France Culture

France Culture
Description de l'image France Culture logo 2021.svg.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Paris
Propriétaire Radio France
Slogan « France Culture, l'esprit d'ouverture »
Langue Français
Statut Thématique nationale de service public
Site web radiofrance.fr/franceculture
Différents noms Radiodiffusion de la nation française (1944-1945)
Programme national
(1945-1957)
France III-National
(1957-1963)
RTF Promotion (1963)
Historique
Création
Dates clés  : éclatement de l'ORTF, France Culture devient une des quatre stations de Radio France
Diffusion hertzienne
AM Non
FM Oui
RDS Oui (_CULTURE)
DAB+ Oui
Satellite Oui
Diffusion câble et Internet
Câble Oui
IPTV Oui
Streaming Oui
Podcasting Oui

France Culture est la station de radio culturelle nationale du groupe Radio France. Elle propose une analyse de l'actualité économique, historique, politique, littéraire et scientifique, française et internationale.

Baptisée France Culture en 1963, la station thématique nait en 1945 sous le nom Programme national avant de prendre, en 1957, celui de France III-National.

Historique

Origines

Durant la Libération de la France, le , à 22 h 31, la Radiodiffusion de la Nation Française diffuse la Marseillaise sur les ondes depuis le studio d'essai de la Radiodiffusion nationale de Vichy situé à Paris contrôlé par la Résistance intérieure française, sous la direction de Pierre Schaeffer.

La RNF était initialement diffusée sur l'ancienne fréquence de L'Information Permanente, elle-même diffusée sur celle de Radio Tour Eiffel, qui fut la première radio d'État française: 206 mètres en ondes moyennes,[2].

L'ancienne fréquence de Radio-Paris fut brièvement réutilisée entre le 22 et le 24 août 1944 pour la diffusion de la station Paris National, qui devait être la seconde radio nationale et était diffusée depuis les anciens studios de Radio-Paris. Cependant, le 26 août 1944 la RNF quitte ses studios de la Rue de l'Université et rejoint ceux de l'ancienne Radio-Paris.

À la création d'un second programme de radio nationale, le Programme Parisien, le , celle qui devient la première chaîne prend le nom de Programme National et bénéficie du réseau d'environ vingt émetteurs ondes moyennes régionaux à moyenne puissance reconstruit après la Libération. Un sondage du journal Radio Programme réalisé en septembre 1947 auprès des auditeurs français crédite le programme national de 24 % de part d'audience, juste derrière Radio-Luxembourg, bien que ses programmes généralistes mais à caractère culturel perçus comme austères soient moins populaires et distrayants que ceux de la radio périphérique ou du Programme Parisien.

Face au succès de Paris-Inter qui s'impose comme la grande station généraliste de la Radiodiffusion-télévision française, le Programme National perd sa suprématie, lors de la réorganisation du réseau de radiodiffusion de la RTF le , et est rebaptisé France III-National, devenant la chaîne de la culture et de l'art destinée à refléter toute l'activité intellectuelle française au plus haut niveau.

Création

En octobre 1963, le nombre des chaînes de radio de la RTF est ramené à trois. Les productions de prestige de France II et les émissions culturelles de France III-National sont rassemblées dans un nouveau programme qui prend le nom de RTF Promotion. C'est le que France Culture prend son nom actuel, à l'issue du concours « Baptême RTF 64 »[5] lancé auprès des auditeurs à l’occasion de l’ouverture de la Maison de la Radio[6].

Le , France Culture devient l'une des quatre chaînes de la nouvelle « société nationale de radiodiffusion sonore Radio France »[7], issue de l'éclatement de l'ORTF.

Développement

En 2012, sur une idée originale d'Emmanuel Ethis, président de l'Université d'Avignon chargé des questions de Culture et de communication à la Conférence des présidents d'Université, France Culture lance « France Culture Plus », une radio diffusée sur internet à destination des étudiants[8],[9].

À partir de 2016, le site de France Culture Plus est fusionné avec le site de France Culture et son contenu intégré à la rubrique « Conférences » de celui-ci. Comme prévu dans l'idée de départ, pour chaque thème sont proposés un ensemble de sujets, en partenariat avec les différentes universités, une conférence filmée ainsi qu'un texte complémentaire. Les vidéos des conférences sont hébergées soit sur YouTube, soit sur Canal-U (des plateformes assez puissantes pour héberger une grande diversité de lourdes et longues vidéos telles que les conférences et séminaires)[10].

Les 6, 7 et 8 septembre 2013, France Culture célèbre ses cinquante ans lors d'un week-end spécial, un « marathon radiophonique » au cours duquel sont retransmises 50 heures d'émissions animées en direct depuis le Palais de Tokyo, celui-ci devenant pour l'occasion « le plus grand studio de radio du monde »[11].

En , lors de la soirée du Grand prix des médias CB News, France Culture reçoit le « prix de la meilleure station de radio » tandis que le groupe Radio France se voit décerner le « Grand prix des médias »[12].

Le 9 mai 2022, le site de France Culture migre vers la plateforme Radio France[13], un nouveau site Internet qui rassemble les contenus numériques des radios du groupe à savoir, outre France Culture : France Inter, France Musique, France Info, FIP, Mouv'. et le réseau France Bleu.

Directions

En 2020, Arnaud Bousquet, un ancien colistier de Martine Aubry aux élections municipales, est nommé directeur de la rédaction de France Culture et France Musique. La société des journalistes (SDJ) de Radio France dénonce alors des « allers-retours ‟indiscutablement incompatibles” entre journalisme et politique [qui] nuisent à l’image d’indépendance de [ses] rédactions »[14].

En septembre 2022, après une mystérieuse vague de démission de nombreux cadres et présentateurs de l'antenne, une enquête de Libération révèle l'atmosphère délétère que fait régner la directrice Sandrine Treiner à France Culture. Des salariés dénoncent ce qu’ils perçoivent comme un « système de violence et de soumission » venu d’en haut, caractérisé par la « verticalité dictatoriale », une « mise en insécurité » et l'« humiliation » des employés[15]. Le 24 janvier 2023, Sandrine Treiner annonce sa démission[16]. Le mois suivant, un cabinet d’audit indépendant rend son rapport, qui « valide en tout point les révélations » de Libération[17].

Début avril 2023, Emelie De Jong, directrice des programmes d'Arte, prend la succession de Sandrine Treiner à la tête de France Culture[18]. Quelques mois après son arrivée, la plupart des collaborateurs louent « la bienveillance, la disponibilité et le grand sens de l’écoute de la nouvelle patronne », selon Télérama, tout en craignant de possibles restrictions des moyens économiques alloués à la station[19].

Identité de la station

En septembre 2005, France Culture adopte sa nouvelle identité visuelle ainsi que les nouveaux codes du système identitaire du groupe Radio France, imaginé par l’agence Leg, composé d'un carré noir avec le pictogramme historique qui représente la maison de Radio France, commun à tout le groupe public, auquel se superpose un second carré violet, spécifique à France Culture.

Logos

Les logos affichés par la station depuis 1944 sont les suivants[20],[21] :

Slogans

  • « La radio appartient à ceux qui l'écoutent » (1963)[22][N 1]
  • « Le plaisir en tête » (1988)
  • « Le monde appartient à ceux qui l’écoutent » (1995) [v. également « spot TV » (vidéo), sur radioscope.fr, (consulté le )]
  • « Changez de point de vue » (2007)
  • « Et tout s'éclaire » (2009)
  • « France Culture, c'est pour vous ! » (2013)
  • « France Culture, l'esprit d'ouverture » (2017)[23]
  • « Pour les vacances, votre bagage c'est France Culture » (été 2018)

Équipes

Directeurs d'antenne ou directeurs généraux

Producteurs

Programmation

Grille des programmes

La grille des programmes de France Culture pour la saison en cours peut être consultée en ligne sur le site officiel de la station[24].

Rendez-vous de la rédaction

L'équipe de la rédaction de France Culture est disponible sur le site Internet de la station[25].

Podcasts

France Culture réalise une grande part de son audience grâce au podcast. La station revendique 24,2 millions de téléchargements en janvier 2019[26] et 46,6 millions l'été de la même année[27].

France Culture lance dès 2017 ses premiers podcasts natifs, des programmes qui naissent directement en numérique sans passer par l’antenne[28].

En non-fiction, France Culture produit les podcasts natifs suivants :

  • Superfail : une série sur le thème de l'échec réalisée par Guillaume Erner[29]
  • Les Idées claires : programme destiné à lutter contre la désinformation[30]
  • Mécaniques du complotisme : une série récurrente qui explore « comment une théorie complotiste peut devenir un phénomène culturel »[31]

En fiction, France Culture a produit les séries audio Hasta Dente!, L’incroyable expédition de Corentin Tréguier, L’Appel des abysses, Dream Station[32].

Événementiel

Diffusion

Petites Ondes (PO) (inactif)

Le Programme National, France III-National, RTF Promotion puis France Culture étaient diffusés en ondes moyennes sur le territoire national grâce à une partie de l'actuel réseau TDF A.

Avec l'arrêt d'Inter-Variétés en 1974, France Culture récupère le réseau TDF B ondes moyennes d'émetteurs régionaux à grande puissance. Elle abandonne alors une partie du réseau A devenu inactif. Mais en 1980 France Culture est privée des ondes moyennes pour être remplacée par une nouvelle chaîne créée à l'intention des auditeurs seniors, Radio Bleue, et n'est plus diffusée depuis qu'en modulation de fréquence.

Fréquence avant 1975

Fréquence entre 1975 et 1980

Modulation de fréquence (FM)

France Culture est diffusée en FM depuis 1960 ; elle compte plus de 500 émetteurs actuellement.

La diffusion en stéréophonie est lancée en 1974 sur l'émetteur de Paris Tour Eiffel uniquement. Elle est progressivement étendue sur le reste du réseau au début des années 1980 du fait de l'apparition dans tout le pays de nombreuses radios locales privées émettant en stéréo.

Radio numérique terrestre (DAB+)

France Culture commence à diffuser en DAB+ en France métropolitaine, en juillet 2020 sur le multiplex métropolitain n°2. Sa diffusion s'est étendue en octobre 2021 à l'axe Paris-Lyon-Marseille et à différentes régions françaises.

Autre (satellite, streaming et podcasts)

France Culture est diffusée par satellite, par des réseaux câblés, par IPTV, et par Internet.

Audiences

Évolutions

Pour la saison 2021-2022, France Culture réalise sa meilleur audience en vingt ans avec 1 681 000 auditeurs quotidiens en progression de 98 000 auditeurs[40].

Récapitulatif

Audiences en milliers d'auditeurs quotidiens et en audience cumulée et en part d'audience (par Médiametrie, étude EAR, 126000, 75000+, 36000)
Année Janvier - Février - Mars/AC/PDA Avril - Mai - Juin/AC/PDA Juillet - Août/AC/PDA Septembre - Octobre/AC/PDA Novembre - Décembre/AC/PDA Moyenne annuelle cumulée/PDA
2017 1340 / 2,5% / 1,7%[41]
2018 1192 / 2,2 % / 1,6%[42] 1326 / 2,4% / 1,9%[43] 1506 / 2,8% / 2,1%[44] 1376 / 2,5% / 2,0%[45]
2019 1527 / 2,8% / 2,2%[43] 1457 / 2,7% / 2.2%[43] 1601 / 2,9% / 2,4%[46] 1625 / 3,0% / 2,1%[47]
2020 1508 / 2,8% / 2,2%[48] 1242 / 2,3% / 2,1%[49] 1608 / 3,0% / 2,6%[50] 1721 / 3,2% / 2,7%[51]
2021 1576 / 2,9% / 2,5%[52] 1486 / 2,7% / 2,3%[50] 1614 / 2,9% / 2,4%[53] 1576 / 2,9% / 2,3%[50] 1712 / 3,1% / 2,6%[54]
2022 1786 / 3,2% / 2,7%[55] 1717 / 2,9% / 2,7%[56] 1284 / 2,3% / 2,4%[53] 1717 / 3,1% / 3,0%[57] 1737 / 3,1% / 3,0%[55] 1681 / 3,0% / 2,6%[58]
2023 1673 / 3,0% / 2,5%[55]

Autres activités

Prix

La radio attribue différents prix culturels, seule ou en association avec des partenaires :

  • Le Prix France Culture, créé en 1979, devenu en 2006 le Prix France Culture-Télérama, est un prix littéraire.
  • Le Prix France Culture Cinéma, depuis 1999, est remis à un cinéaste pour l'ensemble de son œuvre par un jury de producteurs de France Culture. En 2015, le Prix est décliné en une version étudiante : les jurés sont appelés à désigner le meilleur film parmi ceux dont France Culture est partenaire.
  • Le Prix Mauvais genres, créé en 2012, en partenariat avec le magazine Le Nouvel Observateur, prix littéraire. Le prix est « suspendu » en 2015.
  • Le Pétrarque de l'essai, créé en 2012.
  • En , France Culture lance le Prix France Culture BD des étudiants, des étudiants désignant alors via internet la bande dessinée lauréate parmi les cinq proposées par France Culture[59].

Publications France Culture - Philosophie

France Culture Papiers, puis Papiers

France Culture a lancé, en février 2012, en partenariat avec Bayard Presse, une revue trimestrielle imprimée titrée France Culture Papiers, basée sur une sélection d'émissions, débats et chroniques diffusés sur l'antenne de la radio, et dont le slogan est : « La première radio à lire ! »[60].

Le directeur de la publication est Georges Sanerot, président du directoire du Groupe Bayard. Parmi ses collaborateurs figure l'écrivain Frédéric Boyer, avec le titre de directeur éditorial. Le rédacteur en chef de la revue est le journaliste Jean-Michel Djian jusqu'en 2017.

La diffusion de la revue est assurée simultanément chez les dépositaires de presse et chez les libraires indépendants. En tant que publication en série, la revue dispose d'un code ISSN et d'un code interne pour la diffusion par Presstalis, codes qui sont en principe fixes. En tant que livre imprimé, elle se voit attribuer un code ISBN qui change avec chaque numéro. Les adhérents du réseau Maison de la Presse peuvent par exemple se procurer la revue au choix par le circuit de la distribution de presse ou par les circuits de distribution des livres.

Au printemps 2017, France Culture cesse le partenariat avec Bayard Presse et en conclut un nouveau avec les éditions Exils (homonyme de l'éditeur canadien anglophone Exile Editions), pour lancer une nouvelle formule, toujours trimestrielle, sous le titre Papiers, à partir du no 21, publiée à la fin du mois de juin. Philippe Thureau-Dangin, directeur des éditions Exils, devient le rédacteur en chef de la revue Papiers[61].

Notes et références

Notes

  1. C'est le ministre Alain Peyrefitte qui inventa ce premier slogan de France Culture, repris et modifié vingt ans plus tard par Jean-Marie Borzeix[réf. souhaitée].

Références

Les informations sur les émissions religieuses sont tirées du site de la chaîne, consulté le 9 juillet 2011.

  1. Si vous aviez été à l’écoute lors de la libération de Paris-19/08/2014-www.radiotsf.fr
  2. « Concours Baptême RTF 64 | INA » (fichier audio), sur ina.fr (consulté le )
  3. « La mémoire de la FM »
  4. « Société nationale de radiodiffusion Radio France », sur annuaire-entreprises.data.gouv.fr (consulté le )
  5. « France Culture lancera une web radio », Le Figaro via AFP,‎ (lire en ligne)
  6. « France Culture Plus, le webcampus  », Bulletin des bibliothèques de France (BBF), no 6,‎ , p. 93-94 (ISSN 1292-8399, lire en ligne)
  7. « Conférences », sur France Culture (consulté le )
  8. « France Culture fête ses 50 ans en public au Palais de Tokyo - Radio - Télérama.fr », sur telerama.fr (consulté le )
  9. François Quairel, « Grand Prix des Médias : France Culture, meilleure radio de l'année », sur www.lalettre.pro, (consulté le ).
  10. « Le nouveau site de France Culture », sur La Médiatrice, (consulté le )
  11. Gilles Durand, Elections municipales à Lille : Des journalistes de Radio France protestent contre la promotion d’un colistier de Martine Aubry, 20minutes.fr, 2 juillet 2020
  12. Adrien Franque et Jérôme Lefilliâtre, « À France Culture, un ‟système de violence et de soumission” venu d’en haut », Libération,‎ (lire en ligne Accès payant)
  13. a et b « France Culture : Sandrine Treiner démissionne après une enquête sur ses méthodes brutales », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  14. Adrien Franque, « A France Culture, un rapport accablant contre le management de Sandrine Treiner », sur Libération (consulté le )
  15. a et b « Emelie de Jong prend la tête de France Culture », sur LEFIGARO, (consulté le )
  16. Laurence Le Saux et Elise Racque, « France Culture, un an après la crise : “Les rapports sont devenus normaux, sans domination ni humiliation” », Télérama,‎ (lire en ligne Accès payant)
  17. Logothèque-radioscope.com.
  18. Anciennes grilles-France Culture-radioscope.com.
  19. « France culture », sur Cercle du branding (consulté le )
  20. « "France Culture, l'esprit d'ouverture" : une nouvelle signature », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « Grille des programmes radio France Culture »
  22. « L'équipe de la rédaction de France Culture - France Musique », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  23. « France Culture bat des records historiques et a la plus forte progression du paysage radio », sur France Culture, (consulté le )
  24. « Success story : comment France Culture renaît grâce au podcast », sur L'ADN, (consulté le )
  25. « Les podcasts natifs : la nouveauté de France Culture », sur France Culture (consulté le )
  26. « Superfail », sur France Culture (consulté le )
  27. « Michael Jackson, Elvis, Marilyn sont-ils en vie ? », sur France Culture, (consulté le )
  28. « Mécaniques du complotisme », sur France Culture (consulté le )
  29. « France Culture média créateur de podcasts », sur France Culture, (consulté le )
  30. « France Culture à la Sorbonne », sur www.lalettre.pro, (consulté le ).
  31. Brulhatour, « France Culture en public des Utopiales de Nantes », sur www.lalettre.pro, (consulté le ).
  32. Brulhatur, « France Culture : "Astérix la zizanie", une fiction enregistrée en public », sur www.lalettre.pro, (consulté le ).
  33. « Créations et lectures, à l'occasion du Festival d'Avignon, par France Culture » (dépêche), sur Actualitté, (consulté le )
  34. « France Culture en direct et en public au Festival d’Avignon », sur Provence Alpes Côte d’azur Tourisme (consulté le )
  35. « France Inter, Franceinfo et France Culture concluent une belle saison en plein débat sur la redevance », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  36. Mediametrie, « Enquête Médiamétrie 126 000 Radio, L'Audience de la Radio en France en Novembre - Décembre 2018 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  37. Mediametrie, « Enquête Médiamétrie 126 000 Radio, L'Audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2019 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  38. a b et c Mediametrie, « Enquête Médiamétrie 126 000 Radio, L'Audience de la Radio en France en Avril - Juin 2019 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  39. Mediametrie, « Enquête Médiamétrie 126 000 Radio, L'Audience de la Radio en France en Septembre - Octobre 2019 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  40. Mediametrie, « Enquête Médiamétrie 126 000 Radio, L'Audience de la Radio en France en Novembre - Décembre 2019 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  41. Mediametrie, « Enquête Médiamétrie 126 000 Radio, L'Audience de la Radio en France en Septembre - Octobre 2020 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  42. Mediametrie, « Enquête Médiamétrie 126 000 Radio, L'Audience de la Radio en France en Novembre - Décembre 2020 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  43. Mediametrie, « Enquête Médiamétrie 126 000 Radio, L'Audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2021 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  44. Mediametrie, « ENQUETE MEDIAMETRIE GRILLES RADIO D’ETE, L'audience de la Radio en France en Juillet - Août 2021 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  45. a b et c Mediametrie, « EAR National, ETUDE AUDIENCE RADIO, L'Audience de la Radio en France en Septembre - Octobre 2021 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le ).
  46. Mediametrie, « EAR National, L'Audience de la Radio en France en Novembre - Décembre 2021 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  47. Mediametrie, « EAR National, L'Audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2022 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  48. a et b Mediametrie, « ENQUETE MEDIAMETRIE GRILLES RADIO D’ETE, L'audience de la Radio en France en Juillet - Août 2022 » Accès libre [PDF], sur /www.mediametrie.fr, (consulté le )
  49. « France Culture consolide ses audiences et frôle son niveau record - Médiamétrie », sur France Culture, (consulté le )
  50. a b et c Mediametrie, « EAR National, L'Audience de la Radio en France en Janvier - Mars 2023 » Accès libre [PDF], sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  51. Mediametrie, « EAR National, L'Audience de la Radio en France en Septembre - Octobre 2022 » Accès libre, sur www.mediametrie.fr, (consulté le )
  52. « France Culture // Rentrée record - Audiences Médiamétrie - Septembre - Octobre 2022 », sur Radio France (consulté le )
  53. « Nouvelle saison record pour France Culture », sur France Culture, (consulté le )
  54. Brulhatour, « France Culture lance son 1er prix BD des étudiants », sur www.lalettre.pro, (consulté le ).
  55. France Culture, « France Culture Papiers, la première radio à lire ! À découvrir dès le 23 février 2012 !´», sur le blog « Au fil des ondes », 23 février 2012.
  56. « “Papiers”, la revue de France Culture : être contemporains / France Culture », sur France Culture (consulté le )

Voir aussi

Bibliographie

  • Hervé Glévarec, France-Culture à l'œuvre. Dynamique des professions et mise en forme radiophonique, éd. CNRS, 2001 (ISBN 978-2-271058-43-0).
  • Jean-Noël Jeanneney, Concordance des temps : dialogues radiophoniques, Paris, Nouveau Monde, , 688 p. (ISBN 2-84736-476-5).
  • Jean Lebrun, Le journalisme en chantier, Éditions Bleu Autour, 2008 (ISBN 978-2-35848-000-0).

Liens externes