Première (magazine)

Première
Image illustrative de l’article Première (magazine)
Marque déposée 🛈

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité mensuel
Genre Presse cinématographique
Prix au numéro 5,5 
Diffusion 55 503 ex. (2021)
Date de fondation
Ville d’édition Paris

Propriétaire Hildegarde
Site web http://www.premiere.fr/

Première est d'abord un magazine de cinéma français, mensuel, créé fin 1976 par Jean-Pierre Frimbois. Édité à l'origine par le groupe des Editions de France, il le sera ensuite par Hachette, le groupe Hachette Filipacchi, puis par Lagardère Active, le groupe Rossel et enfin par Hildegarde.

Historique

Au début de l'année 1976, Jean-Pierre Frimbois créa d'abord Onze, un magazine consacré au football international (dont le secrétaire de la rédaction était Marc Esposito) et qui connaissait un succès fulgurant, profitant au départ de l'épopée de l’AS Saint-Etienne en Coupe d'Europe. Jean-Pierre Frimbois, grâce au succès de Onze, put créer Première, dont le concept général avait été établi par lui-même et avait été présenté aux Editions Dargaud, deux ans plus tôt, mais sans succès. Le principe était de se consacrer à la nouvelle actualité du cinéma, sur le plan national et international. C'est Marc Esposito qui attira l'attention de Jean-Pierre Frimbois sur l'émergence prochaine d'une nouvelle vague d'actrices et d'acteurs, le désormais célèbre sextuor Isabelle Adjani, Isabelle Huppert, Miou-Miou, Patrick Dewaere, Gérard Depardieu et Jacques Dutronc. Au départ, Marc Esposito fut à l'origine de la venue des journalistes Jean-Marc Lavoignat et Henri Béhar. Les photographes du départ étaient alors Michel Piquemal, Max Colin, Georges Beutter. Viendront ensuite Benoit Barbier, Bertrand Laforêt ou Luc Roux.

Le premier numéro, avec Sylvia Kristel en couverture, sort en novembre 1976 et est tiré à 300,000 exemplaires. 70 000 exemplaires sont vendus. Après cinq numéros, les ventes tournent autour de 100 000 exemplaires (ce qui était un succès honorable) et le magazine est devenu rapidement une référence avant que le groupe Hachette puis le groupe Hachette Filippacchi donnent de nouveaux moyens à l'équipe dirigée par Marc Esposito et qui permettra, au fil des années, au magazine d'atteindre jusqu'à 500.000 exemplaires vendus avec la sortie du film Fort Saganne (1984) dont l'acteur principal était un certain... Gérard Depardieu, en couverture du magazine. Un record qui ne fut jamais renouvelé dans la suite. Il faut dire qu'Internet et sa diffusion immédiates de datas allait considérablement affaiblir, au fil du temps, la situation de la plupart des magazines papier en règle générale.

En , Alain Kruger devient directeur et rédacteur en chef de Première, au sein du groupe Hachette Filipacchi. Il voudra donner une nouvelle orientation au magazine, avec le concours du rédacteur en chef Jean-Yves Katelan, et des directrices artistiques Agnès Cruz et Marie Cruz. Mais au fil du temps, l'ensemble des formules proposées ne donnera jamais les résultats escomptés. Il faut dire qu'Internet et sa diffusion d'informations immédiates modifiera considérablement la situation des magazines en règle générale.

En , Denis Olivennes, PDG de Lagardère Active alors propriétaire du titre, annonce que le groupe cherche à se séparer de certains de ses magazines afin de se concentrer sur les marques les plus rentables (Elle, Paris Match, Télé 7 jours…). Dix autres titres, dont Première, seraient vendus ou arrêtés s'ils ne trouvaient pas d'acquéreur[1].

Le , un repreneur est annoncé : il s'agit du consortium 4B Media (Groupe Rossel-Reworld Media)[2],[3]. La marque Première (son magazine ainsi que le site qui accueille plus de 3,5 millions de visiteurs uniques par mois et l'application mobile) devient propriété à 100 % du groupe Rossel le . Le magazine Première est repris en par LFF Médias, l'éditeur du magazine Le Film français[4]. Le nouvel actionnaire de référence est Réginald de Guillebon, président de Hildegarde, la holding détenant les deux revues.

Diffusion

Ci-dessous, la diffusion payée en France de Première. Sources : ACPM[5].

Titre 2006 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Première 180 447 150 285 135 713 135 093 132 396 119 065 103 703 97 642 90 071 78 718 62 724 65 204 66 506 55 503

Première est le premier magazine français sur le cinéma en termes de vente devant les Cahiers du cinéma[6].

Notes et références

  1. Denis Olivennes, interview par Alexis Delcambre, « Le groupe Lagardère met en vente dix de ses vingt magazines », Le Monde, (Interview),.
  2. Alexis Delcambre et Alexandre Piquard, « Lagardère cède la moitié de ses magazines au belge Rossel et à Reworld Media », sur lemonde.fr, .
  3. « Acquisition de 10 magazines auprès de Lagardère Active », sur www.rossel-lavoix.fr, .
  4. Jérôme Lefilliâtre, « Le magazine de cinéma Première repris par Le Film français », sur liberation.fr, .
  5. « Fiche de Première », sur ACPM.
  6. « Classement diffusion presse magazine 2021 », sur ACPM.

Liens externes