BLS RABe 535

BLS RABe 535 « Lötschberger »
Description de cette image, également commentée ci-après
BLS RABe 535
Identification
Exploitant(s) BLS
Désignation RABe 535
Surnom Lötschberger
Composition Bt-A-B-Bt
Couplage Attelage automatique Scharfenberg
Construction 2008-2012
Constructeur(s) Bombardier & Alstom
No  de série 535 101 - 535 125
Nombre 25
Effectif 25 (au 28.10.2020)
Utilisation RegioExpress BLS
Regio BLS
S-Bahn Bern
Caractéristiques techniques
Écartement standard (1 435 mm)
Captage pantographe
Tension ligne de contact 15 000 V
Pantographes 1
 Convertisseurs IGBT
Puissance continue 1 000 kW
Masse totale 105 t
Longueur totale 62,70 m
Voie 1,435 m
Bogies Bo'2'2'2'Bo'
Portes 4
Places assises 1e cl. : 28 pl.
2e cl. : 114-122 pl.
Strapontins : 23-29 pl.
Vitesse maximale 160 km/h

Lötschberger en unité multiple avec une rame NINA du BLS à trois éléments, sur la rampe sud de la ligne du Lötschberg

Les RABe 535, dites « Lötschberger », sont des rames du BLS ; elles découlent directement de la série des RABe 525 « NINA », mais sont conçues pour de plus longues distances. Leur aménagement intérieur offre davantage de places aux voyageurs et le look (livrée, cabine de conduite) a évolué. Le design intérieur et extérieur a été conçu par l'entreprise suisse NOSE[1].

Leur accès est facilité par un plancher surbaissé.

Historique

Selon la numérotation UIC, elles portent l'immatriculation RABe 94 85 7535 101 à 125.

Elles ont été livrées entre 2008 et 2010 (101 à 113) et 2012 (114 à 125), par la firme Bombardier Transport dans l'usine de Villeneuve (Vaud) près de Vevey.

La livraison des RABe 535 a condamné la moitié de la série des Re 420.5 datant de 1964/67 et achetées d'occasion en 2005 auprès des CFF.

Baptêmes

RABe 535 101 « Züri West » RABe 535 104 « Naters » RABe 535 113 « Lötschbergerin »

Engagement en 2016[2]

Aménagements intérieurs

Tel sur les RABe 525 « NINA », le plancher bas s'étend sur toute la rame, excepté les bogies extrêmes motorisés, sur lesquels un plancher plus haut existe. Les bogies intermédiaires comportent des petites roues, de faible diamètre. Grâce à cette disposition, la hauteur du bogie est réduite et permet la continuité du plancher bas.

Mais au contraire de leurs grandes sœurs qui sont avant tout destinées au trafic régional (Regio/S-Bahn), les Lötschberger offrent plus d'espace pour plus de confort à ses voyageurs qui restent assis davantage de temps. La disposition de sièges est donc habituelle : 2+1 en première classe, et 2+2, soit quatre places de front en seconde classe (contre 2+2 et 3+2 sur les NINA).

Enfin, la première classe occupe toute une voiture et ne se situe plus à l'une des deux extrémités de la rame, au-dessus d'un des bogies moteurs, accolée aux cabines de conduite.

Références

  1. NOSE AG, « Transportation Design - NOSE AG », sur NOSE AG, (consulté le 30 janvier 2016)
  2. « BLS SA - Nos véhicules - RABe 535 (Lötschberger) », sur www.bls.ch (consulté le 22 décembre 2015)
  3. « BLS SA – Le nouvel horaire arrive. », sur www.bls.ch (consulté le 22 décembre 2015)

Voir aussi

Articles connexes