Juan Sebastián Cabal

Juan Sebastián Cabal
Image illustrative de l’article Juan Sebastián Cabal
Crédit image :
licence CC BY-SA 2.0 🛈

Juan Sebastián Cabal à Roland-Garros 2019.
Carrière professionnelle
2005
Nationalité Drapeau de la Colombie Colombie
Naissance (36 ans)
Cali
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Jeff Coetzee
Gains en tournois 4 743 033 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 184e (28/02/2011)
En double
Titres 20
Finales perdues 25
Meilleur classement 1er (15/07/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Double F (1) F (1) V (1) V (1)
Mixte V (1) 1/4 1/4 1/4

Juan Sebastián Cabal, né le à Cali, est un joueur de tennis colombien professionnel depuis 2005.

Associé la plupart du temps à son compatriote Robert Farah, il a remporté 20 titres en double dont deux tournois du Grand Chelem à Wimbledon et à l'US Open en 2019 avec Robert Farah. Il a également disputé 25 autres finales dont celle des Internationaux de France 2011 aux côtés de l'Argentin Eduardo Schwank, et ce pour sa première participation à une épreuve de Grand Chelem, et de l'Open d'Australie 2018 avec Farah. Il a également remporté l'Open d'Australie en double mixte en 2017. Il atteint la place de numéro 1 mondial dans la discipline en 2019 à la suite de son titre à Wimbledon.

Il joue pour l'équipe de Colombie de Coupe Davis depuis 2008.

Carrière

Son début de carrière est perturbé pendant près d'un an par une blessure. Il remporte ses deux premiers tournois en simple en 2007 sur des Future en Colombie. En 2010, il est demi-finaliste à deux reprises à Bogota, une fois à Cali et finaliste pour la première fois dans un tournoi ATP à Medellin. En 2011, il remporte son seul titre dans cette catégorie à Aguascalientes au Mexique.

Bon joueur de double aux côtés d'Alejandro Falla et Alejandro González, il fait équipe depuis 2010 avec Robert Farah. Avec ce dernier, il a remporté 13 tournois Challenger et 10 tournois ATP. C'est cependant aux côtés d'Eduardo Schwank qu'il se révèle en 2011 lorsqu'il atteint la finale des Internationaux de France après avoir écarté les no 1 mondiaux, les frères Bob et Mike Bryan en demi-finale. Ils s'inclinent contre Max Mirnyi et Daniel Nestor (7-63, 3-6, 6-4). Sa performance est d'autant plus remarquable qu'il s'agissait de sa première participation à un tournoi du circuit principal et qu'il jouait il y a peu des tournois Future. Classé 100e mondial au début du tournoi, il termine l'année à la 25e place grâce à un troisième tour à Wimbledon où il écarte Rohan Bopanna et Aisam Qureshi 21-19 au 3e set, et une demi-finale à Cincinnati avec Florian Mayer.

En 2013, il devient joueur de double à plein temps aux côtés de son compatriote Robert Farah. Il a dû attendre 2014 pour décrocher son premier titre ATP à Rio. Un mois plus tard, il est finaliste du Masters de Miami. En 2017, il remporte l'Open d'Australie en double mixte avec Abigail Spears[1] et atteint les demi-finales à Roland-Garros.

Toujours avec Farah, ils se qualifient début 2018 pour la finale de l'Open d'Australie[2], mais s'inclinent contre Oliver Marach et Mate Pavić. Au mois de mai, ils s'imposent dans un tournoi de catégorie Masters 1000 à Rome. Grâce à une seconde finale à Cincinnati, ils se qualifient pour les ATP Finals où ils parviennent jusqu'en demi-finale. Longtemps habitué à naviguer dans le top 30, il termine la saison à la 5e place mondiale.

2019 : Titre à Wimbledon et l'US Open, no 1 mondial

Cabal et Farah commencent leur saison avec une finale au tournoi de Sydney, puis par une défaite au premier tour de l'Open d'Australie, battus par Jack Sock et Jackson Withrow alors qu'ils étaient finalistes en titre. Ils se distinguent par la suite sur la terre battue de Barcelone où s'adjugent leur 3e ATP 500 contre la paire Jamie Murray et Bruno Soares, puis réalisent un doublé à Rome puisqu'ils conservent ensuite leur titre en dominant notamment les frères Bob et Mike Bryan, Łukasz Kubot et Marcelo Melo et en finale Raven Klaasen et Michael Venus (6-1, 6-3). Enfin, à Roland-Garros, ils sont battus en demi-finale par Jérémy Chardy et Fabrice Martin.

Sur gazon, ils remportent un troisième titre en un six mois à Eastbourne. Au tournoi de Wimbledon, ils se qualifient pour les demi-finales où ils viennent à bout de Raven Klaasen et de Michael Venus. En finale, ils battent Nicolas Mahut et Édouard Roger-Vasselin au bout de cinq sets dont quatre tie-breaks (65-7, 7-65, 7-66, 65-7, 6-3) pour remporter leur premier titre du Grand Chelem[3]. À l'issue du tournoi, ils deviennent numéros 1 au classement ATP.

Toujours accompagné de Robert Farah, Cabal atteint par la suite la finale du tournoi de Cincinnati où ils sont battus par Ivan Dodig et Filip Polášek. À l'US Open, ils parviennent en finale en n'ayant perdu qu'un seul set. Ils y battent Marcel Granollers et Horacio Zeballos en deux manches (6-4, 7-5) pour remporter leur second tournoi du Grand Chelem de suite[4].

Palmarès

En double messieurs

En double mixte

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 16-10-2017  Australian Open
 Melbourne
G. Chelem NC $ Dur (ext.) Abigail Spears Sania Mirza
Ivan Dodig
6-2, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

N'a jamais participé à un tableau final.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 Finale
Max Mirnyi
D. Nestor
1/8 de finale
J. Cerretani
P. Marx
2e tour (1/16)
Paul Hanley
Dick Norman
2012 2e tour (1/16)
Max Mirnyi
D. Nestor
1/8 de finale
M. Llodra
N. Zimonjić
1er tour (1/32)
Be. Becker
C.-M. Stebe
1er tour (1/32)
Ivan Dodig
M. Melo
2013 1/4 de finale
S. Bolelli
F. Fognini
1/8 de finale
M. Granollers
Marc López
1/8 de finale
J. Blake
J. Melzer
1er tour (1/32)
C. Guccione
B. Tomic
2014 1er tour (1/32)
T. C. Huey
D. Inglot
1er tour (1/32)
H. Kontinen
J. Nieminen
1/8 de finale
Bob Bryan
Mike Bryan
2e tour (1/16)
M. Fyrstenberg
M. Matkowski
2015 2e tour (1/16)
P.-H. Herbert
N. Mahut
1er tour (1/32)
J. Chardy
Łukasz Kubot
2e tour (1/16)
J. Marray
F. Nielsen
2e tour (1/16)
M. Russell
D. Young
2016 1/8 de finale
A. Mannarino
Lucas Pouille
1er tour (1/32)
C. Guccione
André Sá
2e tour (1/16)
Sam Groth
R. Lindstedt
1er tour (1/32)
J. Chardy
Sam Groth
2017 1/8 de finale
H. Kontinen
John Peers
1/2 finale
R. Harrison
M. Venus
2e tour (1/16)
H. Podlipnik
A. Vasilevski
1/8 de finale
H. Kontinen
John Peers
2018 Finale
O. Marach
Mate Pavić
1/4 de finale
O. Marach
Mate Pavić
1/8 de finale
F. Nielsen
J. Salisbury
1/2 finale
Mike Bryan
Jack Sock
2019 1er tour (1/32)
Jack Sock
J. Withrow
1/2 finale
Jérémy Chardy
Fabrice Martin
Victoire
Nicolas Mahut
É. Roger-Vasselin
Victoire
M. Granollers
H. Zeballos
2020 2e tour (1/16)
Bob Bryan
Mike Bryan
1/2 finale
Mate Pavić
Bruno Soares
Annulé 1/8 de finale
J.-J. Rojer
Horia Tecău
2021 2e tour (1/16)
A. Bublik
A. Golubev
1/2 finale
P.-H. Herbert
Nicolas Mahut
1/4 de finale
Rajeev Ram
J. Salisbury
1er tour (1/32)
H. Hurkacz
S. Walków
2022 2e tour (1/16)
M. Ebden
M. Purcell
1er tour (1/32)
B. Paire
A. Ramos-Viñolas
1/2 finale
Nikola Mektić
Mate Pavić
1/2 finale
Rajeev Ram
J. Salisbury

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 1er tour (1/32)
Polona Hercog
Hsieh Su-wei
Paul Hanley
2012 1er tour (1/16)
Polona Hercog
V. Uhlířová
Scott Lipsky
1er tour (1/16)
Vera Dushevina
Liezel Huber
Max Mirnyi
1er tour (1/32)
Vera Dushevina
V. Zvonareva
Marcelo Melo
2013 1er tour (1/16)
M. J. Martínez
N. Llagostera
David Marrero
1/4 de finale
Nadia Petrova
Cara Black
A.-U.-H. Qureshi
1er tour (1/32)
B. Jovanovski
M. Emmrich
Julia Görges
2014 2e tour (1/8)
Liezel Huber
Julia Görges
N. Zimonjić
2e tour (1/16)
R. Kops-Jones
An. Rodionova
M. Elgin
1er tour (1/16)
R. Kops-Jones
An. Rodionova
Robert Farah
2015 1/4 de finale
Cara Black
K. Mladenovic
Daniel Nestor
1er tour (1/16)
A. Kudryavtseva
Martina Hingis
Leander Paes
3e tour (1/8)
Cara Black
K. Mladenovic
Daniel Nestor
1/4 de finale
Y. Shvedova
B. Mattek-Sands
Sam Querrey
2016 1er tour (1/16)
A. Medina
A.-L. Grönefeld
Robert Farah
1er tour (1/16)
A. Spears
Elena Vesnina
Bruno Soares
1/4 de finale
Duque Mariño
J. Ostapenko
Oliver Marach
1er tour (1/16)
An. Rodionova
C. Vandeweghe
Rajeev Ram
2017 Victoire
A. Spears
Sania Mirza
Ivan Dodig
2e tour (1/8)
A. Spears
M. J. Martínez
M. Demoliner
3e tour (1/8)
A. Spears
L. Kichenok
Mate Pavić
1/4 de finale
A. Spears
Martina Hingis
Jamie Murray
2018 1/4 de finale
Tímea Babos
R. Bopanna
1/4 de finale
A.-L. Grönefeld
Robert Farah
1/4 de finale
Harriet Dart
Jay Clarke
2e tour (1/8)
B. Mattek-Sands
Jamie Murray
2019 1/4 de finale
Nicole Melichar
Bruno Soares
1er tour (1/16)
Latisha Chan
Ivan Dodig
2020 1er tour (1/16)
Zheng Saisai
Joran Vliegen
Annulé Annulé Annulé
2021 1er tour (1/16)
D. Krawczyk
J. Salisbury
1/2 finale
Forfait
2022 1er tour (1/16)
A. Rodionova
M. Polmans

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Participation au Masters

En double

Année Ville Surface Partenaire Résultats Résultat final
2018 Londres (O2 Arena) Dur indoor Robert Farah 2v, 2d Demi-finaliste
2019 Londres (O2 Arena) Dur indoor Robert Farah 1v, 3d Demi-finaliste
2021 Turin (Pala Alpitour) Dur indoor Robert Farah 1v, 2d Éliminé en poules

Parcours aux Jeux olympiques

En double messieurs

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 30/07/2012 Olympic Tennis Event, Wimbledon Gazon (ext.) 1er tour (1/32) Santiago Giraldo Marin Čilić
Ivan Dodig
6-3, 6-4 Parcours

Parcours dans les Masters 1000

En double

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2011 1/2 finale
Llodra
Zimonjić
2012 1er tour (1/16)
Ebden
Harrison
1/4 de finale
Bryan
Bryan
1/8 de finale
Paes
Štěpánek
1/8 de finale
Fyrstenberg
Matkowski
1/8 de finale
Lindstedt
Tecău
1/8 de finale
Granollers
López
2013 1/8 de finale
González
Lipsky
1er tour (1/16)
Almagro
Marach
2014 Finale
Bryan
Bryan
1/8 de finale
Benneteau
Roger-Vasselin
1/2 finale
Nestor
Zimonjić
1er tour (1/16)
Dimitrov
Rosol
1er tour (1/16)
Djokovic
Wawrinka
1/8 de finale
Benneteau
Roger-Vasselin
1/4 de finale
Bryan
Bryan
1/8 de finale
Granollers
López
2015 1/8 de finale
Inglot
Mergea
1/8 de finale
Rojer
Tecău
1er tour (1/16)
Bolelli
Fognini
1/4 de finale
Bopanna
Mergea
1/4 de finale
Chardy
Anderson
1/8 de finale
Bryan
Bryan
1/4 de finale
Nestor
Roger-Vasselin
1/8 de finale
Bopanna
Mergea
2016 1er tour (1/16)
Inglot
Lindstedt
1/2 finale
Herbert
Mahut
1er tour (1/16)
Bellucci
Mayer
1er tour (1/16)
Cuevas
Granollers
1/8 de finale
López
López
1er tour (1/16)
Dimitrov
Qureshi
2017 1er tour (1/16)
Kontinen
Peers
1/8 de finale
Murray
Soares
1/8 de finale
Marach
Pavić
1/8 de finale
Bopanna
Dodig
1/8 de finale
Rojer
Tecău
1/8 de finale
Herbert
Mahut
2018 1er tour (1/16)
Klaasen
Venus
1/4 de finale
Johnson
Querrey
1/4 de finale
Bopanna
Roger-Vasselin
1/2 finale
Mektić
Peya
Victoire
Carreño
Sousa
1/8 de finale
Querrey
Ram
Finale
Murray
Soares
1/2 finale
Murray
Soares
1/8 de finale
Rojer
Tecău
2019 1/4 de finale
Mektić
Zeballos
1/8 de finale
González
Zeballos
1/8 de finale
Demoliner
Medvedev
1er tour (1/16)
Dimitrov
Khachanov
Victoire
Klaasen
Venus
1er tour (1/16)
Haase
Koolhof
Finale
Dodig
Polášek
1/4 de finale
Pavić
Soares
1/8 de finale
Ram
Salisbury
2020 n.o. n.o. n.o. n.o. 1/8 de finale
Bopanna
Shapovalov
n.o. 1er tour (1/16)
Murray
Skupski
n.o.
2021 1er tour (1/16)
Bolelli
González
1/8 de finale
Arévalo
Tecău
1/2 finale
Evans
Skupski
1/8 de finale
Bopanna
Shapovalov
1er tour (1/16)
Fognini
Musetti
1/4 de finale
Gillé
Vliegen
1/2 finale
Johnson
Krajicek
n.o. 1/4 de finale
Murray
Soares
2022 1/8 de finale
Fritz
Paul
1er tour (1/16)
Khachanov
Rublev
Finale
Ram
Salisbury
Finale
Koolhof
Skupski
1/8 de finale
Isner
Schwartzman
1er tour (1/16)
González
Molteni
1er tour (1/16)
Murray
Soares
n.o.

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Classements ATP en fin de saison

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

Classements ATP au 14 novembre 2022
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Carlos Alcaraz 6 820
2 en stagnation Rafael Nadal 5 820
3 en stagnation Stéfanos Tsitsipás 5 350
4 en stagnation Casper Ruud 5 020
5 en stagnation Daniil Medvedev 4 065
6 en stagnation Félix Auger-Aliassime 3 995
7 en stagnation Andrey Rublev 3 530
8 en stagnation Novak Djokovic 3 320
9 en stagnation Taylor Fritz 2 955
10 en stagnation Holger Rune 2 911
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Wesley Koolhof 7 450
1 en augmentation Neal Skupski 7 450
3 en stagnation Rajeev Ram 5 980
4 en stagnation Joe Salisbury 5 890
5 en augmentation Marcelo Arévalo 5 120
5 en diminution Jean-Julien Rojer 5 120
7 en stagnation Mate Pavić 4 370
8 en stagnation Ivan Dodig 4 210
9 en stagnation Austin Krajicek 4 205
10 en stagnation Nikola Mektić 4 165
Voir et éditer