Edwige Diaz

Edwige Diaz

Edwige Diaz
Illustration.
Edwige Diaz en 2021.
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(4 jours)
Élection 19 juin 2022
Circonscription 11e de la Gironde
Législature XVIe (Cinquième République)
Prédécesseur Véronique Hammerer
Conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine
En fonction depuis le
(11 mois et 24 jours)
Élection 27 juin 2021
Circonscription Gironde
Président Alain Rousset
Groupe politique Rassemblement national
(présidente)
Biographie
Date de naissance (34 ans)
Lieu de naissance Marseille (Bouches-du-Rhône)
Nationalité Française
Parti politique UMP (avant 2014)

FN/RN (depuis 2014)

Edwige Diaz, née le à Marseille (Bouches-du-Rhône), est une femme politique française. Membre du Rassemblement national depuis 2014, elle est conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine depuis 2021 et députée de la Gironde depuis 2022.

Biographie

Née en 1987, Edwige Diaz suit des études d’espagnol et est titulaire d’un master[1]. Son grand-père, communiste espagnol, a travaillé dans une centrale nucléaire[2].

Elle adhère pendant un an à l'UMP[3], puis rejoint le FN en 2014[4].

En septembre 2014, elle est candidate aux élections sénatoriales[1]. En décembre 2015, prise sous l'aile de Jacques Colombier, elle est candidate aux élections régionales et est élue[1],[2].

En 2016, elle succède à Jacques Colombier en Gironde à la tête de la fédération départementale[5].

En juin 2017, candidate du Front national aux législatives de la 11e circonscription de la Gironde, elle obtient 23,7 % des voix au premier tour, puis 42,98 % au second tour, perdant face à Véronique Hammerer de LREM[6].

En 2020, elle est candidate aux élections municipales de Saint-Savin, commune de Haute-Gironde. Elle obtient 43,8 % des voix, face au maire sortant Alain Renard[7].

Secrétaire départementale du Rassemblement national en Gironde, Edwige Diaz est désignée en 2021 par son parti pour mener la campagne des élections régionales en Nouvelle-Aquitaine[8]. Elle termine finalement deuxième au second tour avec 19,11 % des voix[9].

Elle est candidate aux élections législatives de 2022 pour le Rassemblement national dans la 11e circonscription de la Gironde, et est élue au second tour avec 58,7 % des voix[10], face à la députée sortante Véronique Hammerer.

Edwige Diaz à la cérémonie d'hommage aux tirailleurs sénégalais organisée au camp du Courneau le 23 août 2019.

Références

  1. a b et c « Edwige Diaz, la bosseuse du Rassemblement national en Nouvelle-Aquitaine », sur lepopulaire.fr, (consulté le ).
  2. a et b Ivanne Trippenbach, « Edwige Diaz, la savante conquête de l’Ouest du Rassemblement national », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne Accès payant, consulté le )
  3. « Elections régionales 2021 : Edwige Diaz, une inconnue portée par l’étiquette RN », sur lemonde.fr,
  4. « Second tour des législatives : Edwige Diaz, l’étoile montante du RN », sur leparisien.fr, (consulté le )
  5. Julie Chapman, « Législatives 2022 : Edwige Diaz, la nouvelle députée de la Gironde, valeur montante du Rassemblement National » Accès libre,
  6. « Gironde - 11e circonscription Liste des résultats » Accès libre, sur www2.assemblee-nationale.fr
  7. « Municipales en Gironde : la RN Edwige Diaz perd son pari à Saint-Savin »,
  8. Vincent Trouche, « La Girondine Edwige Diaz sera la tête de liste du RN aux élections régionales en Nouvelle-Aquitaine », sur sudouest.fr, (consulté le ).
  9. « Résultats élections régionales 2021 : Nouvelle-Aquitaine », sur la-croix.com
  10. « Législatives en Gironde : cinq choses à savoir sur Edwige Diaz, nouvelle députée RN du Blayais », sur sudouest.fr, (consulté le ).

Liens externes