Ligne du Jura

Ligne du Jura
Ligne de Bâle à Bienne
via Delémont et Moutier
Image illustrative de l’article Ligne du Jura
ICN sur le viaduc du Mösli à Granges
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Gares desservies Bâle, Delémont, Moutier, Bienne
Historique
Mise en service 1857 – 1915
Électrification 1927 – 1931
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 230 BSDMT
226 DMT–MOU
241 MOU–LEN
410 LEN–BI
Longueur 62,75 km
Écartement standard (1,435 m)
Électrification 15 kV – 16,7 Hz
Pente maximale 16 
Nombre de voies partiellement à double voie
Signalisation Extérieure contrôlée par ETCS L1 LS, Euro-Signum et Euro-ZUB
Trafic
Propriétaire CFF, BLS
Exploitant(s) CFF
Trafic ICN, RE, R, fret

La ligne du Jura (en allemand : Jurabahn), où ligne de Bâle à Bienne via Delémont, est une ligne de chemin de fer suisse, à voie normale. Elle relie les villes de Bâle, Delémont, Moutier et Bienne.

C'est une ligne des Chemins de fer fédéraux suisses (SBB CFF FFS) et du BLS (pour le tronçon entre Lengnau et Moutier).

Histoire

Accidents ferroviaires

  •  : catastrophe de Münchenstein, 73 morts et 171 blessés.
  •  : le train international Hispania-Express CerbèreGenèveBâleHambourg déraille entre Choindez et Delémont. La voiture-restaurant allemande s'écrase contre l'entrée du tunnel de Choindez III et est coupée en deux[1] ; trois morts et 27 blessés seront retirés du train. La cause étant que ce type de voitures-restaurants était plus long de 1,1 mètre que la normale (27,50 m contre 26,40), et que l'empattement entre les second et troisième essieux supérieur d'autant, longueur qui a suffit pour que les isolations d'aiguille ne détectent plus le véhicule durant un court instant, permettant ainsi aux lames d'aiguilles de tourner. Les deux bogies de la voiture se sont donc retrouvés sur deux voies différentes et parallèles. La voiture a circulé ainsi sur quelques centaines de mètres, y compris à travers le tunnel de Choindez I, avant d'être stoppée par l'entrée du tunnel III, construit séparément du tunnel II. Les installations de sécurité de la gare de Choindez étaient en travaux à ce moment-là, il est possible que la longueur des rails isolés en ait été réduite.
Voiture-restaurant DB de type WRmz135, du même type que celle impliquée dans l'accident de Choindez.

Caractéristiques

  • Avec une longueur de 7 mètres, le tunnel de Moutier III situé le long des gorges de Moutier est le plus court tunnel ferroviaire du pays[2]

Exploitation

Notes et références

Notes

  • Réseau ferré suisse, Secrétariat général CFF, Berne 1997

Références

  1. www.lexpressarchives.ch
  2. Hans G. Wägli, Réseau ferré suisse, AS Verlag, (ISBN 978-3-909111-74-9) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes