WandaVision

WandaVision
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série.
Type de série Mini-série
Genre Super-héros
Sitcom
Drame
Mystère
Création Jac Schaeffer
Production Marvel Studios
Acteurs principaux Elizabeth Olsen
Paul Bettany
Teyonah Parris
Kat Dennings
Randall Park
Kathryn Hahn
Musique Christophe Beck
Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Disney+
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 9
Durée 29-49 minutes
Diff. originale

WandaVision est une mini-série de neuf épisodes[1] diffusée à partir du sur la plateforme de streaming Disney+. Première série de l'univers cinématographique Marvel sur cette plateforme, il s'agit également de la première production télévisée de Marvel Studios, suite à la fermeture de Marvel Television. Elle lance officiellement la phase IV du MCU.

La série, qui prend dans un premier temps l'apparence d'une sitcom avançant d'une décennie à chaque épisode, est basée sur les personnages de Wanda Maximoff, ainsi que de Vision, tous deux issus des comics Marvel. Elizabeth Olsen et Paul Bettany reprennent leurs rôles respectifs de Wanda Maximoff et du synthezoïde Vision apparus au cinéma. Ils sont accompagnés par Teyonah Parris (Monica Rambeau), Kathryn Hahn (Agatha Harkness), Kat Dennings (Darcy Lewis) et Randall Park (Jimmy Woo).

Les événements de WandaVision se déroulent juste après Avengers: Endgame, et donc dans la foulée du retour de la moitié des habitants de l'univers (dont Wanda Maximoff et Monica Rambeau), grâce à l'action des Avengers. Cette série crée notamment de nouvelles connexions avec les Marvel Comics en multipliant des points communs avec le crossover House of M, mais aussi avec l'arrivée de la sorcière Agatha Harkness dans le MCU, celle du personnage de Monica Rambeau adulte, sur le chemin de devenir la super-héroine Captain Marvel / Pulsar / Photon / Spectrum, mais aussi par le fait que Wanda Maximoff soit directement désignée comme la Sorcière rouge. WandaVision apporte également des éléments pour les prochains films Doctor Strange in the Multiverse of Madness et Captain Marvel 2.

La série est officiellement confirmée en . La diffusion de ses neuf épisodes a débuté le et s'est achevée le 5 mars[2]. Après moins de quatre semaines de diffusion, elle est devenue la série la plus regardée dans le monde[3].

Synopsis

Trois semaines après la fin des évènements liés à Thanos[4], Wanda Maximoff est dévastée par la mort de son compagnon, le synthézoïde Vision[N 1]. Elle se rend alors dans la petite ville de Westview dans le New Jersey, où Vision et elle avaient l'intention de s'installer, et y crée un univers fictif dans lequel elle contrôle l'esprit de tous les habitants. Elle y développe un univers de sitcom dont chaque épisode avance d'une décennie à partir des années 1950, et y fait revivre Vision, avec qui elle a des jumeaux, Tommy et Billy.

Vision commence à soupçonner que leur vie n'est pas aussi normale qu'elle en a l'air. Il y a également la « voisine encombrante » Agnès, qui va tirer des ficelles de différents scénarios des sitcoms de Wanda dans un but bien précis, se révélant être la sorcière Agatha Harkness[5]. À l'extérieur du champ de force — de forme hexagonale (le « Hex ») —, le directeur du S.W.O.R.D. Tyler Hayward, et le FBI s'activent pour tenter de percer le mystère, avec l'aide de Monica Rambeau, de l'astrophysicienne Darcy Lewis, et de l'agent du FBI Jimmy Woo.

Distribution

Acteurs principaux

Source : disneyplus.com[6]

Acteurs récurrents



Acteurs secondaires

  • Jolene Purdy (VF et VQ : Julie Turin) : Isabel Matsueda / Beverly
  • Asif Ali (VF et VQ : Pascal Nowak) : Abilash Tandon / Norm
  • David Payton (VF et VQ : Mike Fédée) : John Collins / Herb
  • David Lengel (VF et VQ : Sébastien Ossard) : Harold Proctor / Phil Jones

Invités

  • Fred Melamed (VF et VQ : Nicolas Justamon) : Todd Davis / Arthur Hart (épisode 1)
  • Randy Oglesby (VF et VQ : Bernard Alane) : le Dr Nielson (épisode 3)
  • Adam Gold (VF et VQ : Emmanuel Garijo) : le requin de la pub Yo-Magic (épisode 6)
  • Kate Forbes (VF et VQ : Brigitte Virtudes) : Evanora Harkness (épisodes 8 et 9)


Production

Genèse et développement

En , Marvel Studios annonce le développement de plusieurs mini-séries pour une diffusion destinée au service de streaming de sa société mère Disney, Disney+, dont le but était de se concentrer sur les personnages secondaires des films de l'Univers cinématographique Marvel qui n'avaient pas eu droit à leurs propres films, dont Wanda Maximoff. Les acteurs qui incarnaient les personnages dans les films ont été contactés pour reprendre leurs rôles. Chaque série devait être composée de six à huit épisodes, dont le « budget rivaliserait avec celui d'une production d'un important studio », et chacune serait produite par Marvel Studios au lieu de Marvel Television. Kevin Feige devait également jouer un rôle majeur dans la création des séries[7], ce dernier se concentrant sur la « continuité de l'histoire » avec les films et « dirigeant » les acteurs qui reprendraient leurs rôles[7]. À la fin du mois d'octobre, il est annoncé que le personnage incarné par Paul Bettany, Vision, devrait jouer un rôle important dans la série, qui se concentrerait sur la relation entre Wanda et ce dernier[8]. Les mois suivants, les titres Vision and the Scarlet Witch et The Vision et Scarlet Witch ont tous deux été évoqués pour la série[9],[10],[11].

Jac Schaeffer a été engagée comme scénariste de la série en janvier 2019, après avoir travaillé sur l'écriture de Captain Marvel et Black Widow[12],[10]. Elle a été engagée pour écrire le premier épisode de la série et également pour la produire[10]. En avril, Marvel et Disney annoncent officiellement la série, accompagnée du titre WandaVision[13]. En août, Matt Shakman a été embauché à la réalisation, tandis que Kevin Feige, Louis D'Esposito et Victoria Alonso sont confirmés à la production[14],[15]. De plus, il a été précisé que le budget de chaque épisode serait de 25 millions de dollars[16].

Lors de la D23, Kevin Feige a décrit la série comme une « sitcom classique », mais qu'elle contiendrait quand même une « part épique » propre à l'univers Marvel[14]. De plus, Paul Bettany a décrit la série de « super-héroïque mais très bizarre »[17]. Pour Teyonah Parris, Wandavision est comme un « film d'action complet mélangé aux vieilles sitcoms »[18], tandis que pour la co-productrice exécutive Mary Livanos, la série « marie l'action épique caractéristique des films de super-héros avec la sottise d'une sitcom dont l'action prend part dans une petite ville »[19]. Lorsqu'elle a été embauchée, Jac Schaeffer a reçu du matériel de bande dessinée et un aperçu de ce que Marvel Studios espérait accomplir avec la série, afin qu'elle puisse aider à façonner leurs idées en une structure cohérente. Schaeffer s'est appuyée sur sa proposition d'intrigue, la série résultante en restant très proche[18]. En tant que série limitée, trouver comment raconter l'histoire dans une structure de forme longue était un défi initial, qui a finalement été considéré comme un scénario à plusieurs enjeux dans les bandes dessinées. Schaeffer a estimé que WandaVision était « semblable à un film mais avec la construction d'une série »[18].

Scénario

Jac Schaeffer a embauché huit scénaristes pour écrire la série, dont quatre femmes et plusieurs personnes de couleur en raison de sa conviction que « les histoires sont meilleures lorsque l'on a plus de perspectives »[20]. Beaucoup d'écrivains avaient une expérience télévisuelle antérieure, sur laquelle Schaeffer s'est tournée pour aider à élaborer chaque épisode dans le cadre d'un récit plus large. Plus tard, Megan McDonnell a été promue rédactrice en chef de la série[21]. Kevin Feige a proposé que les personnages de Wanda Maximoff et Vision évoluent dans « un monde fantastique à la fois étrange et rempli de bonheur », parce qu'il adorait les sitcoms et a pensé que ce genre serait utile aux personnages pour échapper à la réalité[22]. Tout en explorant les films du MCU, Schaeffer a été attirée par « les moments les plus banals des personnages » tels que Wanda et Vision profitant de leur séjour en Écosse dans Avengers: Infinity War. Cette dernière savait qu'il y avait « une sorte d'émerveillement et de sincérité » entre les deux personnages, et quand ils sont placés dans un décor de sitcom, le résultat était « calme et chaleureux, tout en étant mêlé de notre sens commun de ce qu'est la maison, de ce qu'est la famille et de ce qu'est un pays ». Feige, avec Schaeffer, Matt Shakman et Mary Livanos, se sont consacrés à se mettre d'accord sur le ton irrévérencieux de la série[22]. Livanos a expliqué qu'il s'agit d'un programme « compliqué » en raison de la façon dont il a incorporé « les règles du MCU » restreintes aux sitcoms familiales de banlieue, tout en notant que certains épisodes étaient structurés différemment. Elle a exprimé son enthousiasme face à la manière dont la série amènera le public à se demander comment WandaVision s'intègre dans la chronologie du MCU, s'il s'agit d'une expérience sociale ou si la série se déroule dans une réalité alternative[23].

Schaeffer a annoncé que WandaVision serait « une lettre d'amour à l'âge d'or de la télévision »[22], ce qu'a approuvé Shakman[23], et elle a également dit que si elle rend hommage à de nombreuses sitcoms passées, elle « essayait aussi de créer un nouveau territoire »[22]. Paul Bettany a ajouté que WandaVision rendrait hommage à de nombreuses époques et genres de la télévision américaine[24], y compris aux sitcoms modernes de style documentaire, comme Modern Family ou The Office[25]. Schaeffer et Shakman ont tous deux étudié les sitcoms pour apprendre leurs « attributs et styles »[22] et, avec Feige, ils ont échangé avec Dick Van Dyke[23], la star de la sitcom éponyme des années 1960, pour apprendre comment cette série pourrait refléter ce genre cinématographique. D'autres sitcoms, en plus de The Dick Van Dyke Show, ont inspiré la série, comme I Love Lucy, Mes trois fils, Papa a raison, The Adventures of Ozzie and Harriet, Ma sorcière bien-aiméee, Friends, 30 Rock, Parks and Recreation, Malcolm in the middle et Modern Family . Livanos a indiqué la manière dont ils s'étaient amusés à « jouer avec les attentes » des sitcoms familiales de banlieue et a comparé leur amour à la façon dont Vision est une combinaison du robot Ultron et de l'intelligence artificielle JARVIS. La romance entre Wanda et Vision a également aidé au développement de la série, avec Schaeffer ajoutant : « C'est toujours si attrayant quand des étrangers se retrouvent. Ils sont tous deux différents avec un D majuscule »[22].

Elizabeth Olsen a noté qu'il y avait « beaucoup de bandes dessinées qui soutenaient » les personnages apparaissant dans un cadre de sitcom[26], et a été informée par Feige qu'il voulait combiner deux séries de bandes dessinées différentes comme inspirations pour WandaVision[23]. L'auteur de bandes dessinées Tom King a indiqué en que son histoire sur The Vision serait une source d'inspiration pour WandaVision[27]. Avec la sortie de la bande-annonce officielle de la série en , certaines personnes ont remarqué cette influence ainsi que des références au scénario des bandes dessinées House of M et La vision et la sorcière écarlate[28],[29],[30],[31], de Bill Mantlo, Rick Leonardi, Steve Englehart et Richard Howell[29], dans laquelle Scarlet Witch tombe enceinte de Vision par « des moyens magiques »[30]. WandaVision explore également la manière dont Wanda Maximoff a grandi dans un pays d'Europe de l'Est et son appui sur des produits américains du marché noir tels que la télévision[23].

Schaeffer a comparé son travail sur la série au film Black Widow, affirmant que WandaVision serait « l'opposé polaire » du style d'action agressif et viscéral du film[20]. Feige a décrit la série comme une opportunité de raconter l'histoire de Wanda Maximoff et de Vision, de montrer plus de ce que Maximoff peut faire, d'explorer davantage qui est Vision et d'introduire le nom de Scarlet Witch au MCU « de manière totalement amusante, entièrement drôle, quelque peu effrayante, et qui aura des répercussions sur tout le futur de la phase quatre du MCU »[32]. Il a ajouté que WandaVision « fonctionnerait » comme une série pour tout spectateur qui ne serait pas familier avec tous les films MCU précédents, mais il a ajouté que pour tous ceux qui ont vu les films, il y aurait « une multitude de récompenses qui les attendrait »[22]. La série se déroule après les événements d'Avengers: Endgame[33] et « met directement en place » Doctor Strange in the Multiverse of Madness, dans lequel Elizabeth Olsen reprend son rôle de Wanda Maximoff[34].

Distribution des rôles

Avec l'annonce officielle de la série en , Elizabeth Olsen et Paul Bettany ont directement été confirmés dans leurs rôles de Wanda Maximoff et Vision[35]. Paul Bettany a accepté de rejoindre le projet après avoir rencontré Kevin Feige et le co-président de Marvel Studios, Louis D'Esposito, qui a proposé que son personnage revienne au moyen d'une idée « excitante et dingue » , tandis qu'Olsen était nerveuse à l'idée d'un passage des films vers une série et sur la façon dont une connexion pouvait s'établir, mais elle a finalement été rassurée lorsqu'elle a appris l'implication de Schaeffer[23]. En juillet, l'actrice Teyonah Parris a indiqué qu'elle rejoignait la série dans le rôle de Monica Rambeau[36], déjà apparue dans Captain Marvel, mais enfant. Le mois suivant, Kat Dennings et Randall Park annoncent leur retour en tant que Darcy Lewis et Jimmy Woo, déjà apparus dans le MCU, tandis que Kathryn Hahn rejoint par la même occasion la distribution dans le rôle d'un personnage nommé Agnès[37],[22](qui se révèlera être Agatha Harkness) . Kat Dennings était auparavant apparue dans les films Thor et Thor: Le Monde des ténèbres[38], et a estimé que le rôle de son personnage dans la série était une surprise pour les fans[39], tandis que Randall Park a rejoint la série après une réunion générale avec Marvel pour discuter de l'avenir de Woo dans le MCU après son introduction dans Ant-Man et la Guêpe[39]. Schaeffer a dit qu'il était « amusant » de présenter Dennings et Park dans la série, car tous deux étaient des acteurs de sitcoms « vétérans», ces derniers étant respectivement apparus dans 2 Broke Girls et Bienvenue chez les Huang[40]. Le , il est annoncé que l'acteur Evan Peters sera présent au sein du casting, dont le rôle n'a pas été précisé, sachant qu'il avait déjà interprété le rôle de Vif-Argent dans la deuxième trilogie X-Men[41]. Asif Ali a également rejoint la série, tout comme Jolene Purdy dans un rôle récurrent, dont l'annonce a été faite en [42],[43].

Tournage et post-production

Le tournage a débuté au mois de [44], aux Pinewood Studios d'Atlanta[45] à Atlanta, en Géorgie, avec Matt Shakman à la réalisation[46], et Jess Hall à la photographie[47]. La série est tournée sous le titre de travail Big Red[45].

Le tournage aurait en fait commencé le à Los Angeles, en Californie[48]. Les acteurs ont visionné des épisodes de sitcoms afin de se familiariser avec le genre. Le premier épisode de la série, caractérisé de « grande chanson d'amour à The Dick Van Dyke Show »[49], a été filmé pendant deux jours en noir et blanc et a bénéficié d'un public de studio pour créer des rires de fond afin d'imiter le tournage d'une véritable sitcom[50]. Afin de trouver le ton correct pour recréer le style, le réalisateur Matt Shakman et Kevin Feige ont d'ailleurs rencontré l'acteur Dick Van Dyke afin de mieux comprendre l'écriture des sitcoms de l'époque. Van Dyke, ignorant tout du succès des films du MCU, leur a expliqué que la première règle d'écriture des scénarios consistait à partir de situations pouvant apparaître dans la vie réelle ; l'acteur est crédité comme consultant sur la mini-série[51]. Elizabeth Olsen avait précédemment indiqué qu'il y avait eu des discussions pour savoir si la série utiliserait également des rires enregistrés[50]. Des objectifs de caméra ainsi qu'un éclairage typiques des années 1950 ont été utilisés dans l'épisode, tandis que l'équipe des effets spéciaux a créé des plates-formes métalliques, jouant avec des astuces de caméra, pour faire bouger les accessoires grâce à la magie employée par Wanda Maximoff, comme cela avait été fait dans des séries comme Ma sorcière bien-aimée et Jinny de mes rêves[52]. Lors du tournage des scènes en noir et blanc, Paul Bettany était peint en bleu lorsqu'il interprétait Vision, au lieu d'être rose, car le bleu apparaissait mieux dans l'image en niveaux de gris. Olsen et Bettany ont tous deux trouvé l'expérience du tournage du premier épisode surréaliste et unique[52]. Les autres époques présentées dans les épisodes avaient également des touches spécifiques, comme l'épisode des années 1970 qui utilise un éclairage caractéristique de l'époque. Shakman voulait s'assurer que les éléments de la sitcom ne ressembleraient jamais à une parodie, mais ils devaient être le plus authentique possible.

Le tournage s'est également déroulé dans la région métropolitaine d'Atlanta tout au long des mois de et [53],[54]. Une soirée de fin de tournage a eu lieu le 1er mars avant une interruption prévue de quatre semaines[55],[49], mais toute la production a été stoppée le en raison de la pandémie de Covid-19[56]. Pendant cette pause, Matt Shakman a commencé à monter la série avec ce qui avait déjà été filmé, ce qui lui a permis de « peaufiner » le travail avant la reprise de la production.

Le tournage a repris à Los Angeles en avec des protocoles sanitaires mis en place, et s'est également poursuivi en octobre[57]. Elizabeth Olsen a eu du mal à reprendre la production et à réfléchir à toutes les mesures de sécurité supplémentaires mises en place, après avoir été isolée pendant l'arrêt de la production, tandis que Paul Bettany n'a pas aimé le fait que les acteurs devaient retourner dans leurs caravanes après avoir terminé leurs scènes, notant l'absence d'esprit de camaraderie entre les acteurs et l'équipe de tournage[49]. Le tournage a eu lieu sur Blondie Street au Warner Bros. Ranch à Burbank, en Californie, où d'anciennes sitcoms avaient également été tournées. Shakman a estimé que le backlot de Blondie Street avait « ce sentiment de faux », qu'il ne pouvait reproduire aucune rue réelle[52]. Le travail de post-production était toujours en cours lors de la reprise du tournage, tandis que Shakman a qualifié le travail sur chaque étape du processus de « schizophrène ». La production s'est terminée à la mi-novembre[58], permettant à Elizabeth Olsen de débuter le tournage de Doctor Strange in the Multiverse of Madness[59].

Paul Bettany a déclaré que « des choses très intelligentes » avaient été réalisées pendant le tournage, étant donné que la série devait produire six heures de contenu avec un budget similaire à celui d'un film MCU de deux heures et demie. Comme Shakman était le seul réalisateur de la série, Bettany a déclaré que le contenu des différents épisodes avait été tourné ensemble, et que « des décisions également intelligentes » avaient été prises concernant le tournage des premiers épisodes pour garder « la même valeur de production à la fin »[50]. Shakman a essayé de filmer les choses de manière chronologique à travers les différentes époques de la sitcom pour aider les acteurs. Kevin Feige a ajouté qu'au fur et à mesure que la série progressait à travers les décennies de sitcoms, elle imiterait « le style documentaire de conversation à la caméra, mais également à caméra tremblante », caractéristique de certaines sitcoms modernes[60].

Musique

En , Christophe Beck a été annoncé à la composition de la musique de la série[61]. Il a notamment déjà travaillé sur deux films de l'univers cinématographique Marvel, à savoir Ant-Man et Ant-Man et la Guêpe. Pour chaque épisode, Beck a rendu hommage aux sitcoms à travers l'instrumentation, le style de composition et les techniques d'enregistrement et de mixage spécifiques à chaque période. Les premiers épisodes présentent de petits ensembles orchestraux, tandis que la musique devient plus « omniprésente » au fur et à mesure que la série progresse. Beck a cherché des moyens de connecter sa musique à travers les différents styles, comme la composition d'un thème d'amour pour Maximoff et Vision.

En décembre, Robert Lopez et Kristen Anderson-Lopez ont été annoncés à l'écriture de chansons pour certains épisodes de la série. Ils ont été approchés par Matt Shakman, qui était ami avec Robert Lopez à l'université. Le couple a également déjà travaillé avec Christophe Beck sur la musique de la franchise La Reine des Neiges[62]. Afin de lier leurs thèmes entre eux, le couple a créé un motif à quatre notes qui a fonctionné dans chaque style de chanson. Lopez a décrit le motif comme « facilement identifiable, d'une certaine manière, dans chaque chanson ».

Promotion

Lors de la D23 de 2019, un teaser de la série a été diffusé, combinant des images de Wanda Maximoff et de Vision des précédents films du MCU avec des images des sitcoms The Dick Van Dyke Show et Papa a raison[63]. La série a été présentée dans le court-métrage Expanding the Universe, une émission spéciale de Marvel Studios qui a été mise en ligne sur Disney+ le [64]. En décembre, Kevin Feige a dévoilé la première image de la série lors du Comic Con Experience. Le , une publicité pour la série ainsi que pour les autres séries Marvel Studios, à savoir Falcon et le Soldat de l'Hiver et Loki, a été diffusée au cours du Super Bowl LIV[65]. Dais Johnston, d'Inverse, a noté que les images dévoilées faisaient référence à des sitcoms datant de différentes époques, notamment The Dick Van Dyke Show (1961-1966), Leave It to Beaver (1957-1963), Ma sorcière bien-aimée (1964-1972), The Brady Bunch (1969–1974), Roseanne (1988–1997) et La Fête à la maison (1987–1995). Ce dernier a annoncé que la série serait « un incontournable non seulement pour les fans de Marvel, mais aussi pour tous ceux qui sont à la recherche de nostalgie : le cadre couvrant toute une époque signifie que n'importe qui peut revivre les émissions de son enfance à l'ère du streaming »[66]. Julia Alexander, de The Verge, a déclaré que les images « étaient peu nombreuses », mais qu'elles offraient « suffisamment d'aperçus pour donner envie aux fans »[67]. Haleigh Foutch, de chez Collider, a affirmé que les teasers de Marvel « ont volé toute la vedette ». Elle était également très enthousiasmée par les images de WandaVision, qu'elle a caractérisées « de totalement étranges et imprévisibles »[68].

La première véritable bande annonce de la série WandaVision est mise en ligne le 20 septembre 2020 à l'occasion de la 72e cérémonie des Primetime Emmy Awards[69]. Cette dernière a reçu 55,7 millions de vues en 24 heures, dont 36,1 millions sur YouTube, 4,9 millions sur Facebook et 10,1 millions sur Instagram, ce qui constitue le plus grand nombre de vues pour une bande-annonce d'une série destinée à un service de streaming. Les avis ont également été comparés à ceux reçus lors de la diffusion de la bande-annonce lors du Super Bowl . WandaVision a également été mentionnée plus de 302 600 fois sur les réseaux sociaux et a été en tendance sur Twitter immédiatement après la diffusion d'un teaser lors des Emmy Awards avant la sortie de la bande-annonce complète, se classant finalement quatrième sur Twitter. La bande-annonce était également classée deuxième des tendances Youtube[70]. Ethan Anderton, de /Film, a déclaré que les images de la bande-annonce « ressemblent à l'un des projets Marvel les plus intrigants à ce jour ». Il a également noté certains aspects plus légers de la bande-annonce, comme le fait que Vision porte un costume d'Halloween identique à celui de la bande dessinées[71]. Matt Patches, de Polygon, a qualifié la bande-annonce de « remplie de couleurs vives et de comportements étranges », ajoutant que le mystère planait toujours autour de la série[72]. Noah Dominguez, de Comic Book Resources, a déclaré que la bande-annonce « offrait beaucoup de contenu avec un regard vif porté sur certaines astuces visuelles présentées »[73]. Richard Newby, du Hollywood Reporter, décrit la bande-annonce comme « bourrée d'informations », et il a estimé qu'elle « donne aux fans beaucoup de choses à espérer, ainsi que quelques mystères sur lesquels réfléchir avant la diffusion du premier épisode »[74]. Après la révélation concernant le retour potentiel de certains acteurs des précédents films Spider-Man dans Spider-Man: No Way Home, Graeme McMillan, de The Hollywood Reporter, a abordé d'une manière différente la première bande-annonce de la série. Il a estimé que cette information mettait la bande-annonce « sous un jour nouveau », suggérant que différentes versions de Wanda Maximoff et de Vision apparaîtront dans la série à cause de la perturbation de la réalité par Wanda, ce qui permettrait de mettre en place Doctor Strange in the Multiverse of Madness, mais également la suite de Spider-Man: Far From Home[75].

Début décembre, six affiches de la série ont été publiées chaque jour, chacune représentant une décennie des années 1950 aux années 2000. Pulliam-Moore a noté qu'avec la sortie de chaque nouvelle affiche, « différents éléments changent et se transforment, reflétant à la fois le passage du temps et le développement de l'intrigue de WandaVision »[76]. La publication des affiches a été suivie d'une nouvelle bande-annonce qui a été dévoilée lors du Disney's Investors Day. Anderton, de chez /Film, a remarqué que la bande-annonce contenait plus de séquences non inspirées des sitcoms qu'auparavant[77]. Chaim Gartenberg, de The Verge, a qualifié la nouvelle bande-annonce « d'hallucinante »[78], tandis que Tom Reimann, de chez Collider, l'a décrite de « délicieusement bizarre » et a fait des comparaisons avec le scénario de la bande dessinée House of M[79]. Tony Sokol, de Den of Geek, a souligné l'utilisation dans la bande-annonce de la chanson Daydream Believer des Monkees, estimant que le titre et les paroles reflétaient bien l'état de Wanda Maximoff, bien qu'il ait noté que la musique devenait « à peine reconnaissable sous des couches croissantes d'étrangeté psychédélique »[80]. Enfin, il a été annoncé que les deux premiers épisodes des Légendes des Studios Marvel se concentreraient sur Wanda et Vision. Ces derniers sont sortis le , avant la première de WandaVision le [81].

Fiche technique

Sortie

WandaVision est diffusée à partir du 15 janvier 2021, avec la sortie de ses deux premiers épisodes sur Disney+[83]. Les sept autres épisodes sortent chaque semaine jusqu'au 5 mars. Marvel Studios a cependant envisagé de sortir toute la saison en une seule fois, mais a finalement choisi une diffusion hebdomadaire après avoir constaté le succès autour de la série The Mandalorian. Kevin Feige a déclaré que les épisodes ont été construits de telle sorte à ce que le public puisse « essayer de deviner ce qui se passera ensuite, passer une semaine à spéculer ou à revoir et à construire cette anticipation ». Il estime que regarder la série en une seule fois après la sortie de tous les épisodes serait également une « expérience tout aussi amusante »[84]. Les deux premiers épisodes sont initialement nommés Épisode 1 et Épisode 2 sur Disney+, mais leur véritable intitulé est révélé quelques jours après leur sortie[85].

Matt Shakman déclare que la série a pu être diffusée si peu de temps après la fin du tournage en raison du travail de post-production effectué lors de l'arrêt de la production à cause de la pandémie de Covid-19. Jac Schaeffer a estimé que la série était « adaptée pour être diffusée à ce moment-là », au milieu de la pandémie, car elle « reflète beaucoup l'anxiété que nous ressentons, mais également le chaos ressenti en 2020 ». ll s'agit de la première série Marvel Studios et sa diffusion lance officiellement la phase quatre de l'univers cinématographique Marvel[86].

Accueil

Audiences

Nielsen Media Research, qui évalue le nombre de minutes visionnées par le public américain sur les télévisions, a classé WandaVision comme la sixième série originale la plus regardée sur les services de streaming pour la semaine du 11 au 17 janvier 2021, avec 434 millions de minutes écoulées. Cela représente environ 6,48 millions de visionnages complets des deux premiers épisodes de la série[87].

WandaVision était devenue la série la plus regardée de Disney+ dès le premier week-end suivant sa mise en ligne, devançant la deuxième saison de The Mandalorian, jusqu'à ce qu'elle se fasse détrôner par Falcon et le Soldat de l'Hiver en mars 2021[88]. Selon le fournisseur d'analyses TVision, la série était le titre le plus regardé de janvier 2021 sur les plates-formes de streaming[89].

Critiques

États-Unis

Sur le site Rotten Tomatoes, la série obtient un taux d'approbation de 91% avec une note moyenne de 7.9210, basée sur 174 avis. Le consensus critique du site décrit la série comme un « hommage à l'histoire de la télévision, avec un côté mystérieux. WandaVision est une étape merveilleusement étrange et étonnamment audacieuse dans le petit écran pour le MCU - et une vitrine parfaite pour Elizabeth Olsen et Paul Bettany »[90]. Metacritic, qui utilise une moyenne pondérée, a attribué un score de 77100 sur une base de 40 critiques, évoquant « des avis généralement favorables »[91].

France

En France, la série reçoit des avis majoritairement positifs. Sur AlloCiné, elle obtient une note de 3.95 pour 1900 critiques côté spectateur, et une note de 3.75 pour 8 critiques côté presse. Pour Le Parisien, « la forme choisie de la sitcom qui évolue à chaque épisode consacré à une décennie spécifique, et ces anomalies qui viennent perturber la bonne humeur ambiante, font de « WandaVision » une série à part, étonnante. Elizabeth Olsen et Paul Bettany reprennent leurs rôles de la saga « Avengers » avec brio ». Pour Le Monde, la série est « comme un coup du marteau de Thor derrière la tête, comme une colère de Bruce Banner, elle vous prend au dépourvu. De la première série Marvel diffusée sur Disney+, on n’attendait pas une succession d’exquis pastiches de classiques de l’âge d’or de la télévision américaine, section sitcoms familiales ».

Liste des épisodes

Épisode 1 : Filmé devant public

Titre original
Filmed Before a Live Studio Audience (trad. litt. : « Enregistré en public »)
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Jac Schaeffer
Invités
  • Amos Glick : Dennis, le facteur
  • Ithamar Enriquez : l'homme de la publicité
  • Victoria Blade : la femme de la publicité
Synopsis
Wanda et Vision dissimulent mal leurs pouvoirs lors d'un dîner avec le patron de Vision et sa femme.
Résumé détaillé

La série s'ouvre à la façon d'une sitcom des années 1950, avec un premier épisode filmé en noir et blanc, les rires en direct du public, et même une publicité de l'époque intégrée à l'épisode.

Wanda et Vision sont un couple qui s'installe dans une maison de la petite ville de Westview.

Alors que Vision s'apprête à partir au travail, il remarque qu'un cœur a été dessiné entourant la date du jour (23 août) sur le calendrier accroché au mur de leur salon, mais ils ne savent pas à quoi cela correspond. Wanda décide qu'il s'agit de l'anniversaire de leur mariage. Une voisine appelée Agnès entre alors chez elle pour faire connaissance et pour l'aider à préparer l'anniversaire.

Vision change son visage en humain pour partir travailler dans une entreprise qui compile des statistiques mais dont il ne comprend pas bien les fonctions exactes, même si il est réputé pour être l'employé le plus rapide. Son patron, Monsieur Hart, lui rappelle qu'il doit l'inviter à dîner avec son épouse et que la façon dont se déroulera cette réception déterminera son avenir dans l'entreprise.

Le soir, Monsieur et Madame Hart arrivent chez eux, et Wanda se cache dans la cuisine pour préparer un repas de dernière minute avec ses pouvoirs ainsi qu'avec l'aide d'Agnès. Une fois à table, les Hart leur posent quelques questions banales sur leur mariage, mais Wanda et Vision se montrent incapables de leur répondre. Face à cela, Monsieur Hart devient furieux et s'étouffe avec sa nourriture. Vision, après la demande de Wanda, le sauve en retirant le morceau en plongeant directement sa main dans son œsophage grâce à ses pouvoirs. Les Hart repartent, ravis, et le repas a été une réussite.

Alors que le couple réaffirme son amour, les événements se produisent en fait sur la sitcom fictive WandaVision, regardée par une personne entourée de plusieurs appareils modernes.
Commentaires
  • Cet épisode rend hommage aux sitcoms des années 50 et 60, comme The Dick Van Dyke Show et I Love Lucy. De plus, comme son titre l'indique, l'épisode a été tourné devant un véritable public.

Épisode 2 : Ne zappez pas

Titre original
Don't Touch That Dial (trad. litt. : « Ne touchez pas à cette télécommande »)
Numéro de production
2 (1-02)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Gretchen Enders
Invités
  • Amos Glick : Dennis, le facteur
  • Zac Henry : l'apiculteur
  • Victoria Blade : la femme de la publicité
  • Ithamar Enriquez : l'homme de la publicité
  • Yuuki Luna : la danseuse de claquettes
  • Eric Delgado : le danseur de claquettes
Synopsis
Afin de s'intégrer, Wanda et Vision font un numéro de magie lors d'un spectacle municipal. D'étonnantes perturbations se produisent pour Wanda dans cet univers des années 1960 en noir et blanc.
Résumé détaillé

Toujours dans l'univers d'une sitcom en noir et blanc, mais cette fois des années 1960, Wanda est brusquement réveillée en pleine nuit par des bruits provenant de l'extérieur. Cette dernière demande à Vision d'aller voir ce qu'il se passe, mais il ne perçoit rien et le couple attribue le bruit à une branche d'arbre.

Le lendemain, le couple prépare un numéro de magie pour un spectacle municipal afin de s'intégrer et faire bonne impression aux voisins. Vision décide d'assister à la réunion de surveillance du quartier avec ses voisins masculins, tandis que Wanda reste à la maison. Cependant, après avoir entendu un bruit provenant encore une fois de l'extérieur, elle découvre un jouet hélicoptère moderne et en couleur dans ses rosiers. Elle est finalement distraite par Agnès, qui l'invite à un rassemblement de femmes organisé par Dottie Jones, la chef arrogante du quartier, et se lie d'amitié avec Géraldine. Quant à Vision, pour ne pas perdre la face devant ses collègues, il avale un chewing-gum qui perturbe tout son système.

Alors que Wanda entretient une discussion avec Dottie, des interférences perturbent le poste de radio dont elles sont proches et qui diffuse de la musique. Soudain, une voix s'adresse à Wanda, demandant : « Que faites-vous ? Qui vous fait ça ? ». Effrayée, Dottie casse le verre qu'elle tient dans sa main et se blesse : son sang apparaît rouge.

Plus tard, lors du numéro de magie, Vision, totalement perturbé par le chewing-gum bloqué dans son corps, utilise ses pouvoirs face aux spectateurs, mais Wanda utilise les siens pour arranger les numéros et faire croire qu'ils sont truqués. Le numéro se poursuit et Dottie leur offre le trophée du spectacle le plus comique de l'année.

Alors qu'ils rentrent chez eux, Wanda s'aperçoit qu'elle est enceinte, mais le couple entend à nouveau un bruit à l'extérieur. En sortant dans la rue, ils remarquent qu'un apiculteur moderne sort de la bouche d'égout, mais Wanda dit « non ! » et annule la séquence grâce à un « rembobinage » où elle revient au moment où elle découvre qu'elle est enceinte. Tout à coup, l'environnement dans la maison se modifie : il passe en couleur, semblant avancer d'une décennie. The end apparaît à l'écran, tandis qu'on entend une voix-off qui répète « Wanda ! Qui vous fait ça, Wanda ? »
Commentaires

Épisode 3 : On passe à la couleur

Titre original
Now in Color (trad. litt. : « Maintenant en couleur »)
Numéro de production
3 (1-03)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Megan McDonnell
Invités
  • Randy Oglesby : Dr Nielson
  • Rose Bianco : Mme Nielson
  • Victoria Blade : la femme de la publicité
  • Ithamar Enriquez : l'homme de la publicité
  • Wesley Kimmel : le petit garçon de la publicité
  • Sydney Thomas : la petite fille de la publicité
Synopsis
Wanda et Vision essaient de se faire à la grossesse accélérée de la jeune femme mais ils sont rapidement dépassés par les évènements et par les pouvoirs de Wanda qu'elle a du mal à contrôler à cause de son état. En parallèle, depuis le passage à la couleur, la réalité semble s'étioler de plus en plus et de nouveaux mystères font leur apparition...
Résumé détaillé

Au cours des années 1970, et à présent en couleurs, Wanda et Vision consultent leur médecin, le Dr Nielson, afin de la surveiller, car elle est enceinte et que les évènements évoluent très rapidement. Le docteur explique que tout va bien et part avec l'intention de se rendre aux Bermudes avec sa femme. Pendant que Vision raccompagne le docteur en le priant de rester discret sur l'état de Wanda, il aperçoit son voisin Herb en train de tailler le mur à la place des haies. En rentrant, Vision constate que la grossesse de Wanda semble avoir grandement progressé le temps qu'il s'absente.

Wanda prépare une nouvelle chambre pour le bébé alors que Vision épluche les traités sur la maternité. Wanda voit soudain sa grossesse augmenter à six mois et ressent les premiers coups du bébé alors que le contrôle de ses pouvoirs commence lentement à lui échapper; Vision et elle débattent sur le nom qu'il portera, Wanda désirant l'appeler Tommy, tandis que Vision souhaite l'appeler Billy. Un rapide calcul permet à l'androïde de déduire que la naissance aura lieu trois jours plus tard, ce qui pousse le couple à commencer à apprendre au plus vite tout ce dont ils ont besoin de savoir pour être de bons parents, jusqu'à ce que Wanda commence à subir des contractions de Braxton Hicks. Cela l'amène à générer accidentellement une surtension d'énergie, ce qui coupe le courant de toute la ville. Wanda craint que leurs voisins ne découvrent sa vraie nature et Vision met sur la table tous les évènements suspects qui se sont produits depuis le diner avec son patron. Alors qu'il semble sur le point de mettre le doigt sur quelque chose, un cut rapide le ramène au début de sa phrase, et au lieu de revenir sur les faits passés étranges, il la rassure et compatit.

Soudain, les contractions reviennent de plus en plus fortes. Vision décide d'aller chercher le docteur Nielson après que Wanda ait perdu les eaux, ce qui déclenche une averse dans la maison. Alors que Vision, en super-vitesse, attrape le médecin et l'emmène juste avant son départ en vacances, Wanda reçoit la visite surprise de Géraldine. La future maman rivalise d'ingéniosité pour cacher son ventre à son amie tout en essayant de reprendre le contrôle de ses pouvoirs qui ont accidentellement donné vie à la peinture de cigogne dans la chambre de bébé. Geraldine finit par découvrir la pièce et Wanda, prise d'une nouvelle contraction encore plus intense, est forcée de révéler son état alors que la maison semble complètement possédée face au déferlement incontrôlé de ses pouvoirs.

Géraldine fait abstraction de toute cette bizarrerie et aide à l'accouchement de son amie qui donne finalement naissance à un petit garçon. Vision revient trop tard avec le docteur mais est subjugué par son fils. Alors que Géraldine et le médecin sont à la cuisine, Wanda pousse son compagnon à se montrer "lui-même" pour sa première rencontre avec son enfant. Il nomme l'enfant Tommy, comme Wanda le voulait, mais celle-ci est reprise de contractions et un second bébé arrive, qu'ils appellent Billy. Le second accouchement se passe bien et les deux nouveau-nés sont déclarés sains par Nielson.

Après avoir raccompagné le docteur, Vision surprend Agnès et Herb en train de chuchoter en jetant des coups d’œil inquiets à la maison du couple et décide de les interrompre. Ils parlent de Geraldine, du fait qu'elle n'a ni famille, ni fiancé, ni maison, et Agnès arrête Herb après que ce dernier a bégayé à plusieurs reprises : « Elle est venue ici parce que nous sommes ... ». De son côté, Geraldine s'extasie devant les jumeaux et Wanda lui révèle qu'elle est aussi issue d'une fratrie gémellaire, parlant de son frère Pietro et chantant une berceuse sokovienne de son enfance. Géraldine révèle alors qu'elle sait qu'Ultron a tué son frère. Wanda est choquée en entendant ses mots et insiste pour qu'elle s'explique alors que Geraldine fait tout pour faire croire qu'elle n'a jamais prononcé cette phrase. La jeune maman remarque que son pendentif a un emblème d'épée similaire à celui sur l'hélicoptère qu'elle a trouvé dans son rosier quelques jours plus tôt et devient de plus en plus menaçante, alors que Géraldine tente de s'expliquer.

Lorsque Vision revient dans la maison, il constate que Géraldine a disparu, et Wanda, étonnamment sereine, déclare « qu'elle a dû rentrer chez elle d'urgence ». Au même moment, Geraldine est expulsée d'un champ de force statique entourant Westview, visiblement par les pouvoirs de Wanda, tandis que des hommes armés et des véhicules l'entourent, provenant de baraquements militaires à proximité.
Commentaires
  • Cet épisode rend hommage aux sitcoms des années 70, comme The Brady Bunch et Good Times.

Épisode 4 : Interruption du programme

Titre original
We Interrupt This Program (trad. litt. : « Nous interrompons ce programme »)
Numéro de production
4 (1-04)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Bobak Esfarjani et Megan McDonnell
Invités
  • Alan Heckner : l'agent Monti
  • Selena Anduze : l'agent Rodriguez
  • Lana Young : le Dr Highland
  • Zac Henry : l'agent Franklin / l'apiculteur
  • Brian Brightman : le shérif
  • Samir Younis : le médecin
  • Viviana Chavez : l'infirmière
  • Bobby Hernandez : le garde de sécurité
  • Shaun MacLean : l'aide-soignant
  • Vince Canlas : l'homme du van
  • Archith Seshadri : l'homme du van
  • Michaela Cronan : la femme du van
Synopsis
Monica Rambeau est absorbée dans l'univers fictif de Wanda à Westview, où elle va devenir Géraldine, tandis qu'à l'extérieur du champ de force qui entoure la petite ville du New Jersey, le S.W.O.R.D. et le FBI s'activent pour tenter de percer le mystère, avec l'aide du docteur Darcy Lewis.
Résumé détaillé

Cinq ans après l'effacement de la moitié des habitants de l'univers par Thanos et au moment de leur retour (connu sous le nom de Blip) grâce à l'action des Avengers, Monica Rambeau se « reconstitue » assise sur une chaise dans une chambre d'hôpital devant un lit vide. Elle y veillait sur sa mère malade, Maria Rambeau. Elle sort de la chambre dans des couloirs en état de panique, car de nombreuses personnes sont elles aussi en train de se « reconstituer » au point qu'elle en percute une. Elle finit par apprendre que sa mère est morte depuis trois ans. Trois semaines plus tard, Monica se rend au quartier général du S.W.O.R.D. où elle veut reprendre ses fonctions de pilote, mais elle est assignée par le directeur Tyler Hayward, à une autre mission : rejoindre le FBI dans le New Jersey devant la petite ville de Westview, dont tous les habitants sont portés disparus. Il justifie cette mission par la capacité de Monica à faire fonctionner des drones imageurs.

Elle y retrouve l'agent Jimmy Woo du FBI, découvre un champ de force qui barre l'entrée de la ville. Elle envoie un drone en sa direction, et l'appareil disparait. Intriguée, elle s'en approche, et disparait à son tour en se faisant absorber à l'intérieur. Le lendemain, le docteur Darcy Lewis arrive dans les baraquements militaires qui font office de quartier général, construits devant Westview, et déploie son appareillage pour tenter de percer le mystère. Captant des signaux, elle demande qu'on lui fournisse un vieux poste de télévision, et réussit alors à y voir la sitcom créée par Wanda, c'est-à-dire les premier, deuxième et troisième épisodes tels que relatés plus haut dans cet article. Elle découvre également la présence dans la sitcom de Monica Rambeau, devenue Géraldine, ainsi que tous les habitants de Westview portés disparus et les nouvelles identités que leur a assignées Wanda, tandis qu'un agent du S.W.O.R.D. en combinaison Hazmat est envoyé dans les canalisations pour pénétrer dans Westview. Il dépasse le champ de force, et sort d'une bouche d'égout dans la rue, sous les yeux de Wanda et Vision (épisode 2).

Darcy Lewis comprend qu'elle peut atteindre Wanda en piratant un poste de radio. Elle met en place la connexion, et Woo prend le micro pour s'adresser à Wanda dans la scène où elle discute avec Dottie (épisode 2). Arrive le moment final de l'épisode 3, où Geraldine / Monica révèle à Wanda qu'elle sait que son frère Pietro a été assassiné par Ultron. Wanda lui demande qui elle est réellement, lui dit qu'elle n'est pas son amie mais une intruse, et sa colère augmentant, l'expulse de son monde fictif, lui faisant traverser les murs de la maison et les champs alentours. Vision arrive pour demander où est passée Geraldine, et Wanda voit un instant sa tête dans l'état où l'avait laissé Thanos après avoir arraché la pierre de l'esprit de son front. Le vol à reculons de Monica s'achève après qu'elle a traversé le champ de force. Elle retombe brutalement au sol devant les quartiers généraux et dit à Woo et à Lewis accourus à son chevet : « C'est Wanda ! Tout ça, c'est Wanda ! ». Dans leur maison, Vision, manifestement troublé, dit à Wanda qu'ils pourraient partir recommencer leur vie dans une autre ville. Alors que résonne en fond sonore Voodoo Chile de Jimi Hendrix (1968), Wanda lui répond : « C'est impossible. Ne t'en fais pas. C'est notre maison et tout est sous mon contrôle ».
Commentaires
  • Cet épisode marque le retour des acteurs Kat Dennings, qui a tenu le rôle de l'astrophysicienne Darcy Lewis dans les deux premiers films Thor, et de Randall Park, interprète de l'agent du FBI Jimmy Woo dans le film Ant-Man et la Guêpe.

Épisode 5 : Dans cet épisode très spécial...

Titre original
On a Very Special Episode... (trad. litt. : « Dans un épisode très spécial... »)
Numéro de production
5 (1-05)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Peter Cameron et Mackenzie Dohr
Invités
  • Baylen Bielitz : Billy à 5 ans
  • Gavin Borders : Tommy à 5 ans
  • Amos Glick : Dennis, le facteur
  • Alan Heckner : l'agent Monti
  • Selena Anduze : l'agent Rodriguez
  • Victoria Blade : la femme de la publicité
  • Ithamar Enriquez : l'homme de la publicité
  • Sydney Thomas : la petite fille de la publicité
  • Wesley Kimmel : le petit garçon de la publicité
Synopsis
Les enfants de Wanda et Vision grandissent à toute vitesse. Ce dernier doute de plus en plus de la réalité de son environnement, tandis que Wanda sort de son champ de force devant les troupes dirigées par Tyler Hayward et les menace en leur demandant de la laisser tranquille. Son frère jumeau Pietro Maximoff réapparait dans sa sitcom.
Résumé détaillé

La sitcom avance dans les années 1980. Alors que Tommy et Billy, les deux bébés jumeaux de Wanda et Vision ne cessent de pleurer, Agnès arrive pour tenter de les calmer, et d'un seul coup, ils grandissent pour atteindre l'âge de 5 ans. Ils récupèrent un chien dans la rue, et demandent à leurs parents de l'adopter. Wanda leur explique qu'ils ne pourront s'en occuper avant d'avoir dix ans. Ils se mettent alors à grandir jusqu'à cet âge sous ses yeux.

Dans les baraquements militaires, Monica Rambeau cherche à s'introduire à nouveau dans Westview avec l'aide de Jimmy Woo et de Darcy Lewis. Elle décrit l'emprise mentale exercée par Wanda, dans laquelle elle se trouvait quand elle était Géraldine dans la sitcom. Il lui faut trouver les moyens de se protéger de cet effet en retournant à l'intérieur du champ de force, que Darcy Lewis nomme « Le Hex », car il entoure Westview d'une forme hexagonale. Le directeur Hayward révèle que Wanda s'est rendue aux quartiers généraux du S.W.O.R.D neuf jours plus tôt pour voler le corps démembré de Vision. Il la considère comme une terroriste, mais Monica affiche son désaccord avec son directeur.

Dans la sitcom, Vision est à son bureau au début de l'ère d'internet. Avec son collègue Norm, il ouvre un e-mail. Ce qui est écrit dans ce message électronique sur un ordinateur à lignes de codes est déclamé en simultané par l'ensemble du personnel présent dans le bureau : « S.W.O.R.D., communiqué top secret. Découvertes du docteur Darcy Lewis sur l'anomalie de Wanda Maximoff. Hauts niveaux de radiation en périphérie. Effets sur les résidents inconnus. Veuillez m'aviser ». Extrêmement troublé, Vision agit sur les tempes de Norm pour le libérer de l'emprise mentale de Wanda. Immédiatement, celui-ci redevient Abilash Tandon, lui demande son aide, et décrit la douleur de ressentir la manipulation de Wanda sur son esprit. Affolé, Vision presse à nouveau sur les tempes de son collègue, et ce dernier retourne dans son état de Norm, acteur de la sitcom.

Monica Rambeau pilote un drone des années 1980 à l'intérieur du « Hex ». L'appareil arrive devant la maison de Wanda, qui est sur le perron, et Monica tente de communiquer avec elle, mais elle ne sait pas que le drone est armé. Tyler Hayward fait alors déclencher un tir. Une Wanda en colère sort de son champ de force, le drone en mains, devant Hayward, ses troupes, Woo, Lewis et Monica. Elle leur demande de la laisser tranquille et les menace. Monica tente de parlementer en disant qu'elle veut l'aider, mais Wanda affirme avoir tout ce dont elle a besoin, ajoutant qu'on ne le lui enlèvera plus jamais. D'un geste, Wanda fait diriger toutes les armes qui étaient pointées sur elle en direction d'Hayward, puis retourne dans son monde fictif.

Alors que Billy, Tommy et Wanda sont à la recherche de leur chien Sparky, ils sont abordés par Agnès, qui vient de retrouver l'animal mort empoisonné dans ses buissons. Ils décident alors de grandir encore pour ne pas avoir à affronter de tristesse, mais Wanda leur intime de ne pas le faire en leur expliquant que tout cela fait partie de la vie et qu'ils devront s'y habituer.

Dans leur maison, Vision est hors de lui. Il demande des explications à Wanda : il a compris que rien n'était réel dans son environnement. Il dit n'avoir aucun souvenir avant Westview, ne sait pas qui il est, et veut savoir ce qui se trouve à l'extérieur de la ville. Il tance sa femme pour son emprise mentale douloureuse sur les habitants de la petite ville : « Ce que tu fais, c'est mal, mal ! ». La dispute est interrompue par un coup de sonnette à leur porte. Wanda ouvre et se retrouve face à son défunt frère jumeau Pietro Maximoff. Observant la scène devant son écran, Darcy Lewis s'étonne : « Elle a casté un autre Pietro ? » (« She recast Pietro ? »)
Commentaires

Épisode 6 : Spécial Halloween

Titre original
All-New Halloween Spooktacular! (trad. litt. : « Spécial Halloween Effroyablement Spectaculaire ! »)
Numéro de production
6 (1-06)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Chuck Hayward et Peter Cameron
Invités
  • Alan Heckner : l'agent Monti
  • Selena Anduze : l'agent Rodriguez
  • Sophia Gaidarova : Wanda, enfant
  • Joshua Begelman : Pietro, enfant
  • Stephanie Astalos-Jones : la vieille dame sans dents
  • Adam Gold : le requin de la publicité
  • Tristen Chen : l'enfant de la publicité
Synopsis
Alors que dans la sitcom, les Maximoff fêtent Halloween, le directeur Hayward renvoie Monica Rambeau, Jimmy Woo et Darcy Lewis, mais ceux-ci tentent de passer outre. Vision parvient à sortir du « Hex » et commence à se désintégrer. Wanda le sauve en faisant avancer son champ de force au delà des baraquements militaires.
Résumé détaillé

Le générique de la sitcom WandaVision présente la famille Maximoff au complet avec Pietro et ses pouvoirs. Dans les années 1990, tous se déguisent pour fêter Halloween. Mais Vision explique à Wanda qu'il a autre chose à faire et la laisse avec son frère jumeau et ses deux enfants Tommy et Billy participer à la fête dans les rues de Westview. Les deux jumeaux se montrent proches de leur oncle Pietro, Tommy partageant les mêmes pouvoirs.

Dans les baraquements militaires, à l'extérieur du « Hex », Monica Rambeau s'élève contre la volonté du directeur Hayward de tuer Wanda Maximoff. Elle est soutenue par Jimmy Woo et Darcy Lewis. Le ton monte, et Hayward les expulse de sa base. Mais à peine dehors, les deux agents, soupçonnant que Hayward n'a fait que saisir un prétexte pour les écarter, se battent contre leurs gardes, leurs volent leurs habits du S.W.O.R.D. et s'infiltrent discrètement dans une salle de contrôle où Darcy pirate les appareils d'Hayward et où il apparaît qu'il a d'autres objectifs, effectuant notamment une surveillance rapprochée sur Vision. Ils découvrent que le directeur peut traquer sa signature vibranium et les habitants de Westview à l'intérieur du Hex, ce qu'il n'avait pas révélé. Il possède aussi les paramètres sanguins de Monica. En les analysant, Darcy explique à cette dernière que traverser la « frontière » deux fois a « réécrit son code cellulaire au niveau moléculaire » et qu'elle est en train de se transformer. Mais Monica est déterminée à retourner à l'intérieur de ce champ de force ; elle reçoit d'ailleurs un message d'un mystérieux contact qui lui donne rendez-vous « dans une heure » et dit qu'ainsi, elle pourra concrétiser son objectif.

Pietro discute avec sa sœur en essayant de comprendre comment elle a fait pour créer cet environnement entièrement fictif. Celle-ci a elle-même du mal à lui expliquer les tenants et les aboutissants.

Vision se dirige vers la sortie de Westview. S'approchant du « mur » créé par Wanda, il voit des habitants de la petite ville à l'arrêt, figés, puis Agnès pétrifiée au volant de sa voiture. Il presse sur sa tempe, cette dernière sort de son état d'actrice de la sitcom, reconnait l'Avenger Vision et lui dit qu'il est mort. Le synthézoïde arrive devant la « barrière » qui sépare Westview de l'extérieur et essaye de la dépasser. Hayward et ses troupes l'attendent. Il s'en extrait à grande peine, et aussitôt arrivé de l'autre côté dans le « monde réel », il commence à se désintégrer en criant que les gens de Westview ont besoin d'aide. Darcy accourt et veut le sauver, mais Hayward la fait menotter à une voiture.

Avertie par son fils Billy qui a senti ce qui se passait, Wanda déploie ses pouvoirs : d'un coup, elle fait avancer son champ de force, qui englobe progressivement les baraquements militaires (et donc Darcy Lewis, toujours attachée), dépassant aussi Vision qui du coup, se « reconstitue », transformant tout ce qu'il absorbe (humains, maisons, véhicules, hélicoptère etc...) en éléments de la sitcom, en fait, un cirque, son chapiteau, ses clowns et ses acrobates. Monica et Jimmy s'échappent en voiture, tout comme Hayward, dont le véhicule avance à toute vitesse pour ne pas se faire englober. Il tente de communiquer avec ses soldats mais n'obtient aucune réponse.
Commentaires
  • Dans les Marvel Comics, Monica Rambeau a plusieurs surnoms : Photon, Pulsar, Spectrum ou encore Captain Marvel. Elle peut par sa simple volonté, se transformer en tout type d'énergie. Les explications que lui donne Darcy Lewis vont donc dans le sens des pouvoirs qu'elle est en train d'acquérir pour devenir une super-héroïne.
  • Cet épisode rend hommage à la sitcom Malcolm.

Épisode 7 : Briser le quatrième mur

Titre original
Breaking the Fourth Wall (trad. litt. : « Briser le Quatrième Mur »)
Numéro de production
7 (1-07)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Cameron Squires
Invités
  • Rachael Thompson : la Major Goodner
  • Alan Heckner : l'agent Monti / le Colosse
  • Selena Anduze : l'agent Rodriguez
  • Amos Glick : Dennis, le facteur
  • Victoria Blade : la femme de la publicité
  • Ithamar Enriquez : l'homme de la publicité
  • Wesley Kimmel : le petit garçon de la publicité
  • Sydney Thomas : la petite fille de la publicité
Synopsis
Monica Rambeau parvient à retourner dans le Hex sans subir la transformation mentale normalement infligée par les pouvoirs de Wanda. Il apparaît que ses passages répétés à travers la barrière commencent à lui conférer d'importants pouvoirs. Elle tente sans succès de raisonner Wanda, tandis qu'Agnès se révèle être la sorcière Agatha Harkness, et être intervenue à plusieurs reprises dans la série. Quant à Vision, il s'allie avec Darcy Lewis à qui il a redonné sa personnalité.
Résumé détaillé

La sitcom se situe maintenant dans les années 2000. Wanda prend un jour de repos et confie ses jumeaux à Agnès pour la journée. Mais beaucoup de perturbations se déroulent autour d'elle : le mobilier de sa maison change et les éléments de sa maison changent régulièrement d'apparence. Le « quatrième mur » est également brisé, puisque Wanda comme Vision sont interviewés et parlent à la caméra durant l'émission.

Darcy Lewis, comme d'autres membres du S.W.O.R.D. absorbés quand Wanda a fait avancer son champ de force, sont devenus les personnages d'un cirque installé à la sortie de Westview. Vision retrouve Darcy, presse sur ses tempes, la libère de l'emprise mentale de Wanda, et lui redonne sa personnalité. Elle lui explique alors son histoire, et tout ce qui s'est passé depuis sa création, y compris sa première mort quand Wanda a, à sa demande, détruit la pierre de l'esprit qui l'anime, et sa deuxième mort lorsque Thanos a remonté le temps pour la reprendre et compléter son gantelet doré. « Si je comprends bien, mon code originel remonte à une I.A. nommée Jarvis, mais mon enveloppe corporelle est née d'Ultron et de ses plan d'anéantissement de l'humanité ? », lui demande Vision. « Vous avez tout compris » répond Darcy.

Monica Rambeau et Jimmy Woo retrouvent le contact de Monica, la Major Goodner et son équipe du S.W.O.R.D qui lui sont restés fidèles. Ils lui fournissent leur plus puissant rover qui doit lui permettre de retourner dans le Hex sans dommages. Elle s'élance en combinaison spatiale, mais la barrière résiste au véhicule dont elle s'extrait au dernier moment, avant que celui-ci soit expulsé au loin, transformé en partie en vulgaire camionnette. Toujours en combinaison mais retirant son casque, Monica fonce en courant vers la barrière. Elle parvient à la traverser en résistant à la perte de sa propre personnalité qui survient normalement pour les gens absorbés à l'intérieur. Ses yeux changent de couleur, brillant d'un bleu profond : elle est en train d'acquérir de plus en plus de pouvoir. Elle retrouve Wanda dans sa maison et tente de la raisonner en lui expliquant que toutes les actions menées par Tyler Hayward concernent exclusivement Vision qu'il veut récupérer, et lui demande également d'abandonner ce monde fictif. Cette dernière se met en colère, la pousse dehors, et utilise la puissance de ses pouvoirs contre elle, la soulève haut dans les airs, mais Monica lui résiste, et atterrit parfaitement dans un éclair bleu, au grand étonnement de Wanda. Elle lui dit : « Tu n'es pas comme Hayward, il brûlerait Westview pour obtenir ce qu'il veut, ne le laisse pas faire de toi la méchante ». Wanda reste toutefois impassible et Agnès intervient dans la foulée pour l'emmèner chez elle.

Chez Agnès, Wanda ne voit pas ses jumeaux. Agnès lui dit qu'ils jouent dans le sous-sol. Elle descend les escaliers et se retrouve dans un endroit aussi étrange qu'ésotérique et où elle remarque un mystérieux grimoire. Agnès arrive et lui dit qu'elle n'est pas la seule personne magique ici, révélant qui elle est : la sorcière Agatha Harkness. Arrive pour finir le générique de la sitcom « Agatha à chaque fois (Agatha All Along )» qui repasse en revue les épisodes précédents de WandaVision, et qui montre qu'Agatha est intervenue à plusieurs reprises pour modifier les scénarios, voire a tiré toutes les ficelles, étant notamment responsable de l'arrivée de Pietro devant la porte de la maison de sa sœur jumelle, et de la mort du chien Sparky qu'elle annonce dans un grand éclat de rire. C'est aussi elle qui a filmé les interviews dans cet épisode.

Scène post-générique

Monica découvre l'entrée du sous-sol magique de la maison d'Agatha, avant d'être interrompue par Pietro qui lui dit « La curiosité est un vilain défaut ! ».
Commentaires
  • Cet épisode rend hommage aux sitcoms The Office et Modern Family.
  • La publicité qui ponctue cet épisode promeut l'antidépresseur "Nexus". Dans les Marvel Comics, le Nexus est le point de connexion entre toutes les réalités, le multivers, dont Wanda Maximoff est un personnage constant.

Épisode 8 : Précédemment dans...

Titre original
Previously On... (trad. litt. : « Précédemment Dans... »)
Numéro de production
8 (1-08)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Laura Donney
Invités
  • Selena Anduze : l'agent Rodriguez
  • Kate Forbes : Evanora Harkness
  • Ilana Kohanchi : Iryna Maximoff
  • Daniyar : Olek Maximoff
  • Michaela Russel : Wanda, enfant
  • Gabriel Gurevich : Pietro, enfant
  • Hans Obma : le scientifique d'HYDRA
  • Stephan Goldbach : le technicien d'HYDRA
  • Aaron Gillespie : l'agent de sécurité
Synopsis
Agatha Harkness, adepte de la magie noire, et qui fut la plus puissante des Sorcières de Salem au point d'éliminer ses congénères en 1693, fait revivre son passé à Wanda Maximoff afin de comprendre d'où viennent ses capacités à créer l'univers fictif de Westview. Agatha en conclut que Wanda est la Sorcière rouge.
Résumé détaillé

Cet épisode ne met en scène qu'Agatha Hakness et Wanda Maximoff. Il est révélé au départ, qu'Agatha fut faite prisonnière par les autres sorcières de Salem en 1693 pour son utilisation interdite de la « plus noire des magies ». Attachée à un poteau, qualifiée de traitresse, toutes dirigèrent un faisceau magique en sa direction, pour l'éliminer. Mais Agatha parvint à retourner ces faisceaux contre elles et absorba toute leur vitalité, les laissant à l'état de squelettes.

De nos jours à Westview, dans le sous-sol de sa maison, elle démontre à Wanda que ses pouvoirs ne peuvent rien contre elle grâce aux runes magiques présentes sur les murs, lesquelles ne peuvent être invoquées que par la sorcière qui les a déployées, annihilant toute autre forme de pouvoir. Agatha lui explique comment elle a créé le « faux » Pietro qui n'est que « ses yeux et ses oreilles ». Elle veut savoir d'où vient la puissance de la sokovienne, car elle ne comprend pas comment cette dernière a pu transformer la petite ville du New Jersey, redonner vie à Vision et faire interagir des centaines de personnes dans son univers fictif. Elle veut donc lui faire traverser son passé, étape par étape. Son but réel est de parvenir à s'approprier les pouvoirs de Wanda. A l'aide d'un de ses cheveux, l'ancienne sorcière de Salem va emmener Wanda dans différentes scènes de son existence.

Tout commence en Sokovie à la toute fin du XXe siècle. Wanda et Pietro sont enfants, alors qu'à l'extérieur de leur appartement, la guerre fait rage. Leurs parents ont toute une collection de DVD de sitcoms américaines. Ils regardent ensemble un épisode du The Dick Van Dyke Show quand un tir détruit leur immeuble. Wanda et Pietro sont désormais orphelins. Tapis dans une cache au milieu des ruines, ils observent une bombe fabriquée par l'entreprise de Tony Stark qui vient de se planter dans le sol. Wanda, enfant, l'empêche d'exploser, révélant qu'elle possédait donc des pouvoirs magiques depuis sa naissance.

Agatha transporte ensuite Wanda pour observer son passé dans les locaux d'HYDRA, où elle s'annonce comme volontaire pour une expérience faite sur elle avec le sceptre de Loki qui contient la pierre de l'esprit protégée par une coque bleue sertie dans le sceptre. Les techniciens d'HYDRA savent que personne n'a encore survécu à cette « confrontation ». Mais Wanda apprivoise la gemme du sceptre, la fait venir à elle, la coque explose, dévoilant la pierre jaune, et elle intègre ses pouvoirs dans un intense halo de la même couleur : en lévitation, dans les yeux de Wanda, on aperçoit de dos la silhouette de la Sorcière rouge. Harkness comprend alors l'importance de cette pierre de l'infinité dans les capacités développées par Maximoff, mais dit qu'il lui en faut plus. Elle l'emmène alors dans les quartiers généraux des Avengers après les événements de l'Ère d'Ultron. Complètement abattue par la mort de son frère jumeau, en pleurs dans sa chambre, Wanda reçoit la visite de Vision qui la réconforte pendant qu'ils regardent Malcolm. C'est le début de leur romance.

Enfin, Agatha fait revisiter à Wanda ce qu'elle a fait au moment de son retour, cinq ans après l'effacement provoqué par Thanos. Elle se rend aux quartiers généraux du S.W.O.R.D. pour récupérer le corps de Vision. Elle est accueillie par le directeur Tyler Hayward qui lui montre son « âme sœur » totalement démembrée, et lui explique que c'est son devoir « légal et éthique » de démanteler ce qu'il considère comme la plus puissante des armes pensantes. Wanda s'insurge en disant que Vision n'est pas une arme. Elle brise la glace par laquelle elle observait les techniciens du S.W.O.R.D. en train de s'affairer sur les restes de Vision, puis sonde sa tête et s'aperçoit qu'elle ne le sent plus. Plongée dans une tristesse infinie, elle s'en va, laissant la carcasse de Vision derrière elle, contrairement à ce que Hayward a affirmé aux agents Woo et Rambeau.

Wanda repart dans sa voiture en larmes, et se rend à Westview où Vision lui a acheté une propriété « pour leurs vieux jours ». S'agenouillant sur le terrain nu, folle de douleur, elle se met à déployer ses immenses pouvoirs, transforme Westview en une bourgade des années 1950 en créant le Hex, ainsi que sa maison dans laquelle elle re-crée son propre Vision dans une réalité semblable à The Dick van Dyke Show. Elle se retrouve ensuite dans la « réalité », sur le plateau de tournage du premier épisode, applaudie par Agatha, puis entend ses enfants appeler à l'aide.

Elle sort de sa maison et les retrouve tous deux attachés par le cou à un filin magique tenu par Agatha en lévitation. Elle dit à Wanda qu'elle a compris qui elle était, et se moque d'elle en lui expliquant qu'elle est capable de créations spontanées, et n'a aucune idée de l'étendue de ses pouvoirs ainsi que de son immense dangerosité. Pour la sorcière multicentenaire, cette « magie du chaos » qui lui a permis de recréer Vision, l'illusion de ses enfants jumeaux, et toute cette « jolie petite vie », font de Wanda la Sorcière rouge.

Scène post-générique

Dans les baraquements militaires devant le Hex, Tyler Hayward et son équipe sont prêts pour le « lancement », maintenant qu'il a mis la main sur une source d'énergie qui lui convient : celle de Wanda qui a imprégné le drone qui a traversé deux fois la barrière du Hex et que Wanda leur a rendu. Ainsi, ils peuvent activer leur arme ultime : Vision qu'ils ont ré-assemblé. Le synthézoïde qui s'anime est de couleur blanche. Il s'agit du fameux projet Cataract, que Darcy Lewis avait découvert en piratant les fichiers de Tyler Hayward.
Commentaires
Dans les productions du MCU, jusqu'à la fin de ce huitième épisode de WandaVision qui lance la phase IV, et depuis l'apparition de Wanda Maximoff (2014), le nom de Sorcière Rouge (Scarlet Witch en VO), important personnage des Marvel Comics, n'avait jamais encore été prononcé.

Épisode 9 : Le grand final

Titre original
The Series Finale (trad. litt. : « Le Final de la Série »)
Numéro de production
9 (1-09)
Première diffusion
Réalisation
Matt Shakman
Scénario
Jac Schaeffer
Invités
  • Amos Glick : le livreur
  • Selena Anduze : l'agent Rodriguez
  • Kate Forbes : Evanora Harkness
  • Lori Livingston : l'agent Skrull
Synopsis
Wanda se bat contre Agatha, finit par avoir le dessus et la neutralise. Les deux Vision, la création de Wanda et le synthézoïde blanc activé par Hayward, se confrontent avant de s'accorder. La Sorcière rouge rend leur liberté aux habitants de Westview et laisse le Hex disparaître, ainsi que, par conséquent, « son » Vision et ses enfants. Hayward est finalement arrêté par le FBI, tandis que Wanda s'envole vers une nouvelle destination dans les habits de la Sorcière Rouge avec pour but d'en apprendre plus sur ses immenses pouvoirs.
Résumé détaillé

Face à Agatha, Wanda parvient à libérer ses enfants, puis leur affrontement commence. Le but de la Sorcière multicentenaire est d'absorber les pouvoirs des sorcières non méritantes à ses yeux et s'approprier par tous les moyens possibles les pouvoirs de la Sorcière rouge. Dans un premier temps, elle semble avoir le dessus. Le Vision blanc, activé par Hayward et le S.W.O.R.D., débarque dans le Hex, programmé pour éliminer Wanda et le Vision qu'elle a créé. Il tente de la tuer, mais « son » Vision intervient, et tous deux s'affrontent. Monica est retenue prisonnière par le « faux Pietro » dans la maison d'Agatha. Dans les baraquements militaires, Hayward retient Jimmy Woo menotté. Il lui explique son plan : il veut éliminer Wanda, rien ne prouvera alors qu'il y avait deux Vision, et quand celui qu'il a illégalement activé « émergera des ruines », on le remerciera pour avoir récupéré ce précieux allié. Woo parvient à se saisir d'un téléphone portable avant d'être enfermé dans une grange, puis il parvient à défaire ses menottes et appelle ses collègues du FBI pour qu'ils viennent en renfort.

Agatha explique à Wanda qu'un chapitre entier du grimoire magique, le Darkhold, appelé « le livre des damnés », lui est consacré. Wanda rétorque qu'elle n'est pas une sorcière ni une enchanteresse, qu'elle ne lance pas de sorts, et que personne ne lui a jamais appris la magie. Agatha lui révèle que son pouvoir dépasse celui des Sorciers Suprêmes et que sa destinée est de détruire le monde. « Je ne suis pas ce que tu dis » s'insurge Wanda. Puis d'un coup, Agatha libère les habitants de Westview de leur emprise mentale. Ils entourent Wanda en lui reprochant le fait qu'en leur enlevant leur personnalité, ils ont dû partager ses cauchemars et son deuil. Sa première réaction est d'utiliser ses pouvoirs contre eux en les étranglant, puis elle se ravise, et commence à détruire le Hex pour les laisser s'échapper.

La brèche qui se crée et s'élargit progressivement permet à Hayward et à ses troupes motorisées de pénétrer dans Westview. Monica neutralise le faux Pietro et découvre qu'il s'appelle en fait Ralph Bonner, pendant que le combat des deux Vision se poursuit dans les airs. Mais le Vision de Wanda tombe car il commence à se désintégrer, tout comme ses deux enfants, avec la disparition du Hex, et la Sorcière rouge le referme pour les maintenir « en vie ». Wanda, Vision, Tommy et Billy sont alors cernés par Agatha, le Vision blanc et les troupes de Hayward, et s'apprêtent à se défendre. Mais les deux combats parallèles, celui de Wanda contre Agatha, et celui des deux Vision, reprennent, laissant les enfants se défendre seuls. Hayward sort de son véhicule, et tire sur les enfants en vidant son chargeur, mais Monica s'interpose en absorbant toutes les balles avec ses nouveaux pouvoirs. Hayward remonte dans sa jeep et s'apprête à foncer sur eux, quand Darcy Lewis, au volant de sa camionnette, arrive à pleine vitesse et percute la jeep en lançant à Hayward « Bon séjour en prison ! »

Les deux Vision interrompent leur combat, car le synthézoïde blanc demande des explications à son homologue qui se définit lui-même comme « hypothétique ». Après un échange sur l'exercice de pensée du bateau de Thésee, le Vision blanc comprend que sa mission de détruire la Vision n'a pas de sens car il est autant la Vision que celui créé par Wanda. Ce dernier touche le front de son double et lui redonne tous ses souvenirs, ceux de l'existence de Vision depuis sa création jusqu'à sa mort des mains de Thanos. Il comprend alors qui il est, dit « Je suis Vision », s'envole et disparait. Le Vision de Wanda rejoint alors ses enfants. L'affrontement entre Wanda et Agatha se poursuit de plus belle, et toutes les deux se retrouvent un moment en 1693 où Wanda a ramené son ennemie puis dans les airs au dessus de Westview. Agatha pense avoir le dessus, prête à absorber tous les pouvoirs de Wanda, mais cette dernière l'empêche d'agir grâce aux runes qu'elle a déployé autour du Hex, lui expliquant qu'elle a « retenu la leçon ». Dans un intense halo rouge, elle apparait dans les habits de la Sorcière Rouge, et c'est elle qui absorbe les pouvoirs d'Agatha, la neutralisant, puis lui redonne sa personnalité d'Agnès, la « voisine encombrante », non sans lui avoir dit au préalable qu'elle ferait appel à elle si elle en a besoin.

Il est désormais l'heure de supprimer le Hex. Il recule progressivement, n'entourant plus pour un court moment que la maison de la famille de Wanda. Avec Vision, ils couchent leurs enfants, puis Wanda et l'amour de sa vie se disent adieu. Vision lui pose une dernière question : « Que suis-je ? ». Elle lui répond : « Toi, Vision, tu es la partie de la pierre de l'esprit qui vit en moi. Tu es un corps fait de connections, de chair et d'os que j'ai créé. Tu es ma tristesse et mon espoir. Mais avant tout, tu es mon grand amour ». Ils s'embrassent, les larmes coulent sur les joues de Vision, ils se promettent de se revoir, avant qu'il se désintègre. Wanda se retrouve alors sur le terrain nu où elle était arrivée après sa visite dans les quartiers généraux du S.W.O.R.D. Elle retourne au centre-ville, observée par les regards réprobateurs des habitants, retrouve Monica, et les deux femmes s'expliquent. Wanda lui dit qu'elle ne comprend pas encore ses pouvoirs mais que cela viendra. Elles se souhaitent bonne chance et Wanda s'envole vers une nouvelle destination.

Scène inter-générique

Dans Westview, Jimmy Woo et son équipe du FBI ont repris les choses en mains, à la grande satisfaction de Monica. Tyler Hayward est extrait du véhicule où Darcy Lewis l'avait bloqué, et il est arrêté. Une agente du FBI interpelle la « Capitaine Rambeau » en lui disant qu'elle est attendue dans le cinéma. Elles s'y rendent toutes deux, et l'agente se dévoile : elle est une skrull et lui dit qu'un vieil ami de sa mère Maria désire la voir. Quand Monica lui demande « Où ça ? », la skrull pointe son doigt vers le ciel. Il pourrait donc s'agir de Nick Fury dans le vaisseau skrull où il se trouvait à la fin de Spider-Man: Far From Home

Scène post-générique

Dans un lieu indéterminé, au bord d'un lac entouré de montagnes, Wanda boit un thé sur le perron d'un chalet isolé. Pendant ce temps, à l'intérieur du chalet, sa projection astrale habillée en Sorcière Rouge lévite, et consulte les pages du Darkhold tout en entendant ses enfants appeler au secours.

Notes et références

Notes

Références

  1. (en) « Marvel Officially Announces WandaVision Is A Five-Episode Series », sur Marvel (consulté le 6 janvier 2021).
  2. Manon Bricard, « Wandavision : quand voir la série Marvel sur Disney+ ? », sur linternaute.com (consulté le 6 janvier 2021).
  3. (en) Carly Mayberry, « Disney+’s ‘WandaVision’ Cast Into Top Viewing Spot Worldwide », sur forbes.com, (consulté le 6 mars 2021)
  4. (en) Vinnie Mancuso, « Here's Exactly When 'WandaVision' Takes Place in the MCU Timeline » [archive du ], sur Collider, (consulté le 29 janvier 2021)
  5. « Regarder WandaVision | Épisodes complets | Disney+ », sur www.disneyplus.com (consulté le 29 décembre 2020)
  6. « Regarder WandaVision | Épisodes complets | Disney+ », sur www.disneyplus.com (consulté le 11 mars 2021)
  7. a et b (en-US) Justin Kroll et Justin Kroll, « Loki, Scarlet Witch, Other Marvel Heroes to Get Own TV Series on Disney Streaming Service (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 3 janvier 2021)
  8. (en-US) « Disney Planning Falcon/Winter Soldier TV Series for Their Streaming Service, Vision Could Be in the Scarlet Witch Show », sur /Film, (consulté le 3 janvier 2021)
  9. « ‘Spider-Women’, ‘Birds Of Prey’, ‘Black Widow’ Lead Female Hero Wave | Deadline », sur web.archive.org, (consulté le 3 janvier 2021)
  10. a b et c « Marvel's 'Vision and Scarlet Witch' Disney+ Series Lands 'Captain Marvel' Writer (Exclusive) | Hollywood Reporter », sur web.archive.org, (consulté le 3 janvier 2021)
  11. (en-US) Denise Petski,Dominic Patten et Denise Petski, « Marvel’s Scarlet Witch Series Taps ‘Captain Marvel’s Jac Schaeffer As Writer », sur Deadline, (consulté le 3 janvier 2021)
  12. (en) « What's Next For The Marvel Cinematic Universe After 'Avengers: Endgame' », sur Marvel Entertainment (consulté le 3 janvier 2021)
  13. (en) « All of the Marvel Disney+ News Coming Out of The Walt Disney Company's Investor Day », sur Marvel Entertainment (consulté le 3 janvier 2021)
  14. a et b « Marvel Unveils 3 New Disney+ Shows Including 'She-Hulk' and 'Moon Knight' | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 3 janvier 2021)
  15. (en) « Not Your Mother’s Suburbs », sur Television Academy (consulté le 3 janvier 2021)
  16. « Disney Over the Top: Bob Iger Bets the Company (and Hollywood's Future) on Streaming | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 3 janvier 2021)
  17. (en) « WandaVision Will Be the 'Oddest of All the Marvel Endeavors So Far' - IGN » (consulté le 3 janvier 2021)
  18. a b et c (en-US) « WandaVision Is Like A Full-On Action Movie Says Star », sur ScreenRant, (consulté le 3 janvier 2021)
  19. (en) « Honey, I'm Chrome: Marvel prepares to take over TV with 'WandaVision' », sur EW.com (consulté le 3 janvier 2021)
  20. a et b (en) Emily Rome, « 'Black Widow' Writer Jac Schaeffer Isn't Scared to Make the Fanboys Mad », sur Inverse (consulté le 4 janvier 2021)
  21. « 'Captain Marvel 2' in the Works With 'WandaVision' Writer (Exclusive) | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 4 janvier 2021)
  22. a b c d e f g et h (en) « Honey, I'm Chrome: Marvel prepares to take over TV with 'WandaVision' », sur EW.com (consulté le 4 janvier 2021)
  23. a b c d e et f (en) « Not Your Mother’s Suburbs », sur Television Academy (consulté le 4 janvier 2021)
  24. (en-US) « Paul Bettany & Alan Ball on 'Uncle Frank,' 'WandaVision,' & Having Similar Directing Styles », sur Collider, (consulté le 4 janvier 2021)
  25. (en) « WandaVision Explores Scarlet Witch’s ‘Ill-Defined Power-Set’, Says Kevin Feige – Exclusive Images », sur Empire, (consulté le 4 janvier 2021)
  26. (en) « WandaVision Will Be the 'Oddest of All the Marvel Endeavors So Far' - IGN » (consulté le 4 janvier 2021)
  27. (en-US) « WandaVision Takes Inspiration From King and Walta's Vision », sur CBR, (consulté le 4 janvier 2021)
  28. (en) Matt Patches, « First trailer for Marvel’s WandaVision shows off the scope of Disney Plus series », sur Polygon, (consulté le 4 janvier 2021)
  29. a et b (en-US) « Breaking Down WandaVision's First Reality-Warping Trailer », sur io9 (consulté le 4 janvier 2021)
  30. a et b « Inside the Spellbinding 'WandaVision' Trailer | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 4 janvier 2021)
  31. (en-US) « Check Out the Delightfully Weird ‘WandaVision’ Payoff Trailer », sur Collider, (consulté le 4 janvier 2021)
  32. (en-US) « WandaVision Will Introduce "Scarlet Witch", Affect All of Phase 4 », sur Collider, (consulté le 4 janvier 2021)
  33. (en-US) Dino-Ray Ramos et Dino-Ray Ramos, « Teyonah Parris Joins Elizabeth Olsen And Paul Bettany For ‘WandaVision’ As Monica Rambeau », sur Deadline, (consulté le 4 janvier 2021)
  34. (en-US) Matt Donnelly et Matt Donnelly, « ‘Doctor Strange’ Sequel Billed as First MCU Horror Film at Comic-Con », sur Variety, (consulté le 4 janvier 2021)
  35. (en) « All of the Marvel Disney+ News Coming Out of The Walt Disney Company's Investor Day », sur Marvel Entertainment (consulté le 6 février 2020).
  36. (en) Dino-Ray Ramos, « Teyonah Parris Joins Elizabeth Olsen And Paul Bettany For WandaVision As Monica Rambeau », sur Deadline, (consulté le 6 février 2020).
  37. (en) « Kat Dennings, Randall Park, and Kathryn Hahn join Disney+’s WandaVision », sur EW (consulté le 6 février 2020).
  38. (en) « Kat Dennings, Randall Park, and Kathryn Hahn join Disney+’s 'WandaVision' », sur EW.com (consulté le 4 janvier 2021)
  39. a et b (en) Vanessa Armstrong, « Kat Dennings doesn't think she's in Thor 4, but says Darcy fans ‘will be thrilled’ with WandaVision », sur SYFY WIRE, (consulté le 4 janvier 2021)
  40. (en) « Welcome to the neighborhood: Meet the major players of 'WandaVision' », sur EW.com (consulté le 4 janvier 2021)
  41. Akibe Kone, « Evan Peters rejoint la série WandaVision », sur Disneyphile, (consulté le 4 janvier 2021)
  42. (en-US) Justin Kroll et Justin Kroll, « Sydney Chandler, Nick Kroll, Douglas Smith, Kate Berlant, Asif Ali Round Out Cast Of Olivia Wilde’s ‘Don’t Worry Darling’ », sur Deadline, (consulté le 4 janvier 2021)
  43. (en-US) Denise Petski et Denise Petski, « ‘The White Lotus’: Molly Shannon Among Five Cast In HBO’s Limited Social Satire », sur Deadline, (consulté le 4 janvier 2021)
  44. « Marvel's Kevin Feige Breaks Silence on Scorsese Attack: "It's Unfortunate" (Exclusive) | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 5 janvier 2021)
  45. a et b (en) « WandaVision Reportedly Beginning Production in November », sur Marvel (consulté le 5 janvier 2021)
  46. « Marvel Unveils 3 New Disney+ Shows Including 'She-Hulk' and 'Moon Knight' | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 5 janvier 2021)
  47. (en-US) « Jess Hall Joins 'WandaVision' (EXCLUSIVE) », sur DiscussingFilm, (consulté le 5 janvier 2021)
  48. (en-US) « Marvel’s WandaVision TV Show Filming Start Date Possibly Revealed », sur ScreenRant, (consulté le 5 janvier 2021)
  49. a b et c « Under the Cover with WandaVision - YouTube », sur www.youtube.com (consulté le 5 janvier 2021)
  50. a b et c (en-US) « Paul Bettany & Alan Ball on 'Uncle Frank,' 'WandaVision,' & Having Similar Directing Styles », sur Collider, (consulté le 5 janvier 2021)
  51. Erwan Lafleuriel, « WandaVision : le consultant Dick Van Dyke ne connaissait pas le succès du MCU », sur IGN.fr,
  52. a b et c (en) « Honey, I'm Chrome: Marvel prepares to take over TV with 'WandaVision' », sur EW.com (consulté le 5 janvier 2021)
  53. (en-US) Matt Walljasper, « What’s filming in Atlanta now? WandaVision, The Falcon and the Winter Soldier, Queen of Soul, The Tomorrow War, and more », sur Atlanta Magazine, (consulté le 5 janvier 2021)
  54. (en-US) Matt Walljasper, « What’s filming in Atlanta now? Loki, WandaVision, The Falcon and the Winter Soldier, Samaritan, DMZ and more », sur Atlanta Magazine, (consulté le 5 janvier 2021)
  55. (en) « WandaVision Celebrates End of Filming With Wrap Party », sur Marvel (consulté le 5 janvier 2021)
  56. (en-US) Justin Kroll et Justin Kroll, « Marvel’s Disney Plus Shows Pause Production Due to Coronavirus », sur Variety, (consulté le 5 janvier 2021)
  57. (en) « WandaVision Star Elizabeth Olsen Cancels Convention Appearance as Filming Continues for Disney+ Series », sur TV Shows (consulté le 5 janvier 2021)
  58. (es) Pablo O. Scholz, « Entrevista exclusiva: quién es la argentina vicepresidenta de Marvel, la mujer más poderosa de Hollywood », sur www.clarin.com, (consulté le 5 janvier 2021)
  59. (en-US) « Doctor Strange 2 Shooting Straight After WandaVision Makes Scarlet Witch Better, Says Olsen », sur ScreenRant, (consulté le 5 janvier 2021)
  60. (en) « WandaVision Explores Scarlet Witch’s ‘Ill-Defined Power-Set’, Says Kevin Feige – Exclusive Images », sur Empire, (consulté le 5 janvier 2021)
  61. « WandaVision : Christophe Beck composera la musique de la série ! » (consulté le 21 janvier 2020).
  62. (en-US) « Each Episode of 'WandaVision' Will Have a Different Theme Song Written by 'Frozen' Songwriters », sur Collider, (consulté le 6 janvier 2021)
  63. « Marvel Unveils 3 New Disney+ Shows Including 'She-Hulk' and 'Moon Knight' | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 6 janvier 2021)
  64. (en) « What's Next For The Marvel Cinematic Universe After 'Avengers: Endgame' », sur Marvel Entertainment (consulté le 6 janvier 2021)
  65. Aymeric Parthonnaud, « Super Bowl 2020 : WandaVision, Loki, Black Widow... Les trailers 100% Marvel », sur RTL, (consulté le 21 septembre 2020).
  66. (en) Dais Johnston, « 'WandaVision' Super Bowl teaser: 6 classic sitcoms referenced in new footage », sur Inverse (consulté le 6 janvier 2021)
  67. (en) Julia Alexander, « Marvel gives first looks at Falcon and Winter Soldier, Loki, and WandaVision Disney+ series during Super Bowl », sur The Verge, (consulté le 6 janvier 2021)
  68. (en-US) « WandaVision, Loki & Falcon and the Winter Soldier Footage Debuts in Disney+ Trailer », sur Collider, (consulté le 6 janvier 2021)
  69. (en) Aaron Couch, « Marvel's WandaVision Trailer Shows Off '50s Sitcom Vibe », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 21 septembre 2020).
  70. (en-US) Anthony D'Alessandro et Anthony D'Alessandro, « ‘WandaVision’ Trailer Racks Up Massive Traffic In 24 Hours Post-Emmys », sur Deadline, (consulté le 6 janvier 2021)
  71. (en-US) « 'WandaVision' Trailer: Scarlet Witch and Vision Are Back in a Warped Sitcom », sur /Film, (consulté le 6 janvier 2021)
  72. (en) Matt Patches, « First trailer for Marvel’s WandaVision shows off the scope of Disney Plus series », sur Polygon, (consulté le 6 janvier 2021)
  73. (en-US) « WandaVision: Reality Comes Apart in Disney+ Series' First Trailer », sur CBR, (consulté le 6 janvier 2021)
  74. « Inside the Spellbinding 'WandaVision' Trailer | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 6 janvier 2021)
  75. « How the Multiverse Can Reshape Marvel | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 6 janvier 2021)
  76. (en-US) « WandaVision's Teaser Posters Include Warped Marvel Easter Eggs », sur io9 (consulté le 6 janvier 2021)
  77. (en-US) « 'WandaVision' Trailer: Wanda Maximoff and Vision Are Ready to Fight », sur /Film, (consulté le 6 janvier 2021)
  78. (en) Chaim Gartenberg, « WandaVision gets a mind-bending new trailer ahead of its January 15th release », sur The Verge, (consulté le 6 janvier 2021)
  79. (en-US) « Check Out the Delightfully Weird ‘WandaVision’ Payoff Trailer », sur Collider, (consulté le 6 janvier 2021)
  80. (en-US) « What is the Song in Marvel's New WandaVision Trailer? », sur Den of Geek, (consulté le 6 janvier 2021)
  81. (en) « Marvel Studios Announces New Series Debuting Exclusively on Disney+ », sur Marvel Entertainment (consulté le 6 janvier 2021)
  82. « Marvel : Wandavision nous réserve une belle surprise pour son lancement sur Disney+ », sur EcranLarge.com, (consulté le 6 janvier 2021)
  83. (en) Julia Alexander, « WandaVision will premiere with two episodes on Disney Plus », sur The Verge, (consulté le 22 janvier 2021)
  84. (en-US) Matt Webb Mitovich et Matt Webb Mitovich, « WandaVision: How Baby Yoda Changed the Binge Release Plan — Plus, Will Episodes Run More Than 30 Minutes? », sur TVLine, (consulté le 22 janvier 2021)
  85. (en-US) « WandaVision Debuts Official Titles for First Two Episodes », sur CBR, (consulté le 22 janvier 2021)
  86. (en-US) Anthony D'Alessandro et Anthony D'Alessandro, « ‘WandaVision’ Team On MCU Connections & How Disney+ Series Is “Cute-Cute Until It’s Not” », sur Deadline, (consulté le 22 janvier 2021)
  87. (en) « 'WandaVision' Premiere Makes Nielsen's Streaming Top 10 », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 1er avril 2021)
  88. (en-US) Anthony D'Alessandro et Anthony D'Alessandro, « ‘The Falcon And The Winter Soldier’: Disney+ Reports That Marvel Series Premiere Is Streamer’s Most Watched Ever », sur Deadline, (consulté le 1er avril 2021)
  89. (en-US) Kevin Tran et Kevin Tran, « ‘WandaVision’ Audience Bigger Than Netflix’s ‘Bridgerton’ in January, Data Suggests », sur Variety, (consulté le 1er avril 2021)
  90. (en) « WandaVision: Season 1 » (consulté le 3 avril 2021)
  91. « WandaVision » (consulté le 3 avril 2021)

Liens externes