Chan Yung-jan

Chan Yung-jan
Image illustrative de l’article Chan Yung-jan
Latisha Chan à Roland-Garros en 2019.
Carrière professionnelle
2004
Pays Drapeau de Taïwan Taïwan
Naissance (33 ans)
Taipei
Taille 1,70 m (5 7)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Chan Yuan-liang (père)
Gains en tournois 5 859 587 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 50e (11/06/2007)
En double
Titres 35
Finales perdues 25
Meilleur classement 1re (23/10/2017)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/32 1/16
Double F (2) 1/2 1/4 V (1)
Mixte F (1) V (2) V (1) 1/2

Chan Yung-jan, également connue sous le nom de Latisha Chan, née le à Taipei, est une joueuse de tennis taïwanaise, professionnelle depuis août 2004.

Carrière

À ce jour, Chan Yung-jan n'a pas de titre WTA en simple mais elle a gagné trente-cinq tournois en double, dont les sept premiers avec Chuang Chia-jung et quatorze avec sa jeune sœur Chan Hao-ching. Avec la première, elle a notamment atteint les finales du double dames à l'Open d'Australie et à l'US Open en 2007. Elle devient la partenaire principale de Martina Hingis à partir de avec qui elle gagne neuf titres dont l'US Open. Elles ont également fait un doublé Madrid - Rome.

En double mixte, elle a remporté deux fois Roland-Garros (en 2018 et 2019), une fois Wimbledon en 2019 et été finaliste de l'Open d'Australie en 2011.

Elle obtient son premier titre en double à Séoul en 2005 en compagnie de Chuang Chia-jung.

2006 - 2008: De bons résultats en simple premiers titres en double et première finale en simple

En 2006, elle ne participe qu'à trois tournois en simple et est éliminée au premier tour à l'US Open et à Wimbledon. Mais à Tokyo elle passe les trois premiers tours face à Julia Schruff sur un double 6-3, puis passe Marta Domachowska sur un score sévère (6-1 6-0). Elle vainc ensuite Ai Sugiyama en deux sets (6-3 6-4). Elle est éliminée par Aiko Nakamura (7-6 6-2 4-6). En double, elle arrive en finale avec Chuang Chia-Jung qu'elles perdront face à Vania King et Jelena Kostanić.

L'année suivante, elle arrive en finale de deux tournois en double en moins d'un mois (lors de l'Open d' Australie et au tournois de Pattaya). Elle obtient un autre titre à Bangalore. Toujours avec la même partenaire. Elle poursuit sa progression dans la discipline avec une finale à Indian Wells. Elle est enfin finaliste d'un autre tournois majeur la même année: l'US Open.

Elle enchaine deux victoires d'affilée en double à Birmingham et à Bois-le-Duc. Elle vainc les paires Sun Tiantian associée à Meilen Tu à Birmingham et Anabel Medina associée à Virginia Ruano Pascual lors du tournois de Bois-le-Duc. Elle réitère un doublé en remportant les tournois de Pékin et Séoul.

En simple, notons d'assez bons résultats. Entre autres un troisième tour lors du tournoi Charleston où elle passe deux tours : Séverine Beltrame (6-2 6-3), puis elle profite de l'abandon de Serena Williams tout en ayant tenu tête à la joueuse (5-3). Elle sera éliminée par la sœur de celle-ci, Venus Williams (2-6 1-6).

Elle atteint ensuite les 1/4 finales en septembre lors du tournoi de Calcutta, éliminant Kyra Shroff sur un score sans appel en deux sets et ne laissant aucun point à son adversaire. Elle poursuit avec une victoire sur Jarmila Gajdošová (6-1 6-2). Elle sera sortie par Daniela Hantuchová (6-4 6-1). Mais c'est lors de son dernier tournoi de l'année à Bangkok qu'elle réalise sa plus belle performance en simple. Elle élimine agdaléna Rybáriková sur un double 6-3, puis Aleksandra Wozniak (4-6 6-3 6-2), elle poursuit en sortant Urszula Radwańska (6-2 6-3). Elle passe les demies et élimine Yan Zi (7-5 3-6 7-5). Elle sera néanmoins sortie en finale face à Flavia Pennetta (6-1 6-3).

En 2008, elle obtient de bons résultats aussi. En double, elle obtient le titre à Pattaya face à Hsieh Su-Wei et Vania King (6-4 6-3). Elle remporte ensuite le tournoi à Rome, toujours associée à Chuang Chia-Jung. Elles y éliminent Květa Peschke associée à Rennae Stubbs en quarts et Peng Shuai associée à sa compatriote Sun Tiantian en demie (6-4 6-2); elles remportent le titre face à Iveta Benešová et Janette Husárová (7-6 6-3). Elles arrivent ensuite en finale à Strasbourg. Puis c'est à Los Angeles qu'elles obtiennent un autre titre ensemble.

En simple, lors du tournoi de Pattaya, elle arrive au 3e tour en éliminant Zhou Yi-Miao et Lilia Osterloh avant d'être éliminée par Akgul Amanmuradova. Elle arrive jusqu'en demie finale à Strasbourg (éliminant Virginie Razzano, Casey Dellacqua, et de nouveau Ai Sugiyama); et en quarts à Bali (éliminant Vasilisa Bardina,et Peng Shuai).

2009 - 2011: Peu de résultats en simple ainsi qu'en double

En 2009, elle doit attendre juillet et le tournoi de Stanford pour obtenir quelques résultats en double à la hauteur des années précédentes. Associée à Monica Niculescu, elles arrivent en finale où elles sont éliminées par Serena Williams et Venus Williams. C'est à Séoul qu'elle obtient enfin son premier titre de l'année. Associée à Abigail Spears, elles éliminent les paires Sophie Ferguson - Ayaka Maekawa (6-2 6-2), Klaudia Jans - Alicja Rosolska (6-3 7-6), puis plus difficilement Chuang Chia-Jung - Yan Zi (4-6 6-2 15-13). Elles obtiennent le titre face à Carly Gullickson - Nicole Kriz (6-3 6-4). Ce sera son unique titre en 2009. L'année suivante à Kuala Lumpur, elle s'associe à Zheng Jie et la paire sino taïwanaise obtient le titre. Ce sera son unique titre en 2010. En 2011, elle n'atteint qu'une seule finale perdue à Canton.

En simple, elle obtient des résultats très mitigés. En 2009, elle arrive en quarts à Canton (éliminant Mathilde Johansson sur un score de 6-1 6-1 et Maria Elena Camerin sur un score de 6-3 3-6 7-6). Elle réitère son parcours à Séoul. Elle élimine Junri Namigata sur un score de 6-3 6-3, et A. Pavlyuchenkova (2-6 6-4 6-1). L'année 2010 sera surtout marquée par un troisième tour à l'US Open . Elle y élimine Anne Keothavong (2-6 6-1 6-1) et Tamira Paszek (6-3 6-3). Elle sera éliminée par Caroline Wozniacki (6-1 6-0). Elle réitère ce parcours à Roland-Garros. Qualifiée, elle élimine la 31e tête de série Klára Zakopalová et Jill Craybas avant de tomber face à Maria Sharapova.

2012 - 2015: Retours au premier plan en double, fin de carrière en simple

Au tournoi de Wimbledon en 2015

2012 reste une année du même gabarit que les années précédentes malgré une demie finale à Carlsbad. Elle y élimine Yanina Wickmayer, Heather Watson et Jelena Janković. Elle se fait éliminée par Marion Bartoli.

En 2013, elle obtient de nouveau de bons résultats. Associée à Chan Hao-Ching, elle remporte le titre à Shenzhen. Elles y éliminent Alexandra Cadanțu - Anne Keothavong sur un score sévère de 6-0 6-1, Han Xinyun - Zhou Yi-Miao (7-5 3-6 10-8), Shuko Aoyama - Jessica Pegula (6-0 7-6). Elles s'imposent face à Irina Buryachok - Valeria Solovieva aussi sur un score sévère de 6-0 7-6.

L'année suivante, elles remportent déjà le tournoi d'Eastbourne, en éliminant Raquel Kops-Jones - Abigail Spears, puis la paire composée des deux prodige du double Cara Black - Sania Mirza. Elle passe ensuite face à une autre paire phare de la discipline, les italiennes Sara Errani - Roberta Vinci. Elle s'impose face à la paire Martina Hingis - Flavia Pennetta. Elles remportent aussi le tournoi de Taipei. En double, elle bat la paire Chang Kai-chen - Chuang Chia-jung. En simple, invitée, elle passe Patricia Mayr (7-5 6-4), puis Ekaterina Bychkova (6-2 3-6 6-3), Alla Kudryavtseva (3-6 6-3 6-1), Anna-Lena Friedsam (6-3 4-6 6-3). Elle arrive en finale mais perd sur un score de 6-1 2-6 4-6 face à Vitalia Diatchenko. L'année suivante elle ne passera pas une seule fois au second tour d'un tournoi en simple. Elle se consacre alors au double. Ce qui portera ses fruits et permettra à Latisha Chan de prendre la tête du classement WTA en double.

En 2015, elle remporte le tournoi de Cincinnati, toujours avec la même partenaire. Elles remportent aussi le tournoi de Tokyo.

Carrière en double uniquement

2015 - 2016: Maints titres dont des majeurs, numéro une mondiale en double

En 2016, toujours avec Chan Hao-Ching, elle reporte Doha, Hong Kong et Taipei.

À Doha, elles y éliminent entre autres la paire composée de la future numéro une en double Tímea Babos associée à Julia Görges ; et en finale Sara Errani - Carla Suárez Navarro. À Hong Kong, elles éliminent aomi Broady - Heather Watson en finale. Elle obtiennent leur 3e titre de l'année à domicile face à Lucie Hradecká - Kateřina Siniaková. Paire qu'elle croiseront de nouveau en finale lors de leur premier titre l'année suivante à Indian Wells, mais cette fois ci associée à Martina Hingis.

2017: Dix titres avec Martina Hingis, numéro une mondiale en double

2017 à Indian Wells, elle obtient un titre avec l'ex numéro une mondiale Martina Hingis. Ensemble, elles décrochent aussi les titres à Madrid, Rome, Calvià, Eastbourne, Cincinnati, Wuhan et Pékin. Elle décrochera surtout son premier majeur lors de l'US Open. Elle complète ce palmarès impressionnant en ajoutant un titre en fin d'année avec Chan Hao-Ching à Hong Kong. À la suite d'un tel palmarès annuel, Chan Yung-jan devient numéro une mondiale de la discipline.

2018 - 2019: trois titres en majeur

En 2018, son palmarès n'est pas aussi riche que l'année précédente. Elle obtient un titre à San José, en compagnie de Květa Peschke. Elles y éliminent Lyudmyla Kichenok - Nadiia Kichenok (6-4 6-1) en finale. Mais c'est surtout en mixte qu'elle s'illustre de nouveau. Elle remporte en effet le double mixte de Roland-Garros. Associée à Ivan Dodig. Ils éliminent les paires Makoto Ninomiya - Ben McLachlan (8-7 7-3), Vania King - Franko Škugor (6-3 3-6 10-7), Nicole Melichar - Alexander Peya (2-6 6-4 10-7), Anna-Lena Grönefeld - Robert Farah (4-6 7-5 10-8). Qualifiés pour la finale, ils éliminent Gabriela Dabrowski - Mate Pavić, tête de série numéro une (6-1 6-7 10-8). Elle enchaine avec le même partenaire et arrive jusqu'en 1/4 de finale à Wimbledon.

L'année suivante, elle obtient de nouveaux titres en double dames et en mixte. Elle s'impose à Hobart, Doha, Eastbourne et Osaka. Tous en compagnie de Chan Hao-ching. En mixte, elle ajoute deux titres à son palmarès. Toujours avec le même partenaire, elle s'impose à Roland-Garros, où ils éliminent coup sur coup les 2 premières têtes de séries Nicole Melichar associée à Bruno Soares en demie finale et Gabriela Dabrowski - Mate Pavić en finale.ils remportent par la suite Wimbledon. Ils vont aussi jusqu'en 1/2 finale à l'US Open où ils sont éliminés par Chan Hao-ching et Michael Venus.

2020 - 2021: Des résultats mitigés

En 2020, et 2021 les performances sont mitigées. Elle ne compte qu'une seule finale en 2021 à Melbourne. Associée à Chan Hao-ching, elles sont éliminées par arbora Krejčíková - Kateřina Siniaková. Elle arrive en demie lors de l'Open d'Australie en double dames. Il lui faut attendre 2021 pour de nouveau arrivé à de bons résultats par la suite, lors de Wimbledon, où elle arrive jusqu'au stade des 1/4 de finale. En 2022, elle est la dernière partenaire de Samantha Stosur. Elles sont éliminées d'entrée aux internationaux de France, et au 3e tour à Wimbledon.

Palmarès

En simple dames

En double dames

En double mixte

Parcours en Grand Chelem

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours aux Masters

Parcours aux Jeux olympiques

Parcours en Fed Cup

Classements

Notes et références

Notes

  1. a et b Dotation spécifique au tableau de mixte

Références

Voir aussi

Liens externes

Navigation