Elise Mertens

Elise Mertens

Elise Mertens
Image illustrative de l’article Elise Mertens
Elise Mertens à Roland-Garros en 2019.
Carrière professionnelle
2013
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (26 ans)
Louvain
Taille 1,79 m (5 10)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 10 522 571 $
Palmarès
En simple
Titres 6
Finales perdues 4
Meilleur classement 12e (26/11/2018)
En double
Titres 16
Finales perdues 12
Meilleur classement 1re (10/05/2021)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/8 1/8 1/4
Double V (1) 1/2 V (1) V (1)
Meilleurs résultats aux Masters
Double F (1)

Elise Mertens, née le à Louvain, est une joueuse de tennis belge, professionnelle depuis 2013.

Elle a remporté six titres en simple et seize titres en double dames dont l'US Open 2019, l'Open d'Australie 2021 et Wimbledon 2021.

Carrière tennistique

En novembre 2015, elle atteint la finale du tournoi de Taïwan en double avec Marina Melnikova.

Début 2016, elle remporte son premier titre WTA en double avec An-Sophie Mestach à Auckland.

En juin 2016, elle sort des qualifications et atteint pour la première fois les quarts de finale d'un tournoi WTA à Bois-le-Duc en battant la 46e mondiale Eugenie Bouchard au premier tour, ainsi qu'Aleksandra Krunić au second tour. Ensuite, elle enchaîne avec les qualifications du tournoi de Majorque et gagne ses trois duels en battant notamment la tête de série no 1 des qualifications Shelby Rogers (59e mondiale). Elle atteint le second tour en battant Francesca Schiavone et perd après un beau combat en gagnant le premier set 6-0 face à Jelena Janković (25e mondiale). Ensuite, elle se qualifie et participe à son premier tournoi de Wimbledon en double avec An-Sophie Mestach. Les deux joueuses sont sorties au second tour par les futures vainqueurs Serena Williams et Venus Williams.

En août 2016, elle passe les trois tours de qualification de l'US Open et rejoint pour la première fois le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem en simple. Elle y affronte au premier tour la 3e mondiale Garbiñe Muguruza, contre qui elle s'incline en remportant tout de même le premier set (6-2, 0-6, 3-6).

En novembre 2016, Elise Mertens associée à Mandy Minella remporte son second titre en double sur le circuit WTA à l'Open de Limoges.

2017 : premier titre et entrée dans le top 50

En janvier 2017, elle sort des trois tours de qualifications du tournoi de Hobart en battant notamment Nao Hibino (99e mondiale). Elle bat ensuite successivement Kristina Mladenovic (6-1, 6-2), 45e mondiale et tête de série no 7, et Sachia Vickery. En quart de finale, elle s'impose contre Kiki Bertens (6-2, 7-5), 22e mondiale et tête de série no 1. En demi-finale, elle écarte la qualifiée Jana Fett (6-4, 6-0) et enfin en finale Monica Niculescu (6-3, 6-1), 40e mondiale et tête de série no 3[1]. Elle remporte ainsi son premier titre WTA en simple sans perdre un seul set. En allant aussi loin dans le tournoi, Elise Mertens n'a pas pu participer aux qualifications de l'Open d'Australie[2]. Ces résultats lui permettent d'intégrer pour la première fois le top 100 mondial à la 82e place.

En avril, Elise Mertens participe au barrage du groupe mondial en Fed Cup contre la Russie et domine, dans le second match, Anastasia Pavlyuchenkova, 16e mondiale (6-4, 6-0) pour remettre les deux équipes à égalité (1-1). Elle bat également le lendemain Elena Vesnina 15e mondiale (6-4, 1-6, 6-2) dans le 3e simple et apporte le point décisif à la Belgique avec An-Sophie Mestach face aux Russes Daria Kasatkina et Elena Vesnina (6-1, 7-62). Fin du mois, elle se qualifie pour la finale du tournoi d'Istanbul en simple et en double avec Nicole Melichar. Elle perd en simple contre la première tête de série Elina Svitolina (2-6, 4-6) et en double contre Dalila Jakupović et Nadiia Kichenok (66-7, 2-6).

2018 : sept titres WTA et première demi-finale en Grand Chelem

En janvier 2018, elle remporte à nouveau le tournoi de Hobart en simple en battant en finale la Roumaine Mihaela Buzărnescu (6-1, 4-6, 6-3)[3]. Elle remporte le 2e titre de sa carrière, le second à Hobart[4]. Elle remporte aussi le double avec Demi Schuurs en battant en finale Lyudmyla Kichenok et Makoto Ninomiya (6-2, 6-2).

À l'Open d'Australie, pour sa première participation au tournoi du Grand Chelem australien, elle bat facilement la qualifiée Viktória Kužmová, puis l'Australienne Daria Gavrilova (7-5, 6-3) après avoir été menée 0-5 dans le premier set[5], et la Française Alizé Cornet (7-5, 6-4) pour se qualifier pour son premier huitième de finale en Grand Chelem[6]. Elle reste toutefois concentrée pour la suite du tournoi[7] et bat la Croate Petra Martić (7-65, 7-5) pour accéder aux quarts de finale[8]. À ce stade elle affronte une favorite pour le titre, l'Ukrainienne et 4e mondiale Elina Svitolina. Elle s'impose facilement en 1 h 13 (6-4, 6-0) pour atteindre le dernier carré du tournoi sans avoir perdu de set[9],[10]. Elle est finalement battue en demi-finale par la 2e mondiale, Caroline Wozniacki en 2 sets (3-6, 62-7) en 1 h 37[11]. Quittant ainsi « Melbourne avec des sentiments partagés »[12], et intégrant pour la première fois le top 20 à l'issue du tournoi.

Pour commencer la saison sur terre battue, elle remporte le tournoi de Lugano en simple face à Aryna Sabalenka (7-5, 6-2) et en double avec sa compatriote Kirsten Flipkens[13]. Quelques semaines plus tard, en Fed Cup face à l'Italie, ses trois victoires (dont une en double) permettent à la Belgique de se maintenir dans le Groupe mondial. Au début du mois de mai, elle remporte son troisième titre de la saison au tournoi du Maroc, en battant en finale l'Australienne Ajla Tomljanović (6-2, 7-64). Elle comptabilise alors 12 victoires consécutives en simple sur terre battue avant de se rendre à Madrid[14]. Elle y bat sa compatriote Alison Van Uytvanck avant de s'incliner contre la no 1 mondiale, Simona Halep, après 13 victoires consécutives. Lors des Internationaux de France, elle atteint les 1/8 de finale, soit son meilleur résultat sur la terre battue parisienne[15]. C'est encore une fois Simona Halep, future vainqueur du tournoi, qui l'élimine[16].

À Wimbledon, sur le gazon londonien, elle est éliminée en deux sets au 3e tour contre la joueuse Slovaque Dominika Cibulková.

Après trois semaines de repos, Elise entame sa tournée américaine au début du mois d'août au tournoi de San José, en Californie. Elle gagne ses deux premières rencontres avant d'être éliminée en demi-finale contre Mihaela Buzărnescu (6-4, 3-6, 1-6). Au tournoi du Canada qui se déroule à Montréal, elle confirme sa bonne forme en remportant trois victoires avant d'être éliminée en quart de finale contre la 5e mondiale, Elina Svitolina (5-7, 3-6). À l'issue de ce tournoi, Elise Mertens figure à la 14e place au classement WTA. Au tournoi de Cincinnati, elle réalise l'exploit d'éliminer au troisième tour la 3e joueuse mondiale, Sloane Stephens (7-68, 6-2)[17], avant d'être battue en quart de finale par Petra Kvitová (5-7, 7-5, 3-6), 6e mondiale[18]. Ses derniers résultats permettent ainsi à Mertens d'entamer l'US Open avec le plein de confiance. Elle remporte difficilement son premier tour contre Kurumi Nara avant de remporter ses deux matchs suivants en deux sets. En huitième de finale, elle affronte la tenante du titre, Sloane Stephens, qu'elle a battue quelques semaines auparavant mais s'incline (3-6, 3-6) cette fois contre l'Américaine[19].

Pour la tournée asiatique, elle est éliminée dès le premier tour à Wuhan et Pékin en simple, mais remporte son premier titre Premier 5 à Wuhan avec Demi Schuurs, ce qui permet à la paire de se qualifier pour le Masters[20]. À Tianjin, Elise Mertens atteint les quarts de finale où elle abandonne contre la Taïwanaise Hsieh Su-wei qui menait dans cette rencontre (6-2, 4-0). Au tournoi de Moscou, elle est une nouvelle fois battue au premier tour. Malgré des résultats en deçà des attentes, elle poursuit sa progression au classement WTA pour figurer désormais à la 13e place. Au Masters qui se déroule à Singapour, la paire Mertens - Schuurs est éliminée d'entrée contre Ashleigh Barty et Coco Vandeweghe (6-1, 6-4). Elle termine sa saison 2018 à la 12e place au classement WTA, soit son meilleur résultat.

2019 : premier titre dans un tournoi WTA Premier et titre en double à l'US Open

Elise Mertens entame sa nouvelle saison 2019 à Brisbane où elle perd au premier tour en trois sets contre Kiki Bertens. Au tournoi de Sydney, pour sa première participation, elle atteint le stade des quarts de finale et s'inclinera en deux sets contre la locale Ashleigh Barty. À l'Open d'Australie, elle est éliminée au troisième tour à la suite de sa défaite en deux sets contre Madison Keys (3-6, 2-6), perdant tous ses points de l'année passée en « n'ayant pas trouvé de solution » face à son adversaire[21].

Quelques semaines plus tard, en Fed Cup face à l'équipe de France, elle s'incline lors de ses deux matchs de simple face à Alizé Cornet et Caroline Garcia sans réussir à prendre un set. Elle rebondit la semaine suivante au tournoi de Doha où elle bat les Tchèques Kateřina Siniaková et Kristýna Plíšková sans perdre un set, puis la 8e mondiale Kiki Bertens (6-4, 6-3)[22]. Elle s'impose ensuite contre la 6e mondiale, l'Allemande Angelique Kerber pour atteindre la finale[23]. À la surprise générale, elle renverse Simona Halep alors no 3 mondiale après la perte du premier set pour s'imposer (3-6, 6-4, 6-3) en 2 h 13 de jeu et remporter son 5e titre en simple, alors le plus prestigieux de sa carrière[24].

Un mois plus tard, elle ajoute deux nouveaux titres à son palmarès en remportant, avec sa partenaire Aryna Sabalenka, la finale du double dames des prestigieux tournois d'Indian Wells et de Miami. Ces deux titres lui permettent de monter à la 6e place du classement WTA en double[25].

Après des performances en dessous de ses capacités, elle rebondit lors de l'US Open où elle atteint les quarts de finale en battant Jil Teichmann, Kristýna Plíšková, Andrea Petkovic et Kristie Ahn, le tout sans perdre le moindre set[26]. Elle est battue en trois sets (6-3, 2-6, 3-6) après deux heures de jeu par la jeune Canadienne Bianca Andreescu qui remportera le tournoi[27].

En double, associée à Aryna Sabalenka, elle remporte le tournoi en battant en finale Victoria Azarenka et Ashleigh Barty. Elise Mertens devient la première joueuse belge à remporter l'US Open en double[28].

Enfin en Asie à Osaka, elle s'achemine jusqu'au dernier carré, mais s'incline (4-6, 1-6) contre la future lauréate, Naomi Osaka[29].

2020 : de bonnes performances

À l'Open d'Australie, Elise Mertens enchaîne les bons résultats mais est éliminée contre Simona Halep (4-6, 4-6) en huitième de finale après 1 h 37 minutes[30].

En février, ses résultats son en deçà des attentes. En effet, aussi bien au tournoi de Dubaï qu'au tournoi de Doha, elle ne franchit qu'un seul tour.

En mars, la saison de tennis est suspendue jusqu'au à la suite de la crise du covid-19. Cette dernière a profondément impacté le calendrier et a entraîné l'annulation de certains tournois dont celui de Wimbledon.

Dès la reprise du circuit WTA, elle effectue sa rentrée lors du tournoi de Palerme où elle s'incline au premier tour. Une semaine plus tard, elle dispute le tournoi de Prague. Là, Elise Mertens atteint la finale mais elle perd une nouvelle fois contre Simona Halep (2-6, 5-7)[31].

Sur dur, à Cincinnati, elle confirme qu'elle est en grande forme puisqu'elle parvient à atteindre le stade des demi-finales, défaite par Naomi Osaka (2-6, 65-7)[32].

Ses dernières performances permettent à la Limbourgeoise d'aborder l'US Open en ayant fait le plein de confiance. Et effectivement, Elise Mertens s'illustre en passant trois tours sans concéder le moindre set[33]. En huitième de finale, elle affronte Sofia Kenin, récente lauréate de l'Open d'Australie. La Belge remporte son match une nouvelle fois en deux sets (6-3, 6-3) en 1 h 15[34]. Mais en quart de finale, Elise Mertens s'incline lourdement contre Victoria Azarenka, future finaliste du tournoi (1-6, 0-6) en 1 h 13[35],[36].

Quelques jours plus tard, elle participe au tournoi sur terre battue de Rome où elle gagne ses trois premières rencontres sans perdre un seul set. Mais en quart de finale, Elise Mertens perd (3-6, 6-3, 0-6) contre Karolína Plíšková (tête de série n°2 et finaliste du tournoi) après avoir bataillé pendant plus de deux heures[37]. À Roland-Garros, elle est éliminée au troisième tour du tournoi (6-1, 4-6, 5-7) par Caroline Garcia[38].

En octobre, Elise Mertens participe au tournoi d'Ostrava, en République tchèque. Elle perd en quart de finale contre Victoria Azarenka (4-6, 1-6) mais elle remporte le tournoi en double avec Aryna Sabalenka (6-1, 6-3). Elle clôture sa saison en s'illustrant au tournoi de Linz, en Autriche. En effet, tête de série no 2, elle atteint la finale[39] où elle perd (5-7, 2-6) contre sa partenaire en double depuis 2019, Aryna Sabalenka (tête de série no 1 du tournoi). Cette performance lui permet de terminer la saison dans le top 20 du classement WTA[40].

En 2020, Elise Mertens est la joueuse qui a disputé et remporté le plus de rencontres sur le circuit WTA (34 victoires pour un total de 47 rencontres)[41]. C'est surtout après l'interruption de la saison liée à la crise du covid-19 qu'elle s'est illustrée puisque sur huit tournois disputés, la joueuse belge est parvenue à atteindre, au moins, le stade des quarts de finale à six reprises[42].

2021 : deux titres en Grand Chelem et no 1 mondiale en double

Gênée par une blessure à l'épaule, Elise Mertens annule sa participation au tournoi d'Abou Dabi et décide ainsi de reporter le début de sa saison 2021[43].

C'est donc en Australie, au Gippsland Trophy, qu'elle effectue sa rentrée sur le circuit WTA. Au cours de cette compétition, elle remporte ses deux premières rencontres en deux manches. En quart de finale, elle bat Elina Svitolina (6-3, 5-7, 10-6)[44], tête de série n° 3 du tournoi, avant d'atteindre la finale sans jouer, à la suite du forfait de Naomi Osaka[45]. En finale, elle bat l'Estonienne Kaia Kanepi (6-4, 6-1), ce qui lui permet d'inscrire un 6e titre à son palmarès, son 3e en Australie[46].

À l'Open d'Australie, après avoir battu successivement Leylah Fernandez, Zhu Lin et Belinda Bencic, Elise Mertens parvient à atteindre le quatrième tour sans avoir perdu un seul set. Mais en huitième de finale, après avoir mené 4-0 et 5-2 dans le 1er set, elle s'incline finalement contre Karolína Muchová (65-7, 5-7) en 1 h 56[47]. En double, associée à Aryna Sabalenka, elle remporte son deuxième titre dans un tournoi du Grand Chelem (6-2, 6-3) en battant en finale les joueuses Tchèques Barbora Krejčíková et Kateřina Siniaková[48]. Cette performance lui permet de monter à la 2e place du classement WTA en double, derrière sa coéquipière biélorusse[49].

Au tournoi de Dubaï, Elise Mertens confirme sa grande forme et enchaîne les victoires[50]. Elle est néanmoins éliminée en demi-finale par l'Espagnole Garbiñe Muguruza après avoir bataillé pendant plus de deux heures (4-6, 65-7)[51]. Puis, au tournoi de Miami, elle est éliminée en huitième de finale par Naomi Osaka (3-6, 3-6).

Son premier tournoi de la saison sur terre battue, à Charleston, se solde par un échec puisqu'elle est éliminée d'entrée par la Française Alizé Cornet. En revanche, au tournoi WTA 250 d'Istanbul, Elise Mertens confirme son statut de tête de série no 1 en parvenant à atteindre la dixième finale en simple de sa carrière qu'elle perd face à la joueuse roumaine Sorana Cîrstea (1-6, 63-7)[52]. Elle se console néanmoins en remportant, avec sa partenaire Veronika Kudermetova, le titre en double face aux Japonaises Nao Hibino et Makoto Ninomiya (6-1, 6-1). Au WTA 1000 de Madrid, elle entame idéalement son tournoi en battant successivement Zhang Shuai et Elena Rybakina. En huitième de finale, elle parvient à éliminer la Roumaine Simona Halep après avoir bataillé plus de 2 h 30 (4-6, 7-5, 7-5)[53]. À l'issue de cette rencontre, Elise Mertens qualifiera cet exploit comme étant « un des grands moments de [sa] carrière »[54]. Cependant, cette victoire ainsi que les nombreux matchs enchainés depuis le début de la saison diminuent physiquement la joueuse belge. En effet, en quart de finale, blessée à la cuisse gauche, elle abandonne contre Aryna Sabalenka qui remportera le tournoi quelques jours plus tard (1-6, 0-4)[55].

Le 10 mai 2021, Elise Mertens devient no 1 mondiale en double au classement WTA. C'est la seconde joueuse belge à atteindre ce niveau, après Kim Clijsters en 2003[56].

À Roland-Garros, elle atteint le troisième tour où elle est battue par María Sákkari dans une rencontre très accrochée.

À Wimbledon, elle atteint le troisième tour en simple où elle est battue par Madison Keys (5-7, 3-6). En double, associée à Hsieh Su-wei, elle remporte le tournoi en battant en finale les Russes Veronika Kudermetova et Elena Vesnina. Ce second titre en Grand Chelem de la saison lui permet de remonter à la première place du classement WTA[57].

Elle déçoit aux Jeux olympiques en s'inclinant dès le premier tour en simple face à Ekaterina Alexandrova et en double avec Alison Van Uytvanck face aux Espagnoles Garbiñe Muguruza et Carla Suárez Navarro.

En août elle parvient en demi-finale du tournoi de San José où elle s'incline sèchement contre Daria Kasatkina. Et à l'US Open, elle atteint les huitièmes de finale après avoir battu notamment Rebecca Peterson en trois sets avec deux tie-breaks et Ons Jabeur. Elle s'y incline en 1 h 11 (4-6, 1-6) contre son ancienne partenaire de double Aryna Sabalenka[58]. En double, avec Hsieh Su-wei, elle atteint les quarts de finale.

2022

Durant le mois de mai, Elise Mertens atteint les huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros pour la deuxième fois de sa carrière en battant Elena-Gabriela Ruse, Marie Bouzková et Varvara Gracheva. Elle est défaite par la future finaliste du tournoi, l'Américaine Coco Gauff en deux sets (4-6, 0-6)[59].

Début juillet, elle atteint les huitièmes de finale de Wimbledon pour la deuxième fois de sa carrière, battant Camila Osorio, Panna Udvardy, puis l'ancienne numéro une mondiale et vainqueure du Grand Chelem britannique, Angelique Kerber. Elle s'incline face à la Tunisienne Ons Jabeur, numéro 2 mondiale, qui la bat pour la première fois (6-7, 4-6)[60]. C'est le quatrième Grand Chelem consécutif lors duquel elle perd en huitièmes de finale. Elle atteint la finale du double, associée à la Chinoise Zhang Shuai, qu'elle perd face à la paire tchèque Barbora Krejčíková et Kateřina Siniaková (2-6, 4-6).

Palmarès

Titres en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 08-01-2017  Hobart International, Hobart Intern'l 250 000 $ Dur (ext.) Monica Niculescu 6-3, 6-1 Parcours
2 07-01-2018  Hobart International, Hobart Intern'l 250 000 $ Dur (ext.) Mihaela Buzărnescu 6-1, 4-6, 6-3 Parcours
3 09-04-2018  Samsung Open, Lugano Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Aryna Sabalenka 7-5, 6-2 Parcours
4 30-04-2018  Grand Prix de SAR La Princesse Lalla Meryem, Rabat Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Ajla Tomljanović 6-2, 7-64 Parcours
5 11-02-2019  Qatar Open 2019, Doha Premier 851 031 $ Dur (ext.) Simona Halep 3-6, 6-4, 6-3 Parcours
6 01-02-2021  Gippsland Trophy, Melbourne WTA 500 447 620 $ Dur (ext.) Kaia Kanepi 6-4, 6-1 Parcours

Finales en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 24-04-2017  BNP Paribas Cup, Istanbul Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Elina Svitolina 6-2, 6-4 Parcours
2 10-08-2020  Prague Open, Prague Intern'l 202 250 $ Terre (ext.) Simona Halep 6-2, 7-5 Parcours
3 09-11-2020  Upper Austria Ladies, Linz Intern'l 225 500 $ Dur (int.) Aryna Sabalenka 7-5, 6-2 Parcours
4 19-04-2021  Tournoi d'Istanbul, Istanbul WTA 250 235 238 $ Terre (ext.) Sorana Cîrstea 6-1, 7-63 Parcours

Titres en double dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 04-01-2016 ASB Classic
 Auckland
Intern'l 250 000 $ Dur (ext.) An-Sophie Mestach Danka Kovinić
Barbora Strýcová
2-6, 6-3, [10-5] Parcours
2 14-11-2016 Open de Limoges
 Limoges
WTA 125 125 000 $ Dur (int.) Mandy Minella Anna Smith
Renata Voráčová
6-4, 6-4 Parcours
3 18-09-2017 Guangzhou Open
 Guangzhou
Intern'l 250 000 $ Dur (ext.) Demi Schuurs Monique Adamczak
Storm Sanders
6-2, 6-3 Parcours
4 07-01-2018 Hobart International
 Hobart
Intern'l 250 000 $ Dur (ext.) Demi Schuurs Lyudmyla Kichenok
Makoto Ninomiya
6-2, 6-2 Parcours
5 09-04-2018 Samsung Open
 Lugano
Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Kirsten Flipkens Vera Lapko
Aryna Sabalenka
6-1, 6-3 Parcours
6 11-06-2018 Libéma Open
 Bois-le-Duc
Intern'l 226 750 € Gazon (ext.) Demi Schuurs Kiki Bertens
Kirsten Flipkens
3-3 ab. Parcours
7 23-09-2018 Dongfeng Motor Open
 Wuhan
Premier 5 2 365 250 $ Dur (ext.) Demi Schuurs Andrea S. Hlaváčková
Barbora Strýcová
6-3, 6-3 Parcours
8 06-03-2019 BNP Paribas Open
 Indian Wells
PREMIER* 8 359 455 $ Dur (ext.) Aryna Sabalenka Barbora Krejčíková
Kateřina Siniaková
6-3, 6-2 Parcours
9 19-03-2019 Miami Open
 Miami
PREMIER* 8 359 455 $ Dur (ext.) Aryna Sabalenka Samantha Stosur
Zhang Shuai
7-65, 6-2 Parcours
10 26-08-2019 US Open
 Flushing Meadows
G. Chelem 21 656 000 $ Dur (ext.) Aryna Sabalenka Ashleigh Barty
Victoria Azarenka
7-5, 7-5 Parcours
11 19-10-2020 Ostrava Open
 Ostrava
Premier 528 500 $ Dur (int.) Aryna Sabalenka Gabriela Dabrowski
Luisa Stefani
6-1, 6-3 Parcours
12 08-02-2021 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 22 689 778 $ Dur (ext.) Aryna Sabalenka Barbora Krejčíková
Kateřina Siniaková
6-2, 6-3 Parcours
13 19-04-2021 Tournoi d'Istanbul
 Istanbul
WTA 250 235 238 $ Terre (ext.) Veronika Kudermetova Nao Hibino
Makoto Ninomiya
6-1, 6-1 Parcours
14 28-06-2021 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 35 016 000 $ Gazon (ext.) Hsieh Su-wei Veronika Kudermetova
Elena Vesnina
3-6, 7-5, 9-7 Parcours
15 06-10-2021 BNP Paribas Open
 Indian Wells
WTA 1000 8 761 725 $ Dur (ext.) Hsieh Su-wei Veronika Kudermetova
Elena Rybakina
7-61, 6-3 Parcours
16 14-02-2022 Tennis Championships
 Dubaï
WTA 500 703 580 $ Dur (ext.) Veronika Kudermetova Lyudmyla Kichenok
Jeļena Ostapenko
6-1, 6-3 Parcours

Finales en double dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 16-11-2015 Taipei Challenger
 Taïwan
WTA 125 125 000 $ Moquette (int.) Kanae Hisami
Kotomi Takahata
Marina Melnikova 6-1, 6-2 Parcours
2 24-04-2017 BNP Paribas Istanbul Cup
 Istanbul
Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Dalila Jakupović
Nadiia Kichenok
Nicole Melichar 7-66, 6-2 Parcours
3 17-07-2017 Bucharest Open
 Bucarest
Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Irina-Camelia Begu
Raluca Olaru
Demi Schuurs 6-3, 6-3 Parcours
4 18-06-2018 Aegon Classic
 Birmingham
Premier 871 028 $ Gazon (ext.) Tímea Babos
Kristina Mladenovic
Demi Schuurs 4-6, 6-3, [10-8] Parcours
5 13-08-2018 Western & Southern Open
 Cincinnati
Premier 5 2 800 000 $ Dur (ext.) Lucie Hradecká
Ekaterina Makarova
Demi Schuurs 6-2, 7-5 Parcours
6 22-09-2019 Dongfeng Motor Open
 Wuhan
Premier 5 2 527 250 $ Dur (ext.) Duan Ying-Ying
Veronika Kudermetova
Aryna Sabalenka 7-63, 6-2 Parcours
7 10-11-2021 WTA Finals
 Guadalajara
Masters 5 000 000 $ Dur (ext.) Barbora Krejčíková
Kateřina Siniaková
Hsieh Su-wei 6-3, 6-4 Parcours
8 20-02-2022 Qatar Open
 Doha
WTA 1000 2 331 698 $ Dur (ext.) Cori Gauff
Jessica Pegula
Veronika Kudermetova 3-6, 7-5, [10-5] Parcours
9 22-03-2022 Miami Open
 Miami
WTA 1000 8 369 455 $ Dur (ext.) Laura Siegemund
Vera Zvonareva
Veronika Kudermetova 7-63, 7-5 Parcours
10 06-06-2022 Libéma Open
 Bois-le-Duc
WTA 250 203 024 € Gazon (ext.) Ellen Perez
Tamara Zidanšek
Veronika Kudermetova 6-3, 5-7, [12-10] Parcours
11 13-06-2022 Rothesay Classic Birmingham
 Birmingham
WTA 250 251 750 $ Gazon (ext.) Lyudmyla Kichenok
Jeļena Ostapenko
Zhang Shuai forfait Parcours
12 27-06-2022 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 38 900 000 £ Gazon (ext.) Barbora Krejčíková
Kateřina Siniaková
Zhang Shuai 6-2, 6-4 Parcours

Palmarès ITF

Source: (en) Elise Mertens sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis.

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 1er tour (1/64) Garbiñe Muguruza
2017 3e tour (1/16) Venus Williams 1er tour (1/64) Venus Williams 1er tour (1/64) Madison Keys
2018 1/2 finale Caroline Wozniacki 1/8 de finale Simona Halep 3e tour (1/16) Dominika Cibulková 1/8 de finale Sloane Stephens
2019 3e tour (1/16) Madison Keys 3e tour (1/16) A. Sevastova 1/8 de finale Barbora Strýcová 1/4 de finale Bianca Andreescu
2020 1/8 de finale Simona Halep 3e tour (1/16) Caroline Garcia Annulé 1/4 de finale Victoria Azarenka
2021 1/8 de finale Karolína Muchová 3e tour (1/16) María Sákkari 3e tour (1/16) Madison Keys 1/8 de finale Aryna Sabalenka
2022 1/8 de finale Danielle Collins 1/8 de finale Coco Gauff 1/8 de finale Ons Jabeur

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 2e tour (1/16)
S. Williams
V. Williams
2017 2e tour (1/16)
Lučić
Petkovic
1er tour (1/32)
Mattek-Sands
Šafářová
1/8 de finale
Barty
Dellacqua
2e tour (1/16)
Klepač
Martínez
2018 1er tour (1/32)
Barty
Dellacqua
1er tour (1/32)
Arruabarrena
Srebotnik
1/8 de finale
Melichar
Peschke
1/4 de finale
Krejčíková
Siniaková
2019 1/8 de finale
Krejčíková
Siniaková
1/2 finale
Babos
Mladenovic
1/4 de finale
Hsieh S.-w.
Strýcová
Victoire
Azarenka
Barty
2020 1/4 de finale
Chan H.-c.
Chan Y.-j.
2e tour (1/16)
Muhammad
Pegula
Annulé 1/4 de finale
Siegemund
Zvonareva
2021 Victoire
Krejčíková
Siniaková
1/8 de finale
Mattek-Sands
Świątek
Victoire
Kudermetova
Vesnina
1/4 de finale
Gauff
McNally
2022 1/2 finale
Krejčíková
Siniaková
1/8 de finale
Xu Y.
Yang Z.
Finale
Krejčíková
Siniaková

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours au Masters

En double dames

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 21/10/2018 BNP Paribas WTA Finals by SC Global
Singapour
7 000 000 Dur (int.) 1/4 de finale Demi Schuurs Ashleigh Barty
Coco Vandeweghe
6-1, 6-4 Parcours
2 27/11/2019 Shiseido WTA Finals Shenzhen
Shenzhen
14 000 000 Dur (int.) Round Robin Aryna Sabalenka Parcours
3 10/11/2021 Akron WTA Finals
Guadalajara
5 000 000 Dur (ext.) Finale Hsieh Su-wei Barbora Krejčíková
Kateřina Siniaková
6-3, 6-4 Parcours

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
Doha
2017       2e tour (1/16)
Garcia
2e tour (1/16)
Radwańska
      2e tour (1/16)
Vesnina
2018 2e tour (1/32)
Wang Q.
3e tour (1/16)
Konta
2e tour (1/16)
Halep
1er tour (1/32)
Zhang S.
2e tour (1/16)
Cîrstea
  1/4 de finale
Svitolina
1/4 de finale
Kvitová
1er tour (1/32)
Sasnovich
2019 3e tour (1/16)
Wang Q.
3e tour (1/16)
Vondroušová
1er tour (1/32)
Schmiedlová
2e tour (1/16)
Andreescu
1er tour (1/32)
Zhu L.
1er tour (1/32)
V. Williams
2e tour (1/16)
S. Williams
2e tour (1/16)
Svitolina
2e tour (1/16)
Kenin
2020         2e tour (1/16)
Putintseva
1/4 de finale
Ka. Plíšková
  1/2 finale
Osaka
 
WTA 1000
2021 2e tour (1/32)
Paolini
4e tour (1/8)
Osaka
1/4 de finale
Sabalenka
  1/2 finale
Muguruza
1er tour (1/32)
Kudermetova
1er tour (1/32)
Giorgi
2e tour (1/16)
Rybakina
 
2022 3e tour (1/16)
Saville
2e tour (1/32)
Fruhvirtová
    3e tour (1/8)
Kontaveit
       

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2017 - 1er tour (groupe mondial II) - Roumanie - Belgique - 1 : 3
1 11/02/2017 Bucarest Dur (int.) Elise Mertens Irina-Camelia Begu 3-6, 7-5, 7-5 Parcours
2017 - Barrage (groupe mondial I) - Russie - Belgique - 2 : 3
2 22/04/2017 Moscou Terre (int.) Elise Mertens Anastasia Pavlyuchenkova 6-4, 6-0 Parcours
Elise Mertens Elena Vesnina 6-4, 1-6, 6-2
Elise Mertens
An-Sophie Mestach
Daria Kasatkina
Elena Vesnina
6-1, 7-62
2018 - 1/4 de finale (groupe mondial) - France - Belgique - 3 : 2
3 10/02/2018 Mouilleron-le-Captif Dur (int.) Elise Mertens Pauline Parmentier 6-2, 6-1 Parcours
Kristina Mladenovic Elise Mertens 6-4, 6-4
Amandine Hesse
Kristina Mladenovic
Kirsten Flipkens
Elise Mertens
6-4, 2-6, 6-2
2018 - Barrage (groupe mondial I) - Italie - Belgique - 0 : 4
4 22/04/2018 Gênes Terre (int.) Elise Mertens Jasmine Paolini 6-1, 7-5 Parcours
Elise Mertens Sara Errani 6-3, 6-1
Kirsten Flipkens
Elise Mertens
Deborah Chiesa
Jasmine Paolini
6-1, 6-4
2019 - 1/4 de finale (groupe mondial) - Belgique - France - 1 : 3
5 09/02/2019 Liège Dur (int.) Alizé Cornet Elise Mertens 7-66, 6-2 Parcours
Caroline Garcia Elise Mertens 6-2, 6-3

Classements WTA en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année201320142015201620172018201920202021
Rang en simple577en augmentation 264en augmentation 157en augmentation 124en augmentation 35en augmentation 13en diminution 17en diminution 20en diminution 21
Rang en double725en augmentation 259en augmentation 134en augmentation 79en augmentation 41en augmentation 11en augmentation 6stagnation 6en augmentation 4

Source : (en) Classements de Elise Mertens sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Premier / WTA 1000
WTA 500
WTA 250
Fed Cup
# Rang Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 38 Pékin 2017 Dur Dominika Cibulková no 10 1/32 7-64, 6-1 Tableau
2 no 37 Open d'Australie 2018 Dur Elina Svitolina no 4 1/4 6-4, 6-0 Tableau
3 no 14 Cincinnati 2018 Dur Sloane Stephens no 3 1/8 7-68, 6-2 Tableau
4 no 21 Doha 2019 Dur Kiki Bertens no 8 1/4 6-4, 6-3 Tableau
5 Angelique Kerber no 6 1/2 6-4, 2-6, 6-1
6 Simona Halep no 3 Finale 3-6, 6-4, 6-3
7 no 18 US Open 2020 Dur Sofia Kenin no 4 1/8 6-3, 6-3 Tableau
8 no 20 Gippsland Trophy 2021 Dur Elina Svitolina no 5 1/4 6-3, 5-7, [10-6] Tableau
9 no 16 Madrid 2021 Terre battue Simona Halep no 3 1/8 4-6, 7-5, 7-5 Tableau

Ses trois meilleures victoires en simple par saison

2012

  1. Samantha Murray - 389e - 6-3, 6-0
  2. Amy Bowtell - 537e - 6-2, 6-3
  3. Hanna Landener - 1177e - 6-3, 6-3

2013

  1. Yuliya Kalabina - 311e - 6-2, 6-0
  2. Sandra Zaniewska - 358e - 6-2, 7-5
  3. Keren Shlomo - 439e - 6-1, 6-0

2014

  1. Magda Linette - 116e - 6-3, 6-4
  2. Julie Coin - 182e - 6-1, 6-1
  3. Heidi El Tabakh - 200e - 6-3, 6-3

2015

  1. Kateryna Bondarenko - 115e - 6-4, 7-66
  2. M. Larcher de Brito - 120e - 7-5, 6-3
  3. Pauline Parmentier - 139e - 6-3, 6-3

2016

  1. Eugenie Bouchard - 46e - 6-2, 6-0
  2. Shelby Rogers - 59e - 7-67, 6-4
  3. Stefanie Vögele - 101e - 6-0, 3-0 ab.

2017

  1. Dominika Cibulková - 10e - 7-64, 6-1
  2. Elena Vesnina - 15e - 6-4, 1-6, 6-2
  3. A. Pavlyuchenkova - 16e - 6-4, 6-0

2018

  1. Sloane Stephens - 3e - 7-68, 6-2
  2. Elina Svitolina - 4e - 6-4, 6-0
  3. Anett Kontaveit - 20e - 6-3, 6-1

2019

  1. Simona Halep - 3e - 3-6, 6-4, 6-3
  2. Angelique Kerber - 6e - 6-4, 2-6, 6-1
  3. Kiki Bertens - 8e - 6-4, 6-3

Notes et références

  1. « Première finale WTA pour Élise Mertens à Hobart », sur l'Équipe,
  2. « Le drôle de titre de la Belge Elise Mertens à Hobart », sur l'Équipe,
  3. « Elise Mertens s'impose à Hobart pour la 2ème année consécutive », sur rtbf.be,
  4. « Mertens: "Ce fut une journée fantastique!" », sur rtbf.be,
  5. « Mertens renverse Gavrilova et file au 3ème tour de l'Australian Open », sur rtbf.be,
  6. « Alizé Cornet éliminée au 3e tour par la Belge Elise Mertens (7-5, 6-4) », sur Eurosport,
  7. « Mertens en huitièmes: "Je suis heureuse, mais le tournoi n'est pas fini" », sur rtbf.be,
  8. « Mertens : "Etre en 1/4 de finale, c'est une surprise pour moi aussi !" », sur rtbf.be,
  9. « Elise Mertens bat Elina Svitolina (6-4, 6-0) en 1/4 et jouera sa première 1/2 en Grand Chelem », sur Eurosport,
  10. « Elise Mertens: "Je n'ai pas de mots" », sur rtbf.be,
  11. « Open d'Australie : Caroline Wozniacki qualifiée pour la finale aux dépens d'Elise Mertens », sur L'Équipe,
  12. « Mertens : "Je quitte Melbourne avec des sentiments partagés" », sur rtbf.be,
  13. « WTA Lugano: Elise Mertens sacrée au Tessin », sur rts.ch,
  14. « Mertens, invaincue sur terre : "Mon jeu est plus consistant" », sur rtbf.be,
  15. « Une Mertens impressionnante file en 1/8e de finale », sur rtbf.be,
  16. « Simona Halep qualifiée en quarts de finale après sa victoire sur Elise Mertens, 6-2, 6-1 », sur Eurosport,
  17. (en)« Mertens shocks Stephens in Cincinnati third round », sur wtatennis.com,
  18. (en)« Kvitova quells Mertens fight to reach Cincy semis », sur wtatennis.com,
  19. « Elise Mertens éliminée en huitième de finale de l'US Open », sur rtbf.be,
  20. « Tennis: Elise Mertens et Demi Schuurs se qualifient pour les WTA Finals », sur lesoir.be,
  21. « Elise Mertens, battue par Keys : "Je n'ai pas vraiment trouvé de solution" », sur rtbf.be,
  22. « Elise Mertens écarte Kiki Bertens et file en demie à Doha », sur rtbf.be,
  23. « Doha : Elise Mertens domine Angelique Kerber et rejoint Simona Halep en finale », sur L'Équipe,
  24. « WTA Doha : Elise Mertens renverse Simona Halep (3-6, 6-4, 6-3) et remporte son 5e titre », sur Eurosport,
  25. « WTA Miami: Elise Mertens et Aryna Sabalenka s’imposent en finale du double », sur lesoir.be,
  26. « US Open: Elise Mertens surclasse Kristie Ahn et rejoint les quarts de finale », sur lesoir.be,
  27. « US Open : Bianca Andreescu domine Élise Mertens et file en demi-finales », sur L'Équipe,
  28. « US Open: Elise Mertens remporte le titre en double avec Aryna Sabalenka », sur lesoir.be,
  29. « WTA Osaka: Elise Mertens éliminée par Naomi Osaka en demi-finales », sur lesoir.be,
  30. « Open d’Australie: Elise Mertens a tout donné mais est éliminée par Simona Halep en huitièmes de finale », sur lesoir.be,
  31. « WTA Prague: Elise Mertens s’incline face à Simona Halep en finale », sur lesoir.be,
  32. « WTA CINCINNATI : NAOMI OSAKA VIENT À BOUT D'ELISE MERTENS ET SE QUALIFIE POUR LA FINALE (6-2, 7-6) », sur Eurosport,
  33. « US Open : Elise Mertens se qualifie pour les huitièmes de finale », sur rtbf.be,
  34. « Elise Mertens en quarts de l’US Open à la suite de sa victoire face à Sofia Kenin: «Un match quasi parfait» », sur lesoir.be,
  35. « US Open : Victoria Azarenka surclasse Elise Mertens et accède aux demi-finales », sur L'Équipe,
  36. « Elise Mertens après son élimination à l’US Open: «Ce sera un défi physique à Rome» », sur lesoir.be,
  37. « WTA Rome: Elise Mertens éliminée par Pliskova: "Je n'avais plus d'énergie dans le 3e set" », sur rtbf.be,
  38. « Roland-Garros – Elise Mertens : "Mon niveau de jeu était bien meilleur qu'au premier tour" », sur rtbf.be,
  39. « Elise Mertens en finale à Linz: "Très heureuse car c'est le dernier tournoi de l'année" », sur dhnet.be,
  40. « WTA Linz - Elise Mertens déçue de perdre la finale mais contente de finir 2020 dans le top 20 », sur rtl.be,
  41. (en) « Mertens plans practice-heavy off-season with Top 10 in sight », (consulté le )
  42. Ibid.
  43. « WTA : Elise Mertens, blessée à l'épaule, déclare forfait pour le tournoi d'Abu Dhabi », sur RTBF Sport,
  44. « Gippsland Trophy : Elise Mertens efface Elina Svitolina et passe en demi-finales », sur rtbf.be,
  45. « Tennis: Osaka déclare forfait, finale Mertens-Kanepi au Gippsland Trophy », sur la-croix.com,
  46. « Gippsland Trophy : Elise Mertens surclasse Kaia Kanepi en finale et gagne son 6e titre WTA », sur rtbf.be,
  47. « Open d'Australie : Elise Mertens éliminée avec des regrets en 1/8es de finale face à Muchova », sur rtbf.be,
  48. « Open d'Australie : Elise Mertens et Aryna Sabalenka ont gagné le titre en double », sur rtbf.be,
  49. « WTA : Osaka dauphine de Barty, Mertens 2e en double », sur RTBF Sport,
  50. « TENNIS – WTA – DUBAÏ : MERTENS ET MUGURUZA EN TROIS SETS », sur sport365.fr,
  51. « WTA DUBAÏ : MUGURUZA ÉCARTE MERTENS POUR ALLER EN FINALE CONTRE KREJCIKOVA », sur Eurosport,
  52. « WTA Istanbul : Elise Mertens s’incline en finale contre Sorana-Mihaela Cirstea », sur RTBF Sport,
  53. « WTA Madrid : Elise Mertens renverse Simona Halep après un superbe duel », sur RTBF Sport,
  54. « Mertens : "Un des grands moments de ma carrière" », sur RTBF Sport, (consulté le )
  55. « Mertens : "J'essayais de courir après chaque balle, mais ce n'était pas mon jour" », sur RTBF Sport, (consulté le )
  56. « WTA - La Belge Elise Mertens a pris la place de n°1 mondiale en double », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  57. « Wimbledon: Elise Mertens, avec Hsieh, remporte son troisième Grand Chelem en double après un match fou », sur lesoir.be,
  58. « US Open : Elise Mertens éliminée en huitième de finale par Aryna Sabalenka », sur RTBF Sport,
  59. « Coco Gauff rejoint les quarts de finale de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  60. « Ons Jabeur s'impose contre Elise Mertens à Wimbledon et file en quarts de finale », sur L'Équipe (consulté le )

Voir aussi

Liens externes


Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Iga Świątek 8 336
2 en augmentation Anett Kontaveit 4 326
3 en augmentation María Sákkari 4 190
4 en stagnation Paula Badosa 4 030
5 en diminution Ons Jabeur 4 010
6 en stagnation Aryna Sabalenka 3 267
7 en augmentation Danielle Collins 3 131
8 en augmentation Jessica Pegula 3 087
9 en augmentation Garbiñe Muguruza 2 886
10 en augmentation Emma Raducanu 2 717
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Elise Mertens 5 660
2 en augmentation Zhang Shuai 5 650
3 en stagnation Kateřina Siniaková 5 615
4 en augmentation Gabriela Dabrowski 5 220
5 en diminution Veronika Kudermetova 5 150
6 en diminution Coco Gauff 5 055
7 en stagnation Barbora Krejčíková 4 366
8 en augmentation Samantha Stosur 4 071
9 en diminution Ena Shibahara 3 890
10 en augmentation Desirae Krawczyk 3 670
Voir et éditer