Monsieur Poulpe

Monsieur Poulpe
Description de cette image, également commentée ci-après
Monsieur Poulpe en 2018.
Surnom Poulpy
Naissance (39 ans)
Rouen, France
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession Acteur
Humoriste
Scénariste
Chanteur
Animateur de télévision

Monsieur Poulpe, également appelé Poulpy, est un animateur de télévision, humoriste, chanteur, scénariste et acteur français, né le à Rouen[1].

Biographie

Durant son enfance, il voyage beaucoup du fait du métier de son père (il passera notamment plusieurs années au Gabon) puis s'installe à Buchy, en Normandie[2].

À l'âge de huit ans, il s'amuse à tourner des films dans son jardin, notamment des parodies de films d'horreur[3].

Élève peu studieux, il affirme ne pas s'être présenté à la plupart des épreuves du baccalauréat[4].

Fan de jeux vidéo, il travaille sur la chaîne de télévision Nolife où il joue entre autres dans la série Nerdz[5]. Il est également connu sur Internet par le biais de son blog.

L'origine de son pseudonyme : « Depuis le collège, on m’appelle Le Poulpe parce que je fais plein de trucs : je dessine, j’écris, je joue mais j’ai l’air super mou »[3].

Il laisse planer le doute sur sa véritable identité, ayant donné dans plusieurs interviews et sur les réseaux sociaux un potentiel vrai nom, Camille Pierrandeli[6], se faisant appeler Erwan Cohen à diverses reprises également[7],[8],[9],[10], mais aucun d'eux ne semble être le vrai[11],[12],[13].

Parcours

2007 - Nolife

Monsieur Poulpe en 2007.

Il collabore avec la jeune chaîne depuis sa création en 2007, il y arrive par le biais d'amis du collectif Une case en moins. Il anime sa propre émission Mange mon Geek et participe à quelques émissions de 101 %. Monsieur Poulpe finit par disparaître de la chaîne.

Monsieur Poulpe est, avec Davy Mourier et Didier Richard, le coauteur de la série Nerdz et y incarne le personnage de « Darkangel64 ». L'histoire raconte les péripéties de la vie d'un nolife, Dark et de son ami Régis-Robert. Dark n'a trouvé qu'une solution pour accomplir son but dans la vie (soit jouer aux jeux vidéo toute la journée) : prendre des colocataires qui pourraient remplir le frigo en échange de la location de son appartement. Il est le personnage central de la série.

La série est composée de 4 saisons qui sont parues sous forme de coffrets DVD, disponibles sur le site officiel d'Ankama[14]. Toutes les saisons ont été diffusées sur Nolife. La série prend fin au dernier épisode de la saison 4.

Nolife avait demandé à Monsieur Poulpe des idées de programmes qu'il pourrait lui-même animer.[réf. nécessaire] Ils ont retenu Mange mon geek. Le concept : tous les mois, Monsieur Poulpe présentait chez lui une émission de cuisine destinée aux geeks. Dans cette émission, Monsieur Poulpe proposait des recettes originales, en ponctuant les explications par des blagues geeks, et faisait une « cascade », qui consiste à faire quelque chose de surprenant parfois en rapport avec le plat cuisiné ou le thème de l'émission (manger des croquettes pour chat, se faire poser une cinquantaine de pinces à linge sur le visage…). Parfois, l'émission accueillait un invité, notamment Ivan Callot des Fatals Picards[15].

L'émission a été diffusée jusqu'en novembre 2008 sur Nolife[16].

Il a participé à l'épisode « Leçon de cuisine DS » de l'émission Chez Marcus (saison 4, épisode 4) en tant que cuisinier de Nolife, en référence à son émission Mange mon geek[17].

2009 - Scénariste

Le , il annonce participer à l'écriture des scénarios de Caméra Café 2. À cette occasion, il parodie un coming out pour l’annoncer à ses proches[18].

Le , Monsieur Poulpe déclare sur son site officiel avoir écrit quelques épisodes de Scènes de ménages[19].

2009 - Activité musicale avec Les Rois de la Suède

Monsieur Poulpe a participé à la création d'un groupe de musique, Les Rois de la Suède, avec Ivan Callot (ancien membre des Fatals Picards) et François Nguyen (du groupe Elista), mais François a arrêté pour la promotion de son autre groupe de musique[20].

Leur 1er album Best of Vol. I est sorti le sur les plateformes de téléchargement et le au format physique. Pendant cette tournée, ils jouent notamment aux Francopholies de la Rochelle, au Printemps de Bourges, à la fête de L'Humanité, ou sur la place de la Bastille.

Leur 2e album Néon Futur sort le en version numérique et le en CD physique.

Le , Monsieur Poulpe annonce à la fois sur son Twitter officiel, son Facebook ainsi que sur son blog personnel[21] son départ de son groupe Les Rois de La Suède, après trois années d'activité et plusieurs concerts.

2010 - J'irai loler sur vos tombes et Le Golden Show

Le , le premier trailer de J'irai loler sur vos tombes paraît. S'ensuit le premier numéro de ce talk show geek présentant l'actualité du cinéma, de jeux vidéo, de bandes dessinées et surtout un invité pour accompagner Monsieur Poulpe et Davy Mourier. Les deux animateurs reçoivent des artistes comme des auteurs de bandes dessinées, des chanteurs, des réalisateurs ou des acteurs étant plus ou moins liés avec la culture geek et le contenu de l'émission. Ce talk show paraît tous les vendredis à 12h sur le site officiel d'Ankama et également sur la chaîne de télévision Nolife.

Le , en parallèle à l'émission se développe Le Golden Show, émission de sketchs et de parodies écrits par lui-même, Davy Mourier et François Descraques ; cette émission est enregistrée en public sur la péniche Antipode à Paris et est diffusée une fois par mois.

Le , J'irai loler sur vos tombes diffuse son dernier épisode tourné au Toulouse Game Show, J'irai loler sur vos tombes est dorénavant remplacée par Le Golden Show. L'émission prend fin en , après décision d'Ankama.

Le , Le Golden Show revient, produit par Alexandre Astier, sur le site Golden Moustache et se termine finalement au bout de deux émissions, le . Monsieur Poulpe quitte le groupe Golden Moustache après la fin du Golden Show, ce qui mettra un terme à son duo avec Davy Mourier.

2012 - Studio Bagel

Fin 2012, en parallèle au Golden show, Monsieur Poulpe participe à la création du Studio Bagel, un collectif d'humoristes sur Internet produisant des sketchs sur la plateforme de visionnage vidéo YouTube et tient le rôle de directeur d'écriture pendant les 2 premières années, participe à certains de ces sketchs.

Le , Monsieur Poulpe arrive sur la chaîne de télévision Canal+ avec le Studio Bagel.

2013 - Arrivée sur Canal+

Pendant l'été 2013, le Studio Bagel est racheté par Canal+ et Poulpe, comme les autres humoristes du collectif, débarque sur la chaîne. Il co-écrit les sketchs du Groom Service et des Tutos[3] et participe à une émission à série de sketchs parodiant le Zapping de Canal+[22]. Le Dézapping du Before est diffusé quotidiennement dans Le Before du Grand Journal ainsi qu'au Rappel des Titres pendant le Grand Journal en compagnie de Vanessa Guide. Programme qui se renommera après JT de l'invité et qu'il présentera toujours avec Vanessa Guide mais aussi avec Alison Wheeler. À partir de , il présente Un doigt dans le Poulpe dans L'Émission d'Antoine.

2016-2019

Il adapte et anime l'émission humoristique Les Recettes pompettes sur YouTube[23]. Il y invite plusieurs célébrités à décortiquer avec lui une recette, tout en enchaînant les verres d'alcools.

En , il lance la mini-émission Auto-Promo[24], où il fait la promotion de ses invités dans une voiture.

En , il lance Crac Crac[25],[26] sur Canal +, une émission mensuelle qui parle de sexualité de manière libre et décomplexée.

En , il lance Poulpovision[27],[28] sur Canal +, une émission hebdomadaire, lors de laquelle un invité passe une journée de télévision entière avec Monsieur Poulpe sur un plateau tournant.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Doublage

  • 2016 : Lastman : Karl
  • 2017 : La Petite Mort : Hans
  • 2018 : Vermin : Rick
  • 2018 : Bapt & Gaël et Les Aventures de la Couille Cosmique : Jean Neige / la voix off des pubs (saison 2, épisode 7)

Discographie

Bibliographie

Notes et références

  1. « Monsieur Poulpe - La biographie de Monsieur Poulpe », sur voici.fr (consulté le 21 octobre 2019)
  2. , sur over-blog.com (consulté le 23 novembre 2019)
  3. a b et c « Monsieur Poulpe, son vrai prénom ? », sur Terra femina, (consulté le 12 août 2016)
  4. « A l'école avec… Monsieur Poulpe », sur Canal + (consulté le 11 septembre 2014)
  5. L’ovni « Nerdz » en DVD, E. C., 30 novembre 2007, sur le site liberation.fr
  6. « Le succès grisant de Monsieur Poulpe », sur Le Monde.fr (consulté le 29 avril 2017)
  7. « Page FaceBook d'Erwan "Poulpe" Cohen »
  8. « Mention du prénom "Erwan" par son père dans un épisode de "Mange Mon Geek" »
  9. PlayStation France, « PlayZONE #1 avec Monsieur Poulpe - 1ère partie », (consulté le 31 janvier 2018)
  10. Stéphanie Chermont, « Mark Ronson a mis le feu à la Villa Schweppes ! », villaschweppes.com,‎ (lire en ligne, consulté le 31 janvier 2018)
  11. Condé Nast Digital France, « Monsieur Poulpe : 'J'en ai marre d'avoir cette étiquette de gros geek dégueulasse' », GQ,‎ (lire en ligne, consulté le 29 avril 2017)
  12. Erwan Cario, « Monsieur Poulpe, tentaculaire », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 31 janvier 2018)
  13. « Dépôt de la marque Monsieur Poulpe par Benjamin Jacquemart »
  14. « NerdZ - Ankama Shop », sur Ankama (consulté le 16 septembre 2014)
  15. « #07 Le toast à la bucheoise | Mange mon geek | noco », sur noco (consulté le 16 septembre 2014)
  16. « #17 Le poulet à l'oranginba | Mange mon geek | noco », sur noco (consulté le 16 septembre 2014)
  17. « #52 Leçons de cuisine : Qu'allons nous manger aujourd'hui ? | Chez Marcus | noco », sur noco (consulté le 16 septembre 2014)
  18. « Videoblog#99- Mon Coming Out », sur www.dailymotion.com (consulté le 27 juin 2018)
  19. (consulté le 16 septembre 2014)
  20. Présentation sur le site officiel des Rois de la Suède
  21. (consulté le 16 septembre 2014)
  22. « Le Zapping », sur gqmazaine.fr (consulté le 23 novembre 2019)
  23. « Les Recettes Pompettes Gros Dossier... », sur Voici.fr (consulté le 23 novembre 2019)
  24. « Auto-Promo #7 », sur Youtube (consulté le 23 novembre 2019)
  25. « Crac Crac », sur YouTube (consulté le 31 janvier 2018)
  26. « CRAC CRAC », sur myCANAL (consulté le 31 janvier 2018)
  27. « Poulpovision », sur Ozap.com (consulté le 23 novembre 2019)
  28. « POULPOVISION », sur myCANAL (consulté le 23 novembre 2019)
  29. a et b « Les Rois de la Suède » (consulté le 16 septembre 2014)

Annexes

Articles connexes

Liens externes