Force aérienne mexicaine

Fuerza Aérea Mexicana
Image illustrative de l’article Force aérienne mexicaine

Création
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Allégeance Président du Mexique
Type Force aérienne
Fait partie de Armée mexicaine
Couleurs Roundel of Mexico.svg Roundel of Mexico – Low Visibility.svg
Devise Honor, Valor & Lealtad
Anniversaire 10 février
Équipement 363 aéronefs
Guerres Révolution mexicaine
Seconde Guerre mondiale
Révolte au Chiapas
Commandant Général Carlos Antonio Rodríguez Munguía

Fuerza Aérea Mexicana (ou FAM) est la branche aérienne de l'armée mexicaine et dépend du Secrétariat de la Défense nationale (SEDENA).

Selon l'International Institute for Strategic Studies[Quand ?], elle a 11 770 hommes, 107 avions de combat et 71 hélicoptères armés, néanmoins, la flotte totale serait composée de plus de 390 avions.

Histoire

Un Republic P-47 Thunderbolt de l'escadron 201 aux Philippines.

Entré officiellement en guerre dans le camp des alliés de la Seconde Guerre mondiale en 1942, le Mexique envoie au combat une seule formation militaire, en l’occurrence la Fuerza Aérea Expedicionaria Mexicana composée de l'Escadron 201. Cet escadron créé en 1944 et formé aux États-Unis dispose de 25 Republic P-47 Thunderbolt, d'une trentaine de pilotes et trois cents autres personnels. Arrivant aux Philippines le , ceux-ci participent à 791 sorties et largue 1 457 bombes durant la bataille de Luçon et des raids sur Formose et à 2 pilotes tués durant leur formation, 5 tués durant le déploiement en zone de guerre et un personnel au sol mort de maladie[1].

Structure

La direction actuelle des forces aériennes est confiée à un officier supérieur placé directement sous l'autorité du ministre de la Défense nationale. Le commandant en second de la Force aérienne est le chef d'état-major, qui supervise le chef adjoint des opérations et un chef adjoint de la gestion. L'armée de l'air mexicaine divise le territoire en quatre régions : Nord-Ouest (Mexicali, Basse-Californie), le Nord, Chihuahua), Central (Mexico) et du Sud (Tuxtla Gutiérrez, Chiapas), chaque région est commandée par un général.

1 Santa Lucía (État de Mexico) 10 Culiacán, Sinaloa
2 Ixtepec, Oaxaca 11 Santa Gertrudis (Chihuahua)
3 El Ciprés (Basse-Californie) 12 Ensenada (Basse-Californie)
4 Cozumel (Quintana Roo) 13 Chihuahua
5 Zapopan (Jalisco) 14 Escobedo (Nuevo León)
6 Tuxtla Gutiérrez (Chiapas) 15 San Juan Bautista la Raya (Oaxaca)
7 Pie de la Cuesta (Guerrero) 16 Ciudad Pemex (État de Tabasco)
8 Mérida (Yucatán) 17 Copalar (Chiapas)
9 La Paz (Basse-Californie-du-Sud) 18 Hermosillo (Sonora)

Grades

Les grades sont les mêmes que ceux de l'armée de terre mexicaine à l'exception des généraux.

Grade Insigne
General de División - Général de division Gral divn.gif
General de Ala - Général d'Aile Gral bgda.gif
General de Grupo - Général de groupe Gral bgdr.gif
Coronel - Colonel Coronel FAM.png
Teniente Coronel - Lieutenant-colonel Teniente Coronel FAM.gif
Grade Insigne
Mayor - Major Mayor FAM.GIF
Capitán Primero -
Premier capitaine
Capitan Primero FAM.png
Capitán Segundo -
Second capitaine
Capitan Segundo FAM.png
Teniente - Lieutenant Teniente de la FAM.gif
Subteniente - Sous-lieutenant Subteniente FAM.gif
Grade Insigne
Sargento Primero - Premier sergent Sargento Primero FAM.gif
Sargento Segundo - Second sergent Sargento Segundo FAM.gif
Cabo - Caporal Cabo del Aire FAM.png
Soldado de Primera - Soldat première classe Soldado de Primera FAM.gif
Soldado - Soldat Soldado del Aire FAM.gif

Flotte

Le Mexique a le deuxième plus gros budget de défense en Amérique latine, consacrant environ 0,5 % du PIB à ses dépenses militaires. Une croissante importante a été placée au sein de l'armée de terre et de la force aérienne sur l'acquisition de plates-formes de surveillance aérienne, des avions légers, des hélicoptères et des transports de troupes. Pour des raisons de sécurité nationale, la Force aérienne mexicaine ne divulgue pas le montant exact ou le type d'appareil dans sa flotte, mais il était estimé à 400 avions en 2011[2]

Flotte en 2020[3]
Aéronefs Origine Type En service Versions Image Remarques
Avion de combat
Northrop F-5 Tiger II Drapeau des États-Unis USA Avions de combat et d'interception 3
1[3]
F-5E
F-5F
F-5E Tiger II.jpg Le remplacement des F-5 est considéré comme une priorité depuis 2007 et en 2013, la FAM visait son remplacement à partir de 2024.
Beechcraft T-6 Texan II Drapeau des États-Unis USA Entrainement / surveillance et contrôle de l'espace aérien[4] 53[3] T-6C Beechcraft T-6C+ Texan II.jpg 3 en commande[3]
AWACS
Embraer R-99 Drapeau du Brésil Brésil AEW&C 1[3] Embraer 145 “E-99”.jpg utilise un système radar Erieye
Patrouille maritime
Embraer R-99 Drapeau du Brésil Brésil Patrouille maritime 2[3] R-99 Embraer 145 “R-99”.jpg
Reconnaissance
Beechcraft King Air Drapeau des États-Unis USA surveillance 2[3] 350
Cessna Citation I  Drapeau des États-Unis USA surveillance 2[3] CITATION FAM.jpg
Transport
Boeing 737 Drapeau des États-Unis USA transport / soutien 3[3] B-737-800[5] Boeing 737-800 FAM.jpg
Alenia C-27J Spartan Drapeau de l'Italie Italie utilitaire / transport 4[3] Alenia C-27J Spartan, Mexico - Air Force JP7445195.jpg
Lockheed C-130 Hercules Drapeau des États-Unis USA transport 2
1[3]
C-130K
L-100
Lockheed C-130K-30 Hercules, Mexico - Air Force JP6674573.jpg
CASA C295 Drapeau de l'Italie Italie utilitaire / transport 8[3]
2
C-295M
C-295W
Mexico - Air Force CASA C-295M 3203 (25234356675).jpg
Beechcraft Super King Air Drapeau des États-Unis USA utilitaire / transport 4[3] 90/350 KA-90A.jpg
Pilatus PC-6 Drapeau de la Suisse Suisse utilitaire / transport 2[3] PC-6/B2-H4 PC-6 FAM.jpg capacité ADAC
Turbo Commander Drapeau des États-Unis USA transport 2[3]
Hélicoptère
Bell 206 Drapeau des États-Unis USA utilitaire 27[3] Bell-206 Ranger FAM.jpg Dont 9 appareils pour l'entrainement
Bell 407 Drapeau des États-Unis USA utilitaire 17[3] Bell GX FAM.jpg
Bell 412 Drapeau des États-Unis USA utilitaire 11[3] Bell 412EP, Mexico - Air Force AN2158278.jpg
Airbus H225M Caracal Drapeau de l’Union européenne Union européenne SAR / utilitaire 12[3] Eurocopter EC 725 Caracal, Mexico - Air Force JP7645622.jpg 4 en commande
Hughes MD 500 Defender Drapeau des États-Unis USA utilitaire léger 14[3] MD 530F 1138 Hughes 369 MD-500 Fuerza Aerea Mexicana (7635534028).jpg
Mil Mi-17 Drapeau de la Russie Russie utilitaire 19 ou 26[3] Mi-171-V
Sikorsky UH-60 Black Hawk Drapeau des États-Unis USA utilitaire 20[3] UH-60M Sikorsky UH-60 Black HawkFAM.jpg 7 en commande[3]
Bell UH-1 Iroquois Drapeau des États-Unis USA utilitaire 20[3] UH-1H
Entraînement
Grob G 120TP Drapeau de l'Allemagne Allemagne Entrainement 25[3] Grob G-120TP EMA.jpg
Pilatus PC-7 Drapeau de la Suisse Suisse Entrainement 31[3] Pilatus PC-7 de la Fuerza Aérea Mexicana.jpg
SIAI Marchetti SF.260 Drapeau de l'Italie Italie Entrainement 25[3]
Drone
Hermes 450 Drapeau d’Israël Israël Entrainement 3[3]

Aéronefs de transport présentiel et gouvernemental

Flotte en 2017[6],[7]

Aéronefs Origine Type En service Versions Image Remarques
Transport VIP
Boeing 787 Drapeau des États-Unis USA Avion de ligne 1[8] B-787-8 Dreamliner Avión presidencial en Poza Rica.jpg « José María Morelos y Pavón », Force aérienne mexicaine TP-1 Transporte Presidential 1 immatriculation XC-MEX

Actuellement stocké au Mexique, auparavant aux États-Unis, pour sa mise en vente ou sa location

Boeing 757 Drapeau des États-Unis USA Avion de ligne 1
1
B757-225WIN TP-01 - XC-UJM Boeing 752WL Fuerza Aerea Mexicana (12327191893).jpg TP-2 / XC-UJM
Boeing 737 Drapeau des États-Unis USA Avion de ligne 1
1
B-737-300
B-737-322
Boeing 737-322, Mexico - Air Force JP6028021.jpg TP-03 / XC-LJG
TP-04 / XC-UJB
Gulfstream III Drapeau des États-Unis USA Avion d'affaires 1 TP-06 Gulfstream G.3 Fuerza Aerea Mexicana (7629930986).jpg TP-06 / XC-LOI
Gulfstream G550 Drapeau des États-Unis USA Avion d'affaires 1 TP-07 / XC-LOK
Gulfstream G150 Drapeau des États-Unis USA Avion d'affaires 1 TP-08 / XC-LOH
Beechcraft King Air 350 Drapeau des États-Unis USA Avion d'affaires 2 350ER TP-09 / ?
TP-10 ou TP-08? / XC-LOB
Learjet 35 Drapeau des États-Unis USA Avion d'affaires 1
1
35A
36A
TP-104 / XC-IPP
TP-105 / XC-UJP
Gulfstream G150 Drapeau des États-Unis USA Avion d'affaires 1 TP-08 / XC-LOH
Airbus H225 Super Puma Drapeau de l’Union européenne Union européenne Hélicoptère 2 TPH-01 / XC-FAM
TPH-02 / XC-EMP
Eurocopter EC225 Super Puma Drapeau de la France France Hélicoptère 2 EC 225LP Super Puma II+ TPH-01? / XC-LKV
TPH-02? / XC-LKO
Aérospatiale AS332 Super Puma Drapeau de la France France Hélicoptère 3 AS 332L Super Puma PUMA FAM.jpg TPH-03 / XC-UHV
TPH-08 / XC-UHU
TPH-06 / XC-UHP

L'appareil TPH-06 (s/n 2084) immatriculé XC-UHP (ou XC-UHM) s'est écrasé le 11 novembre 2011 tuant ses huit occupants dont le ministre de l'Intérieur[9].

AgustaWestland AW109SP GrandNew Drapeau de l'Italie Italie Hélicoptère 4 AW109SP GrandNew XC-LNO
XC-LNP
XC-LNR
XC-LNV (2014)

En service depuis 2013

La marine utilise également un Gulfstream G450 (XC-LMF) pour le transport présidentiel.

Ancien aéronefs de transport présentiel et gouvernemental
Aéronefs Origine Type Nombre Versions Période de service Image Remarques
Transport VIP
Lockheed L-188 Electra Drapeau des États-Unis USA Avion de ligne 1 L-188A mars 1980 - ? UTAPEF Lockheed L-188 Electra Groves.jpg Force aérienne mexicaine TP-4 / immatriculation XC-UTA

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Mexican Air Force » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « 201st Mexican Fighter Squadron », Forgotten Campaign: The Dutch East Indies Campaign 1941-1942 (consulté le 31 mai 2005)
  2. (fr)Philippe Langloit, « Les forces armées mexicaines », Défense et Sécurité internationale,‎ (ISSN 1772-788X)
  3. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa et ab [PDF]World Air Forces 2020, Flightglobal Insight, (lire en ligne), p. 21.
  4. (es)Iñigo Guevara, El vulnerable espacio aéreo mexicano, 4 février 2020, heraldodemexico.com.mx
  5. (es)Boeing 737-800 en la Fuerza Aérea Mexicana, 16 janvier 2017, mexicoaeroespacial.com.mx.
  6. (es)Así era la Aviación Presidencial Mexicana, 26 janvier 2020, mexicoaeroespacial.com.mx.
  7. (es)Así era la Aviación Presidencial Mexicana, 26 janvier 2020, mexicoaeroespacial.com.mx.
  8. « Mexican air force 787 starts VIP conversion », flightglobal.com (consulté le 19 mars 2017)
  9. 11-Nov-11 XC-UHP Eurocopter AS332L1 Temamatla, Mexico (8F), helihub.com.

Liens externes