Jonathan Cohen

Jonathan Cohen
Description de cette image, également commentée ci-après
Crédit image:
Georges Biard
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Jonathan Cohen en 2018.
Surnom JoCo
Naissance (43 ans)
19e arrondissement de Paris (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Films notables Budapest
Premières Vacances
Énorme
En même temps
Séries notables Serge le Mytho
Family Business
La Flamme
Le Flambeau

Jonathan Cohen, né le dans le 19e arrondissement de Paris, est un réalisateur, producteur et acteur français.

Il s'est fait connaître en incarnant le personnage de Serge le Mytho en tant que second rôle dans la série Bloqués diffusée sur Canal +, puis dans une série dérivée dédiée au personnage. Il avait précédemment incarné le personnage de Charles dans Bref. Il travaille également dans le doublage en jouant notamment le Docteur Néfario dans Moi, moche et méchant.

2020 est pour lui une année marquée par la sortie de trois comédies : Tout simplement noir, Terrible Jungle et Énorme. Outre la saison 2 de Family Business, il co-réalise la série Canal+ La Flamme, une parodie du Bachelor, dans laquelle il joue le rôle de Marc, un pilote de ligne à la recherche du grand amour. Cette série connaît un succès critique et commercial. Il annonce en 2022 la sortie de sa deuxième saison : Le Flambeau : Les aventuriers de Chupacabra.

Biographie

Jeunesse et formation

Petit-fils d'un rabbin, fils de Jacqueline Kakou, Jonathan Cohen, né dans une famille juive séfarade, est l'enfant unique de parents divorcés lorsqu'il a cinq ans[1],[2]. Son père exerce un métier commercial dans le domaine de la parfumerie et sa mère est employée du Crédit agricole[1],[2]. Il grandit à Pantin en Seine-Saint-Denis, avec sa mère[2].

Après avoir échoué à son baccalauréat STT Comptabilité[3], il se lance dans la vie active en travaillant, dans un premier temps, dans l'immobilier, puis comme vendeur de fenêtres[1],[4].

Un jour, il vient assister à un cours d'improvisation théâtrale sur l'insistance d'un ami[1]. Pris de passion après cette découverte, Jonathan Cohen décide de démissionner deux mois plus tard de son poste à Isotherm pour intégrer une école de théâtre, les Ateliers du Sudden, fondée par Raymond Acquaviva.

Début 2000, il est admis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique[6],[7]. En 2001, avec des amis, il part tenter sa chance à New York avec un visa touristique de trois mois, il travaille comme serveur puis, après les attentats du 11 septembre, il décide de rentrer à Paris[1],[8].

Débuts et progression discrète (2006-2014)

Il fait sa première apparition à l'écran en 2006 avec un petit rôle dans la comédie populaire Comme t'y es belle ! de Lisa Azuelos et une publicité pour la chaîne June en 2009[9]. Il continue avec quelques apparitions et petits rôles au cinéma et à la télévision, avant de décrocher l'un des rôles principaux pour la série Les Invincibles, Hassan. Le programme connaît deux saisons sur la chaîne Arte. Il fera quelques apparitions notables dans les clips de La Chanson du dimanche.

L'acteur continue au cinéma tout en devenant un visage de la chaîne Canal + en 2011 : il joue l'un des deux rôles principaux de la shortcom Les 2 mecs qui bossent à Canal, puis fait partie de la distribution régulière d'un autre format court acclamé par la critique et le public, Bref. Il y prête ses traits à Charles, un ami du héros, à partir de l'épisode 39.

En , il tient enfin un rôle plus développé dans la comédie à gros budget, Un plan parfait de Pascal Chaumeil[10]. Il enchaîne l'année suivante avec une autre comédie, Amour et Turbulences, d'Alexandre Castagnetti. Il y joue le meilleur ami du héros incarné par Nicolas Bedos[11]. Parallèlement, il fait partie du quatuor de jeunes acteurs réunis pour la comédie musicale Pop Redemption, de Martin Le Gall. L'acteur y côtoie Julien Doré, Grégory Gadebois et Yacine Belhousse.

Crédit image:
Georges Biard
licence CC BY-SA 3.0 🛈
L'acteur au dîner des Révélations des Césars 2013.

Parallèlement, il n'oublie pas la télévision : il apparaît dans quelques séries, et notamment Hero Corp, où il tient le rôle récurrent de Julien. Et il crée, co-écrit et co-réalise l'éphémère série comique France Kbek, lancée sur OCS en 2014.

Cette même année, au cinéma, il tient un second rôle dans une autre comédie attendue, Supercondriaque de Dany Boon ; puis il apparaît dans la satire La Crème de la crème, de Kim Chapiron ; enfin, Lisa Azuelos lui confie un rôle dans son nouveau projet, la romance Une rencontre.

Révélation comique et premiers rôles (depuis 2015)

En 2015, l'humoriste Kheiron, qu'il a côtoyé dans Bref, lui confie un second rôle dans son premier film en tant que réalisateur, Nous trois ou rien. Parallèlement, il s'essaie à un registre sérieux en faisant partie de la distribution principale de la comédie française Vicky, de Denis Imbert.

Mais c'est sur Youtube qu'il explose, à l'âge de 35 ans. En effet, son rôle récurrent de Serge le Mytho dans le format court de Canal +, Bloqués, diffusé en 2015 connaît un tel succès qu'il se voit confier une série dérivée. Trente épisodes de Serge le Mytho sont mis en ligne hebdomadairement sur Youtube durant la saison 2016-2017. Le succès permet à l'acteur de décrocher des rôles plus exposés sur grand écran[12].

En 2016, il est au casting de La Folle Histoire de Max et Léon (Palmashow)[13] et de l'attendue suite Papa ou Maman 2, de Martin Bourboulon, avec notamment Laurent Lafitte et Marina Foïs[14].

Mais c'est surtout en 2017 qu'il s'impose comme une valeur sûre convoitée : il apparaît d'abord dans le drame De plus belle, avec une Florence Foresti à contre-emploi ; puis il tient l'un des trois rôles principaux de la satire Coexister, troisième réalisation de l'humoriste et acteur Fabrice Éboué.

En , il partage l'affiche de la comédie Budapest avec Manu Payet et Monsieur Poulpe.

En 2019, il tient l'un des rôles principaux dans la série Family Business sur Netflix[15].

Début 2020 il est membre du jury de Cédric Klapisch lors du 10e Nikon Film Festival.

Fin 2020, il produit la série La Flamme où il joue aussi le rôle principal, diffusée sur Canal+ qui connaît un succès critique et commercial. En 2022, il réalise la série Le Flambeau : Les Aventuriers de Chupacabra, dont il assure le rôle principal et qui s'inscrit dans la continuité de La Flamme.

Vie privée

Petit-fils de rabbin, il se dit croyant et fait Kippour sans être ultra-religieux. Il cherche un maximum de contacts en dehors de sa communauté[16].

De 2013 à 2015, il est en couple avec l'actrice Mélanie Bernier[17].

Depuis 2016, sa compagne est la DJ Piu Piu[1],[18]. En 2019, ils deviennent parents d'une fille prénommée Gloria. En , le couple annonce avoir accueilli son deuxième enfant en toute discrétion[19].

Il est fréquemment surnommé « JoCo » dans les médias ou par d’autres personnalités[20].

Filmographie

Cinéma

Années 2000

Années 2010

Années 2020

Télévision

Clips

Doublage

Cinéma

Films

Films d'animation

Télévision

Discographie

  • 2020 : Confinez le sous le nom de Fucking Fred
  • 2020 : Suce Ma Bite sous le nom de Fucking Fred
  • 2023 : Est-ce que tu regrettes ? sous le nom de François Sentinelle

Théâtre

Fiction radio

  • 2010 : Comme un pied (fiction de Mariannick Bellot sur ARTE Radio) [24]: Dani
  • 2011 : Kafka sur le rivage (adaptation du roman homonyme sur France Culture)[25] : Hoshino
  • 2016 : Le chat du rabbin (adaptation de la bande dessinée éponyme sur France Culture)[26] : Le chat
  • 2017 : 57 rue de Varennes (une fiction de François Perache sur France Culture)[27] : Un comuniquant

Internet

Distinctions

Nomination

Notes et références

  1. a b c d e et f Marie Poussel, « De "Serge le Mytho" à "Énorme", la tornade Jonathan Cohen », sur Le Parisien,
  2. a b et c Franck Annese et Marc Beaugé, « Jonathan Cohen : "on était clairement sur un profil de bon à rien" », Society, no 98,‎ 24 janvier au 6 février 2019, p. 22-27
  3. « La gestion de l'échec feat JoCo : quand tout semble perdu, la motivation, et l'entourage. » (consulté le )
  4. Florence Trédez, « Le Chouchou - Jonathan Cohen », Cosmopolitan, no 531,‎ , p. 32
  5. « Jonathan Cohen: "Les gens viennent me voir et me remercient de les avoir fait rire. Et là je me dis que je suis au bon endroit de ma vie." », Les P'tits Parisiens, (consulté le )
  6. Mustapha Kessous, « Les bobards en série de Jonathan Cohen », Le Monde, (consulté le )
  7. [vidéo] « La Veillée #19 - Jonathan Cohen », YouTube,
  8. MusiqueDePub.com, « pub June Lagardère 2009 - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le )
  9. Sophie Benamon, « Un Plan parfait: Jonathan Cohen vole la vedette à Dany Boon », sur L'Express, 2 nombre 2012
  10. Thibaud Michalet, « Jonathan Cohen, putain de mytho », sur GQ,
  11. Magali Cartigny, « Un apéro avec Jonathan Cohen : "J'étais mytho quand j'avais 9-10 ans, je faisais des faux doss" », sur Le Monde,
  12. [vidéo] Mouloud Achour pour Le Gros Journal de Canal+, « Le Gros Journal de Jonathan Cohen : alias Serge Le Mytho », YouTube,
  13. [vidéo] Lucille Bion pour Konbini, « L'interview parfaite de Jonathan Cohen aka Serge le mytho », YouTube,
  14. Marion Géliot, « Jonathan Cohen : "En vacances, je n’ai aucune ambition et je suis partant pour tout" », sur Madame Figaro,
  15. « Jonathan Cohen « Jeune, j'avais des rêves de grandeur » », Le Parisien Week-end,‎ , p. 40-46
  16. Christopher Ramoné, « Mélanie Bernier célibataire ? "Mes amies aimeraient que je me mette à Tinder" », sur purepeople.com,
  17. « Jonathan Cohen : qui est sa compagne, Piu Piu ? », sur Closer,
  18. « Jonathan Cohen papa : sa compagne Piu Piu vient d’accoucher de leur deuxième enfant », sur elle.fr, .
  19. « Jonathan Cohen : « Beaucoup de potes m'appellent JoCo, et je n'en suis pas peu fier » », sur L'Équipe (consulté le )
  20. « Bloqués #26 - Les aventures de Serge le mytho en Thaïlande », sur YouTube (consulté le )
  21. « Serge le Mytho #01 - Pourquoi Serge a arrêté l'école », sur Youtube,
  22. Diane Dassigny, « Ma vie est belle (clip officiel)-Diane DASSIGNY » (consulté le )
  23. ARTE Radio, « Comme un pied »
  24. « Kafka sur le rivage de Haruki Murakami 1/20 », sur France Culture (consulté le )
  25. France Culture, « Le chat du rabbin »
  26. « Le 13 janvier : épisode • 5/5 du podcast "57, rue de Varenne" de François Pérache (Saison 3) », sur France Culture (consulté le )

Liens externes