Covivio

Covivio
logo de Covivio
Marque déposée 🛈

Création 1998
Dates clés 2018
Forme juridique Société anonyme - Statut SIIC (société d'investissement immobilier cotée)
Action Euronext : COV
Slogan L'immobilier vivant
Siège social Metz
Drapeau de la France France
Direction Christophe Kullmann (directeur général)
Jean Laurent (président)
Activité Investisseur - Développeur immobilier
Produits Bureaux, hôtels, Résidentiel
Filiales Covivio Hotels
Covivio Immobilien
Covivio SGP
Effectif 922 (France, Allemagne, Italie)
SIREN 364800060[1]
TVA européenne FR20364800060
Site web http://www.covivio.eu/

Capitalisation 7 970 M€ (avril 2019)
Chiffre d'affaires 539 M€ en 2018 (consolidé)
Résultat net 750 M€ (en 2018) consolidé

Covivio, précédemment Foncière des Régions est une entreprise française de gestion foncière créée en 1998. Ses activités sont réparties entre l'immobilier de bureaux (48,3 %), le secteur résidentiel (24,4 %) et le secteur hôtelier (21,1 %).

Le patrimoine de Covivio est évalué à 23 milliards d’euros[2].

Covivio est né en 2018. C’est la nouvelle appellation de Foncière des Régions, créée au début des années 2000 en France. L’identité Covivio regroupe l’ensemble des activités du groupe en Europe[3] :

  • Bureaux en France et en Italie à la suite de la fusion avec sa filiale italienne Beni Stabili réalisée en décembre 2018[4].
  • Résidentiel en Allemagne via sa filiale Covivio Immobilien (nouveau nom d’Immeo Wohnen). Covivio Immobilien est une société d’Investissement Immobilier spécialisée dans la détention et le développement d’actifs résidentiels.
  • Hôtellerie en Europe via sa filiale Covivio Hotels (nouveau nom de Foncière des Murs). Créée en 2004, Covivio Hotels est spécialisée dans la détention de murs d’hôtels. Elle est aujourd’hui le leader de l’investissement immobilier hôtelier en Europe[5].

Enfin en 2018, Covivio crée Wellio[6], offre de Covivio dédiée au bureau flexible et coworking.

Historique

Foncière des Régions est créée en 1998 à Metz, avec, au départ, le patrimoine immobilier et des logements ouvriers venant du groupe Usinor qui se recentre sur son métier sidérurgique[7],[8],[9]. En 2002, la société poursuit ses investissements dans le logement, en reprenant, via la filiale Sovakle, 4 000 logements au Commissariat à l'énergie atomique. Mais elle diversifie aussi ses investissements. Ainsi, en 2004, cette société prend le contrôle d'une autre foncière, cotée, Bail Investissement, qui détient un parc significatif de bureaux et des plates-formes logistiques. Une autre filiale, la Foncière des murs, acquiert 22 maisons de retraite au groupe Suren, puis 128 immeubles d'hôtels du groupe AccorHotels[8].

Le 23 décembre 2020, Covivio annonce la cession de deux immeubles de bureaux situés à Milan au fonds d'investissement Kryalos SGR pour une valeur de 137 millions d'euros[10].

Actionnaires

Liste des principaux actionnaires au [11].

Leonardo Del Vecchio 27,2%
Predica 8,20%
Groupe des Assurances du Crédit mutuel 7,71%
Covéa Finance 7,19%
BlackRock Advisors (UK) 1,96%
The Vanguard Group 1,60%
Norges Bank Investment Management 1,32%
BlackRock Fund Advisors 1,21%
APG Asset Management 0,88%
BlackRock Asset Management Deutschland 0,84%

Activités et expertises

L’immobilier de bureaux et co-working

En France, Covivio conçoit des projets de Bureaux neufs ou restructurés sur le territoire du Grand Paris et dans les grandes métropoles régionales comme Lyon, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Montpellier

En Italie, Covivio concentre ses investissements sur le marché des Bureaux à Milan qui représente plus de 70 % du portefeuille italien. À Milan, Covivio développe le projet Symbiosis, co-conçu avec la Ville, qui pourra compter à terme 125 000 m2 de bureaux et services[12].

Covivio développe le co-working avec sa filiale Wellio créée en 2018. Début 2019, quatre sites sont ouverts (3 à Paris et 1 à Marseille) totalisant plus de 12 000 m2. En 2019, un nouveau site Wellio ouvrira ses portes à Bordeaux et un à Milan, Via Dante[13].

Hôtellerie : Covivio Hôtels

L’activité Hôtels représente 26 % du patrimoine du groupe[Quand ?]. Covivio a noué des partenariats avec de grands groupes hôteliers en Europe et les accompagne dans leurs projets en bail, en murs et en fonds ou en développement. Il détient 5,8 milliards d’euros de patrimoine hôtelier et collabore avec 18 opérateurs hôteliers et 30 marques, dont AccorHotels, B&B, IHG, Marriott, Radisson, NH, Motel One, Meininger…[5]

En 2018, Covivio a acquis 12 hôtels haut de gamme situés dans les principales villes du Royaume-Uni (Londres, Glasgow, Edimbourg, Manchester[14]) pour un montant de 895 millions d’euros.

Covivio accompagne l’enseigne Meininger dans son développement européen avec des projets à Paris, Lyon, Munich et Milan[15]. Le groupe est aussi partenaire de la chaine Motel One qui a ouvert son premier hôtel en France à Paris en 2018[16].

En septembre 2020, Covivio annonce le rachat de huit hôtels de gamme dans des grandes villes d'Europe[17]. Ces achats effectués pour un total de 573 millions d'euros via la filiale Covivio Hôtels concernent Florence, Prague, Nice, Rome, Venise (x2) et Budapest (x2)[18]. Ces hôtels seront ensuite gérés par l'Espagnol NH Hotel Group[19].

Immobilier résidentiel en Allemagne

À Berlin, Covivio propose des appartements meublés, des logements avec services et des logements en coliving[20]. Le groupe prévoit d'étoffer cette offre avec 3 000 chambres dans des quartiers dynamiques de Berlin d’ici 2022.2

Implantation en Europe

Covivio est un groupe européen principalement implanté en France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni et Espagne. Le groupe compte 922 salariés en Europe[Quand ?].

Références

  1. Système national d'identification et du répertoire des entreprises et de leurs établissements, (base de données)
  2. « Article Il Sole 24 Ore, interview Alexei Dal Pastro », sur https://www.ilsole24ore.com
  3. « Covivio, le nouveau de Foncière des Régions », sur https://www.lesechos.fr
  4. « Article Capital.fr, sur la fusion avec Beni Stabili », sur https://www.capital.fr
  5. a et b « Article Hospitality ON, interview de Dominique Ozanne, Directeur Général Covivio Hotels », sur https://hospitality-on.com
  6. « Article Le Moniteur, sur le lancement de Wellio », sur https://www.lemoniteur.fr
  7. « Foncière des Régions devient Covivio mais ne change pas de stratégie », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  8. a et b « De la Foncière des régions à General Electric, quatre stratégies offensives », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  9. « Immobilier : comment Covivio a trouvé une mine d’or », Challenges,‎ (lire en ligne)
  10. « Covivio cède deux immeubles à Milan pour 137 millions d'euros », sur LEFIGARO (consulté le )
  11. « COVIVIO : Actionnaires Dirigeants et Profil Société », sur www.zonebourse.com (consulté le )
  12. « Article Business Immo, sur la Green Week avec Symbiosis à Milan », sur https://www.businessimmo.com
  13. « Article de Business Immo, Wellio 1 an après l’ouverture du 1er site », sur https://www.businessimmo.com
  14. « Article zonebourse.com, acquisition portefeuille de 14 hôtels au UK », sur https://www.zonebourse.com
  15. « Article Hospitality ON, partenariat Covivio et Meininger », sur https://hospitality-on.com
  16. « Article Hospitaly ON, inauguration du premier hôtel Motel One à Paris », sur https://hospitality-on.com
  17. Le Figaro avec AFP, « Immobilier: Covivio finalise l'acquisition de 8 hôtels haut de gamme pour 573 millions d'euros », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  18. Zone Bourse, « Covivio Hotels : finalise l'acquisition de 8 hôtels loués à NH Hotels | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le )
  19. Business Immo, « Covivio finalise l'acquisition de huit hôtels en Europe pour 573 M€ », sur Business Immo - Le site de l'immobilier d'entreprise, (consulté le )
  20. « Article La Tribune, sur le coliving », sur https://www.latribune.fr

Article connexe

Liens externes