Wolverine

Wolverine

Wolverine
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men.

Cosplay de Wolverine.
Cosplay de Wolverine.

Alias James Howlett
(véritable identité)
Logan
(identité couramment employée)
Serval (VF), James Logan, Jim Logan, l'Arme X (Dix/10), « Patch », le Borgne, « Poch », Mutant no 9601, Emilio Garra, l'Arme Chi, Agent Dix, Expérimentation X, Peter Richards, Mai' keth, Prot'Man, Dragon Blanc, Capitaine Terreur, la Mort, Ol' Canuklehead et de nombreuses autres identités[1]
Naissance Entre 1882 et 1885 dans un petit village non identifié de la province d’Alberta, au Canada[1]
Origine Drapeau du Canada Canada
Espèce Mutant
Activité Directeur d’école, enseignant, aventurier

Ancien barman, videur, espion, agent gouvernemental, mercenaire, militaire, marin, mineur et probablement plusieurs autres professions au cours de son existence[1]

Pouvoirs spéciaux
  • Force extrême, endurance, agilité et vitesse de réaction accrues
  • Facteur guérisseur
  • Vieillissement ralenti
  • Squelette et griffes recouverts d'adamantium
  • Sens hyper-développés
Adresse Actuellement à l'Institut Jean Grey (Salem’s Center, Comté de Westchester, État de New York, États-Unis) et à la Tour des Vengeurs (New York) ; autrefois sur l'île d’Utopia (océan pacifique, au large de la côte de San Francisco) ; l'île de Madripoor  (Extrême-Orient) ; le Japon (venues fréquentes)[1]
Taille 1,60 m (comics)[2]
Famille (voir section)
Affiliation Membre des X-Men, des Vengeurs, des Uncanny Avengers ; ancien membre des Nouveaux Vengeurs, X-Force, de la CIA, du Projet Arme X, de la Division Alpha, du Département H, du Département K, de Weapon Plus, de la Team X, du SHIELD, des Défenseurs Secrets, des Nouveaux Quatre Fantastiques, des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, d'HYDRA, de la Main, des X-Treme Sanctions Executive (XSE)[1]
Ennemi de (entre autres) Le Samouraï d'argent, Wendigo, Dents-de-sabre

Créé par Roy Thomas
Len Wein
John Romita, Sr.
Interprété par Hugh Jackman
Troye Sivan (enfant)
Films Hulk Vs
X-Men
X-Men 2
X-Men : L'Affrontement final
X-Men Origins: Wolverine
X-Men : Le Commencement
Wolverine : Le Combat de l'immortel
X-Men: Days of Future Past
X-Men: Apocalypse
Logan
Première apparition
  • (Wolverine)
    Incredible Hulk (vol. 1) #180
    (octobre 1974)
  • (Weapon X)
    Marvel Comics Presents #72
    (1991)
  • (James Howlett)
    Origin #1
    (novembre 2001)
Éditeurs Marvel Comics

Logan, alias Wolverine est un super-héros évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par l'éditeur en chef de Marvel Comics Roy Thomas[3], le scénariste Len Wein[4] et le dessinateur John Romita, Sr.[5], le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Incredible Hulk (vol. 1) #180 en octobre 1974.

Son nom véritable est James Howlett mais, ayant oublié son passé après différents traumatismes, il se fait appeler Logan. Apparaissant sur la dernière page du magazine Incredible Hulk #180 où est annoncée son arrivée pour le numéro suivant, il est ensuite intégré à la série des nouveaux X-Men, dont il devient l'un des protagonistes et où il gagne une importance croissante. Il est par la suite un membre des X-Men et des New Avengers.

En France, des années 1970 aux années 1990, le nom du personnage est traduit en Serval dans les épisodes publiés par les éditions Lug. Bien que le terme « glouton »[6] soit la traduction correcte de « wolverine », le terme « serval » lui a été préféré (« glouton » désignant également en français un individu gourmand). Cependant, en 1980, l'éditeur Arédit publie un épisode dans Gamma no 11[1] où le personnage fait sa première apparition, et traduit son nom par Glouton[7].

Dans les années 1990, la popularité de Wolverine est telle qu'elle égale celle des super-héros les plus fameux de Marvel avant lui, comme Spider-Man. En France, Panini Comics, qui publie depuis 1997 les comics Marvel en version française, lui rend à cette époque son nom d'origine.

Wolverine se démarque de la plupart des super-héros par sa violence et son caractère irascible.

Historique de la publication

Wolverine est créé par le scénariste Len Wein à la demande de l'éditeur Roy Thomas qui, à une époque où Marvel Comics pénétrait sur le marché canadien, désirait voir créer des personnages pour fidéliser le lectorat canadien, premier pays étranger en termes de vente de comics pour Marvel.[réf. nécessaire] Wein choisit pour le personnage un nom à thématique animalière, et lui donna celui d'un animal vivant au Canada ; il choisit celui de « Wolverine » (glouton en français), après avoir pourtant brièvement pensé au blaireau qui était très connu des Américains durant la ruée vers l'or au Canada dans les années 1890. John Romita, Sr. réalisa les premiers croquis du personnage, dont Wein envisagea un temps de faire un homme aux origines québécoises[8].

Le personnage apparaît pour la première fois en 1974 dans deux épisodes de The Incredible Hulk (les numéros 180 et 181 publiés en octobre et novembre[9]) scénarisés par Len Wein et dessinés par Herb Trimpe. Le premier fascicule sert d’annonce au personnage qui apparaît seulement dans la dernière image de l’histoire. Hulk, qui se trouve égaré dans le grand nord canadien, y est confronté à un monstre simiesque et blanchâtre appelé Wendigo. Le gouvernement canadien, appréciant peu la présence de ces deux terreurs sur son territoire, envoie contre eux « l’arme X » qui n’est autre que Wolverine.

Dans le second fascicule, le personnage se dévoile pleinement en affrontant les deux titans, l’un vert et l’autre blanc. D’emblée se trouve donc posé son caractère principal, consistant en une férocité peu commune qui le pousse, malgré sa petite taille, à s’attaquer à plus gros et plus fort que lui (trait commun à l'animal dont il porte le nom).

Ce premier avatar du personnage ne possède encore ni son squelette et ses griffes d’adamantium, ni son pouvoir de régénération qui feront son originalité et sa célébrité future. Tout au plus est-il équipé d'une paire de trois griffes attachée à chacun de ses deux gants.

Il aurait fort bien pu sombrer ensuite dans l’oubli si Len Wein ne s’était trouvé chargé, en 1975, toujours à la demande de Roy Thomas, de relancer l’équipe des X-Men alors en perte de vitesse. La commande consistant à composer une équipe plus cosmopolite, Len Wein pense naturellement à Wolverine, héros canadien, qui correspond parfaitement à ce cahier des charges.

Wolverine réapparaît donc dans le magazine Giant-Sized X-Men #1 aux côtés d’un Allemand (Diablo), d’un Russe (Colossus), d’une Kényane (Tornade), d'un Japonais (Feu du Soleil) et d’un Indien (Épervier) ; le dessinateur Dave Cockrum modifie son masque pour l’occasion. À la suite du bon accueil du public, les nouveaux X-Men deviennent une série à partir d' avec Chris Claremont au scénario.

C’est Claremont qui définit, au fil des épisodes, les pouvoirs de Wolverine, en révélant notamment que ses griffes métalliques font partie intégrante de son corps. Toutefois, la psychologie du personnage — qui se distingue surtout au sein de l'équipe par une sauvagerie qu'il contrôle très difficilement — demeure limitée, au point que Claremont aurait songé à lui faire quitter la série. Mais le remplacement de Cockrum par John Byrne renverse la situation. Canadien d'adoption, Byrne s’attache à Wolverine, auquel il offre en 1980 un costume remanié dans les tons bruns. La psychologie de Wolverine, qui gagne en humanité et en sympathie, est progressivement développée. Ces évolutions commencent à susciter l'intérêt du public.

Plusieurs mini-séries centrées sur ce héros sont éditées à partir de 1982. Un changement capital intervient dans le personnage, à l’occasion d’une mini-série (juin-août 1982) scénarisée par Claremont et Frank Miller, lorsque celui-ci montre son goût de la culture japonaise. Le considérant comme une sorte de « samouraï raté », Frank Miller fait de Wolverine un anti-héros beaucoup plus subtil chez lequel la sauvagerie n’est qu’un masque. En cela, il est bien le digne successeur du Fauve, cet autre rustre mal-aimé, autrefois membre des X-Men.

Logo de la série de comic book Wolverine (1988).

Par la suite, Marvel décide en 1988 de consacrer au personnage une série régulière. Le premier épisode de Wolverine (Volume 2), scénarisé par Chris Claremont et dessiné par John Buscema, sort en . Cette série "volume 2" comprend 212 épisodes. Les 189 premiers épisodes se poursuivent jusqu'en juin 2003. A cette époque la série est reprise par Greg Rucka et Darick Robertson et repart au n°1 du volume 3 jusqu'au n°74 en juin 2009.

Les origines de Wolverine, qui ont longtemps été un des grands mystères de Marvel, ont été « définitivement » fixées en 2001 dans la mini-série Origin , par Joe Quesada, Bill Jemas, Paul Jenkins, Andy Kubert et Richard Isanove. Il était prévu au départ que ce soit un glouton qui aurait évolué en humain grâce au Maître de l'évolution (mais cette idée a été rapidement rejetée).[réf. nécessaire]

David Lapham a écrit les épisodes de Wolverine: Blood & Sorrow (2006) et Wolverine: The Amazing Immortal Man and Other Bloody Tales (2008) avec Simone Bianchi , Kelly Goodine & Jonny Timmons.

La série Wolverine Weapon X (Scénario: Jason Aaron, Dessin: Ron Garney, Yanick Paquette, C.P smith, Davide Gianfelice) débute en juin 2009 pour 16 numéros jusqu'en octobre 2010, où la série Volume 4 commence pour 20 numéros toujours avec Jason Aaron à l'écriture jusqu'en janvier 2012. La numérotation est alors reprise du volume 2 au n°300: les 299 numéros précédents sont constitués des 189 numéros de Wolverine Vol 2 (1988), des 74 premiers numéros de Wolverine Vol 3 (2003), des 16 numéros de Wolverine : Weapon X (2009) et les 20 numéros de Wolverine Vol 4 (2010). Jeph Loeb reprend le titre du n° 310 au 313 avec les dessins de Simone Bianchi pour l'arc Sabretooth Reborn.

Logo de la série de comic book Wolverine (2013).

A partir de mai 2013 on repart sur le volume 5 comprend 13 numéros jusqu'en janvier 2014, Paul Cornell au scénario et Alan Davis aux dessins. Le volume 6 comprend 12 numéros d'avril à octobre 2014, Paul Cornell est encore à l'écriture. Relancé en Death of Wolverine de septembre à janvier 2015 par Charles Soule. Wolverine étant mort pétrifié dans de l'adamantium, le titre devient alors Wolverines, nom de l'équipe formée par Mystique, Daken, Dents-de-Sabre, Lady Deathstrike et X-23 pour 20 numéros de mars à août 2015 par Charles Soule et Alisson Borges.

La première série de 5 numéros Old Man Logan prend place de mai à décembre 2015. Elle sera suivie d'une deuxième série de 50 numéros de janvier 2016 à décembre 2018. Suivie elle-même par Dead Man Logan durant l'année 2019. Dans cette réalité créée par Mark Millar et Steve McNiven, les super-vilains se sont unis, ont vaincu les héros et ont divisé le monde en territoires dévastés.

Le comics Wolverine volume 7 revient en avril 2020 avec Benjamin Percy à l'écriture et Adam Kubert aux dessins.

Biographie du personnage

Création

Lorsque le personnage est créé, Logan est agent du gouvernement canadien sous le nom de code Wolverine. Dans sa première apparition complète (Incredible Hulk #181), il est envoyé par le gouvernement canadien avec pour mission de mettre fin à un affrontement entre Hulk et le Wendigo qui sèment la destruction autour d'eux. Sa rapidité et son agilité lui permettent d'affronter ces deux colosses sans souffrir de la comparaison malgré son absence de super-pouvoirs. À l'origine, le personnage est plus un anti-héros au passé inconnu, et n'est pas connu comme un mutant. Ses griffes font alors partie de son costume.

Par la suite, l'origine du personnage est modifiée et révélée au public, particulièrement dans la série X-Men. Wolverine est en fait issu du projet secret canadien Weapon X, qui visait à créer un super soldat hyper-efficace. Dans ce but, Wolverine, un super-héros féroce doté du pouvoir de régénération, va être soumis à une expérience : son squelette ainsi que ses griffes rétractiles (apparues dans sa jeunesse à la suite d'une mutation génétique), sont recouverts d'adamantium, un métal indestructible. Une fois l'expérience finie, son créateur décide de lui enlever la mémoire. Wolverine s'enfuit, mais il est rattrapé par ce dernier qui lui tire trois balles en adamantium dans le crâne. Sa mémoire en est altérée et il oublie complètement son passé.

Récemment, les auteurs ont décidé de rendre sa mémoire au personnage, utilisant dans ce but l'arc narratif House of M.

Origines et parcours

Naissance

À cause de la nature de ses pouvoirs, on ignore l'âge exact de Logan ; il serait né entre 1882[10] et 1885[11] peu avant le [12]. La vie de Logan a commencé à Cold Lake, Alberta, Canada. Né James Howlett, le fils illégitime d'Elizabeth Howlett (qui était mariée à John Howlett, propriétaire d'un grand domaine) et du gardien des Howletts, Thomas Logan. James était particulièrement fragile et sujet à des crises d'allergie[13].

James a passé ses premières années sur le domaine des Howlett avec deux camarades de jeu qui vivaient avec lui dans le domaine : Rose O'Hara, une Irlandaise aux cheveux roux qui a été amenée de la ville pour être sa compagne, et un garçon surnommé "Dog", fils de Thomas Logan (et secrètement demi-frère de James). Les enfants étaient des amis proches, mais, alors qu'ils atteignaient l'adolescence, les abus infligés à Dog par son père déformaient son esprit[13]. Dog a fait des avances non réciproques à Rose, ce que James a rapporté à son père. En représailles, Dog a tué le chiot de James, entraînant l'expulsion de Thomas et Dog du domaine[14].

Thomas, ivre et armé d'un fusil de chasse, est revenu avec son fils et a tenté d'emmener son ancienne amante Elizabeth avec lui. John Sr. a tenté de l'arrêter mais Thomas lui a tiré de sang-froid une balle dans la tête. James venait d'entrer dans la pièce lorsque cela s'est produit et sa mutation s'est finalement manifestée : des griffes osseuses s'étendaient du dos de ses mains[14]. Il a attaqué les intrus avec une férocité inhabituelle, tuant Thomas et marquant le visage de Dog avec trois marques de griffes. Elizabeth, déjà une femme émotionnellement perturbée depuis la mort de son premier fils, complètement déséquilibrée, a chassé James et s'est suicidée immédiatement après d'un coup de fusil[15].

James avec l'aide de Rose a décidé de fuir. Le duo s'est ensuite retrouvé dans les Territoires du Yukon au Canada, se réfugiant dans une carrière de pierre de la Colombie-Britannique, prétendant être cousins. James a également pris le nom de "Logan", afin de cacher son identité[15]. Là, Logan deviendra l'un des hommes les plus respectés par les mineurs pour son travail acharné et gagnera le surnom de "Wolverine" lors de combats organisés.

Dog revint se venger. Logan l'a vaincu et était sur le point de le tuer avec ses griffes quand Rose a essayé d'arrêter Logan, elle s'est tuée en tombant accidentellement sur ses griffes. Choqué, l'esprit de Logan s'est fermé et il a décidé d'abandonner le monde civilisé et de vivre avec les loups[16].

Première guerre mondiale

Silas Burr (Cyber) témoigne de la grande guerre: "... Peu de gens m'aimaient à l'époque. Surtout ceux que j'ai formés. L'un, en particulier, l'a pris très personnellement. Les flashbacks de mémoire de Cyber montrent que cette personne est Logan, et il semblerait que Cyber, en tant que Silas Burr, était le sergent instructeur sadique de Logan à l'époque de la Première Guerre mondiale. Il semble également que Silas Burr ait assassiné la petite amie de Logan, Janet, et lui ait arraché un œil lorsqu'ils se sont battus après sa mort. Cyber ​​dit à Logan: «Vous n'avez jamais eu peur de prendre une raclée» et confirme qu'il a été transféré dans une base militaire au Canada en 1912 après avoir commis une série de meurtres brutaux en tant qu'agent de Pinkerton à Sioux City, Iowa[17].

Cyber révèle que Logan était déjà dans un centre d'entraînement militaire canadien secret au printemps 1912 lorsqu'il est arrivé et qu'un homme du nom de Hudson était responsable du fait que Cyber harcelait fortement Logan et avait ordonné le meurtre de Janet une fois qu'elle était devenue proche de Logan. Comme Hudson l'a expliqué à Silas Burr à propos de Logan, "Nous ne voulons pas qu'il soit sous contrôle - nous voulons qu'il soit ce qu'il est : un animal, né et élevé pour tuer. La seule mesure de contrôle que nous voulons établir - la seule chose que nous voulons qu'il apprenne et qu'il n'oublie jamais... c'est que s'il cesse un jour d'être le prédateur qu'il est censé être, s'il essaie un jour d'être autre chose, comme un homme... s'il essaie de tendre la main à quelqu'un… cette personne mourra"[18].

Nick Fury fournit à Logan de nouveaux détails concernant l'homme qui dirigeait le centre de formation dans l'ouest du Canada : « Son nom était Frederick Hudson. Son frère était Elias Hudson de la Compagnie de la Baie d'Hudson. Pour lequel vous avez travaillé. Frederick et Elias étaient les derniers de leur lignée familiale après la mort de leurs parents à bord d'un navire à passagers qui a coulé au large de l'île de Vancouver. Leur sœur était décédée au tournant du siècle. Elle s'appelait Elizabeth Hudson. C'était ta mère. En d'autres termes, la personne responsable de tes tortures au camp n'était autre que ton propre oncle.»[19]

Le 22 avril 1915 à Ypres, en Belgique, Logan combat les Allemands en tant que soldat canadien pendant la Première Guerre mondiale. Son fusil à court de munitions, Logan tue un soldat allemand à mains nues. Mais un nuage de chlore gazeux balaie ses camarades et Logan, guérissant rapidement, se retrouve seul sur le champ de bataille face à une horde de soldats allemands portant des masques à gaz. Sans arme, Logan casse les lames de deux baïonnettes et attache les lames à ses avant-bras à l'aide de fil de fer barbelé[20].

Les années 20

Logan est dans le couloir de la mort d'une prison mexicaine du désert de Sonora pour avoir volé des chevaux. Attaché à un poteau devant un peloton, Logan rencontre une femme à la peau bleue du nom de Raven (Mystique) sur le point de partager le même sort. Alors que le peloton d'exécution ouvre le feu, Logan se libère de ses liens et bat les soldats à mort. Les deux partent pour un bar à Nogales, alors que Raven leur propose de travailler ensemble à Kansas City.

Raven lui présente son équipe d'escrocs inadaptés - Big Pearl, Pete le Pygmée, Honey Pot May, Six-Fingered Soapy et One-Eyed Ande. Plus tard dans la nuit, Raven essaie de convaincre Logan d'aider sur une grosse affaire. Celle-ci se révèle être la banque fédérale de Kansas City (qui a ouvert ses portes en novembre 1921), rapidement Raven et sa bande de marginaux retiennent les employés en otage alors que Soapy ouvre le coffre-fort. Malheureusement, cinq policiers lourdement armés attendent à l'intérieur.

Au lieu d'arrêter l'équipe hétéroclite d'escrocs, les policiers les abattent de sang-froid. Logan, attendant dehors avec une voiture, entre en courant et est confronté à la police. Mais il est rapidement révélé que Logan a vendu l'équipe pour l'argent de la récompense. Raven s'échappe. Plus tard, Logan se glisse à bord d'un wagon quittant la ville et se retrouve nez à nez avec Raven. Logan accuse Raven de l'utiliser depuis le début, et en réponse, elle dit de manière énigmatique: «Peut-être que oui. Mais je suppose que nous ne le saurons jamais avec certitude. Alors que Logan se tourne pour trouver une autre voiture dans laquelle dormir, Raven lui donne un coup de pied dans le dos, l'envoyant voler du train.

Après Kansas City, Logan passe du temps dans divers endroits à travers le monde à la suite de son entrée dans la marine marchande… [21]

Les années 30

Logan se remémore le Shanghai d'avant la Seconde Guerre mondiale lorsqu'il était un marin alcoolique. Plus précisément, il se souvient d'avoir affronté des membres de l'armée impériale japonaise lorsqu'ils ont menacé un vieil homme et un jeune garçon sans défense. Ne montrant que du défi face aux soldats, Logan impressionne un capitaine impérial japonais et se voit offrir un poste au Ogun Ryu Dojo à Kanazawa, au Japon[22].

Alors qu'il est en Extrême-Orient, Logan retourne à Madripoor et ravive sa relation avec Seraph...

En 1932, Seraph enseigne à Logan comment contrôler sa nature animale et, plus important encore, comment s'en tirer en tuant des gens, beaucoup de gens, à Madripoor. Au cours des prochaines années, Logan devient un assassin de classe mondiale, apprend chaque centimètre carré de Madripoor et tombe amoureux de Seraph.

Logan est à nouveau montré portant un cache-œil pendant une partie de son séjour à Madripoor pour cacher une blessure ou faisant partie d'un déguisement.

Il semblerait que Logan quitte bientôt Madripoor et rentre au Canada…[23]

Seconde guerre mondiale

En faisant référence à la déclaration de guerre des États-Unis contre le Japon et l'Allemagne après l'Attaque de Pearl Harbor du 7 décembre 1941, Logan mentionne que le Canada était déjà en guerre contre l'Allemagne depuis deux ans. Logan explique en outre : « Même si je marchais sous le drapeau canadien, je n'étais pas exactement un soldat canadien. Mes ordres, bien qu'ils soient passés par l'armée canadienne, provenaient d'ailleurs. On nous appelait la Brigade du Diable… et tout comme pendant la Première Guerre mondiale, nous avons fait le travail du Diable. Comme pendant la Première Guerre mondiale, Cyber ​​était mon commandant[24].

Dans la basse ville de Madripoor à Genosha en août 1941, un jeune Captain America et le major Ivan Petrovitch de l'Union soviétique combattent une foule de ninjas de la Main. Logan apparaît et aide rapidement à les mettre en déroute. De concert avec Captain America et le major Petrovitch, Logan va sauver une jeune fille russe, Natasha Romanoff (la future veuve noire) contre les Nazis et la Main[25].

Logan se souvient d'avoir combattu aux côtés de Captain America dans les Alpes italiennes en 1942 pour tenter de "fermer la frontière"[26].

En France, en 1942, Logan rejoint la Résistance française. Il va se heurter à Roberto Estacado, un célèbre assassin connu sous le nom de "l'Espagnol". Finalement Logan capture l'Espagnol, lui coupant un bras et une jambe dans le processus, avant de finalement tuer l'assassin avec ses griffes[27]

Alors qu'il travaille sur une mission de renseignement à Berlin, Logan tombe amoureux d'une jeune femme, Catharina. Ensemble, ils planifient une opération concernant un scientifique allemand, le Dr Lukas Maier. Logan est capturé pendant la mission et découvre que Catherina l'a trahi pour sauver la vie de ses sœurs emprisonnées. Catherina reçoit une balle dans la tête et Logan est gazé[28]. Au cours de l'hiver 1942, Logan se retrouve au Centre d'extermination de Sobibór, camp de la mort nazi en Pologne. Le nouveau commandant du centre, la major Bauman, inspecte le camp et trouve Logan le regardant d'un air menaçant. Il ordonne qu'il soit fusillé et brulé. Cette nuit-là, Bauman est choqué de voir Logan bien vivant, le sifflant dans l'obscurité. Bauman ordonne à nouveau qu'il soit abattu et brûlé. Au cours des semaines suivantes, cette scène se rejoue encore et encore, à chaque fois avec Logan apparemment tué de manière de plus en plus macabre, pour apparaître dans le camp le lendemain, en forme. Le 28 mai 1942, le major Bauman affronte Logan, attaché à une chaise, dans son bureau et le bat sauvagement avec une bouteille de vin. Alors que Bauman perd de plus en plus le contrôle, Logan se libère juste au moment où une lampe cassée enflamme tout le bâtiment. Le major Bauman périt dans l'incendie, et peu de temps après, un nouveau commandant est nommé, qui voit Logan le regarder d'un air menaçant[29] ...

En 1943, il travaille pour une mystérieuse organisation au Tule Lake War Relocation Center à Newell, en Californie. Il était chargé de conduire des prisonniers politiques japonais dans une caverne secrète où des scientifiques américains les utilisaient comme cobayes pour une expérience top secrète. Véritable cerbère, il avait pour mission d'éliminer leur famille, tuer tout intrus ou toute personne cherchant à s'enfuir. Onze individus ont été soumis à une expérimentation inhumaine pendant 118 jours, date à laquelle ceux qui dirigeaient le projet y ont mis fin, ordonnant à Logan de tuer toutes les personnes impliquées, des expérimentateurs aux victimes, et de faire exploser personnellement le laboratoire souterrain[30] .

Le sergent Doolin de la Gendarmerie royale du Canada a témoigné des événements passées le 6 juin 1944 au-dessus de Ranville, en Normandie, lorsque lui et le caporal Logan étaient membres du 1er bataillon canadien de parachutistes, sautant en tant qu'élément de la 6e division aéroportée britannique au cours du débarquement allié du Jour J. Les deux se sont accrochés aux arbres pendant le saut, mais Logan s'est libéré avec son Couteau de combat Fairbairn-Sykes. Lorsqu'une patrouille du 21e Panzergrenadier les a découverts, Logan a tué toute la patrouille allemande uniquement avec son grand couteau à double tranchant[31].

Le 28 avril 1945 au-dessus de l'espace aérien allemand, l'avion de Logan et d'un groupe de commandos américains est abattu par un escadron de chasseurs Focke-Wulf Fw 190 allemands. Seul survivant allié, Logan se dirige vers une installation hautement fortifiée qui abrite un programme allemand de super soldats. Le soir du 30 avril, Logan se glisse dans le sous-sol de l'établissement, voyant un scientifique nazi transformer un soldat allemand décoré en loup-garou. Logan s'engage dans une lutte, mais les griffes du loup-garou s'avèrent plus efficaces. Logan arrache finalement une médaille en argent autour du cou du loup-garou et le poignarde mortellement avec. Avant que Logan ne puisse tuer le scientifique, Nick Fury arrive et ordonne au caporal de se retirer, car les États-Unis ont besoin de scientifiques pour la bataille à venir contre les soviétiques[32].

Logan se retrouve à la fin de la guerre au Japon dans un camp de prisonniers de guerre après qu'une mission visant à faire exploser un train en Birmanie ait mal tourné. Il s'échappe avec un prisonnier américain, le lieutenant Ethan Warren. En chemin, Logan est attiré par une belle femme japonaise, mais le lieutenant exige qu'elle soit tuée. Logan menace Warren et le chasse. La femme, Atsuko, invite Logan chez elle à Hiroshima. Après que Logan et Atsuko aient passé une heureuse nuit ensemble, Warren tire sur Logan dans la tête. Puis Warren empale Atsuko avec sa baïonnette. A ce moment, Logan se relève et met Warren en bouillie. Lorsque Logan donne le coup fatal avec l'épée du père d'Atsuko, Warren ne meurt étonnamment pas, expliquant qu'il est, comme Logan, immortel. Avant qu'ils ne puissent terminer leur combat, le bombardier B-17 "Enola Gay" au-dessus de leur tête lance une bombe du nom de "Little Boy", car c'est le 6 août 1945. Alors que le champignon nucléaire s'atténue, Logan est toujours bien vivant[33].

Jasmine Falls

Peu de temps après la guerre, il a été embauché par un homme du nom de Chang pour travailler pour Landau, Luckman, and Lake . Logan est retourné au travail d'espionnage indépendant à la fin de 1945[34].

Lors d'une mission le long de la Riviera, l'agent de la CIA Richard Parker surprend la baronne Adelicia Von Krupp informée de la capture de l'agent Ten de la CIA à Mahasashtra, en Inde. Parker et sa femme Mary reçoivent l'ordre de se rendre à Bombay pour aider à libérer cet "agent d'une puissance amie travaillant avec l'Agence". Une fois là-bas, les Parkers sont capturés par des adeptes du Suprême et découvrent que l'agent Ten est Logan. Le Suprême (révélé plus tard sous le nom de Baron Strucker) est impressionné par la "constitution remarquablement forte" de Logan qui lui permet de supporter sept jours de torture (peut-être à la suite de leurs précédentes rencontres). Mary Parker fait semblant de céder sous la pression et crée suffisamment de confusion pour que Logan et les Parker s'en sortent indemnes. Plus tard à l'hôpital, Logan est témoin de la nouvelle que Mary est enceinte (de Peter Parker, qui deviendra plus tard Spider-Man)[35].

En 1950, Logan prend sa retraite de Landau, Luckman & Lake et se dirige vers Jasmine Falls.

A Jasmine Falls, Honshu, Japon, Logan devient l'élève d'un sensei dans l'espoir de contrôler sa nature animale. Malgré cinq ans d'entraînement là-bas, Logan est toujours gouverné par sa colère, blessant gravement son ami, Miyaga, lors d'un entraînement au combat. Logan a cherché à se racheter pour ses actions passées et a étudié avec Bando Saburo, afin d'apprendre à laisser sa nature guerrière derrière lui[36]. Il est tombé amoureux d'une femme nommée Itsu. Ils se sont mariés et ont conçu un enfant ensemble, ce qui a rempli Logan de joie, mais Itsu a été assassinée par Bucky Barnes, alias le Soldat de l'Hiver, soumis à un lavage de cerveau[37].

Croyant que sa femme et son enfant étaient morts, Logan disparait. Pour venger leur mort, il est allé voir un forgeron immortel nommé Muramasa, qui a utilisé un morceau de l'âme de Logan pour forger une puissante lame que Logan réclamerait des années plus tard. A son insu, Romulus a également pris l'enfant du ventre d'Itsu et il est né en toute sécurité et adopté par un couple japonais. Cet enfant s'appelait Akihiro, mais il a finalement pris le nom de Daken, qui signifie Bâtard[38].

Projet Arme X

En 1961, Logan, connu maintenant sous le nom de Wolverine, rejoignit le projet Arme X, qui faisait partie du programme Arme Plus créé pour lutter contre la menace mutante. Il a ensuite été placé dans l'équipe Black Ops dirigée par la CIA, appelée équipe X, avec Dents-de-Sabre, Silver Fox, Maverick, Kestrel (John Wraith) et Mastodon. Pendant cette période, l'équipe X a reçu des implants de mémoire via des manipulations télépathiques d'Aldo Ferro et d'autres technologies. L'arme X a également dupliqué le facteur de guérison de Wolverine et l'a implanté dans l'équipe X, ralentissant leur processus de vieillissement[39].

En 1963, les agents Wolverine, nom de code "Emilio Garra" et Dents-de-Sabre, nom de code "El Tigre", étaient en mission à Cuba après l'assassinat de Kennedy, où ils sont trahis par Silver Fox[40]. Ils ont ensuite été rejoints par les agents Mastodon et Wraith, et ensemble ils se sont affrontés à Silver Fox, connue sous le nom de code "Zora de Plata"[41]. Logan quitte l'équipe X fin 1968[42].

Pendant toutes les années suivantes, Logan est tombé amoureux de nombreuses femmes et à son insu, il a également engendré un certain nombre d'enfants. Ces enfants sont retrouvés plus tard par un autre des fils de Logan, Daken, qui les donna à une organisation maléfique qui voulait se venger de Logan pour ce qu'il leur avait fait dans le passé : la Main droite rouge. Sur les conseils de Daken, la Main Droite Rouge les a entraînés afin de les utiliser comme armes contre Logan, mais sachant parfaitement qu'ils n'auraient aucune chance contre lui. Ils étaient connus sous le nom des "Bâtards"[43].

Après avoir quitté l'équipe X, Wolverine a rejoint le département K, une branche secrète du ministère canadien de la Défense ayant des liens avec l'arme X. Basé à Ottawa, associé à Neil Langram, il a de nouveau travaillé avec Nick Fury, maintenant un agent de haut rang de la CIA, et avec Richard et Mary Parker (les parents de Peter Parker)[44].

Avant de quitter le Canada, Logan a été piégé, battu et kidnappé par le projet Arme X. Le squelette de Logan, y compris ses griffes, a été lié au métal indestructible connu sous le nom d'Adamantium, le rendant incassable et enterrant sa personnalité sous le lavage de cerveau le plus intense qu'il ait jamais subi. Mais Logan s'est avéré trop difficile à contrôler pour le programme Arme X et, après un certain temps, il s'est libéré de la programmation, est tombé dans une fureur de berserker et s'est échappé de l'installation, tuant presque tout le monde[45].

Membre des X-men

Errant dans les bois, Logan a finalement été découvert, il est recueilli par James et Heather Hudson qui l’intègrent dans le département H du ministère de la défense Canadienne. Quelque temps après, l'armée canadienne s'est mobilisée pour combattre Hulk au Québec. Wolverine a commencé une bataille avec Hulk et le Wendigo[46],[47]. N'arrivant pas à stopper le colosse vert, il reçoit l'ordre de retourner au département H tandis que Hulk est capturé à l'aide d'une bombe à gaz[48]. Alors qu'il est pressenti pour devenir leader de la Division Alpha, un groupe de super-héros canadien, il choisit de quitter le Canada (en fait, il est amoureux de Heather mais découvre que c'est James qui lui a greffé son squelette d'adamantium) pour rejoindre les X-Men, recruté par le Professeur Xavier. Une forte hostilité naît entre James Hudson et lui à cause de cette décision. Le gouvernement canadien tente de le faire ramener de force depuis les États-Unis. Après l'échec de ces tentatives, James Hudson et Wolverine font la paix.

Cosplay de Wolverine avec son costume jaune et bleu, comme vu dans sa première apparition face à Hulk.

À son arrivée chez les X-Men, Wolverine est misanthrope, solitaire, et supporte mal l'autorité. Son mauvais caractère provoque souvent des heurts avec Cyclope, le leader des X-Men. Toutefois, à force d'entraînement et de patience, Logan parvient à contrôler son instinct bestial et son humeur vindicative. Ces défauts sont aussi ce qui fait sa force lorsqu'il s'agit d'affronter des adversaires à la force surhumaine. Malgré ce tempérament, il est aussi un guerrier à l'âme de poète.

Il s'avère être un homme aux multiples talents. Il parle japonais, russe, mandarin, cheyenne, lakota, et espagnol ; il a des connaissances en français, thaï, et vietnamien. Il suit un code d'honneur personnel et se lie d'amitié avec ses collègues X-Men, notamment Diablo, pourtant si différent de lui. Les X-Men l'appellent familièrement « Logan », sans qu'il sache lui-même d'où vient ce surnom. On apprend toutefois en 2001, lors de la saga Origin , qu'il était issu d'une riche famille dont le jardinier était nommé Logan. On apprend également qu'il aurait eu un frère ainé, probablement mort avant sa naissance, sur lequel couve un mystère. Bien qu'aucune ligne de texte n'y fasse allusion, le lecteur ne peut manquer de constater la ressemblance physique entre le futur Wolverine et le jardinier, ainsi qu'entre le fils de ce dernier (Cabot Logan) et les Howlett, ce qui laisse imaginer une liaison adultère. Ce dernier pourrait même être le mutant Dents-de-Sabre[49].

Mariko Yashida

Au cours d'une expédition au Japon, Logan rencontre Lady Mariko Yashida[50]. Plus tard, il est forcé de tuer le père de celle-ci lors d'un face à face pour détruire le cartel du crime qu'il contrôle[51]. Mariko et Logan se rapprochent, mais en raison d'un étrange code d'honneur de la famille de la japonaise, et aussi à cause de manipulations du Cerveau, elle se refuse à l'épouser malgré leur attirance réciproque[52]. Longtemps après, elle est empoisonnée par Reiko, un assassin Yakuza, et Silver Fox, ce qui contraint Wolverine à abréger ses souffrances en la tuant de ses griffes, à la demande de Mariko, pour mettre un terme à l'action de la toxine incurable[53]. Cet événement dramatique bouleverse Logan et le marque à jamais, le rendant plus réfléchi.

Mutant Massacre

Lors du Mutant Massacre , Les Maraudeurs, un groupe de mutants meurtriers, réalisent un génocide massif des Morlocks, une communauté de mutants vivant dans les égouts de Manhattan à New York et blessent certains X-Men venus les défendre[54]. Mister Sinistre est le leader des Maraudeurs et prend place comme un personnage central de plusieurs aventures des X-Men. Au cours du combat, le X-Man Diablo (Kurt Wagner) subit des blessures critiques de la part de Riptide (qui est ensuite étranglé par Colossus). Kitty Pryde est transpercée par un projectile énergétique lancé par Harpoon et devient intangible de manière permanente. Quant à Colossus, bien que personne ne s'en rendit compte sur le moment, il est lui aussi touché et ne parvient plus à quitter son corps d'acier, il est secouru par Magneto qui dirige alors les X-men. Par ailleurs, le mutant Angel (Warren Worthington III) de Facteur-X est gravement blessé par les Maraudeurs lors d'un autre combat, devant être amputé de ses deux ailes[55]. D'autre part le super-vilain Dents-de-sabre réapparaît (il était déjà apparu dans la série Iron Fist de Claremont et Byrne)[56]. Les auteurs font alors de Dents de sabre un adversaire personnel de Wolverine, avec l'idée que leurs passés sont liés[57].

La mort des X-men

À Dallas, au Texas, les X-Men ont combattu l'Adversaire, une très ancienne entité mystique et ont donné leur vie pour l'emprisonner. Forge a eu besoin des essences de neuf âmes pour sceller le portail et, avec seulement huit X-Men présents à l'époque (dont Wolverine), Madelyne Pryor a accepté d'être la pièce manquante et le groupe a été transformé en énergie pure. L'incident entier a été enregistré par une équipe de journalistes et diffusé mondialement. Cependant, la gardienne Roma (fille de Merlin) a redonné vie aux X-Men. Après avoir été ressuscités, les X-Men et Madelyne ont décidé de profiter de l'occasion pour entrer dans la clandestinité et garder leur renaissance secrète[58].

Les X-Men ont refait surface à Cooterman's Creek en Australie, où ils ont vaincu les Reavers et revendiqué leur base. Ils ont également libéré le téléporteur Gateway, un aborigène muet et mutant capable de créer des portes interdimensionnelles avec son bullroarer. Roma est apparue et leur a présenté le Siège du Péril, un joyau qui créé un portail accordant à toute personne qui le traverse un jugement et une nouvelle chance de vivre et les rend magiquement invisibles à toute sorte de perception technologique[59].

Les Reavers reviendront dans leur ancien camp de base avec Donald Pierce, leur chef et vont battre à mort Wolverine, qui est alors suspendu à un X en bois[60]. Pendant que les Reavers attendent la fin d'une tempête, Jubilee libère Wolverine. qui n'a même pas la force de se tenir debout. Les X-men abandonnent l'Australie[61].

Il connaît ensuite de nombreuses aventures, et affronte de nombreux ennemis, comme des Sentinelles cachées en Australie[62], Lady Deathstrike[63], la cyborg Cylla[64] et Bloodscream qui le pourchassent dans le grand Nord canadien[65], Cyber[66]etc.

X-Tinction Agenda

X-Tinction Agenda  se déroule immédiatement après les événements du crossover de 1990 "Days of Future Present", un groupe de Magistrats (soldats de l'île de Genosha), soutenu par le cyborg Cameron Hodge, et comprenant un amnésique Havok (un ex-membre des X- Men), attaquent le manoir des X-Men et kidnappent Tornade, Warlock, Boom-Boom, Rictor et Félina[67]. Warlock est tué, Tornade, Boom-Boom et Félina subissent un lavage de cerveau, transformées en esclaves mutantes obéissantes, qui forment l'épine dorsale de l'économie et du mode de vie Genoshan. Cable, les Nouveaux Mutants, Gambit, Forge et Banshee recrutent X-Factor et envahissent Genosha pour sauver leurs coéquipiers. Cyclope y combat son frère Havok sans résultat. Wolverine, Psylocke et Jubilee se dirigent indépendamment vers Genosha pour sauver leurs amis. Wolverine et Psylocke se font arrêter par Hodge tandis Jubillee s'échappe avec Boom-Boom et Rictor. Jean Grey retrouve Wolverine en prison au bord de mort sans ses pouvoirs. Les X-Men et leurs alliés parviennent à secourir leurs partenaires Tornade et Félina. En fin de compte, les X-Men battent les forces de Genosha et la tête coupée de Cameron Hodge est déchiquetée par Félina et enterrée vivante par Rictor. Tornade, dont le corps avait physiquement régressé vers celui d'un enfant dans une histoire antérieure, bien qu'avec ses souvenirs d'adulte et sa personnalité intacts, a été libérée du lavage de cerveau et a retrouvé sa forme adulte. Félina a également été libérée de son lavage de cerveau, mais a été piégée en permanence sous une forme animale. Havok (ayant retrouvé ses souvenirs) a choisi de rester à Genosha avec Félina pour aider à reconstruire le pays désormais anarchique et le protéger de la guerre civile entre sa population humaine et mutante. A l'issue les différentes équipes X-men seront rassemblées[68]

Les Deux équipes X-Men Bleu et or

Wolverine porte le nouveau costume X-men jaune et noir[69]. Le professeur X a reconstruit les X-Men, avec une équipe plus nombreuse que jamais qui est maintenant retournée dans son ancien manoir. Pour rester efficaces en tant que groupe, les X-Men ont été divisés en deux équipes : la Bleu, dirigée par Cyclope, composée du Fauve, Wolverine, Malicia, Psylocke et Gambit (qui apparaissent dans le comics X-men Vol.2); et la or, dirigé par Tornade, composé de Jean Grey, Iceberg, Archangel et Colossus (qui apparaissent dans le comics Uncanny X-men)[70].

Attractions Fatales

Une des épreuves les plus dures qu'il eut à endurer est l'extraction de son adamantium par Magnéto[71]. L'adamantium avait en fait bloqué l'évolution de sa mutation, et il commençait à régresser vers un état sauvage. Son facteur de guérison, lui aussi bloqué par l'adamantium, se réajusta, à un niveau et une vitesse incroyables après un temps d'inactivité totale (Logan crut même que son facteur était perdu).

Régression animale

Genesis , le fils adoptif d'Apocalypse, lui tend un piège avec les Dark Riders, pour le transformer en Cavalier de l'Apocalypse. Mais le plan échoue, et Genesis et plusieurs Dark Riders (Lifeforce, Spyne et Hurricane) sont tués[72]. Wolverine est alors aidé par Elektra pour guérir de sa régression à un état animal, primitif.

Mariage avec Vipère

De retour sur l'île de Madripoor , il y épouse Vipère, par dette d'honneur, et est violemment attaqué par Dents-de-Sabre au sommet de sa forme[73]. Kitty Pryde lui sauve la vie.

Cavalier d'Apocalypse

Pendant qu'un Skrull se faisait passer pour Wolverine[74], Apocalypse réussit à enlever l'adamantium de Dent de Sabre pour en recouvrir le squelette de Wolverine, le transformant en l'un de ses cavaliers : La Mort[75]. Mais Wolverine finit par réussir à récupérer sa personnalité.

Mort de Jean Grey

C'est lui qui a décapité l'imposteur de Magnéto, quand ce dernier s'est emparé de l'Institut Xavier et menaça de détruire New York. Le sacrifice de Jean Grey dans l'espace fut aussi un grand traumatisme affectif pour lui[76]. À la suite de la mort de Jean, Logan eut plus que jamais des problèmes avec Cyclope, ne comprenant pas la consolation qu'il trouvait avec Emma Frost.

Ennemi d'état

À la fin 2004, le tandem Mark Millar et John Salvatore Romita prend le destin de Wolverine en main : La Main et l'HYDRA capturent le héros et Gorgone, un être mystérieux, lui fait un lavage de cerveau. Ils l'utilisent ensuite pour assassiner leurs opposants, en particulier les agents du SHIELD de Nick Fury. Logan tue ainsi Véga, son ancien équipier de la Division Alpha. Il reprend peu après le contrôle de lui-même et part alors dans une croisade contre l'Hydra, provoquant une hécatombe qui le place en porte à faux avec Captain America[77].

Depuis, Wolverine reste un membre important des Astonishing X-Men. Il est également officier de l'agence X-Treme Sanctions Executive (XSE) et il a rejoint récemment l'équipe des New Avengers tout comme d'autres fameux héros tels que Captain America, Iron Man et Spider-Man.

House of M

Plus tard, dans le crossover House of M qui se place dans un monde (la Terre-58163) où les mutants sont dominants et les sapiens dominés, Wolverine devient un des membres d'élite le plus reconnu de la Garde Rouge du S.H.I.E.L.D., qui accomplit les missions les plus dangereuses pour le gouvernement dirigé par Magnéto avec sa partenaire Raven Darkholme. Il est l'un des seuls héros qui se rappelle de l'autre réalité. C'est aussi à la suite de cet événement qu'il récupère la mémoire sur son passé et Weapon X[78].

À la suite de cette aventure, Wolverine commence une quête vengeresse contre le S.H.I.E.L.D. et le Département K.

Civil War

Après les événements du cross-over Civil War, il se lance à la poursuite de l'homme qu'il jugeait responsable de la tuerie de Stamford, Nitro. Il le retrouve et le piège avec l'aide de Namor[79]. Il reste aux côtés de Captain America, dans le camp des anti-Registration Act.

En raison de la popularité du personnage, Wolverine a fait partie de plusieurs équipes simultanément. Au début des années 2010, il faisait partie des Uncanny X-Men, X-Force (Vol.3 2008–2010), des Avengers (Vol.4 2010–2013) et des New Avengers (Vol.2 2010–2013). Dans New Avengers (Vol. 2) #1 (juin 2010), il dit à Bobbi Morse que le multitâche est son pouvoir mutant ("Multitasking it's my mutant power").

Professeur de l'Institut Jean Grey

À la suite d'un différend avec Cyclope concernant le devenir des jeunes mutants, il quitte l'île d'Utopia et rouvre l'Institut Xavier, rebaptisé Institut Jean Grey[80],[81].

Là où Cyclope estime que les mutants sont une espèce en danger et doivent se battre et être des sortes de soldats, Wolverine juge que les mutants doivent être instruits et éduqués en priorité, et qu'ils ne doivent pas être menés au front.

Angel ressuscité et le jeune Evan ont été envoyés à l'école Jean Grey. Wolverine a décidé d'utiliser X-Force pour s'assurer que les élèves de son école restent en sécurité. Daken, le roi d'ombre, Dents-de-Sabre, l'homme sans peau, Mystique et le Colosse de l'univers Age of Apocalypse ont décidé de former la nouvelle Confrérie des Mutants. Daken et Dents-de-Sabre ont enlevé le jeune Evan. Le but de Daken et de la Confrérie était de torturer Evan assez longtemps pour qu'il devienne le nouvel Apocalypse, puis d'utiliser le roi d'ombre pour jouer avec son esprit afin de forcer Evan à détruire l'école Jean Grey, à tuer tous les élèves, de tuer tous les amis de Logan et ensuite blâmer X-Force pour le tout. X-Force a ensuite affronté la Confrérie mais ils ont été trahis par Diablo, en conséquence Wolverine a été capturé et torturé par Daken. Pour protéger ses étudiants, Logan a décidé de tuer Daken en le noyant dans une flaque d'eau. Après avoir tué son fils, Dents-de-Sabre est apparu et a révélé que tout ce qui s'était passé était son plan depuis le début qu'il voulait blesser Logan de la pire façon possible. Peu de temps après, l'équipe X-force a été dissoute[82].

La mort de Wolverine

lors d'une mission du S.H.I.E.L.D., Wolverine a été infecté par un virus du Microverse qui a arrêté son facteur de guérison[83]. Logan a essayé de trouver en vain un moyen de réactiver son facteur de guérison et en même temps, il a appris qu'il y avait une prime sur sa tête[84].

Lord Ogun lui a appris qu'un nouveau projet Arme X avait été créé[85]. Logan s'est rendu au Nevada pour y mettre un terme et a découvert qu'Abraham Cornelius était vivant et essayait de recréer l'expérience originale. Le problème était que tous ses sujets ne pouvaient pas survivre au processus de liaison à l'adamantium car ils n'avaient aucun facteur de guérison, c'est pourquoi il a mis une prime sur la tête de Logan afin de le capturer et utiliser son facteur de guérison. Après avoir découvert que Logan n'avait plus de facteur de guérison, Cornelius a néanmoins activé ses machines sur les sujets de test afin de lier l'adamantium à leurs os. Ne voyant pas d'autre moyen, Logan a déchaîné ses griffes et les a sauvés en coupant le réservoir d'adamantium liquide avant qu'il ne leur soit injecté, mais ce faisant, l'adamantium liquide a recouvert tout son corps dans le processus.

Avant que l'adamantium ne durcisse, Logan a tué Cornelius avant de tomber à genoux devant le coucher de soleil, repensant à sa vie et mourant de suffocation[86]. Les X-Men ont pu récupérer le coffrage en adamantium de Logan et Kitty Pride l'en a progressivement retiré. Il a ensuite été enterré au Canada dans un lieu secret[87].

Retour d'entre les morts

Des mois après la mort de Logan, son corps a été retrouvé par Perséphone, une mystérieuse cheffe mutante de l'organisation criminelle Soteira qui l'a ressuscité pour qu'il devienne l'un de ses tueurs de morts-vivants[87]. Avec le cadavre réanimé de Logan sous son contrôle, Perséphone l'a utilisé pour effectuer des assassinats et d'autres types de sales boulots partout dans le monde. Mais d'une manière ou d'une autre, le facteur de guérison de Logan s'est réactivé et il est revenu à la vie, se libérant du contrôle de Perséphone et tuant plusieurs soldats de Soteira[88]. Maintenant en contrôle de son corps, mais sans aucun souvenir et avec ses griffes incandescentes pour des raisons inconnues, Logan a suivi une équipe de tueurs de Soteira dirigée par Zagreus.

Après un certain temps, Logan a été amené à se battre contre les X-Men[89], mais peu de temps après, il a été recapturé par Perséphone qui lui a dit la vérité sur les X-Men. Elle lui a ensuite dit de suivre son frère Zagreus jusqu'à leur station spatiale où il pourrait la rencontrer et apprendre la vérité sur la façon dont il est revenu à la vie.

Une fois sur la station spatiale de Perséphone, Logan a découvert que Soteira avait rassemblé un petit groupe de personnes douées et qu'elle avait l'intention de tuer tout le monde sur Terre afin de les ressusciter en tant que drones sous son contrôle pour aider à construire la société parfaite. Elle a également révélé à Logan que c'était elle qui l'avait ressuscité mais que d'une manière ou d'une autre, son facteur de guérison l'avait ramené à la vie. Logan a alors décidé de mettre un terme à son plan, il a détruit sa station spatiale et une fois de plus, il a finalement retrouvé ses souvenirs[90].

De retour au pays des vivants, Logan a décidé de retourner au manoir des X-Men, mais en chemin, il a été convoqué par les Quatre Fantastiques pour les aider contre les Endlings et le Griever at the End of All Things[91]. Une fois cela fait, Logan a été renvoyé sur Terre, a rencontré une version plus ancienne de lui-même avant d'arriver finalement au manoir et de rencontrer Loki[92].

Après avoir aidé Loki, Logan retrouve ensuite Cyclope afin d'affronter l'O.N.E et son chef le général Robert Callahan[93]. Le duo a ensuite été réuni avec le reste des X-men, de retour de la réalité de l'Age of X-Man, et ensemble, ils ont pu vaincre Callahan et son armée de Sentinelles une fois pour toutes[94].

Famille

Source : Marvel-world.com[1]

  • John Howlett Sr. (grand-père paternel légal, décédé)
  • Thomas Logan (père biologique, décédé)
  • Cabot Logan (demi-frère paternel)
  • Elizabeth Howlett, née Hudson (mère biologique, décédée)
  • John Howlett Jr. (père légal, décédé)
  • John Howlett III (demi-frère maternel aîné, présumé décédé)
  • Itsu (première épouse, décédée)
  • Ophelia Sarkissian (alias Madame Hydra et La Vipère, seconde épouse, divorcée)
  • Akihiro (alias Daken, fils eu avec Itsu)
  • Erista (fils eu avec Gahck)
  • Amiko Kobayashi (fille adoptive)
  • Laura Kinney (alias X-23, fille conçue par insémination artificielle, longtemps considérée comme un clone[95])

Pouvoirs et capacités

Wolverine est un mutant possédant des pouvoirs à la fois d’origine naturelle et artificielle[1]. Il appartient à la catégorie des super-héros présentant des caractéristiques animales, à l'image du Fauve, de la Panthère noire ou bien de Spider-Man, entre autres.

Apparence et comportement

La psychologie de Wolverine est largement influencée par ses super-pouvoirs qui sont, en grande partie, le fruit de son histoire personnelle.

Le nom de code de Wolverine lui vient du glouton (wolverine en anglais), un mammifère carnivore de la famille des mustélidés. Trapu et massif, le glouton ne mesure pas plus d’un mètre de long et est revêtu d’un pelage marron foncé à bandes claires. Très féroce, il n’hésite pas à s’attaquer à des adversaires plus imposants que lui, tels que des rennes ou des élans.

Comme le glouton, Wolverine est sujet à des accès de sauvagerie et de rage incontrôlables qui décuplent son agilité et sa force, déjà supérieures à la moyenne. Très hardi, il entreprend des combats contre des adversaires dont les pouvoirs surpassent souvent largement les siens, tels que Hulk ou le Fléau.

Son apparence physique présente aussi des caractères de bestialité, notamment ses canines prononcées.

Hyper-sens

Wolverine possède des sens hyper-développés, comparables à ceux des animaux : il voit ou entend plus distinctement qu'un humain normal, et peut traquer un individu grâce à son odeur corporelle.

Bien que ces capacités soient remarquables, l'encyclopédie Official Handbook of the Marvel Universe indique qu'elles sont inférieures à celles de Daredevil et qu'elles pourraient découler de son pouvoir de guérison.

Pouvoir guérisseur

Le principal talent de Wolverine est son « facteur guérisseur » (ou « pouvoir auto-guérisseur »), en fait une régénération tissulaire incroyablement rapide qui lui permet de guérir très rapidement de ses blessures et lui donne la musculature d'un haltérophile olympique[a].

Au fil de ses aventures, cette capacité s'est développée jusqu'à lui permettre, dans les épisodes parus aux alentours des années 2000, de reconstituer l'intégralité de son corps : lors de la saga Civil War, Wolverine se fait entièrement carboniser par une explosion que provoque Nitro, l'homme qu'il considère comme étant responsable de la guerre civile entre les super héros. Il en résulte alors un Wolverine à l'état de squelette capable de se régénérer à partir de son cerveau[96]. Toutefois, dans le numéro 61 de la série Wolverine (Vol.3) paru aux États-Unis en , son pouvoir de guérison — dont l'origine était en partie mystique — a été fortement réduit à la suite d'un combat contre Azrael, l'ange de la mort, avec qui il passe un contrat afin de récupérer la partie manquante de son âme. En échange, son pouvoir auto-guérisseur est affaibli dans des proportions non définies.

D'autres conséquences heureuses découlent de cette capacité de régénération : une immunité aux maladies et à la plupart des substances toxiques (à des doses non létales, il est immunisé dès la seconde fois) ; une résistance physique exceptionnelle qui lui permet de soutenir un effort pendant plusieurs jours sans ressentir de fatigue ; un processus de vieillissement très ralenti[b] ; enfin, une agilité et des réflexes extrêmement développés.

Il existe néanmoins plusieurs manières de passer outre le facteur auto-guérisseur de Wolverine pour lui infliger des blessures sérieuses, voire mortelles. Les quatre faiblesses principales de Wolverine sont :

  • l'épée de Muramasa, un katana japonais forgé à partir de sa rage qui annule son facteur auto-guérisseur et est capable de le tuer. Cyclope est le détenteur du sabre, donné par Wolverine, au cas où ce dernier se retournerait contre ses proches[97]. Daken fut lui-même pourvu de lames de Muramasa sur ses griffes ;
  • le carbonadium, un métal hautement radioactif fabriqué par la Russie dans le but de rivaliser avec l'adamantium. Le principal super-criminel à en faire usage est Omega Red : les tentacules se trouvant sur ses mains sont entièrement constitués de cet alliage. La principale caractéristique de ce métal est qu'il annule le facteur auto-guérisseur de Wolverine ;
  • le magnétisme. Wolverine redoute évidemment les mutants disposant de ce pouvoir, le plus connu étant Magnéto. Ce dernier a déjà arraché l'adamantium du squelette de Logan.
  • selon le Professeur X, le pouvoir de Malicia peut tuer Wolverine.

Par ailleurs, les gaz inervants (neurotoxines) ne sont pas bloqués par son facteur guérisseur, permettant de le neutraliser.

Squelette et griffes recouverts d'adamantium

C’est grâce à ce « facteur guérisseur » que Logan a pu supporter les multiples opérations à la suite desquelles son squelette a été entièrement recouvert d’adamantium, le métal le plus résistant de cet univers de fiction. Pendant un long moment, on a supposé que ses griffes et son squelette étaient entièrement constituées d’adamantium pur, mais ils s'avère qu'ils ne sont que recouverts de ce métal[98].

Chacun des poings de Wolverine est doté de trois griffes rétractiles, qui sont apparues à la puberté. À l'origine, ces griffes étaient des os que Wolverine avait développés par la colère, la rage, et qui ont été ensuite recouverts d'adamantium. Jaillissant à volonté du dos de ses mains, elles transpercent à chaque fois ses tissus (peau, chair…), lesquels cicatrisent immédiatement autour des griffes. Grâce à leur revêtement en adamantium, elles sont capables de trancher tous les métaux connus ainsi que toute autre matière, aussi dure soit-elle. Le reste de son squelette, également renforcé par l'adamantium, lui confère une résistance extraordinaire.

Équipement

Wolverine a brièvement porté le Symbiote, qui lui a conféré de nouveaux pouvoirs. Avec ce symbiote, il a reçu le surnom de « Wolvenom », mais il s'en est finalement séparé avant de le combattre.

Versions alternatives

Age of Apocalypse

Dans ce crossoverApocalypse a pris le pouvoir, Wolverine se nomme Logan pour ses proches et l'« Arme X » pour les autres. Dans cette réalité, Logan est recueilli par Magnéto, alors leader des X-Men où il tombe vite amoureux de Jean Grey. Lorsque celle-ci sera capturée par Apocalypse, Magnéto refusera d'aller la délivrer. Logan ira seul la chercher et perdra une main lors de son affrontement contre Cyclope, non sans lui avoir arraché un œil à son tour.

Logan et Jean feront équipe et aideront la Rébellion humaine dans la guerre contre Apocalypse. Mais lorsque les humains, mené par Brian Braddock décideront de l'Assaut Final (bombarder les États-Unis à coups de bombes atomiques), Jean s'en ira aux États-Unis pour tenter d'empêcher ce désastre.

Logan ira chercher Gateway, seule personne pouvant mener la Résistance à bon port, il croisera Carol Danvers qui se sacrifiera par la suite afin d'empêcher Pierce d'achever Logan, gravement blessé durant l'affrontement. Une fois à la tête du convoi en direction des États-Unis, Logan affrontera Carol, qui a muté à cause de Pierce et qui sera tuée par ce dernier. Carol ayant blessé gravement Logan au bras, Pierce sera sur le point d'achever Gateway se moquant de Logan. Mais ce dernier le poignarde avec son autre bras, car si sa main a été coupée par Cyclope, ses griffes, elles, sont restées intactes.

Une fois à la citadelle d'Apocalypse, Logan se parachutera afin de retrouver Jean. Mais il arrivera trop tard, celle-ci et Cyclope se faisant abattre par Havok sous ses yeux. Il tuera ce dernier et Jean mourra dans ses bras, lui avouant une dernière fois son amour.

Dans cette réalité, Wolverine est très amer à la suite de son départ des X-Men (d'une part à la suite de la mort de Wanda Maximoff et d'autre part par la capture de Jean), très sûr de lui-même et se montre très féroce lors d'affrontements. Il aime et protège Jean à tout prix. Il fume toujours son cigare et porte un costume noir avec quelques marques rouges. Son avant-bras droit semble entouré d'adamantium à la suite de la blessure infligée par Cyclope. Il est à noter que « L'Arme X » est très craint par Apocalypse et ses hommes car c'est un mutant Alpha très puissant et efficace.

Old Man Logan

Dans cette réalité parallèle, les super-vilains menés par Crâne Rouge ont vaincu et tués la plupart des super-héros.

Cinquante ans après cette défaite massive, Wolverine (désormais seulement appelé Logan) est un vieux fermier, père de famille et a totalement abandonné sa carrière de X-Man. Il est en effet brisé après avoir assassiné ses compagnons, plongé dans une illusion de Mystério.

Mais la vie à la ferme n'est pas de tout repos, car Logan doit payer un important loyer au gang des Hulks (des descendants congénitaux de Bruce Banner, ultra-violents et volontiers cannibales) en échange de la tranquillité. Ne parvenant pas à rassembler la somme exigée, le vieux mutant se laisse convaincre par Clint Barton, autrefois Œil-de-faucon (lui aussi à la retraite forcée et devenu quasiment aveugle) de servir de chauffeur pour transporter une mystérieuse cargaison à travers les Etats-Unis, désormais un monde post-apocalyptique.

Apparitions dans d'autres médias

Cinéma

L'acteur Hugh Jackman, ici au San Diego Comic-Con 2013, est l'interprète du personnage au cinéma.
Statue de cire de Hugh Jackman en tant que Wolverine.

Wolverine est un des membres des X-Men les plus importants pour Marvel. C’est en effet le seul personnage présent dans chacune des adaptations de cette licence sous forme de film, dessin animé ou jeu vidéo. Il est même l'un des seuls à avoir eu droit à son propre jeu vidéo.

Dans le dessin animé X-Men: Evolution, produit pour la télévision, Wolverine est un homme réservé, distant, portant un passé plein de mystères. Sa mémoire se réduit à quelques flashs contradictoires. Il a été invité par le professeur Xavier à son Institut. Bien qu’il suscite la peur et la méfiance de la part des étudiants, les X-Men profitent de son expérience et de ses techniques de combat tout en essayant d’éviter les conflits dus à son tempérament solitaire et agressif.

Une série d'animation dérivée des X-Men sort ensuite en 2008 sous le titre de Wolverine et les X-Men. À la suite d'un grave accident, le professeur Charles Xavier est dans l'incapacité de diriger l'équipe qui se dissout. Cyclope, le leader naturel, n'est plus dans son état habituel. Wolverine, à contre-cœur, est dans l'obligation de prendre la tête des X-Men et de reformer l'équipe[100].

Une autre série d'animation du studio japonais Madhouse centrée sur le personnage de Wolverine et composée de 12 épisodes sort en .

Dans X-Men, X-Men 2, X-Men : L'Affrontement final, X-Men: Days of Future Past, mais également dans une brève apparition dans X-Men : Le Commencement et X-Men: Apocalypse, Wolverine est interprété par Hugh Jackman. Il y joue un rôle prépondérant qui a contribué au large succès des films dans le monde. Avant de s'orienter vers ce choix, c'est le chanteur américain Glenn Danzig qui avait été pressenti par la production du film pour jouer le rôle, en raison de sa ressemblance avec le personnage. Les fans quant à eux souhaitaient voir Jack Nicholson tenir le rôle, chose qui n'a pas été possible au vu de son âge.[réf. nécessaire] L'acteur Dougray Scott fut ensuite choisi pour le rôle, mais blessé au dos à la suite du tournage de Mission impossible 2, il se vit obligé de refuser au profit de Hugh Jackman. Dans cette version, c'est William Stryker qui est responsable de l'ajout d'adamantium au squelette de Wolverine.

Étant donné la célébrité du personnage et la bonne réception publique de l'interprétation de Jackman, le personnage a eu droit à trois spin-off. Le premier est le film X-Men Origins: Wolverine de Gavin Hood, sorti en France le et au Québec le [101], et revenant sur l'époque où Logan a reçu l'adamantium sur son squelette. Dans ce film, l'acteur Troye Sivan incarne également le personnage quand il était enfant. Le second, Wolverine : Le Combat de l'immortel par James Mangold, est sorti dans les salles obscures françaises le , racontant son exil volontaire puis ses aventures au Japon après la mort de Jean Grey à la fin du 3e film X-Men. Le film Logan, sorti le en France et à nouveau réalisé par James Mangold, est le dernier avec Hugh Jackman, selon les propres dires de l'acteur. Dans ce film, les mutants ont presque disparu du monde et un Wolverine vieillissant et affaibli physiquement découvre une nouvelle génération de mutants.

Wolverine apparaît aussi dans un film d'animation intitulé Hulk versus Wolverine, sorti en .

Le personnage fait également une apparition dans le film parodique Super Héros Movie, sous les trais de Craig Bierko.

Jeux vidéo

Le personnage apparaît dans de nombreux jeux vidéo.

Anatomie comparée

Dans l'ouvrage Anatomie comparée des espèces imaginaires : de Chewbacca à Totoro (2019) de Jean-Sébastien Steyer, un livre de biologie spéculative, l'auteur y explique que les griffes de Wolverine, devant percer la peau pour être utilisées, existent bien dans la nature mais chez des amphibiens anoures[104]. En effet, ce phénomène a été documenté chez les anoures africains Trichobatrachus (du Nigeria et du Congo) et Astylosternus (du Cameroun)[105].

Notes et références

Notes

  1. Les muscles sont des cellules endommagées et réparées/épaissies ; les muscles de Wolverine sont au sommet des capacités humaines normales.
  2. Le personnage serait âgé de plus de cent ans, et selon le jeu X-Men Origins : Wolverine, il est né au XIXe siècle.

Références

  1. a b c d e f g et h « Encyclopédie - Wolverine », marvel-world.com (consulté le 13 mai 2018).
  2. « Encyclopédie de Wolverine », sur marvel.com (consulté le )
  3. (en) Kaitlyn Locke, « Waltham eighth grader gets artwork published in national comics magazine », sur Boston Globe,
  4. (en) Daniel Kreps, « Len Wein, Comic Book Writer and Wolverine Co-Creator, Dead at 69 », sur Rolling Stone,
  5. Romita a conçu le personnage, bien qu'il ait été dessiné pour la première fois par Herb Trimpe.
  6. Carnassier d'Amérique du Nord, également appelé « carcajou ».
  7. Hulk no 11, Arédit, publié pour la première fois en octobre 1980.
  8. (en) « 000: Whence Came The Wolverine », wolverinefiles.com.
  9. Publiés en France par Arédit dans Hulk no 11, puis republiés par les éditions Lug dans Strange Spécial Origines no 226 bis.
  10. « X-Men: Prelude to Schism (2011) #4 », sur marvel.com (consulté le )
  11. « Origin (2001) #1 », sur marvel.com (consulté le )
  12. « Wolverine: First Class (2008) #2 », sur marvel.com (consulté le )
  13. a et b Wolverine: The Origin #1 (novembre 2001).
  14. a et b Wolverine: The Origin #2 (décembre 2001).
  15. a et b Wolverine: The Origin #3 (janvier 2002).
  16. Wolverine: The Origin #6 (juillet 2002)
  17. Wolverine: Origins #12 (Mai 2007) – “Sweet and Terrible, Part 2”
  18. Wolverine: Origins #15 (Août 2007) – “Sweet and Terrible, Part 5”
  19. Wolverine: Origins #33 (Avril 2009)
  20. Wolverine (Vol.2) #57 (Nov 2007)
  21. Wolverine (Vol. 2) #62-65 (avril-Juillet 2008) – “Get Mystique”
  22. Wolverine #113 (Mai 1997) – “The Wind From the East”
  23. Wolverine: Origins Annual #1 (Sep 2007) – “Return to Madripoor”
  24. Wolverine: Origins #17 (Nov 2007) – “Our War, Part 2”
  25. Uncanny X-Men #268 (Sep 1990) – “Madripoor Knights”
  26. Wolverine (Vol. 2) #54 (Juillet 2007)
  27. The Darkness/Wolverine #1 (2006) – “Old Wounds”
  28. I (heart) Marvel: My Mutant Heart #1 (Avril 2006) – “The Promise”
  29. Wolverine (Vol. 2) #32 (Nov 2005) – “Prisoner Number Zero”
  30. Wolverine: Origins #26 (juin 2008) – “Son of X, Part 1 of 2”
  31. Wolverine #34 (Déc 1990) – “The Hunter in Darkness”
  32. Wolverine #1000 (Avril 2011) – “Last Ride of the Devil’s Brigade”
  33. Logan #1&2 (Mai-juin 2008)
  34. Logan: Path of the Warlord (Fév 1996)
  35. Untold Tales of Spider-Man #-1 (Juil 1997)
  36. Wolverine #26 (juillet 1990) – “Memory”
  37. Wolverine Vol.3 #40 (mai 2006)
  38. Wolverine: Origins #26&#27 (juin-juillet 2008)
  39. Wolverine Vol.2 #63 (septembre 1992)
  40. Wolverine Vol.2 #49 (octobre 1991)
  41. Wolverine Vol.2 #61 (juillet 1992)
  42. X-Men Vol.2 #7 (avril 1992)
  43. Wolverine Vol.4 #14 (août 2011)
  44. Untold Tales of Spider-Man #-1 (mai 1997)
  45. Marvel Comics Presents #73-84 (février-juillet 1991)
  46. Incredible Hulk #181 (août 1974)
  47. Wolverine: Origins Vol.1 #28 (septembre 2008)
  48. Incredible Hulk #182 (septembre 1974)
  49. « Biographie de Cabot Logan », sur Marvel World (consulté le )
  50. X-Men Vol.1 #118 (novembre 1978)
  51. Wolverine Vol.1 #4 (août 1982)
  52. Uncanny X-Men Vol.1 #176 (septembre 1983)
  53. Wolverine Vol.2 #57 (juillet 1992)
  54. (en) Uncanny X-Men #210, Marvel Comics.
  55. X-Factor #10 (novembre 1986)
  56. Iron Fist #14 (mai 1977)
  57. Uncanny X-Men #212-213 (décembre 1986-janvier 1987)
  58. Uncanny X-Men #226-#227 (février-mars 1988)
  59. Uncanny X-Men #229 (mai 1988)
  60. Uncanny X-Men #251 (juillet 1989)
  61. Uncanny X-Men #253 (novembre 1989)
  62. Wolverine Vol 2 #72 (août 1993)
  63. Wolverine Vol.2 #35 (janvier 1991)
  64. Wolverine Vol.2 #55 (juin 1992)
  65. Wolverine Vol.2 #78 (février 1994)
  66. Marvel Comics Presents #91 (décembre 1991)
  67. Uncanny X-Men #270 (novembre 1990)
  68. Uncanny X-Men #273
  69. Uncanny X-Men #274 (mars 1991)
  70. X-Men Vol.2 #1 (août 1991)
  71. X-Men Vol.2 #25 (octobre 1993)
  72. Wolverine Vol.2 #100 (avril 1996)
  73. Wolverine Vol.2 #126 (avril 1998)
  74. Uncanny X-Men #371 (juin 1999)
  75. X-Men Vol.2 #96 (novembre 1999)
  76. New X-Men Vol.1 #150 (février 2004)
  77. Wolverine Vol.3 #20-25 (décembre 2004-avril 2005)
  78. House of M (juin-décembre 2005)
  79. Wolverine Vol.3 #45 (octobre 2006)
  80. X-Men: Schism #5 (octobre 2011)
  81. Wolverine and the X-Men #1 (octobre 2011)
  82. Uncanny X-Force #35 (décembre 2012)
  83. Wolverine Vol.5 #6 (juillet 2013)
  84. Death of Wolverine #1 (septembre 2014)
  85. Death of Wolverine #3 (octobre 2014)
  86. Death of Wolverine #4 (octobre 2014)
  87. a et b Hunt for Wolverine #1 (avril 2018).
  88. Return of Wolverine #1 (septembre 2018)
  89. Return of Wolverine #3 (novembre 2018)
  90. Return of Wolverine #5 (février 2019)
  91. Fantastic Four Vol.6 #2 (septembre 2018)
  92. Wolverine: Infinity Watch #1 (février 2019)
  93. Uncanny X-Men Vol.5 #11 (février 2019)
  94. Uncanny X-Men Vol.5 #22 (juillet 2019)
  95. (en) « Hunt for Wolverine: Adamantium Agenda #4 », marvel.com.
  96. Wolverine Vol.3 #48 (janvier 2007)
  97. Wolverine: Origins Vol.1 #5 (août 2006)
  98. « Encyclopédie - Adamantium (l') », marvel-world.com (consulté le 26 juin 2015).
  99. « Trailer Wolverine et les X-Men », sur fantasy.fr (consulté le )
  100. Wolverine Movie Gets Official Title and Date - Marvel.com News
  101. (en) Michel Laurin, « Analyse d'ouvrage : Anatomie comparée des espèces imaginaires de Chewbacca à Totoro par Jean-Sébastien Steyer », Bulletin de la société d'histoire naturelle de Toulouse, vol. 155,‎ , p. 115 (lire en ligne)
  102. (en) David C. Blackburn, James Hanken et Farish A. Jenkins, « Concealed weapons: erectile claws in African frogs », Biology Letters, vol. 4, no 4,‎ , p. 355–357 (ISSN 1744-9561 et 1744-957X, PMID 18508745, PMCID PMC2610158, DOI 10.1098/rsbl.2008.0219, lire en ligne)

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Joseph J. Darowski (dir.), The Ages of the X-Men : Essays on the Children of the Atom in Changing Times, Jefferson (Caroline du Nord), McFarland & Company, , 248 p. (ISBN 978-0-7864-7219-2, présentation en ligne).
  • (en) Suzana E. Flores, Untamed : The Psychology of Marvel’s Wolverine, Jefferson (Caroline du Nord), McFarland & Company, , 2018 p. (ISBN 978-1-4766-7442-1, présentation en ligne).
  • Guillaume Laborie, « Wolverine », L'Indispensable n°2, , p. 54-57.
  • (en) David S. Serchay, « Wolverine », dans Randy Duncan et Matthew J. Smith (dir.), Icons of the American Comic Book : From Captain America to Wonder Woman, vol. 2, Greenwood Publishing Group / ABC-CLIO, coll. « Greenwood Icons », , XV-920 p. (ISBN 978-0-313-39923-7), p. 816-823.
  • (en) David S. Serchay, « X-Men », dans Randy Duncan et Matthew J. Smith (dir.), Icons of the American Comic Book : From Captain America to Wonder Woman, vol. 2, Greenwood Publishing Group / ABC-CLIO, coll. « Greenwood Icons », , XV-920 p. (ISBN 978-0-313-39923-7), p. 836-843.

Articles connexes

Liens externes