ID Logistics

ID Logistics
Création 2001
Action Euronext : IDL
Siège social Orgon
Drapeau de la France France
Activité Logistique
Site web https://www.id-logistics.com/

ID Logistics est une société française qui gère la chaine logistique de ses clients (entreprises de grande distribution, etc.).

Elle est cotée à la Bourse de Paris depuis 2012.

Histoire

ID Logistics est créée à Cavaillon le par Eric Hémar[1]. L'entreprise comporte alors trois associés au capital : la banque Lazard pour 44,2 %, les cadres de l'entreprise pour 28,2 % et l'entreprise de transports routiers la Flèche Cavaillonnaise qui apporte sa filiale logistique pour 27,6 %[1],[2].

En octobre 2005, la participation de la banque Lazard est revendue au management[3]. En parallèle, ID Logistics achète 50 % du capital de la Flèche Cavaillonnaise[3]. Trois ans plus tard, le management détient 100 % du capital d'ID Logistics[4].

De 2001 à 2011, le chiffre d'affaires du groupe se développe fortement, avec une croissance de 34 % par an en moyenne[5], grâce à l'exploitation d'entrepôts logistiques notamment pour la grande distribution[6],[7] y compris à l'international[8].

En 2011, l'entreprise achète la partie logistique du groupe Mory[9].

ID Logistics est introduite en bourse en avril 2012[10]. Elle lève 28,7 millions d'euros en cédant 25 % de son capital[10].

L'année suivante, le groupe achète la Compagnie Européenne de Prestations Logistiques (CEPL) qui est en difficultés financières et qui réalise environ 180 millions de chiffre d'affaires[11],[12] dans la logistique de parfums et de cosmétiques[13].

En 2016, ID Logistics acquiert pour 85 millions d'euros l'entreprise espagnole Logiters (250 millions d'euros de chiffre d'affaires)[14],[15].

En janvier 2021, un reportage d'Envoyé Spécial évoque des conditions de travail difficiles dans certains entrepôts gérés par ID Logistics en France[16].

En janvier 2022, l'entreprise achète Colisweb spécialisé dans les produits lourds et volumineux (électroménager, etc.)[17]. Le mois suivant, elle prévoit de racheter par endettement l'entreprise américaine Kane Logistics pour 240 millions de dollars qui réalise approximativement le même montant de chiffre d'affaires[18].

Activités

Le groupe traite pour ses clients les étapes de la chaîne logistique (entreposage, conditionnement, transport)[8].

En 2020, environ 60 % de son chiffre d'affaires est réalisé pour l'e-commerce, la grande distribution alimentaire et les produits de soins, d'hygiène et de santé[19].

En 2021, ID Logistics gère 7 millions de mètres carrés [18] dans 350 entrepôts répartis dans 17 pays[20].

Chiffres clés
2002 2003 2011 2012 2015 2021
Chiffre d'affaires (en millions d'euros) 48[21] 73[22] 462[23] 560[11] 931[14] 1 900[20]
Résultat Net (en millions d'euros) 7[23]
Nombre d'employés 700[21] 12 000[24] 15 000[14] 22 000[20]

Notes et Références

  1. a et b Anne Denis, « L'ex-directeur de Geodis Logistics crée son entreprise avec le soutien de Lazard », sur Les Echos, (consulté le )
  2. « La Flèche cède des actifs à ID Logistics », La Tribune (France, 1985),‎
  3. a et b « Lazard laisse ID Logistics voler de ses propres ailes », sur Les Echos, (consulté le )
  4. « ID Logistics veut s'introduire en Bourse dans les trois ans », sur Les Echos, (consulté le )
  5. E.P., « En quête de croissance externe », sur Investir, Investir-Le Journal des finances (consulté le ), p. 21
  6. « ID Logistics a multiplié son chiffre d'affaires par 4 en deux ans », sur Les Echos, (consulté le )
  7. Jean-Christophe Barla, « ID Logistics accélère sa course à l'international », La Tribune,‎
  8. a et b « Éric Hémar, le PDG du groupe ID Logistics, reçoit à l'Élysée le prix de l'Audace créatrice », Le Figaro,‎ , p. 23
  9. « Caravelle et ID Logistics se partagent Mory », sur Les Echos, (consulté le )
  10. a et b « Introductions de Gold by Gold et ID Logistics : le point », sur Investir (consulté le )
  11. a et b Martine Robert, « Le spécialiste ID Logistics acquiert la CEPL », sur Les Echos, (consulté le )
  12. Alexandre Garabedian, « ID Logistics offre une porte de sortie aux actionnaires et créanciers de CEPL », L'Agefi,‎ , p. 6 (lire en ligne)
  13. « Développement : ID Logistics s'immisce dans le luxe », sur Cosmetiquemag, (consulté le )
  14. a b et c « ID Logistics se renforce par croissance externe sur le marché ibérique », L'Agefi,‎ (lire en ligne)
  15. « ID Logistics poursuit sa croissance en Europe », sur Les Echos, (consulté le )
  16. « France 2. « Envoyé spécial » enquête sur le sombre univers des entrepôts de logistique », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  17. « Avec Colisweb, ID Logistics met la main sur la logistique des gros colis », sur Les Echos, (consulté le )
  18. a et b « ID Logistics met la main sur un homologue américain », sur Les Echos, (consulté le )
  19. Céline Panteix, « Ne manque plus qu'une acquisition aux Etats-Unis pour parfaire le profil », sur Investir, (consulté le )
  20. a b et c Maryline le Theuf, « Une nouvelle plateforme ID Logistics-Guerlain (LVMH) omnicanale », CosmétiqueMag Hebdo, no 975,‎ , p. 4
  21. a et b « ID Logistics emporte une série de contrats en France et au Brésil », sur Les Echos, (consulté le )
  22. Anne Denis, « ID Logistics a multiplié son chiffre d'affaires par 4 en deux ans », sur Les Echos, (consulté le )
  23. a et b « ID Logistics prépare son entrée en Bourse afin de poursuivre sa croissance », sur Les Echos, (consulté le )
  24. Lionel Steinmann, « ID Logistics grandit et prépare déjà le coup d'après », sur Les Echos, (consulté le )