Ligne de Spiez à Interlaken

Spiez – Interlaken
Ligne de Spiez à Interlaken Ost
Image illustrative de l’article Ligne de Spiez à Interlaken
Deux Ce 4/6 et une Ae 4/4 à Interlaken Ost
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Villes desservies Spiez, Interlaken
Historique
Mise en service 1872 – 1893
Électrification 1920
Concessionnaires BB[1] (1872 – 1900)
TSB[2] (1893 – 1913)
BLS (depuis 1913)
Caractéristiques techniques
Longueur 18,17 km
Écartement standard (1,435 m)
Électrification 15 kV – 16,7 Hz
Pente maximale 15 
Signalisation Integra-Signum
Trafic
Propriétaire BLS
Exploitant(s) BLS
Trafic ICE, IC, R, fret
Interlaken West : locomotive-tender E 2/2 no 2 baptisée « Föhn », en tête d'un train composé de voitures à impériale, les premières en Suisse

La ligne de Spiez à Interlaken est une ligne ferroviaire suisse appartenant au BLS. C'est la plus ancienne ligne du réseau actuel du BLS ; elle est en service depuis le .

Historique

La ligne a été réalisée par le chemin de fer du Bödeli (Bödelibahn, le Bödeli est le nom de la plaine inondable située entre les lacs de Brienz et de Thoune). Jusqu'en 1893, les voyageurs souhaitant se rendre à Interlaken voyageaient en train jusqu'à Scherzligen, à proximité de Thoune, puis empruntaient un bateau naviguant sur le lac de Thoune jusqu'à Därligen. Enfin, la dernière partie du voyage s'effectuait à nouveau en train.

Dates

Infrastructure

Électrification

L'électrification à la tension de 15 kV - 16 ⅔ Hz, standard sur le réseau ferré suisse, entra en service le sur l'ensemble de la ligne.

Double voie

La ligne est à voie unique, seul le tronçon de 2 kilomètres entre Spiez et Faulensee est à double voie.

Ateliers principaux

Les ateliers principaux de la compagnie BLS sont situés à Bönigen, sur le tronçon qui a été fermé au trafic le . C'est là qu'est révisé et entretenu tout le matériel roulant du BLS.

Notes et références

  1. a et b BB = Bödelibahn, chemin de fer du Bödeli, la plaine comprise entre les lacs de Brienz et de Thoune
  2. a et b TSB = Thunerseebahn, chemin de fer du lac de Thoune
  3. www.heimwehfluh.ch
  4. www.jungfrau.ch

Voir aussi

Bibliographie

  • Hans G. Wägli, Réseau ferré suisse, AS Verlag, (ISBN 3-905111-21-7) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes

Liens externes