RABe 511

RABe 511
RABe 511 (CFF)
Description de cette image, également commentée ci-après
Automotrice RABe 511 120 en gare de Ziegelbrücke
Identification
Exploitant(s) CFF
Désignation RABe 511
Surnom KISS
Composition Bt-AB-B-B-AB-Bt (511.0)
Bt-B-AB-Bt (511.1)
Couplage Automatique
Commande 2008
Construction 2008 à 2018
Constructeur(s) Stadler Rail
Nombre À six caisses : 69[1]
À quatre caisses : 24
Mise en service juin 2011 à 2018
Affectation Réseau CFF
Utilisation S-Bahn, RegioExpress
Caractéristiques techniques de la version à 6 voitures (RABe 511.0)
Disposition des essieux Bo'Bo'+2'2'+2'2'+2'2'+2'2'+Bo'Bo'
Écartement standard (1 435 mm)
Captage pantographe
Tension ligne de contact 15 kV
 Convertisseurs 4 chaines de traction à convertisseurs IGBT refroidis à l'eau
Puissance continue 4 000 kW
Effort au démarrage : 400 kN ( jusqu’à 54 km/h ) kN
Ø roues motrices 920 mm
Tare 297 t
Longueur HT 150 m
Largeur 2,8 m
Hauteur 4,595 m
Empattement du bogie 2,5 m
Diamètre des roues Ø 920 mm
Portes 12
Capacité 1 373[2] p.
Places 1re cl. 120 pl.
Places 2e cl. 415 pl.
Vitesse maximale 160 km/h
Variantes de la version à 4 voitures (RABe 511.1)
Disposition des essieux Bo'Bo'+2'2'+2'2'+Bo'Bo'
Écartement 1435 mm
Puissance continue 4000 kW
Largeur 2,8 m
Hauteur 4,595 m
Portes 8
Capacité 885[3] p.
Places 1re cl. 60 pl.
Places 2e cl. 277 pl.
Vitesse maximale 160 km/h

[4]

La RABe 511 est une rame automotrice à deux niveaux construite par Stadler Rail sur le modèle de la Stadler KISS. Elle est exploitée par les Chemins de fer fédéraux suisses.

Parc

Les RABe 511 découlent en trois séries distinctes :

RABe 511.0 ZVV
  • 49 RABe 511.0 ZVV à 6 caisses, en livrée bleue/blanche :
    • RABe 511 001 à 511 013,
    • RABe 511 031 à 511 035 et
    • RABe 511 039 à 511 050 et
    • RABe 511 051 à 511 069 (deuxième série, livraison terminée 2018)
RABe 511.0 Regio
  • 20 RABe 511.0 Regio à 6 caisses, en livrée grise/blanche :
    • RABe 511 014 à 511 030 et
    • RABe 511 036 à 511 038
RABe 511.1 Regio
RABe 511.1 Regio
  • 24 RABe 511.1 Regio à 4 caisses, en livrée grise/blanche :
    • RABe 511 101 à 511 124

Desserte

  • Des rames RABe 511 composées de 4 caisses sont en circulation, assurant les lignes RegioExpress entre Genève et Romont et entre Genève et Vevey, toutes deux via Lausanne[7].

[8]

  • RegioExpress Zurich Gare Centrale - Schaffhouse

Dès 2015[8].

  • RegioExpress Biel/Bienne - Berne
  • RegioExpress Olten - Langenthal - Herzogenbuchsee - Berthoud - Berne
  • IRBâle CFF - Rheinfelden - Frick - Brugg - Baden - Zurich Gare Centrale

Dès :

  • RegioExpress Genève - Nyon - Morges - Lausanne - Vevey
  • RER Vaud: S1 Grandson - Yverdon-les-Bains - Lausanne (heures de pointe)
  • RER Vaud: S5 Grandson - Lausanne - Puidoux-Chexbres - Palézieux
  • RegioExpress Biel/Bienne - Berne
  • RegioExpress Olten - Langenthal - Herzogenbuchsee - Berthoud - Berne
  • RegioExpress Olten - Brugg AG - Baden - Wettingen

Dès :

  • IR90 Genève-Aéroport - Brig (introduits progressivement les week-ends)
Entrée en gare de Genève-Cornavin d'une rame RABe 511 (communément appelée Stadler Kiss).

En 2019, les RegioExpress circulant entre Vevey et Genève ont été prolongés vers Annemasse, et Saint-Maurice et s’arrêtent également à Lancy-Pont-Rouge, Genève-Eaux-Vives, Montreux, Aigle et Bex. Pour que ces liaisons soient assurées par ces rames, le matériel a été homologué en France par l'EPSF[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. (en) « Rame électrique à deux niveaux KISS », Page de présentation, Stadler Rail (consulté le 4 octobre 2012)
  2. 535 places assises plus 838 places debout en comptant 4 pers./m2
  3. 337 places assises plus 548 places debout en comptant 4 pers./m2
  4. Rame automotrice KISS à deux étages (à 6 voitures) pour les Chemins de fer fédéraux (CFF), Suisse, Stadler Rail, 2009, Fiche technique
  5. (en) « BahnOnline.ch » (consulté le 17 septembre 2012)
  6. (en) « RER Zürich », SBB CFF FFS (consulté le 17 septembre 2012)
  7. (en) « Romandie 2013 », SBB CFF FFS (consulté le 17 septembre 2012)
  8. a et b 24 trains à deux étages supplémentaires, SBB CFF FFS. Consulté le 13.01.2012