46e cérémonie des César

46e cérémonie des César
Award-star-gold-3d.svg César du cinéma
Organisé par l'Académie des arts et techniques du cinéma
Détails
Date
Lieu L’Olympia, Paris
France
Présentateur Marina Foïs
Diffusé sur Canal+
Site web www.academie-cinema.org
Résumé
Meilleur film Adieu les cons
Meilleur film étranger Drunk Drapeau du Danemark Danemark
Film le plus nommé Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait (14)
Film le plus récompensé Adieu les cons (7)
Chronologie

La 46e cérémonie des César du cinéma, organisée par l'Académie des arts et techniques du cinéma, s'est déroulée à Paris, à l'Olympia (et non, comme habituellement, à la salle Pleyel), le et a récompensé les films sortis en France en 2020. Cette année ayant été marquée par la fermeture des salles de cinéma à cause de la pandémie de Covid-19, la cérémonie a rendu « hommage à ceux qui, au cours de l'année 2020, ont sorti leurs films malgré les incertitudes et les obstacles ».

Elle fut présidée par Roschdy Zem[1] et présentée par Marina Foïs[2], tandis que les sketches étaient écrits par Laurent Lafitte et Blanche Gardin[3].

Pour capter la soirée diffusée sur Canal+, Tristan Carné succéda à Jérôme Revon, aux commandes de l'émission depuis une vingtaine d'années[4].

Cette année, le mode de visionnage des films éligibles était modifié[5] et le César du public supprimé[6], tandis qu'un nouveau César apparaissait : le César anniversaire[8].

La cérémonie réalise l'une des pires audiences de son histoire, et essuie de nombreuses critiques quant à la vulgarité et l'impréparation des interventions, ainsi que sur le sentiment donné que seul le milieu du cinéma, porté par ses discours revendicatifs, souffrait de l'épidémie de Covid.

Présentateurs et intervenants

Par ordre d'apparition :

Palmarès

Le , les nominations sont publiées sur le site de l'Académie à 10 h[10].

Meilleur film

Meilleure réalisation

Meilleure actrice

Meilleur acteur

Meilleure actrice dans un second rôle

Meilleur acteur dans un second rôle

Meilleur espoir masculin

Meilleur espoir féminin

Meilleur scénario original

Meilleure adaptation

Meilleurs costumes

Meilleure photographie

Meilleurs décors

Meilleur montage

Meilleur son

Meilleure musique originale

Meilleur premier film

Meilleur film d'animation

Meilleur film documentaire

Meilleur film étranger

Meilleur court métrage

Meilleur court métrage d'animation

  • L'Heure de l'ours d'Agnès Patron
    • Bach-Hông d'Elsa Duhamel
    • L'Odyssée de Choum de Julien Bisaro
    • La Tête dans les orties de Paul Cabon

Récompenses spéciales

César anniversaire

César des Lycéens

César d'honneur

Statistiques

Nominations multiples

Récompenses multiples

Réformes dues au changement de gouvernance de l'Académie

En 2020, l’Académie fait peau neuve avec de nouveaux statuts[13], un nouveau système de vote[14],[15], de nouveaux représentants de l'assemblée générale[16], une nouvelle présidente et un nouveau vice-président[17] afin — selon Margaret Menegoz, alors présidente par intérim — d'introduire « plus de diversité, plus de parité, et plus de démocratie » dans le fonctionnement de l'Académie et de renforcer l’implication de ses 4 600 membres qui déploraient n’avoir « aucune voix au chapitre » dans les décisions de leur organisation[14],[15].

Disparition du César du public

Cette année, le César du public disparaît. Très contesté[18], ce prix avait récompensé en 2020 Les Misérables de Ladj Ly (2 116 719 entrées[19]) alors que la comédie Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? de Philippe de Chauveron était no 1 au box-office français avec plus de 6,7 millions d'entrées[20],[6].

Modification du mode de visionnage des films éligibles

Cette année ėgalement, les projections privées et publiques sont annulées du fait de la situation sanitaire créée par la pandémie de Covid-19[5] et, pour des raisons à la fois économiques et sécuritaires, les membres de l'académie ne reçoivent pas non plus le traditionnel coffret de DVD qui leur permettait de procéder au vote[21].

L'accès aux films se fait aujourd'hui via la plateforme privée de visionnage César mise en ligne en décembre 2020 pour chaque membre de l’académie[5] sur la demande de plusieurs sociétés de production. Le coût à débourser afin de faire figurer un film dans ce coffret ėtait de 7 000 [22] et de nombreux intervenants avaient déjà demandé dans le passé de le remplacer par une plateforme fermée de films en streaming, à la manière de l'académie des Lumières[22]. Un autre reproche était que les films inclus étaient très rapidement piratés malgré les mesures prises (avertissements, cryptage des DVD…)[23],[24],[25].

Fait marquant

Alors qu'elle doit décerner le César des meilleurs costumes, l'actrice Corinne Masiero enlève celui qu'elle porte sur elle pour apparaître entièrement nue, recouverte de faux sang et de slogans revendicatifs afin de dénoncer le manque de considération pour la culture de la part du gouvernement au cours de la pandémie de Covid-19 en France[26].

Réception critique et audimat

Le Monde déplore une « languissante cérémonie », « dialoguée lourdement », rythmé par de nombreux discours revendicatifs « donnant l’impression un peu agaçante que seuls les professionnels du septième art, prenant l’audience à témoin, avaient souffert de la pandémie »[27]. Le journal revient quelques jours plus tard sur la cérémonie en ces termes : « beaucoup ont parlé de naufrage, voire de suicide collectif, après la cérémonie des Césars qui a eu lieu il y a une semaine à l’Olympia : vulgarité, nombrilisme, arrogance. »[28]. Pour L'Obs, si la première demi-heure de la cérémonie a fait mouche, le reste fut accablant : « vannes bâclées ou mal jouées, prime à la vulgarité (...), décomposition lente d’une maîtresse de cérémonie naviguant à vue entre deux punchlines scatologiques et croulant sous le poids des quatre heures de direct »[29]. Pour le Figaro, « il n'est pas impossible qu'on ait assisté à la soirée la plus calamiteuse depuis la création des César ». Entre tribunes politiques et blagues douteuses, la 46e édition de la prestigieuse cérémonie aurait oublié l'essentiel : parler de cinéma[30]. Le Huffington Post constate que, servant de tribune politique, la cérémonie n'a pas plu à tout le monde[31], et La Voix du Nord parle de « démonstrations plus ou moins heureuses, revendicatives, vulgaires, émouvantes. »[32].

La cérémonie est également critiquée par de nombreuses personnalités du cinéma et la culture. Sidonie Dumas, directrice générale de Gaumont, dit « regretter l’image du cinéma qu’elle a donnée, même si le milieu a incontestablement souffert. C’était un procès à charge, il y manquait la part de rêve que les gens attendent du cinéma, surtout dans une période aussi éprouvante pour tout le monde »[33]. Pour Gérard Jugnot, co-lauréat d'un César d'honneur : « Ce n’est pas ça qui va donner envie aux gens de retourner au cinéma. La soirée aurait pu être militante et politique avec un peu de légèreté et d’humour. C’est vrai qu’on souffre mais nous ne sommes pas les seuls. Il ne faudrait pas faire croire aux gens qu’il n’y a que les artistes qui souffrent dans cette période »[34]. L'agent Dominique Besnehard avance que « la cérémonie n'intéresse plus personne car ça ne ressemble plus au cinéma. C'est un truc d'entre-soi pour bobos parisiens »[35]. Émilie Dequenne, sacrée lors de la soirée, déplore le manque de glamour de la cérémonie et sa dimension politique, contre-productive[36]. La cérémonie est également qualifiée de « navrant[e] » par la ministre de la culture, Roselyne Bachelot, estimant que la soirée « n'a pas été utile au cinéma français »[37]. Jean Castex, premier ministre, estime, lui, qu'il a connu « des cérémonies de meilleure tenue »[38].

Cette ėdition n'a été suivie que par 1 643 000 personnes, soit 9,1 % du public[39]. Sachant que le record d'audience historique fut de 3,9 millions de téléspectateurs en 2012 — avec un pic de 4,6 millions[40] —, il s'agit d'une des plus mauvaises parts d'audimat jamais enregistrées pour une cérémonie des César[41],[42].

Notes et références

  1. « communiqué de presse », sur Académie des César,
  2. France Info Culture, « La 46e Cérémonie des César, animée par Marina Foïs, aura lieu le 12 mars 2021 », sur France Info,
  3. La dépêche, « Nominations des César », sur La dépêche,
  4. Marina Foïs présentera les Césars 2021, Benoît Daragon avec Catherine Balle, Le Parisien, 24 novembre 2020.
  5. a b et c Le vote, sur le site officiel.
  6. a et b Césars 2021 : Roschdy Zem président, Laurent Lafitte et Blanche Gardin à la coécriture
  7. a et b Canal+ et l’Académie des César sont heureux d’annoncer que la troupe du Splendid recevra un César anniversaire lors de la 46e cérémonie des César, sur Académie des arts et techniques du cinéma.
  8. Entretien avec Corinne Masiero : "J'ai reçu des messages du monde entier parce que j'ai montré mon vieux cul", francebleu.fr, 17 mars 2021, par Olivia Cohen
  9. « Autour des Nominations 2021 », sur Académie des César (consulté le 10 février 2021)
  10. Thibault Lucia, « Voici pourquoi la troupe du Splendid sera récompensée aux César », sur Les Inrockuptibles,
  11. Rosario Ligammari, « Un César anniversaire pour La troupe du Splendid lors de la 46e Cérémonie », Canal+,
  12. Statuts mis à jour, 9 juillet 2020 sur le site officiel.
  13. a et b Les César rénovés en profondeur, sur le site officiel de l'Académie.
  14. a et b Les César aussi préparent leur grand remaniement, Louise Wessbecher avec AFP, HuffPost, le 9 juillet 2010.
  15. Liste des 182 représentant·e·s de l’Assemblée Générale des 21 branches professionnelles, 14 septembre 2020, sur le site officiel.
  16. Une nouvelle direction paritaire aux CésarsS, Sandra Onana, Libération, 29 septembre 2020.
  17. « Pourquoi le César du public pourrait échapper à "la" comédie de 2019 », sur RTL.fr (consulté le 2 février 2021)
  18. JP's Box office, « Box office français - Les Misérables », sur jpbox-office.com (consulté le 29 février 2020)
  19. « César 2021 : Roschdy Zem président, et le Prix du public disparaît », sur Premiere.fr, (consulté le 31 janvier 2021)
  20. Les césars 2021, entre refonte et nouveau malaise, Didier Péron, Libération, 11 février 2021.
  21. a et b « Enquête : les ambiguïtés du coffret César », sur Les Inrocks, .
  22. « Intouchables piraté, les César en cause », Europe 1.
  23. « Les DVD des films sélectionnés aux César sous haute surveillance », ZDNet.
  24. « Jean-Pierre Jeunet César du film le plus piraté », sur Libération, .
  25. Nue aux César 2021, Corinne Masiero craignait "plus de réactions" des "méchants", Mathilde Pereira Karsenti, sur Huffingtonpost.fr.
  26. « Adieu les cons » triomphe aux Césars 2021 sur lemonde.fr du 13 mars 2021
  27. www.lemonde.fr
  28. César 2021 : On y a cru pendant une demi-heure. Puis l’équipe du Splendid est arrivée sur scène Nicolas Schaller, sur nouvelobs.com du 13 mars 2021
  29. Eric Neuhoff, César 2021 : la cérémonie la plus calamiteuse de l'histoire ?, lefigaro.fr, 12 mars 2021
  30. Ces César 2021 engagés n'ont pas plu à tout le monde, huffingtonpost.fr, 13 mars 2021
  31. Finalement, à quoi a vraiment servi cette soirée des César 2021?, lavoixdunord.fr, 13 mars 2021
  32. Sidonie Dumas, directrice générale de Gaumont : « Le cinéma survivra aux plates-formes » sur lemonde.fr du 2 mai 2021
  33. César 2021: Jugnot critique la cérémonie et Bigard se moque de Corinne Masiero sur tvmag.lefigaro.fr du 15 mars 2021
  34. Dominique Besnehard : sa violente critique de la cérémonie des César 2021 sur closermag.fr du 2 avril 2021
  35. César 2021 : sacrée, Emilie Dequenne "tacle" la cérémonie et explique les raisons de son absence sur rtbf.be du 16 mars 2021
  36. "C’est navrant" : Roselyne Bachelot critique la 46e cérémonie des César sur francetvinfo.fr du 16 mars 2021
  37. "César" 2021 : Jean Castex descend la cérémonie et sermonne les artistes sur femmeactuelle.fr du 17 mars 2021
  38. « Audiences TV : Démarrage canon pour « Koh-Lanta », les César 2021 au plus bas », sur 20 Minutes, (consulté le 13 mars 2021)
  39. Record d’audience historique pour les César, Elle, 25 fėvrier 2012.
  40. Les pires audiences des César depuis dix ans, loin derrière «Koh-Lanta», lefigaro.fr, 13 mars 2021
  41. César 2021: L'une des pires audiences pour la 46e cérémonie, huffingtonpost.fr, 13 mars 2021

Annexes

Articles connexes

Liens externes