Pennsylvania Company

Pennsylvania Company
Logo de Pennsylvania Company
Création
Successeur Pennsylvania Railroad

Image illustrative de l’article Pennsylvania Company

La Pennsylvania Company (PCO) était une importante holding qui possédait et exploitait la plupart des lignes du Pennsylvania Railroad situées à l'ouest de Pittsburgh et d'Érié, Pennsylvanie, incluant le Pittsburgh, Fort Wayne and Chicago Railway qui constituait la route principale du PRR vers Chicago. Il possédait également mais sans l'exploiter, le Pittsburgh, Cincinnati, Chicago and St. Louis Railroad (Pan Handle Route), une autre ligne vers Chicago. Cette compagnie fit partie des chemins de fer américains de classe I. En 1918, cette holding fut intégrée au PRR.

Les origines

La Pennsylvania Company fut constituée le en Pennsylvanie. Cette compagnie holding prit comme président William Thraw qui dirigeait également le Pennsylvania Railroad. Il fut remplacé par Tom Scott le . À terme, cette compagnie devait posséder et exploiter la plupart des lignes du Pennsylvania Railroad (PRR) situées à l'ouest de l'axe Érié / Pittsburgh.

La Pennsylvania Company commença par exploiter l'Erie Canal of Pennsylvania du au .

Cette holding commença par exploiter les cinq chemins de fer suivants à partir du  :

  • Le Pittsburgh, Fort Wayne & Chicago Railway, permettant une liaison directe entre Pittsburgh, Pennsylvanie) et Chicago, Illinois
  • L'Erie & Pittsburgh Railroad, reliant Pittsburgh à Érié, Pennsylvanie
  • L'Indianapolis & Vincennes Railroad. Le , il fusionna dans le Vandalia Railroad qui était possédé par le PRR sans être exploité par la Pennsylvania Company.
  • Le Lawrence Railroad, qui fusionna dans le Youngstown Lawrence & Pittsburgh Railroad (YM&P) le .
  • Le New Castle & Beaver Valley Railroad, qui fusionna dans le Pittsburgh, Youngstown & Ashtabula Railway (PY&A) le .

Puis au fil des ans, la Pennsylvania Company fit l'acquisition des chemins de fer suivants :

  • le  : le Cleveland and Pittsburgh Railroad, embranchement du Pittsburgh, Fort Wayne & Chicago Railway desservant Cleveland, Ohio ;
  • le  : le Columbus and Shelby Railroad qui fusionna dans le Jeffersonville Madison and Indianapolis (JM&I) le  ;
  • le  : le Jeffersonville, Madison and Indianapolis Railroad. Le , il fusionna dans le Pittsburgh, Cincinnati, Chicago and St. Louis Railway (Pan Handle Route) qui était possédé par le PRR sans être exploité par la Pennsylvania Company ;
  • le  : le Lake Erie and Louisville Railroad qui fusionna dans le JM&I le  ;
  • le  : le Louisville Bridge Company, qui commença son exploitation le  ;
  • le  : le Shelby and Rush Railroad, qui fusionna dans le JM&I le  ;
  • le  : l'Ashtabula, Youngstown and Pittsburg Rail Road, devenu Ashtabula and Pittsburgh Railway qui fusionna dans l'Ashtabula, Niles & Youngstown Railroad (AN&Y) le  ;
  • le  : le Mansfield, Coldwater and Lake Michigan Rail Road, qui fusionna dans le Northwestern Ohio Railway (NWO) le  ;
  • le  : le Toledo, Tiffin and Eastern Rail Road (TT&E), rebaptisé Toledo and Woodville Railroad, puis Northwestern Ohio Railway (NWO), et qui fusionna dans le Toledo, Walhonding Valley and Ohio Railroad (TWV&O) le  ;
  • le  : le Toledo and State Line Railroad, qui fusionna dans le Toledo, Tiffin and Eastern Rail Road (TT&E) le  ?
  • le  : le Massillon and Cleveland Railroad ;
  • le  : le Meadville Railway qui fut réorganisé en dehors du PRR sous le nom de Meadville and Linesville Railroad le  ;
  • le  : l'Alliance, Niles and Ashtabula Railroad, qui fusionna dans l'AN&Y le  ;
  • le  : l'Ohio Valley Railway, rebaptisé Pittsburgh, Ohio Valley and Cincinnati Railroad.
  • le  : le New Brighton and New Castle Rail Road, qui fusionna dans le Youngstown, Lawrence and Pittsburgh Railroad (YL&P) le  ;
  • le  : le Youngstown, Lawrence and Pittsburgh Railroad (YL&P), qui fusionna dans le Pittsburgh, Youngstown and Ashtabula Railroad (PY&A) le  ;
  • le  : l'Ashtabula, Niles and Youngstown Railroad (AN&Y), qui fusionna dans le Pittsburgh, Youngstown and Ashtabula Railroad (PY&A) le  ;
  • le  : le Pittsburgh, Youngstown and Ashtabula Railroad (PY&A), rebaptisé Pittsburgh, Youngstown and Ashtabula Railway ;
  • le  : le South Chicago and Southern Railroad (SC&S) ;
  • le  : le State Line and Indiana City Railway, fusionné dans le South Chicago and Southern Railroad (SC&S) le  ;
  • le  : le Toledo, Walhonding Valley and Ohio Railroad (TWV&O), qui fusionna dans le Toledo, Columbus and Ohio River Railroad (TC&OR) le  ;

en  : le Rolling Mill Railroad, qui fusionna dans le TWV&O le  ;

  • le  : le Salineville Railroad, qui fusionna dans le Cleveland & Pittsburgh Railroad (C&P) le  ;
  • le  : le Calumet River Railway, qui fusionna dans le SC&S le  ;
  • le  : le Cleveland and Marietta Railway, qui fusionna dans le TC&OR le  ;
  • le  : le Western New York and Pennsylvania Railway, anciennement appelé New Castle and Franklin Railroad. Sa ligne de 83 km reliait New Castle Pennsylvanie à Stoneboro, Pennsylvanie ;
  • le  : le Youngstown and Ravenna Railroad ;
  • le  : le Toledo, Columbus and Ohio River Railroad ;
  • le  : le Cleveland, Akron and Cincinnati Railway.

La fin de son activité ferroviaire

Le , rapidement après que l'United States Railroad Administration (USRA) a pris le contrôle de l'ensemble des chemins de fer des États-Unis, toutes les compagnies louées par la Pennsylvania Company furent transférées au PRR. Le , lorsque le PRR reprit l'exploitation de ses lignes, il les regroupa en 4 régions : Eastern Region, Central Region, Northwestern Region, et Southwestern Region.

La diversification

La Pennsylvania Company fut maintenue comme holding, puis reconstituée dans le Delaware le , avant d'être réorganisée le suivant. Son nouvel objectif était une diversification dans l'immobilier et divers secteurs. Elle continua d'exister même après la fusion du PRR et du New York Central Railroad qui donna naissance au Penn Central en 1968.

Entre 1973 et 1974, plusieurs filiales furent créées:

  • la Pennrec Company: pour investir dans des parcs à thème comme le Six Flags Great Adventure, et le Stars Hall of Fame.
  • la Penn Orlando Company.
  • la Penn Arlington Incorporated, qui racheta le Six Flags Over Texas à la Great Southwest Corporation.

Références