Conseil départemental de la Loire-Atlantique

Conseil départemental de la Loire-Atlantique
{{{alternative textuelle}}}
Situation
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Siège Nantes
Exécutif
Président Michel Ménard (PS)

Groupes politiques
36 / 62
26 / 62
Budget
Budget total 1 305 M€ (2015)
Budget d'investissement
Budget de fonctionnement
Site internet http://www.loire-atlantique.fr/

Le conseil départemental de la Loire-Atlantique, appelé conseil général de la Loire-Inférieure entre 1800 et 1957, puis conseil général de la Loire-Atlantique jusqu'en 2015, est l'assemblée délibérante du département français de la Loire-Atlantique, collectivité territoriale décentralisée agissant sur le territoire départemental. Son siège se trouve à Nantes.

Historique

Anciens présidents du conseil général

Présidents du conseil départemental

Exécutif du conseil depuis 2015

Le président

Le président du conseil départemental de la Loire-Atlantique est Michel Ménard (PS) depuis le [1].

Les vice-présidents

Par délégation du président, les vice-présidents représentent le conseil départemental dans un domaine spécifique. Ils mettent en œuvre les décisions prises par l'assemblée départementale et préparent les budgets nécessaires. Le Conseil compte les quinze vice-présidents suivants (huit femmes et sept hommes)[1] :

Rang Fonction Nom Parti Age Remarque
1re vice-présidente Familles et protection de l’enfance Claire Tramier ECO 56 chargée de mission handicap
maire de Lavau-sur-Loire, conseillère départementale depuis 2015.
2e vice-président Solidarité et cohésion des territoires Jean Charrier DVG 65 enseignant retraité
maire de Saint-Mars-de-Coutais
conseiller général puis départemental depuis 2008.
3e vice-présidente Ressources, milieux naturels, biodiversité et action foncière Chloé Girardot-Moitié EELV 51 consultante auprès d’une organisation de protection de la nature
conseillère départementale depuis 2021.
4e vice-président Action sociale de proximité, insertion et lutte contre l’exclusion Jérôme Alemany PS 47 chef de projet dans le logement social
conseiller départemental depuis 2015.
5e vice-présidente Politique de l’âge et solidarité entre les générations Lyliane Jean PS 60 directrice d’un pôle d’inclusion professionnelle pour personnes en situation de handicap
conseillère départementale depuis 2015.
6e vice-président Mobilités Freddy Hervochon PS 46 ingénieur dans la gestion de l’eau, adjoint au maire de Bouaye
conseiller départemental depuis 2015.
7e vice-présidente Personnes en situation de handicap et autonomie Ombeline Accarion DVG 40 enseignante
conseillère départementale depuis 2021.
8e vice-président Education et politique éducative Vincent Danis DVG 49 fonctionnaire territorial
conseiller départemental depuis 2015.
9e vice-présidente Ressources humaines, dialogue social et qualité du service public départemental Lydie Mahé PS 61 contrôleur de gestion dans l’industrie
adjointe au maire de Saint-Nazaire
conseillère départementale depuis 2021
10e vice-président Finances, budget, commande publique et transition écologique des bâtiments Ali Rebouh DVG 51 enseignant
adjoint au maire de Nantes
vice-président de Nantes Métropole
conseiller général puis départemental depuis 2014
11e vice-présidente Jeunesse et citoyenneté, égalité, éducation populaire, enjeux bretons Danielle Cornet DVG 57 chargée d'étude
maire de Pont-Château
conseillère départementale depuis 2015.
12e vice-président Agriculture, mer et littoral, voies navigables et ports Jean-Luc Séchet PS 53 enseignant
adjoint au maire de Saint-Nazaire
conseiller départemental depuis 2021.
13e vice-présidente Culture et patrimoine Dominique Poirout DVG 58 chargée de clientèle dans le tourisme
adjointe au maire de Rezé
conseillère départementale depuis 2021.
14e vice-président Développement économique de proximité, économie sociale et solidaire, tourisme Rémy Orhon DVG 55 ingénieur en charge de l’aménagement durable
maire d'Ancenis-Saint-Géréon
conseiller départemental depuis 2021.
15e vice-présidente Sports solidaires, responsables et activités de pleine nature Louise Pahun EELV 34 enseignante
conseillère départementale depuis 2021.

Les conseillers départementaux

Le conseil départemental de la Loire-Atlantique comprend 62 conseillers départementaux issus de chacun des 31 cantons de la Loire-Atlantique[2].

Président du Conseil départemental
Michel Ménard (PS)
Parti Sigle Élus Groupes
Majorité (36 sièges)
Divers gauche DVG 16 44 à Gauche
Parti socialiste PS 15
Europe Écologie Les Verts EELV 4
Écologiste ÉCO 1
Opposition (26 sièges)
Divers droite DVD 17 Démocratie 44
Les Républicains LR 5
Union des démocrates et indépendants UDI 4

Le budget

  • 2005 : 894,09 millions d'euros
  • 2006 : 965 millions d'euros
  • 2007 : 1,019 milliard d'euros
  • 2008 : 1,082 milliard d'euros
  • 2013 : 1,275 milliard d'euros
  • 2015 : 1,305 milliard d'euros[3]

Pour le budget 2015, sur 100 euros dépensés[3] :

  • 43 € sont consacrés à l'action sociale ;
  • 23,5 € sont consacrés à l'éducation et à la Jeunesse ;
  • 14,5 € sont consacrés au développement et à l'environnement ;
  • 13,5 € sont consacrés aux déplacements ;
  • 5,5 € sont consacrés au remboursement de l'emprunt, aux marchés publics et aux dépenses imprévues.

Les délégations

Le conseil départemental a déconcentré une partie de ses services au sein de six délégations territoriales. Celles-ci regroupent les services dédiés à la solidarité, l'aménagement et au développement local.

  • Délégation Nantes, située au 26 Boulevard Victor Hugo, Nantes, elle couvre le territoire de Nantes Métropole ;
  • Délégation Saint-Nazaire, située au 12, place Pierre-Semard à Saint-Nazaire et 90 rue Maurice Sambron à Ponchâteau;
  • Délégation Pays de Retz, située au 10-12, rue du Docteur-Guilmin à Pornic et 6, rue Galilée à Machecoul ;
  • Délégation Châteaubriant, située au 10, rue d'Ancenis à Châteaubriant et au 29, route de Nantes à Nozay ;
  • Délégation Vignoble, située au 2, cours des Marches-de-Bretagne à Clisson ;
  • Délégation Ancenis, située au 118, place du Maréchal-Foch à Ancenis.

Identité visuelle (logo)

Bâtiments

L'hôtel de département, mitoyen de l'hôtel de préfecture de la Loire-Atlantique, situé sur le quai Ceineray, se composent en partie de deux hôtels particuliers, l'hôtel Mellient et l'hôtel Urvoy de Saint-Bedan, datant du XVIIIe siècle et de la première moitié du XIXe siècle.

Le bâtiment des services administratifs du département, situé rue Sully, à moins de 100 mètres de l'hôtel de département, date de 2011, et fut construit à l'emplacement de la première centrale électrique de Nantes (1891), dont le nouveau bâtiment a conservé trois portails en pierre de la façade.

Notes et références

  1. a et b Un nouveau président et une équipe renouvelée, toujours paritaire sur loire-atlantique.fr
  2. Conseil départemental de la Loire-Atlantique elections2015.loire-atlantique.fr
  3. a et b Le budget 2015 en chiffres sur oire-atlantique.fr

Annexes

Articles connexes

Lien externe