Françoise Gatel

Françoise Gatel
Illustration.
Françoise Gatel en 2013.
Fonctions
Sénatrice française
En fonction depuis le
(6 ans, 11 mois et 9 jours)
Élection 28 septembre 2014
Réélection 27 septembre 2020
Circonscription Ille-et-Vilaine
Groupe politique UDI-UC (2014-2017)
UC (depuis 2017)
Maire de Châteaugiron

(16 ans, 6 mois et 4 jours)
Élection
Réélection

Prédécesseur Pierre Le Treut
Successeur Jean-Claude Beline
Biographie
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Rochefort-en-Terre (France)
Nationalité Française
Parti politique UDI
Profession Chargée de mission
Site web francoisegatel.fr

Françoise Gatel, née le à Rochefort-en-Terre (Morbihan)[1], est une femme politique française. Membre de l’Union des démocrates et indépendants (UDI), elle est sénatrice d’Ille-et-Vilaine depuis 2014.

Biographie

Carrière professionnelle

Titulaire d'une licence d'anglais et d'un DESS d'administration et gestion des entreprises[2], Françoise Gatel rejoint la Chambre de commerce et d'industrie de Rennes en 1976 comme chargée de mission et y effectue l'ensemble de sa carrière professionnelle[3].

Parcours politique

Françoise Gatel devient maire de Châteaugiron à l’issue des élections municipales de 2001. Elle est successivement réélue en 2008 et 2014[4]. Elle est parallèlement présidente de la communauté de communes du Pays de Châteaugiron.

Élue par ses pairs présidente de l'Association des maires d'Ille-et-Vilaine (AMF 35), elle est reconduite après les élections municipales de 2014[5]. La même année, elle est élue présidente de l'association des Petites Cités de caractère de France, qui a pour vocation de sauvegarder le patrimoine comme levier de développement des territoires. Elle était depuis 2008 vice-présidente des Petites Cités de caractère de Bretagne[6].

Sa deuxième position sur la liste d'union UMP-UDI aux élections sénatoriales de 2014 en Ille-et-Vilaine lui permet d'être élue sénatrice le . Au Sénat, elle est membre de la commission des Affaires sociales et de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation[7].

Le , lors du 97e congrès des maires et présidents d'intercommunalité, elle est nommée vice-présidente de l'Association des maires de France (AMF)[8].

Elle soutient Alain Juppé pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016[9].

À la suite de la fusion des communes de Châteaugiron, Ossé et Saint-Aubin-du-Pavail, Françoise Gatel est élue maire de la commune nouvelle de Châteaugiron le [10]. Pour respecter la législation sur le cumul des mandats, elle démissionne de son mandat de maire, de la présidence de la communauté de communes du Pays de Châteaugiron ainsi que de ses mandats à l'AMF au mois de septembre suivant[11]. En , elle est élue secrétaire du Sénat[12] et rejoint la commission des Lois.

En 2018, elle fait voter une loi visant à renforcer le contrôle des écoles privées hors contrat, intégrée au plan « Prévenir pour protéger » contre la radicalisation[13].

En 2019, elle devient présidente de la fédération UDI d'Ille-et-Vilaine. Elle est également vice-présidente de l'UDI et secrétaire nationale chargée des collectivités territoriales[14]. Elle fait voter au Sénat une loi visant à adapter l’organisation des communes nouvelles à la diversité des territoires, dite « loi Gatel »[15].

Elle est candidate à sa succession aux élections sénatoriales de 2020 en Ille-et-Vilaine[16],[17]. La liste qu'elle conduit arrive en première position avec 42,3 % des voix et obtient deux des quatre sièges à pourvoir dans le département, lui permettant d'être réélue avec Dominique de Legge[18],[19]. Dans la foulée, elle est élue présidente de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation[20].

Détail des mandats et fonctions

Au Sénat

  • Depuis le  : sénatrice d’Ille-et-Vilaine.
  •  : secrétaire du Sénat.
  • Depuis le  : présidente de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation.

Au niveau local

Notes et références

  1. « Fiche de Françoise Gatel », sur bretagne.fr.
  2. Biographie de Françoise Gatel, « Le guide du pouvoir », 1er octobre 2014.
  3. Biographie de Françoise Gatel, « Les Têtes de Bretagne », édition 2014.
  4. « Françoise Gatel réélue maire à Châteaugiron », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  5. « Association des maires 35 : Françoise Gatel (UDI) réélue présidente », sur redon.maville.com, (consulté le ).
  6. « Petites cités de caractère de Bretagne. Y. Le Mouër, président », sur letelegramme.fr, (consulté le ).
  7. « Fiche de Françoise Gatel », sur senat.fr.
  8. « Les nouvelles instances dirigeantes de l'AMF » [PDF], sur victoires-editions.fr, .
  9. « Primaire à droite : ces parlementaires qui ont parrainé les candidats », sur lcp.fr, (consulté le ).
  10. Benjamin Chenevière, « Françoise Gatel élue maire de la commune nouvelle de Châteaugiron », sur actu.fr, (consulté le ).
  11. « Châteaugiron. Françoise Gatel quitte son poste de maire », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  12. « Composition du nouveau bureau du Sénat après les sénatoriales », sur publicsenat.fr, (consulté le ).
  13. Jade Toussay, « Les écoles privées hors contrat dans le viseur du gouvernement (et pas uniquement sur la radicalisation) », sur huffingtonpost.fr, (consulté le ).
  14. « La direction nationale », sur parti-udi.fr, (consulté le ).
  15. « Municipales 2020. La loi Gatel, l'amie des communes nouvelles », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  16. « Françoise Gatel et Dominique de Legge à nouveau candidats pour les sénatoriales », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  17. « Ille-et-Vilaine : Françoise Gatel et Dominique de Legge sont candidats aux sénatoriales », sur actu.fr, (consulté le ).
  18. « Ille-et-Vilaine | Sénatoriales 2020 », sur senatoriales2020.senat.fr (consulté le ).
  19. « Ille-et-Vilaine. Qui sont les quatre sénateurs élus ? », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  20. « Sénat : les noms des nouveaux présidents des délégations », sur publicsenat.fr, (consulté le ).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes