Jeune Cinéma

Jeune Cinéma

Jeune Cinéma est une revue mensuelle de cinéma créée par Jean Delmas en septembre 1964 pour prolonger la découverte de nouvelles cinématographies au sein de la Fédération Jean-Vigo des ciné-clubs de jeunes qui, en 1960, regroupait 300 ciné-clubs de lycées.

C'est une association loi de 1901 à but non lucratif, qui refuse toute publicité.

Son format (14 x 24), l'absence de photos en couleurs et le refus de recourir à la publicité sont des caractéristiques de cette publication.

Jeune Cinéma a survécu à la disparition de la Fédération Jean Vigo[1] bien que la revue ne soit pas distribuée par les NMPP[2].

La direction de sa rédaction a été assurée successivement par Jean Delmas de 1964 à 1979, Andrée Tournès de 1979 à 1991, et, depuis 1991, Lucien Logette, également collaborateur de La Quinzaine littéraire jusqu'en 2015.

La revue a fêté son cinquantième anniversaire en octobre 2014[3].

À cette occasion, dès le début de 2014, elle a ouvert un site Internet, en liaison permanente avec la revue papier, qui publie des textes anciens de son fonds. Le site est cependant autonome : il publie un blog quotidien et des articles inédits en ligne directe.

Notes et références

  1. Elle dépose son bilan en 1992, précise André Destouches dans un article, consacré au ciné-club d'Ivry-sur-Seine, publié par les Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique (no 116-117, année 2011)
  2. Précision fournie par Lucien Logette dans un entretien paru sur le site www.revues-de-cinema.net (décembre 2008)
  3. Lucien Logette, « Édito », Jeune Cinéma, no 361-362, automne 2014 [1]

Bibliographie

  • Léo Souillés-Débats, « Le mouvement ciné-club et la revue Jeune Cinéma. Esquisse d’une critique qui se voulait populaire », in Marion Chenetier-Alev et Valérie Vignaux (dir.), Le Texte critique. Expérimenter le théâtre et le cinéma aux XXe-XXIe siècles, Presses universitaires François-Rabelais, 2013, p. 153-166

Liens externes