Phare de Ville-ès-Martin

Phare de Ville-ès-Martin
Phare de la Ville-ès-martin.JPG
Localisation
Coordonnées
47° 15′ 20″ N, 2° 13′ 39″ O
Adresse
Histoire
Construction
Automatisation
oui
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
12,50 m
Équipement
Feux
2 éclats blancs toutes les 6 secondes
Géolocalisation sur la carte : Saint-Nazaire
(Voir situation sur carte : Saint-Nazaire)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique
(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le phare de Ville-ès-Martin est situé sur la commune de Saint-Nazaire, sur le chenal de Bonne-Anse. Il a été mis en service en 1865.

Historique

Le phare de Villès-Martin est construit le premier février 1865. Il s'agit d'une tour en maçonnerie de pierres de taille.

Le , le feu est automatisé par l'installation d'un dispositif imaginé par la firme Barbier, Bénard et Turenne pour actionner l'appareil de rotation de l'optique, alimenté par une batterie de piles[1]. Il devient ainsi le premier feu automatique à éclats installé en France.

Le feu est provisoirement électrifié en 1941 puis éteint jusqu'au .

Le il est définitivement électrifié.

Phare actuel

Le feu du phare de Ville-ès-Martin émet 2 éclats blancs toutes les 6 secondes.
Il est accessible depuis la plage de Villès-Martin, seulement à marée basse.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • Les Archives nationales conservent, sous la cote CP/F/14/17519/6, un plan du phare de Ville-ès-Martin datant de 1896.

Notes et références