA, est la branche aérienne des forces armées de l'Angola.

Force aérienne nationale angolaise

Sommaire

Historique

Elle fut établie, après l'indépendance de l'Angola vis-à-vis du Portugal, le 21 janvier 1976 en tant que force aérienne et de défense aérien populaire d'Angola (Força Aérea Popular de Angola/Defesa Aérea e Antiaérea (FAPA/DAA)) et utilisa initialement les avions laissés par la force aérienne portugaise.

Elle a participé activement à guerre civile angolaise et a affronté les forces sud-africaines soutenant l'UNITA avec l'appui d'un fort contingent cubain et d'instructeurs soviétiques, est-allemands et roumains lors de la guerre de la frontière sud-africaine[1]. Au moins deux MiG-21 et un hélicoptère Mil Mi-8 angolais ont été abattus par des Mirage F1 de la force aérienne sud-africaine, le premier MiG-21 étant détruit le et le second le [2].

Le 7 août 1988, un BAe 125-800 de l'aviation du Botswana transportant le président Ketumile Masire est endommagé par deux missiles tirés par un MiG-23 angolais piloté par un cubain qui ne l'avais pas identifié. Le président et d'autres personnes sont blessés[3].

Aéronefs

MiG-21 de la force aérienne angolaise en 1993.
Un Il-76TD angolais en Ukraine en 2008.

Les appareils en service en 2016 sont les suivants[4] :

Aéronefs Origine Type En service Versions
Avion de chasse
Mikoyan-Gourevitch MiG-21 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de chasse 20 MiG-21bis/MF
Mikoyan-Gourevitch MiG-23 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de chasse
18

8
MiG-23ML

MiG-23BN/UB
Soukhoï Su-22 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion d'attaque au sol 13 Su-22M4
Soukhoï Su-24 Drapeau de l'URSS Union soviétique Bombardier 1+
Soukhoï Su-25 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion d'attaque au sol
8

2
Su-25

Su-25UBK
Soukhoï Su-27 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de chasse 6 Su-27/Su-27UB
Soukhoï Su-30 Drapeau de la Russie Russie Avion multirôle 0 (10) Su-30K commandés en octobre 2013, initialement indiens[5], repris en 2017 par Soukhoï.
Avion de transport
Iliouchine Il-76 Drapeau de la Russie Russie Avion de transport tactique 4 Il-76TD
Antonov An-12 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 6 An-12BP
Antonov An-26 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 12
Antonov An-32 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 2
Antonov An-72 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 8
CASA C-212 Aviocar Drapeau de l'Espagne Espagne Avion de transport
Avion de patrouille maritime
4

3
C-212-300M

C-212-200M
Dornier Do 28 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Avion de transport léger 1 Do 28D
Britten-Norman Islander Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Avion de transport léger 8 BN-2A Islander
Cessna 172 Drapeau des États-Unis États-Unis Avion de transport léger
5

6
172K

172R
Embraer Legacy 600 Drapeau du Brésil Brésil Avion de transport VIP 1 EMB-135BJ Legacy 600
Yakovlev Yak-40 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport VIP 1
Avion d'entraînement
Embraer EMB-312 Tucano Drapeau du Brésil Brésil Avion d'entraînement
Avion d'attaque au sol
13
Embraer EMB-314 Super-Tucano Drapeau du Brésil Brésil Avion d'entraînement
Avion d'attaque au sol
3 (3)
Zlín Z 42 Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Avion d'entraînement 6 Z-142
Aero L-29 Delfin Drapeau de la République tchèque République tchèque Avion d'entraînement 6
Aero L-39 Albatros Drapeau de la République tchèque République tchèque Avion d'entraînement 2 L-39ZC
Pilatus PC-7 Drapeau de la Suisse Suisse Avion d'entraînement 5
Pilatus PC-9 Drapeau de la Suisse Suisse Avion d'entraînement 4
Hélicoptère
Bell 212 Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère polyvalent 8
Mil Mi-17 Hip Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport 27 Mi-8 Hip/Mi-17 Hip H
Mil Mi-24 Hind Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport et de combat
22

22
Mi-24

Mi-35
Sud-Aviation SA316 Alouette III Drapeau de la France France Hélicoptère léger polyvalent 9 IAR-316
Sud-Aviation SA342 Gazelle Drapeau de la France France Hélicoptère utilitaire léger 8 SA342M
Aérospatiale AS565 Panther Drapeau de la France France Hélicoptère utilitaire 8

Bases aériennes

Ses principales bases se situent à Luanda, Belas, Luena, Kuito, Lubango et Mocamedes. La plupart d'entre elles furent construites par le Portugal pendant la guerre froide lorsque l'Angola était encore une colonie portugaise.

Notes et références

  1. (en) Tom Cooper, Jonathan Kyzer, « Angola: Claims & Reality about SAAF Losses », sur http://www.acig.info/, (consulté le 12 juillet 2016).
  2. (en) Paul Dubois, « Mirage F1 in SAAF Service », sur http://www.sa-transport.co.za/, (consulté le 12 juillet 2016).
  3. (en) Dario Leone, « That time a Cuban-flown Angolan MiG-23 accidentally fired two missiles at a BAe 125 business jet carrying the president of Botswana », sur The Aviation Geek Club, (consulté le 8 mai 2018).
  4. International Institute for Strategic Studies; Hackett, James (ed.). The Military Balance 2016. London: Routledge. (ISBN 1857435575).
  5. « Contrats du mois », Défense et Sécurité internationale, no 97,‎ , p. 33 (ISSN 1772-788X).