Portail Sport automobile

Portail Sport automobile
Projet
Le Paddock
Arborescence
Suivi
Espace détente
Bandeausportautowiki.png

13 669 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés au Sport automobile,
dont 80 articles de qualité et 41 bons articles.

modifier
« La course automobile c'est un peu comme l'amour, il faut y croire et persévérer. » Amédée Gordini


...voir la sélection
Introduction
modifier
Checkered flags-fr.svg
Casco Kubica BMW.svg

Le sport automobile est né en France dès la fin du XIXe siècle, peu après l'apparition de l’automobile elle-même. Dès 1887 (Porte de Neuilly-Versailles à près de 25 km/h), les pionniers démontrent les performances de leurs machines et la supériorité des chevaux-vapeurs sur les attelages conventionnels. 1894 est une date clef avec l’organisation d’une épreuve de régularité de grande envergure entre Paris et Rouen, considérée comme la première compétition automobile de l’histoire. Paris-Bordeaux-Paris, l’année suivante, sera la première épreuve de vitesse et marquera la réelle naissance de la course automobile.

Très populaires mais rapidement controversées en raison de nombreux accidents, les courses de ville à ville seront, après la dramatique épreuve Paris-Madrid en 1903, remplacées par des compétitions sur circuit fermé, comme la Coupe automobile Gordon Bennett, organisée cette même année sur un tracé routier d’environ 175 km à parcourir trois fois. L’évolution de la compétition automobile va connaître alors, en ce début de vingtième siècle, une évolution et une diversification très rapides, de pair avec l’augmentation des performances des moteurs.

Le sport automobile se pratique aujourd'hui sur circuits, sur route ou sur piste, et propose une grande variété de disciplines et de catégories, de l'automobile de série aux monoplaces et prototypes.

Lumière sur...
modifier
Augusto Farfus en 2007 à Curitiba.

Augusto Célestino Farfus dos Santos Júnior, plus couramment appelé Augusto Farfus (né le à Curitiba), est un pilote automobile brésilien. Il a remporté quinze victoires en Championnat du monde des voitures de tourisme, a terminé à deux reprises troisième du championnat du monde et est devenu vice-champion Deutsche Tourenwagen Masters en 2013.

Augusto fait ses débuts en karting en 1992 et remporte de nombreux titres avant de passer à la monoplace en 2000. En deux saisons, il devient champion d'Europe de Formule Renault 2000. Il intègre ensuite le championnat d'Euro F3000 et remporte le titre en l'espace de deux saisons.

Le Brésilien passe au tourisme en 2004, en Championnat d'Europe des voitures de tourisme, qui devient l'année suivante, le Championnat du monde des voitures de tourisme. De 2004 à 2006, il est avec le constructeur italien Alfa Romeo, mais roule de 2007 à 2010 chez BMW. Dans ce championnat, il remporte quinze victoires, sans pour autant obtenir le titre mondial, il termine troisième du championnat à deux reprises (2006 et 2009). En 2010, il remporte le classement général des 24 Heures du Nürburgring.

En 2011, il est titularisé en Intercontinental Le Mans Cup avec BMW et remporte notamment la victoire dans sa catégorie aux 6 Heures de Zhuhai. En 2012, il revient au tourisme, en Deutsche Tourenwagen Masters, chez BMW Team RBM. Il signe sa première victoire dès sa première saison et termine vice-champion DTM en 2013. Toutefois, l'année suivante, il finit loin des leaders du championnat.

Autres articles sélectionnés
Articles labellisés
modifier

Ces articles, qui répondent à des critères stricts établis par la communauté de Wikipédia, ont reçu un label de qualité, mais vous pouvez toujours les améliorer.

Article de qualité Articles de qualité (80)

Thème de qualité Thèmes de qualité

  • Simtek (vote)

Article potentiellement bon ou de qualité Propositions aux labels AdQ

Aucun pour le moment

Bon article Bons articles (41)

Bon thème Bon thèmes

  • Forti Corse (vote)

Article potentiellement bon ou de qualité Propositions aux labels BA

Aucun pour le moment

Une image au hasard...
modifier

Massa Eau Rouge Spa 2008.jpg

Felipe Massa sur Ferrari dans le Raidillon de l'Eau Rouge lors du Grand Prix de Belgique 2008

Commons-logo.svg
...voir la sélection
Une compétition automobile au hasard
modifier

Le karting est une discipline de sport automobile, qui se pratique sur des circuits de 700 à 1 500 mètres environ et d'une largeur de 8 mètres en moyenne pouvant accueillir jusqu'à une quarantaine de karts simultanément lors d'une course. Les karts sont de petites voitures monoplaces à quatre roues, équipées d’un moteur de petite cylindrée (en général des deux temps de 100 ou 125 cm3) pouvant développer jusqu'à 40 chevaux, pour un poids inférieur à 175 kg avec le pilote, ce qui en fait des engins de course très performants. On distingue trois grandes catégories.

  • Les karts 100 et 125 cm3 sans boîte de vitesses développent de 15 à 35 chevaux environ.
  • Les karts de 125 cm3 à boîte de vitesses peuvent atteindre 185 km/h.
  • Les 250 cm3, nommés aussi Superkart, sont des bolides extrêmement performants qui évoluent généralement sur des circuits automobiles.

Les châssis de karting sont dépourvus de suspension et de différentiel, le freinage est assuré par un frein à disque monté sur l'axe arrière. Certaines catégories acceptent les freins avant (petits freins à disque montés sur les moyeux avant parfois activés par une poignée au volant).

La pratique du kart se fait sur trois niveaux : en location, en loisir (avec son propre matériel) ou en compétition (courses officielles réservées aux licenciés, vitesse individuelle ou endurance).

L'immense majorité des karts évoluant dans les formules de promotion dispose aujourd'hui d'un démarreur électrique et d'un embrayage. Au niveau international et depuis le 1er janvier 2007, une nouvelle réglementation CIK-FIA a modifié la motorisation des catégories reines jusqu'alors en 100 cm3 sans embrayage (FA - ICA) à 125 cm3 avec démarreur, embrayage et limiteur électronique de régime.

...voir la sélection
Le saviez vous ?
modifier
  • Le record de Grand Prix disputés par un pilote dans une même équipe est détenu par l'Allemand Michael Schumacher, qui a couru 180 courses avec Ferrari. Il devance David Coulthard qui a pris le départ 150 fois au volant d'une McLaren et Jacques Laffite qui a disputé 132 courses sous les couleurs de l'écurie française Ligier.
  • Le record du nombre de Chelem (pole position, meilleur tour en course et victoire en ayant mené l'épreuve de bout en bout) appartient à Jim Clark qui a réalisé cet exploit à 8 reprises. Il devance Alberto Ascari et Michael Schumacher qui l'ont chacun réalisé 5 fois.
... voir la sélection
Connaissez-vous ?
modifier
Dario Franchitti à Daytona en 2008
Dario Franchitti (né le 19 mai 1973 à Bathgate en Écosse) est un pilote automobile britannique. Exilé en Amérique du Nord depuis 1997, il est devenu l'un des acteurs majeurs du championnat CART (vice-champion derrière Juan Pablo Montoya en 1999) puis du championnat IndyCar Series qu'il a remporté en 2007. Sa saison 2007 a également été marquée par sa victoire aux 500 miles d'Indianapolis. Après un passage manqué en NASCAR lors de la saison 2008, il est revenu en IndyCar en 2009 au sein du Chip Ganassi Racing et a remporté deux nouveaux titres (en 2009 et 2010) ainsi qu'une nouvelle victoire à Indianapolis (en 2010).

Dario Franchitti est marié depuis 2001 avec l'actrice américaine Ashley Judd.

...voir la sélection
Index thématique
modifier

Formule 1

Champions
Max Verstappen.
Fernando Alonso - Mario Andretti - Alberto Ascari - Jack Brabham - Jenson Button - Jim Clark - Juan Manuel Fangio - Giuseppe Farina - Emerson Fittipaldi - Mika Häkkinen - Lewis Hamilton - Mike Hawthorn - Damon Hill - Graham Hill - Phil Hill - Denny Hulme - James Hunt - Alan Jones - Niki Lauda - Nigel Mansell - Nelson Piquet - Alain Prost - Kimi Räikkönen - Jochen Rindt - Keke Rosberg - Nico Rosberg - Jody Scheckter - Michael Schumacher - Ayrton Senna - Jackie Stewart - John Surtees - Max Verstappen - Sebastian Vettel - Jacques Villeneuve
Écuries actuelles
Mercedes - Ferrari - Williams - Red Bull - Aston Martin - Alpine - AlphaTauri - Alfa Romeo - McLaren - Haas
Grands Prix de Formule 1
Tracé du GP d'Europe 2006.
Abou Dabi - Australie - Autriche - Azerbaïdjan - Arabie Saoudite - Bahreïn - Belgique - Brésil - Canada - Émilie-Romagne - Espagne - États-Unis - France - Grande-Bretagne - Hongrie - Italie - Japon - Mexique - Miami - Monaco - Pays-Bas - Singapour

Endurance

Épreuves
1 000 kilomètres de Fuji - 1 000 kilomètres du Nürburgring - 1 000 kilomètres de Monza - 1 000 kilomètres de Spa - 12 Heures de Sebring - 24 Heures de Daytona - 24 Heures du Mans - Petit Le Mans - 6 Heures de Silverstone - 6 Heures de Watkins Glen - 6 Heures du circuit des Amériques - 6 Heures de Bahreïn - Mil Milhas Brasil - United SportsCar Championship - Championnat du monde d'endurance FIA
Voitures
Une Ford GT 40 de 1969.
Aston Martin DBR1 - Audi R8 - Audi R10 - Audi R15 - Bentley 4½ Litre - Bentley 6½ Litre - Ferrari 250 - Ford GT40 - Howmet TX - Jaguar D-Type - Mazda 787B - McLaren F1 - Mercedes-Benz 300 SL - Matra Simca MS670 - Peugeot 905 - Peugeot 908 HDi FAP - Sauber C9 - Porsche 917 - Audi R18 - Toyota TS040 Hybrid - Porsche 908 - Audi R18 e-tron quattro
Grands noms
Ralph Mulford - Woolf Barnato - Olivier Gendebien - Jacky Ickx - Tom Kristensen - Derek Bell - Jochen Mass - Henri Pescarolo - Hurley Haywood - Brian Redman - Bob Wollek - Allan McNish - Emmanuel Collard - Gordon Spice
Nürburgring Boxengasse Panorama.jpg

Karting

Grands noms
Robert Allen - François Goldstein - Mike Wilson - Danilo Rossi - Davide Forè - Marco Ardigò

Camions

Grand noms
Steve Parrish - Vladimir Chagin
Liens utiles
modifier
Sur Wikimédia
modifier
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations

Base de données
Wikiversité
Wikiversité
Apprentissage
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités
Wikibooks
Wikibooks
Livres